TORONTO, 28 janv. 2019 (GLOBE NEWSWIRE) -- En 2018, les constructeurs automobiles de marques japonaises du Canada ont enregistré un record de ventes pour la cinquième année consécutive. En effet, d’après les chiffres publiés cette semaine par l’Association des constructeurs automobiles japonais du Canada (JAMA Canada), leurs ventes totales de véhicules légers ont augmenté de près de 2 % au cours de l’année et totalisent un peu plus de 733 000 unités.

Plusieurs membres de JAMA Canada ont atteint des records de ventes en 2018, incluant Hino Motors Canada (camions de poids moyen), Ventes de véhicules Mitsubishi du Canada, Nissan Canada, Subaru Canada et Toyota Canada.

« Les difficultés rencontrées par le secteur automobile à travers l’Amérique du Nord sont causées principalement par l’incertitude quant aux échanges commerciaux mondiaux. Malgré cela, les constructeurs automobiles de marques japonaises établis au Canada demeurent résilients », a affirmé M. Larry Hutchinson, président de JAMA Canada et président de Toyota Canada. « Bien que le Canada soit toujours fortement dépendant des échanges commerciaux au sein d’un système commercial mondial robuste et réglementé, les membres de JAMA Canada souhaitent également que leur réussite soit liée à la fabrication canadienne de leurs véhicules. »

En 2018, sept véhicules légers de marques japonaises sur dix vendus au Canada ont été construits localement à travers l’Amérique du Nord. Les constructeurs, les fabricants de pièces et les concessions de marques japonaises génèrent plus de 80 000 emplois directs et indirects, qui en retour soutiennent 120 000 emplois intermédiaires et liés aux dépenses à travers le Canada.

Alors que les véhicules de marques japonaises produits dans le cadre de l’ALENA sont en général des modèles à grand volume, les importations en provenance du Japon restent essentielles, puisqu’elles répondent à d’autres besoins variés des consommateurs canadiens en matière de transport. De plus, près de 78 % de la production canadienne de véhicules légers de marques japonaises a été exportée en 2018. Le Canada est resté exportateur net de véhicules de marques japonaises en 2018, puisqu’il a exporté environ 3,7 fois plus de véhicules de marques japonaises qu’il n’en a importé du Japon.

« Les membres de JAMA Canada alimentent une grande partie de l’industrie automobile du Canada », a déclaré M. David Worts, directeur général de JAMA Canada. « Qu’il s’agisse de la fabrication, de l’importation et de l’exportation de véhicules et de pièces automobiles, de la distribution à l’échelle nationale ou des plus de 1 200 concessions à travers le Canada, l’industrie automobile de véhicules de marques japonaises au Canada a tissé avec les Canadiens un partenariat qui dure depuis plus d’un demi-siècle. »

Points saillants en 2018 :

  • Grâce à leurs 733 318 ventes de véhicules légers en 2018, les marques japonaises ont établi un record et atteint une part de marché de 36,9 % au Canada.
  • S’élevant à 930 140 unités, la production des constructeurs automobiles de marques japonaises a chuté de 7,1 %. Cependant, leur part de production de véhicules légers au Canada a augmenté pour atteindre 46,5 % en 2018, alors que la production totale au pays a diminué s’établissant à un peu moins de deux millions de véhicules légers.
  • Bien que Honda Canada ait été le seul constructeur automobile à accroître sa production en 2018, la diminution globale est attribuable à la baisse de la demande pour les berlines, ainsi qu’à la transition chez TMMC de la prochaine génération des RAV4 à l’usine de fabrication de Woodstock.
  • En 2018, les constructeurs de marques japonaises du Canada ont fabriqué près de 1,3 véhicule pour chaque véhicule vendu.
  • 2018 a également été une autre année record de ventes et de production des camions de poids moyen Hino au Canada.
  • Depuis 1993, les constructeurs de marques japonaises ont exporté du Canada près de 5 millions de véhicules de plus que la quantité importée du Japon, des États-Unis, du Mexique et les autres pays combinés.
  • Depuis 1986, les constructeurs automobiles japonais ont investi environ 12,7 milliards de dollars dans les usines canadiennes de fabrication et d’assemblage automobile. Un nouvel investissement de 1,9 milliard de dollars a été annoncé en 2017 et 2018.
  • Il y a plus de 60 usines de pièces automobiles japonaises actuellement en activité au Canada.

À propos de JAMA Canada

JAMA Canada est une association à but non lucratif représentant les filiales des constructeurs automobiles japonais au Canada. Elle a été établie en 1984 pour promouvoir une meilleure compréhension des sujets commerciaux et économiques entre le Canada et le Japon.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez visiter : http://www.jama.ca (site en anglais)

Personne-ressource pour les médias :

Pilot PMR
Alex Mangiola
alex.mangiola@pilotpmr.com
416 462-0199, poste 221