Source : Probe Metals Inc.
ET

Probe Metals conclut une entente de coentreprise avec SOQUEM sur son projet Detour Québec

TORONTO, 25 sept. 2017 (GLOBE NEWSWIRE) -- Probe Metals Inc. (TSX CROISSANCE:PRB) (OTCQB:PROBF) (« Probe » ou la « Société ») a le plaisir d’annoncer la signature d’une entente de coentreprise avec SOQUEM inc. (« SOQUEM ») sur son projet Detour Québec (le « projet »). Selon les modalités de l’entente, Probe détiendra une participation de 75 % et SOQUEM, 25 %. Probe demeurera le gérant des travaux sur le projet, et chaque partie sera responsable de financer sa part au prorata des dépenses sur le projet.  

Une photo associée à ce communiqué est disponible à l'adresse suivante : http://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/d3e22c0b-2488-4a15-9022-ad3f17260ae6

David Palmer, président et chef de la direction de Probe, a déclaré : « Nous sommes très heureux de travailler avec SOQUEM sur le projet Detour Québec. Leurs connaissances et leur expérience seront bienvenues et contribueront à l’avancement du projet. Ce partenariat nous permettra également d’accélérer nos plans d’exploration dans l’un des nouveaux districts aurifères les plus excitants au Québec. Notre vaste position de terrain dans les extensions des nouvelles découvertes à haute teneur faites par Detour Gold Corp., ainsi que les résultats d’exploration encourageants obtenus jusqu’à présent lors des travaux financés par SOQUEM, indiquent un très fort potentiel sur cette propriété pour la présence de gisements aurifères significatifs. Avec SOQUEM, nous planifions présentement un important programme pour l’automne et l’hiver, qui comprendra des levés géophysiques et du forage, afin d’améliorer rapidement notre compréhension de la ceinture et de son potentiel. »

Le projet est constitué de 566 claims couvrant une superficie de 300 kilomètres carrés le long du Segment Aurifère Lower Detour (SALD) et est situé à 190 kilomètres au nord de Rouyn-Noranda au Québec. Le projet couvre les zones de déformation aurifères de Sunday Lake, Massicotte et Lower Detour (voir figure 1). Ces dernières années, Detour Gold Corp. a annoncé une série de résultats de forage significatifs issus de la zone 58N le long du Segment Aurifère Lower Detour (SALD) (pour de plus amples détails, consulter le site web de Detour Gold Corp.). En 2016, la Société a annoncé la découverte d’une nouvelle zone aurifère le long du SALD avec des valeurs de 17,5 g/t Au sur 1 mètre dans le sondage MA-16-05, situé à 12 kilomètres à l’est de la Zone 58N de Detour Gold Corp. (voir communiqué publié par la Société le 24 août 2016). Des travaux de forage historiques ont aussi livré des intersections intéressantes le long de la zone de déformation Sunday Lake, dans la partie centre-nord du projet, avec des teneurs allant jusqu’à 10,8 g/t Au sur 0,8 mètre, ainsi que le long du SALD, dans la partie centre-est du projet, avec des teneurs atteignant 18,3 g/t Au sur 1 mètre (base de données SIGÉOM du MERN du Québec). Au cours des deux dernières années, SOQUEM a engagé 2 000 000 $ en dépenses d’exploration sur le projet, ce qui a permis de définir des cibles de forage associées à des cibles géophysiques.

Figure 1 - Carte de la propriété Detour Québec (coentreprise Probe-SOQUEM)  https://probemetals.com/site/assets/files/1096/2017_09_19_property_dqc.1383x0-is.jpg

L’entente remplace l’entente d’option datée du 16 octobre 2015 (conclue à l’époque par Adventure Gold Inc.) en vertu de laquelle SOQUEM avait le droit d’acquérir une participation de 50 % dans le projet en engageant des dépenses d’exploration d’un montant total de 4 000 000 $ sur une période de quatre ans.

Personnes qualifiées:
Le contenu technique et scientifique de ce communiqué de presse a été vérifié par M. Marco Gagnon, Géologue, Vice-président exécutif, qui est une « personne qualifiée » selon le Règlement 43-101 sur les normes de divulgation pour les projets miniers (« Règlement 43-101 »).

À propos de SOQUEM Inc.:
SOQUEM, filiale d’Investissement Québec, est un acteur de premier plan dans l’exploration minière au Québec.  SOQUEM a pour mission de favoriser l’exploration, la découverte et la mise en valeur de propriétés minières au Québec. Elle a participé à plus de 350 projets d’exploration et pris part à d’importantes découvertes d’or, de diamants, de lithium et de plusieurs autres minéraux.

Au sujet de la Société:
Probe Metals Inc. est une société d'exploration aurifère canadienne qui se consacre à l'acquisition, l'exploration et le développement de projets aurifères très prometteurs. La Société est bien financée et contrôle un ensemble de propriétés d'exploration stratégiques de plus de 1 000 kilomètres carrés au sein de certaines des plus prolifiques ceintures aurifères de l'Ontario et du Québec: Val-d'Or, West Timmins, Casa-Berardi et Detour Québec. La Société est engagée à découvrir et à développer des projets aurifères de haute qualité, y compris son principal actif, le projet aurifère Val-d'Or Est. La Société a été constituée à la suite de la vente de Probe Mines Limited à Goldcorp en 2015. Goldcorp détient actuellement une participation de 13,8% dans la Société.

Au nom de Probe Metals Inc.,
 
Dr. David Palmer,
Président & chef de la direction

Pour plus d’information:

SVP visiter le site internet de Probe Metals Inc. au www.probemetals.com ou contacter:

Patrick Langlois, Vice-président au Développement Corporatif
Tél: (416) 777-9470
Courriel: patrick@probemetals.com

Karen Willoughby, Directrice des Communications Corporatives
Tél: (866) 936-6766
Courriel: kwilloughby@probemetals.com

Mise en garde sur les énoncés prospectifs

Le présent communiqué comprend certaines « informations prospectives » et certains « énoncés prospectifs » (collectivement, les « énoncés prospectifs ») au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables au Canada et aux États-Unis. Dans les présentes, tous les énoncés, à l’exception de ceux concernant les faits historiques, notamment les énoncés concernant les résultats d’exploitation futurs et les résultats financiers futurs de la Société, constituent des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont souvent identifiés par des termes comme « s'attendre à », « croire », « pouvoir », « avoir l'intention », « estimer », « éventuel », « possible » et d'autres expressions ou énoncés semblables qui indiquent la possibilité selon laquelle certains événements ou résultats ou certaines conditions « peuvent », « pourraient », « devraient », se produiront ou pourront être réalisés.

Les résultats futurs réels pourraient différer considérablement. Rien ne garantit que ces énoncés se révéleront exacts, et les résultats réels ainsi que les événements à venir pourraient être sensiblement différents de ceux prévus dans ces énoncés. Les énoncés prospectifs reflètent les opinions et les projections à la date à laquelle les énoncés ont été faits et sont fondés sur un certain nombre d’hypothèses et d’estimations qui, bien qu’ils soient jugés raisonnables par Probe Metals, comportent, de par leur nature, des risques, des incertitudes et des éventualités d'ordre commercial, économique, concurrentiel, politique et social. Certain nombre de facteurs, qu’ils soient connus ou non, pourraient faire en sorte que les résultats, le rendement ou les réalisations réels diffèrent considérablement des résultats, du rendement et des réalisations qui sont ou peuvent être exprimés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs et Probe Metals a formulé des hypothèses et des estimations fondées sur certains facteurs. Ces facteurs sont entre autre : les variations des conditions macroéconomiques en général; les variations sur les marchés des valeurs mobilières et du cours des actions de Probe; les variations des prix au comptant et des prix à terme de l’or, de l’argent, des métaux de base ou de certaines autres marchandises; les variations sur les marchés des devises (comme le taux de change entre le dollar canadien et le dollar américain); les changements dans la législation, l’imposition, les contrôles, la réglementation et au niveau des gouvernements, que ce soit à l’échelle nationale ou locale, et les développements politiques et économiques; les risques et les dangers associés aux activités d’exploration, de mise en valeur et d’exploitation minières (y compris les risques environnementaux, les accidents de travail, les pressions de gisement inhabituelles ou inattendues, les effondrements et les inondations); l’incapacité d’obtenir l’assurance adéquate pour couvrir les risques et les dangers; la présence de lois et de règlements qui peuvent imposer des restrictions sur l’exploitation minière; les relations de travail; les relations avec les communautés locales et les populations autochtones, et leurs revendications; la capacité d’augmentation des coûts liés aux intrants miniers et à la main-d’œuvre; la nature spéculative de l’exploration et de la mise en valeur minières (y compris les risques d’obtenir l’ensemble des permis, des licences et des approbations nécessaires des autorités gouvernementales), et le titre de propriété des avoirs miniers. De plus, Probe Metals peut, dans certaines circonstances, être tenue de payer des frais de non-réalisation ou d’autres frais, ce qui pourrait avoir une incidence défavorable importante sur la situation financière et les résultats d’exploitation de Probe Metals ainsi que sur sa capacité à financer des occasions de croissance et ses activités actuelles. Les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs ni à l’information prospective contenus dans le présent communiqué. Sauf si la loi l’exige, Probe Metals n’assume aucune responsabilité de mettre à jour les énoncés prospectifs concernant des opinions, des projections ou d’autres facteurs s’ils devaient changer.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence et à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Actions Émises: 93,514,188

Pièces jointes:

Extrait de "http://globenewswire.com/news-release/2017/09/25/1131996/0/fr/Probe-Metals-conclut-une-entente-de-coentreprise-avec-SOQUEM-sur-son-projet-Detour-Qu%C3%A9bec.html"