CHALK RIVER, Ontario, 16 mai 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- Les Laboratoires Nucléaires Canadiens (LNC), la principale organisation de sciences et de technologies nucléaires au Canada, sont heureux d’annoncer qu’ils ont procédé à l’inauguration officielle de leur centre national d’innovation pour la cybersécurité à Knowledge Park, à Fredericton (Nouveau-Brunswick), une toute nouvelle installation de recherche de plusieurs millions de dollars, qui constitue un ajout majeur aux capacités du Canada en matière de cybersécurité nationale. Un certain nombre de dignitaires et d’élus locaux se sont joints à l'honorable Brian Gallant, premier ministre du Nouveau-Brunswick pour célébrer l’ouverture du nouveau centre, lequel s’ajoute à la liste croissante d’installations et d’investissements qui transforment la province en un pôle de recherche et d’innovation dans le domaine de la cybersécurité.

Grâce à l’appui de la province du Nouveau-Brunswick et d’Opportunités Nouveau‑Brunswick, les LNC ont également annoncé qu’ils affecteraient jusqu’à 24 nouveaux employés hautement qualifiés au centre au cours des cinq prochaines années et qu’ils investiront plus de 3 millions de dollars dans de nouveaux équipements et des mises à niveau de l’infrastructure. Les LNC ont désigné la recherche sur la cybersécurité comme l’une des sept initiatives stratégiques que l’organisation prévoit entreprendre dans le cadre de sa stratégie à long terme, un plan ambitieux de 10 ans visant à positionner l’organisation comme un chef de file mondial en science et technologie nucléaires.

« La cybersécurité des systèmes de contrôle industriel est une préoccupation croissante dans toutes les industries, particulièrement dans le secteur nucléaire, où elle représente un marché mondial de plusieurs milliards de dollars », déclare Mark Lesinski, président‑directeur général des LNC. « Pour assurer l’intégrité et la sécurité de ces systèmes, les organisations doivent avoir accès à des installations de pointe où elles peuvent les mettre à l’essai dans des environnements contrôlés. Aujourd’hui, les LNC ont inauguré une nouvelle installation qui offre cette capacité aux clients, avec le plein appui de nos experts de calibre mondial en systèmes de contrôle industriel et en sécurité. »

Si, d’une part, il existe une grande industrie commerciale de cybersécurité qui s’intéresse aux entreprises et aux systèmes de technologie de l’information, d’autre part, la cybersécurité des systèmes de contrôle industriel attire beaucoup moins l’attention. Pourtant, les récentes attaques contre le réseau électrique ukrainien en 2015 et 2016, une aciérie allemande en 2014 et l’attaque bien connue du ver informatique Stuxnet en 2010 ont démontré les vulnérabilités de secteur critique. Grâce à leurs compétences dans ce domaine, les LNC sont en bonne position pour combler cette lacune et étendre leurs capacités à des industries plus conventionnelles.

Le nouveau centre permettra aux LNC de simuler une installation en exploitation dans son intégralité, puis d’introduire pratiquement toute variable choisie par le chercheur. Cela permettra aux LNC de tester la façon dont les systèmes de sécurité de l’ensemble des opérations de l’installation réagissent à toute menace, qu’il s’agisse d’une cyberattaque à grande échelle ou d’une simple mise à niveau de logiciel. Grâce à cette capacité, les LNC pourront aider les clients à détecter des vulnérabilités dans leurs systèmes de sécurité avant que celles-ci ne deviennent un problème et sans avoir à perturber les opérations de leurs installations.

« Chaque année, l’automatisation des instruments, des contrôles et des moniteurs qui assurent le bon fonctionnement des actifs énergétiques les plus précieux du Canada augmente », d’ajouter M. Lesinski. « Cette automatisation offre d’énormes avantages aux Canadiens, mais elle présente aussi de nouveaux risques pour le réseau énergétique du pays et d’autres grandes infrastructures. Le centre national d’innovation pour la cybersécurité des LNC peut aider les organisations à aller au-devant de ces vulnérabilités en veillant à ce que les installations et les systèmes essentiels à l’économie canadienne soient adéquatement protégés. »

« Énergie atomique du Canada limitée (EACL) est très heureuse d’appuyer le centre national d’innovation en cybersécurité des LNC », ajoute Richard Sexton, président et premier dirigeant d’EACL. « Nous investissons dans de nouvelles infrastructures et nous renforçons les capacités de recherche et développement pour répondre aux besoins du gouvernement fédéral et de l’industrie. En regroupant l’expertise, le financement et les capacités, nous appuyons l’objectif du Canada d’assurer la sécurité et la prospérité des Canadiens et de nos infrastructures. »

Le dynamisme de l’écosystème de la cybersécurité de la province du Nouveau-Brunswick constitue un facteur clé de la croissance des LNC. En effet, la province est devenue un pôle de calibre mondial dans le domaine de la cybersécurité, composé d’experts, d’universitaires et d’entreprises internationales, et offre ainsi aux LNC des possibilités de collaboration et de partenariat pour développer leurs activités de cybersécurité. Les LNC assurent l’entretien d’installations de recherche et développement de systèmes d’affichage et de contrôle de centrales en temps réel depuis les années 1980. Suivant les progrès technologiques, les LNC ont adapté et mis au point des technologies et des pratiques de pointe en matière de cybersécurité. Plus récemment, ils ont mis au point et commercialisé un système d’affichage de centrale homologué sur le plan de la sécurité destiné aux applications essentielles à la mission qui a été installé dans des centrales nucléaires aux quatre coins de la planète.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les LNC, y compris leurs capacités en matière de cybersécurité, veuillez consulter le site www.cnl.ca.

À propos des LNC

Les Laboratoires Nucléaires Canadiens sont un chef de file mondial en science et technologie nucléaire et ils offrent des capacités et des solutions uniques à un vaste éventail d’industries. En participant activement à des travaux de recherche et développement axés sur l’industrie dans les domaines du nucléaire, des transports, de la technologie propre, de l’énergie, de la défense, de la sécurité et des sciences de la vie, nous offrons des solutions qui permettent à ces secteurs de demeurer concurrentiels sur la scène internationale.

Grâce à des investissements réguliers dans de nouvelles installations et à un mandat précis, les Laboratoires Nucléaires Canadiens sont bien positionnés pour l’avenir. Une nouvelle norme de rendement appuyée par une solide culture de la sécurité est au cœur de toutes nos activités.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la gamme complète de services offerts par les Laboratoires Nucléaires Canadiens, visitez le www.LNC.ca ou écrivez-nous à communications@LNC.ca.


Personne- ressource :
Patrick Quinn
Directeur, Communications de l’entreprise
LNC, 1-866-886-2325

Une photo accompagnant ce communiqué est disponible à http://resource.globenewswire.com/Resource/Download/05467fb0-5703-41f4-9de8-47179d39d7bc