COMMUNIQUÉ DE PRESSE


 Le   17 avril 2019

Baisse du chiffre d’affaires conforme aux prévisions avant le démarrage de la production du nouveau modèle de la batterie LMP

  • Chiffre d’affaires du 1er trimestre : 5 millions d’euros (1), -55 % à périmètre et taux de change constants

(-55 % en données publiées) par rapport au 1er trimestre 2018

Blue Solutions est une des seules compagnies mondiales de production de batteries solides, considérées par beaucoup comme la future technologie de stockage d’électricité.

La première version de sa production a permis d’équiper de nombreuses opérations d’autopartage dans le monde : Paris, Lyon, Bordeaux, Turin, Indianapolis, Londres, Los Angeles et dernièrement Singapour.  Sa technologie a été ainsi démontrée comme robuste et efficace et a été transposée dans le domaine des bus. Au cours du premier trimestre 2019, Bluebus a aussi vendu 6 bus six mètres et 2 bus douze mètres (4 bus six mètres et 6 bus douze mètres au 1er trimestre 2018) et prévoit de livrer en 2019 la commande de 41 bus douze mètres, reçue de la RATP en 2018.

Blue Solutions a trouvé les moyens de sortir une version largement améliorée de sa batterie sèche afin de pouvoir servir d’alternative au lithium-ion. Pour cela, l’usine du Canada a été arrêtée pour transformer les outils de production et l’usine de Bretagne prochainement. Le redémarrage complet de ces deux usines sera effectif à l’automne 2019.

Outre la perspective de fournir des batteries plus performantes pour l’industrie du bus, Blue Solutions participe à des appels d’offres pour des programmes de stockage stationnaire. Enfin, Blue Solutions a poursuivi ses investissements dans la recherche et développement de batteries solides fonctionnant à température ambiante.

D’ores et déjà, la RATP a retenu Bluebus et les batteries Blue Solutions comme l’un de ses fournisseurs pour son réseau.

Rappelons que le Groupe Bolloré s’est engagé à lancer au cours du premier semestre 2020, une offre d’achat à 17 euros sur les actions Blue Solutions.

(1)           Le premier trimestre 2018 intégrait une contribution de 3,1 millions d’euros accordée à Blue Solutions dans le cadre de l’accord de coopération en matière de recherche et développement avec Blue Applications (contribution de 12,5 millions d’euros en 2018).

Évolution du chiffre d’affaires


(en millions d’euros)1er trimestre
   2019  2018 (2)  2018  Croissance  Croissance
      publiée  organique
  Blue Solutions  5,0  11,2  11,2  (54,9%)  (54,9%)

(2) à périmètre et change constants
Les valeurs présentées sont exprimées en millions d’euros et arrondies à la décimale la plus proche.
Par conséquent, la somme des montants arrondis peut présenter des écarts non significatifs par rapport au total reporté.

Pièce jointe