Communiqué de presse

Paris La Défense, le 23 avril 2019

Information financière trimestrielle au 31 mars 2019

Poursuite de la croissance du chiffre d'affaires (+11 %)

Forte progression de l'activité solaire (+27 %)

Solides performances des installations thermiques en France, au Brésil et à l'Île Maurice

La progression du chiffre d'affaires du Groupe au premier trimestre 2019, en hausse de 11 % (+9 % hors effet prix des combustibles), est soutenue par :

  • les mises en service de nouveaux moyens de production thermiques en France (Albioma Galion 2 en Martinique et Albioma Saint-Pierre à La Réunion) ;
  • la rémunération complémentaire liée aux équipements de traitement des fumées (IED) ;
  • le dynamisme de l'activité Solaire, en métropole et en Outre-mer.
  1er trimestre 20191 1er trimestre 20181 Variation (%)
France - Biomasse Thermique 99,8 91,2 9 %
France - Solaire2 12,5 9,8 27 %
Brésil 2,3 1,5 56 %
Holding et Autres 1,4 1,7 -18 %
Total 115,9 104,2 11 %

1.    Chiffres non audités, périmètre incluant Eneco France en 2019 (acquis en décembre 2018) et la Biométhanisation en 2018 (cédée en décembre 2018).

2.    Incluant l'Espagne et l'Italie.

France

Biomasse thermique

Solides performances des installations, soutenues par les mises en service de deux nouveaux moyens de production

Le chiffre d'affaires de l'activité Biomasse Thermique en France est en progression de 9 % par rapport au premier trimestre de l'exercice 2018, à 99,8 millions d'euros. Hors effet prix des combustibles, le chiffre d'affaires du trimestre progresse de 7 % par rapport au premier trimestre 2018, soutenu par les mises en service d'Albioma Galion 2 et d'Albioma Saint-Pierre, par la rémunération complémentaire liée aux équipements de traitement des fumées dans le cadre du programme de mise en conformité des installations avec la directive IED et par les bonnes performances de l'ensemble des centrales.

Les nouveaux moyens de production du Groupe, Albioma Galion 2, en Martinique, et la turbine à combustion de Saint-Pierre, à La Réunion, ont réalisé de bonnes performances et ont été bien sollicitées par EDF au cours de ce début d'année.

Le taux de disponibilité atteint 82,1 % au premier trimestre 2019, prenant en compte les arrêts programmés importants réalisés sur les centrales des Antilles, compensés en grande partie contractuellement.

La production d'électricité des installations thermiques atteint 457 GWh, à comparer à 485 GWh au premier trimestre 2018 du fait des arrêts programmés de nos tranches et d'une baisse du taux d'appel des moyens de base en Guadeloupe.

Solaire

Chiffre d'affaires en nette hausse et très bonnes performances de l'ensemble des installations

Le chiffre d'affaires de l'activité Solaire s'établit à 12,5 millions d'euros, en augmentation de 27 % par rapport au premier trimestre 2018. Cette hausse résulte de conditions d'ensoleillement favorables sur l'ensemble des zones, de la mise en service de nouvelles centrales à La Réunion et à Mayotte, ainsi que de l'intégration du parc photovoltaïque en France métropolitaine acquis en décembre dernier, d'une puissance de 17 MWc (rachat d'Eneco France, renommé Albioma Solaire France). Les actifs acquis ont réalisé d'excellentes performances au cours du premier trimestre.

La production atteint 29 GWh au premier trimestre de l'exercice. À périmètre comparable (hors Albioma Solaire France), la production atteint 24 GWh (contre 21 GWh au premier trimestre 2018).

Brésil

Optimisation de la production sur la période d'intercampagne sucrière

Pendant l'intercampagne sucrière au cours du premier trimestre, les trois centrales, Albioma Rio Pardo Termoelétrica, Albioma Codora Energia et Albioma Esplanada Energia, acquise en décembre 2018, ont réalisé leur maintenance annuelle. Albioma Codora Energia a par ailleurs continué à produire en début d'année, grâce à l'utilisation du stock de bagasse excédentaire de 2018. Albioma Rio Pardo Termoelétrica a également fonctionné en février et mars grâce à l'achat de biomasse externe, permettant ainsi de bénéficier des cours élevés de l'électricité sur cette période. L'an dernier, la centrale n'avait pas fonctionné durant l'intercampagne.

L'activité enregistre un chiffre d'affaires de 2,3 millions d'euros (contre 1,5 million d'euros au premier trimestre 2018).

Île Maurice

Excellente disponibilité des centrales

La disponibilité des installations mauriciennes est de 98 %. La production est en hausse de 28 % à 341 GWh, à comparer à 267 GWh au premier trimestre 2018.

Confirmation des objectifs

Le Groupe confirme ses objectifs 2019 d'EBITDA de 168 à 178 millions d'euros et de résultat net part du Groupe de 38 à 44 millions d'euros.

Prochain rendez-vous : Assemblée Générale annuelle, le 27 mai 2019 à 15h00.

À propos d'Albioma Contacts
Producteur d'énergie renouvelable indépendant, Albioma est engagé dans la transition énergétique grâce à la biomasse et au photovoltaïque.

Le Groupe, implanté en Outre-Mer français, à l'Île Maurice et au Brésil, a développé depuis 25 ans un partenariat unique avec le monde sucrier pour produire de l'énergie renouvelable à partir de la bagasse, résidu fibreux de la canne à sucre.

Albioma est aussi le premier producteur d'énergie photovoltaïque en Outre-mer où il construit et exploite des projets innovants avec stockage.
Investisseurs
Julien Gauthier
+33 (0)1 47 76 67 00

Médias
Charlotte Neuvy
+33 (0)1 47 76 66 65
presse@albioma.com
   
Les actions Albioma sont cotées sur EURONEXT PARIS (compartiment B) et éligibles au SRD et au PEA-PME (ISIN FR0000060402 - Mnémo ABIO). www.albioma.com

 

Pièce jointe