Depuis ses bureaux de Birmingham, Sidetrade a annoncé aujourd'hui le lancement de la Code Academy. Cette école de programmation offre une formation de quatre semaines à 12 diplômés, avec quatre emplois à la clé dans les domaines de la donnée et du logiciel. Cette annonce coïncide avec la première édition de la Birmingham Tech Week, qui met en lumière l’écosystème tech particulièrement dynamique de la ville.

Cette Code Academy est comparable à d’autres programmes lancés en Angleterre tels que General Assembly, Le Wagon et Flatiron School, mais se distingue en se concentrant sur le territoire désindustrialisé des Midlands, par la qualité de l’environnement professionnel offert aux étudiants et la possibilité d'obtenir un emploi à l’issue de la phase d’immersion.

Dans sa volonté d’élargir la participation, Sidetrade prend en charge les frais d’inscription des étudiants et finance intégralement le programme. Les cours ont lieu à The Spaces, dans le centre de Birmingham. Mark Sheldon, Chief Technology Officer chez Sidetrade, explique :

« La programmation recouvre des compétences essentielles, et nous souhaitons qu’un plus grand nombre de jeunes d’origines diverses y ait accès. Ils doivent avoir les moyens de venir grossir les rangs d’une fonction émergente, et de s’épanouir dans les domaines de la data science et de l’IA. Cet objectif peut être atteint grâce à des programmes intensifs et adaptés aux réalités professionnelles. Notre Code Academy est conçue pour transformer des personnes talentueuses en ingénieurs spécialisés, rapidement et à moindre coût. C’est un changement de vie pour eux. Ils découvrent les derniers développements dans le monde de l’IA et sont pris en charge individuellement par des professionnels du domaine. »

La Code Academy est une idée de Luke Hennerley, Chef ingénieur en application logicielle chez Sidetrade, qui souhaitait disrupter le modèle de formation et créer de nouvelles opportunités dans le secteur de l’Intelligence Artificielle. Il déclare à ce sujet :

« Chez Sidetrade, nous innovons encore : la Code Academy accueille des candidats qui ne sont pas forcément diplômés dans l’univers de l’informatique, mais qui s’intéressent à l’Intelligence Artificielle. C’est un excellent un moyen d’accroitre la diversité intellectuelle et de bénéficier d’un autre point de vue. Avec cette formation, les candidats deviennent des développeurs à part entière ! »

Sciences du sport, vendeurs… la Sidetrade Code Academy offre à des profils variés la chance de percer dans l’IA

Ben Staniforth est diplômé en sciences du sport. Après neuf ans dans la vente B2B pour une entreprise de céramique, il a décidé de quitter son emploi pour suivre sa passion et s'est inscrit à un programme de formation en langage Java de 12 semaines. Il était convaincu d’avoir fait le bon choix :

« Après cette première expérience, j’ai vu l’annonce de Sidetrade sur LinkedIn qui offrait tout ce que je souhaitais : plus de formation, plus d'expérience dans le secteur de l'IA et la possibilité de postuler pour le job de mes rêves à Birmingham. J'attends ce nouveau chapitre avec impatience. »

Après la journée d'évaluation le 25 septembre, les 12 étudiants retenus passeront 150 heures avec des scientifiques et des ingénieurs en données, apprenant les bases de l'Intelligence Artificielle, ainsi que la programmation en langage C# (C Sharp).

Cinq des 12 candidats retenus sont des femmes. Natasha Rollason a récemment terminé un cursus particulièrement exigeant de quatre ans en physique à l'Université de Cardiff. Elle a jonglé entre l'étude des lasers quantiques et les emplois à temps partiel dans la vente :

« J'ai hâte d'améliorer mes connaissances en programmation car je pense qu’il s’agit de compétences très utiles. Par ailleurs, c'est pour moi l'occasion de mettre en pratique certains des aspects les plus intéressants de mes des études supérieures. »

Elle est également ravie qu'il y ait un vrai mélange d'hommes et de femmes au sein de la formation :

« Je n'ai jamais eu l'impression qu'être une femme était un problème pendant mes études de physique où il y avait beaucoup plus de garçons. Ce sera intéressant de rencontrer des femmes partageant ma sensibilité à la Code Academy. »

Ines Ventura est originaire de Lisbonne, au Portugal, et est venue en Angleterre pour étudier en vue d'un MBA. Dans le cadre de ses études, elle a effectué un stage qui lui a donné un premier aperçu de l'analyse de données en entreprise :

« Ce sera la première fois que j'apprendrai à programmer, mais la Code Academy accueille des diplômés qui ne font pas d'informatique, ce qui est un énorme plus pour moi. À toute personne intéressée, je dirais de ne pas avoir peur de postuler, même si vous n'avez pas de diplôme en informatique. Le codage est le nouveau langage mondial des affaires, et l'IA fait de plus en plus partie de la vie quotidienne. »

Ces cours intensifs sont associés à un accompagnement hors pair. Les étudiants passent une journée complète par semaine au bureau, participent à plus de 30 heures de sessions de questions/réponses et disposent d’une communauté dynamique de mentors via la messagerie Slack. La formation se conclut par une journée de présentation de projets devant des ingénieurs seniors, ce qui permet de démontrer leurs compétences en développement.

Engagement dans le secteur de l’Intelligence Artificielle avec 18 nouveaux postes en 2020

Sidetrade a pour but de créer 18 nouveaux postes liés à l’IA en 2020. Les équipes techniques sont actuellement réparties entre Birmingham, Paris, Dublin et Londres. Le bureau de Birmingham, qui emploie déjà 16 personnes à temps complet, est destiné à s’agrandir et déménagera prochainement dans le centre de Birmingham.

Former une nouvelle génération de talents en Intelligence Artificielle est une démarche essentielle pour Sidetrade, car cela lui permettra de conforter sa position de leader dans le domaine. La Code Academy, qui a connu un pilote l’année dernière, fait partie de l’engagement de Sidetrade à fournir de nouvelles compétences et des postes d’ingénieurs aux jeunes dans la région des Midlands.

Plus tôt dans l’année, Birmingham a vu le lancement du programme Aspiration for All, qui offre des stages aux jeunes de la région. Avec la Code Academy, Sidetrade veut s'aligner sur d'autres initiatives exceptionnelles prises dans la région.

Sidetrade contribue également aux efforts du gouvernement britannique. En effet, le 21 février dernier, celui-ci a annoncé une aide de 110 millions de livres sterling dédié à un programme national de master et de doctorat en Intelligence Artificielle, afin d’enrichir le vivier de talents et les capacités de recherche en Angleterre.

Pleine réussite des étudiants issus du programme pilote

Le programme pilote de la Code Academy 2018 a permis à trois jeunes étudiants de décrocher un emploi chez Sidetrade. Il s’agit de Kieran Raine, 26 ans, diplômé en technologie musicale de l’Université de Coventry, de Thomas Hendry, 21 ans, diplômé en 2018 en informatique et commerce de l’Université d’Aston et de James Mason-Durst, 23 ans, diplômé également en 2018 de l’Université de Birmingham en physique théorique et mathématiques appliquées.


 

En savoir plus sur Kieran Raine, ingénieur en logiciel SaaS chez Sidetrade

« J’ai vraiment beaucoup aimé la Code Academy et je réussis plutôt bien ma carrière. Je me consacre actuellement à l’aspect “expérience utilisateur” pour nos clients. J’ai désormais de nouvelles perspectives de carrière dans un métier que j’adore. Cette formation a changé ma vie. Je ne remercierai jamais assez Sidetrade. »

  • 26 ans, originaire de Reading
  • Diplômé en technologie musicale de l’Université de Coventry
  • Une expérience professionnelle variée, de vendeur à barman
  • Autodidacte en programmation
  • Sélectionné pour intégrer le pilote de la Code Academy de Sidetrade
  • Recruté par Sidetrade en novembre 2018
  • Evolution d’un rôle d’ingénieur en data à d’ingénieur en logiciel SaaS


 


 

Pièce jointe