MONTRÉAL, 20 oct. 2020 (GLOBE NEWSWIRE) -- Harfang Exploration Inc. (“Harfang”) (TSX-V: HAR) est fière d’annoncer 90 nouveaux résultats du levé de till de l’été 2020 sur sa propriété Serpent (« Propriété ») qu’elle détient à 100% à la Baie-James (Québec) (Figs. 1 et 2). Les résultats définissent une vaste (>8 km2) anomalie aurifère dans les tills (grains d’or détachés d’une zone minéralisée par l’action d’un glacier et maintenant dispersés dans le sol), suggérant un système aurifère d’importance sur la Propriété.

Faits saillants préliminaires du levé de till de l’été 2020 :

  • 3 échantillons de till contenant plus de 100 grains d’or (432, 308, 141) parmi lesquels 69, 47 et 50% des grains, respectivement, ont une forme délicate (« pristine »);
  • Le concentré de minéraux lourds de 5 échantillons a donné plus de 5 g/t Au (16,90, 14,50, 10,20, 9,52 et 6,44 g/t Au);
  • 50 échantillons de till ont donné 20 grains d’or et plus ce qui permet de définir l’anomalie aurifère dans les tills sur un secteur d’au moins 8 km2.

Les résultats actuels montrent que la zone couverte par l’anomalie aurifère dans les tills a significativement été agrandie et demeure ouverte. À ce jour, l’anomalie est définie par un groupe de 60 échantillons de till ayant ≥20 grains d’or (Fig. 3) et plus de 25 valeurs de ≥1 g/t Au dans les concentrés de minéraux lourds couvrant plus de 8 km2 (Fig. 4). Des résultats de till additionnels des programmes estival et automnal sont en attente. Notre dernier levé de till avait donné 10 échantillons avec 20 grains d’or et plus répartis sur environ 4 km2 (voir le communiqué de presse publié le 16 janvier 2020).

Les comptes de grains d’or et les valeurs aurifères dans les concentrés de minéraux lourds ont donné des résultats hautement significatifs. Cinquante des 90 nouveaux échantillons contiennent 20 grains d’or et plus. Cette quantité de grains d’or est considérée anomale étant donné que la valeur de base dans la région est estimée à moins de 5 grains. Trois échantillons de 2020 contiennent plus de 100 grains d’or avec le plus gros compte à 432 grains d’or, incluant 297 grains délicats (Figs. 3 à 5). Les grains délicats font référence à des grains d’or qui ont préservé leur forme et texture d’origine et qui sont généralement interprétés comme étant dérivés du socle rocheux proche du site d’échantillonnage. Ces échantillons avec plus de 100 grains d’or et ayant plus de 47% de grains délicats forment un train de dispersion parallèle à l’écoulement glaciaire dominant. Les résultats partiels des concentrés de minéraux lourds de 2020 incluent 12 échantillons (sur les 29 échantillons analysés) au-dessus de 1 g/t Au (limite inférieure des valeurs anomales) (Fig. 4). Quatre échantillons rapprochés et distribués sur une distance de 1,3 km ont retourné plus de 10 g/t Au (18,8, 16,9, 14,5 et 10,2 g/t Au). Les hautes valeurs dans les concentrés de minéraux lourds et dans les comptes de grains d’or sont situés à proximité et en aval glaciaire de structures majeures et près d’indices aurifères récemment découverts. La figure 6 montre plusieurs grains d’or dans une étroite (<3 cm) veine de quartz discontinue située en amont glaciaire qui a donné 222,58 g/t Au. De l’or visible a été observé dans des veines de quartz, des gabbros et des pyroxénites à plusieurs endroits à l’intérieur de l’anomalie.

Harfang considère que la source de l’anomalie aurifère dans les tills est proximale étant donné que cette anomalie est définie par des comptes de grains d’or élevés, des ratios élevés de grains d’or délicats et de hautes valeurs en or dans les concentrés de minéraux lourds, et que cet amas est spatialement associé à de nombreux indices d’or à hautes teneurs, Récemment, plus de 20 indices aurifères de surface (>1 g/t Au) ont été découverts à l’intérieur et autour de l’anomalie aurifère dans les tills, incluant au moins 3 zones de cisaillement aurifères d’envergure associées à des veines de quartz (Moby-Dick, Ana, Sasquatch) (voir le communiqué de presse publié le 22 septembre 2020). Malgré la découverte d’indices aurifères en surface, la source de l’anomalie de till reste inexpliquée.

Ces nouveaux résultats augmentent significativement le potentiel d’exploration minière particulièrement sous les grandes zones marécageuses. Notre équipe attend fébrilement les résultats de tous les types d’échantillons (till, sol, roche) pris au cours des derniers mois de façon à mettre en évidence les secteurs les plus prospectifs de la Propriété et d’être en mesure de planifier la prochaine campagne de terrain.

Pour visualiser les FIGURES 1 à 6, s’il vous plait cliquer sur le lien suivant.

L'information technique et scientifique incluse dans ce communiqué de presse a été préparée et approuvée par François Huot, géo., Chef géologue chez Harfang, une personne qualifiée (QP) selon le Règlement 43-101.

Propriété Serpent

La propriété Serpent, adjacente à la route de la Baie-James, est située à environ 80 km au sud de Radisson. La Propriété est constituée de 552 claims couvrant une superficie de 28 312 hectares. Elle est adjacente au dépôt aurifère La Pointe et à la récente découverte du gîte La Pointe Extension détenus par Corporation Métaux Précieux du Québec et est située près du contact entre les sous-provinces de La Grande et d’Opinaca.

Contrôle de la qualité

Les échantillons de till ont été ramassés dans des trous creusés manuellement ou avec une excavatrice à des profondeurs inférieures à 1 m par les employés d’Harfang. Les sites échantillonnés sont habituellement séparés les uns des autres par approximativement 200-250 m et distribués le long de lignes espacées de 500-600 m. Dans certains secteurs, les sites d’échantillonnage sont plus rapprochés. Chaque échantillon (12-20 kg) a été placé dans un sac en plastique lequel a été identifié avec un numéro spécifique inscrit sur une étiquette et scellé de façon sécuritaire avec du ruban à filament. Les échantillons pris cet été ont été expédiés en 2 envois distincts chez Overburden Drilling Management [« ODM »] (Nepean, Ontario). Ce laboratoire a procédé au comptage des grains d’or, à l’identification de certains minéraux indicateurs et à la détermination morphologique des grains d’or à partir des concentrés de minéraux lourds non magnétiques. Le nombre de grains mentionné dans le texte et présenté dans les figures correspond à une valeur normalisée qui a été calculée à partir du compte brut donné par ODM en ajustant le poids de l’échantillon traité (fraction <2 mm) à 10 kg.

Le till est un matériel transporté produit lors de la glaciation active qui peut être affecté par des processus superficiels subséquents résultant en de possibles modifications du contenu aurifère. Ainsi, la présence d’une anomalie aurifère dans un till n’est pas une preuve concluante qu’un dépôt minéralisé se trouve à l’intérieur des limites de la Propriété.

Les concentrés de minéraux lourds non magnétiques ont été analysés par Actlabs (Ancaster, Ontario). Les éléments chimiques ont été déterminés par ICP-OES suite à une digestion partielle par Aqua Regia ou par INAA. La limite de détection inférieure pour Au est de 5 ppb.

La procédure d’échantillonnage et le contrôle de qualité du programme de till ont suivi les protocoles établis par Harfang, ODM et Actlabs. L’interprétation préliminaire des résultats a été réalisée par Harfang.

À propos d’Harfang

Harfang est une société d’exploration minière dont la mission première est la découverte de nouveaux gisements aurifères au Québec. Son modèle de développement est fondé sur la génération de projets d’exploration et vise du partenariat sur ses propriétés, par l’entremise d’ententes avec des compagnies d’exploration et minières d’envergure.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :
François Goulet
Président et Chef de la direction
Tél : 514 940-0670 #339
Courriel : fgoulet@harfangexploration.com
Web : www.harfangexploration.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Certaines déclarations faites dans ce communiqué de presse peuvent constituer des énoncés prospectifs qui comportent des risques et incertitudes qui pourraient modifier de manière appréciable les résultats visés. Ces risques et incertitudes incluent ceux décrits dans les rapports périodiques incluant le dépôt de documents effectué par Harfang auprès des autorités de réglementation en valeurs mobilières.