Chiffre d’affaires à € 2 770 millions d’euros

+1,8% à périmètre et taux de change constants

Retour à la croissance de la Division Infrastructure & Data Management comme anticipé

Les synergies de prises de commande et de coûts avec Syntel continuent de se concrétiser, comme prévu

Prises de commande élevées à 2 775 millions d’euros portées par l’Amérique du Nord
Ratio prises de commande sur chiffre d’affaires de 100%

Tous les objectifs de 2019 sont confirmés

Paris, le 24 octobre 2019 - Atos, un leader international de la transformation digitale, annonce aujourd’hui son chiffre d’affaires du troisième trimestre 2019.

Thierry Breton, Président-directeur général, a déclaré : « Au cours du troisième trimestre, la croissance organique du chiffre d’affaires a continué de s’améliorer pour atteindre 1,8%, avec un retour à la croissance de la Division Infrastructure & Data Management comme nous l’avions clairement indiqué en début d’année. La réorganisation commerciale que nous avons opérée en Amérique du Nord au cours des 12 derniers mois s’est non seulement concrétisée par la signature de contrats significatifs, mais permet également d’entrevoir de solides perspectives commerciales pour les trimestres à venir, malgré une volatilité accrue dans les services financiers de la Division Business & Platform Solutions. Un an après son acquisition, les synergies avec Syntel continuent de se concrétiser avec de nouveaux contrats sur les deux bases de clients.

A nouveau, la Division Big Data & Cybersecurity a enregistré une forte croissance de son chiffre d’affaires dans tous ses segments d’activité, plus particulièrement en Cybersécurité et dans le domaine du High-Performance Computing. En tant qu’acteur majeur de la Cybersécurité, nous avons acquis la société IDnomic pour élargir notre offre de gestion des identités numériques et édition de solutions de PKI.

Je suis particulièrement fier que notre responsabilité d’entreprise et de développement durable soit une nouvelle fois reconnue : le Dow Jones Sustainability Index nous a placé à la toute première place de son classement mondial des sociétés opérant dans le digital, et EcoVadis nous a à nouveau décerné le niveau « Gold ».

Nous confirmons tous les objectifs 2019, en ligne avec notre plan à trois ans ».

Chiffre d’affaires du troisième trimestre 2019 par Division

Le chiffre d’affaires s’est établi à 2 770 millions d’euros, soit une croissance organique de 1,8%. L’amélioration par rapport aux trimestres précédents (+0,4% au premier trimestre et +1,1% au second trimestre) résulte principalement du retour à la croissance, comme anticipé, de la Division Infrastructure & Data Management, notamment en Amérique du Nord. Le chiffre d’affaires de la Division Business & Platform Solutions a connu une décélération au troisième trimestre en raison de tensions dans le secteur des Services financiers en Amérique du Nord, tandis que les synergies de vente avec Syntel continuent de se concrétiser comme prévues. La Division Big Data & Cybersecurity a connu une performance particulièrement forte ce trimestre, sous l’impulsion de la Cybersécurité et du High-Performance Computing (HPC).

En millions d'euros T3 2019 T3 2018* % organique
Infrastructure & Data Management   1 533    1 521  +0,8%
Business & Platform Solutions   1 010    1 008  +0,2%
Big Data & Cybersecurity   227    193  +17,6%
Total   2 770    2 722  +1,8%
* A périmètre et taux de change constants    

Le chiffre d’affaires de la Division Infrastructure & Data Management (IDM) s’est élevé à 1 533 millions d’euros, +0,8% en croissance organique, avec une performance élevée des entités opérationnelles Amérique du Nord, Royaume-Uni & Irlande et Autres Entités Opérationnelles, qui ont bénéficié de nouveaux contrats et de la montée en charge de plusieurs contrats significatifs. La Division a poursuivi la transformation de son modèle d’affaires, et a augmenté la part de son chiffre d’affaires en orchestration de Cloud Hybride et en projets de Transformation. Elle a continué d’accompagner ses principaux clients dans leur transformation digitale, au travers de l’automatisation et de la robotisation.

Les services financiers ont connu une croissance de leur activité, principalement portée par la montée en charge du contrat nord-américain signé avec CNA Financial Corporation, ainsi que des contrats avec National Savings & Investments, Aegon et Aviva au Royaume-Uni & Irlande. L’activité Télécoms, Médias & Services aux collectivités a bénéficié au Royaume-Uni & Irlande de la montée en charge du contrat avec Scottish Water et de ventes additionnelles avec la BBC et un fournisseur majeur d’électricité, et en Amérique du Nord de nouveaux clients tels que National Grid et Entergy Corporation. Elle a également tiré parti d’une forte activité dans les activités de Communication d’Entreprises (UCC) au Benelux & Pays Nordiques. Dans le secteur Industrie, Distribution et Transport, le chiffre d’affaires a été impacté par des volumes plus faibles sur le segment UCC en Allemagne. Le secteur public a continué d’enregistrer de moindre volumes et l’évolution de son chiffre d’affaires a été impactée par l’effet des projets de transition et transformation achevés l’an dernier au Royaume-Uni & Irlande.

Le chiffre d’affaires de la Division Business & Platform Solutions (B&PS) s’est établi à 1 010 millions d’euros, en hausse de +0,2% à périmètre et taux de change constants. La Division a continué de bénéficier de la mise en place de projets de transformation digitale dans toutes ses géographies, avec notamment l’offre de services de Syntel. Le secteur Industrie, Distribution et Transport, a connu une belle performance portée par de nouveaux contrats au Benelux & Pays Nordiques et la mise en place de projets SAP en Europe Centrale & de l’Est, tandis que l’activité Télécoms, Médias & Services est restée stable. Dans le secteur Public & Santé, la Division a connu une baisse de volumes dans ses activités santé en Amérique du Nord consécutive à la vague de migrations de logiciels intervenue l’an dernier. La Division a également été impactée par des tensions sur le secteur des Services financiers en Amérique du Nord, compensées par les autres géographies. Enfin, à l’occasion du transfert de contrats Atos vers Atos Syntel, la Division a réduit le nombre de contrats à faible marge au cours du premier semestre, impactant la croissance organique de la Division.

Le chiffre d’affaires de la Division Big Data & Cybersecurity (BDS) a connu une forte croissance organique à +17,6%, conduisant à un chiffre d’affaires de 227 millions d’Euros au troisième trimestre 2019. Cette croissance a été portée par celle particulièrement élevée de l’activité High-Performance Computing (HPC), avec des livraisons en Allemagne et le renouvellement du contrat avec Météo France, conjuguée à une performance soutenue au Benelux & Pays Nordiques et au Moyen-Orient & Afrique. Les activités de Cybersécurité ont également connu une croissance à deux chiffres à la suite de contrats remportés au premier semestre en Amérique du Nord et en Allemagne.

Chiffre d’affaires du troisième trimestre 2019 par Entité Opérationnelle

En millions d'euros T3 2019 T3 2018* % organique
Amérique du Nord   681    687  -0,9%
Allemagne   520    516  +0,7%
France   388    383  +1,2%
Royaume-Uni & Irlande   393    389  +1,2%
Benelux & Pays Nordiques   256    242  +5,9%
Autres Entités Opérationnelles   531    504  +5,3%
Total   2 770    2 722  +1,8%
* A périmètre et taux de change constants    

Au troisième trimestre 2019, la plupart des entités opérationnelles ont connu une croissance organique de leur chiffre d’affaires :

  • En Amérique du Nord, la Division Infrastructure & Data Management a opéré un retour à la croissance comme le Groupe l’avait indiqué en début d’année. Elle a certes bénéficié des effets de base créés par le non-renouvellement de deux contrats lors du premier semestre de l’an dernier, mais aussi d’une dynamique commerciale positive compte tenu des actions mises en place ces douze derniers mois. La situation a été plus difficile pour Business & Platform Solutions, du fait d’une moindre activité dans la Santé et dans les Services Financiers ;
  • L’Allemagne a connu une croissance de +0,7% portée par la forte activité de Big Data & Cybersecurity notamment en High-Performance Computing qui a fait plus que compenser l’activité Unified Communication & Collaboration. Le reste de l’activité Infrastructure & Data Management ainsi que Business & Platform Solutions ont connu une croissance positive de leur chiffre d’affaires sur la période ;
  • En France, l’activité a cru de 1,2%, notamment avec la bonne performance de Big Data & Cybersecurity et, dans une moindre mesure, de Business & Platform Solutions, tous deux dans le secteur Public & Santé ;
  • Au Royaume-Uni & Irlande, l’activité a enregistré une croissance de 1,2% dans le trimestre. La Division Infrastructure & Data Management s’est développée sous l’impulsion des Services Financiers, grâce aux contrats National Savings & Investments, Aegon et Aviva. La situation a été plus difficile sur le secteur Public & Santé, du fait de volumes moindres et de phases de transition et transformation achevées l’an dernier ;
  • Benelux & Pays Nordiques a connu une croissance de 5,9%, soutenue par la bonne performance des Divisions Big Data & Cybersecurity et Business & Platform Solutions, tandis que la Division Infrastructure & Data Management est restée stable ;
  • Enfin, « Autres Entités Opérationnelles » a enregistré une solide croissance organique de 5,3% grâce à une bonne performance à la fois dans les trois Divisions et sur toutes les géographies, plus particulièrement en Europe Centrale & de l’Est, Amérique du Sud, Asie-Pacifique et Pays Ibériques.

Activité commerciale

Au troisième trimestre 2019, les prises de commande du Groupe ont atteint 2 775 millions d’euros, soit un ratio prises de commande sur chiffre d’affaires de 100%, à comparer aux 87% constatés sur la même période l’an dernier.

Plusieurs nouveaux contrats d’envergure ont été signés sur la période, notamment en Infrastructure & Data Management dans le secteur Industrie, Distribution & Transport, en particulier avec un Groupe leader du secteur de la santé en Amérique du Nord, un acteur majeur de l’industrie chimique en Allemagne, un Groupe pharmaceutique en Suisse et un acteur de l’industrie spatiale en France. La Division a également signé un contrat portant sur le NG911 avec l’Etat de Californie. Dans le secteur public, Business & Platform Solutions a signé de nouveaux contrats avec Autobahn en Allemagne. La Division Big Data & Cybersecurity a quant à elle poursuivi sa dynamique commerciale positive en signant notamment de nouveaux contrats avec Météo France ainsi qu’avec un éditeur mondial de logiciels en Allemagne.

Les principaux renouvellements ont eu lieu en Amérique du Nord et en Allemagne sur la Division Infrastructure & Data Management, principalement dans le secteur Industrie, Distribution & Transport, ainsi que dans le secteur Services financiers. Business & Platform Solutions est parvenu également à renouveler deux contrats importants dans le secteur public et les services aux collectivités.

Le carnet de commandes s’élevait, fin septembre 2019, à 21,2 milliards d’euros, relativement stable à taux de change constants comparé à fin décembre 2018, pour représenter 1,9 année de chiffre d’affaires.

Le montant total pondéré des propositions commerciales était de 7,2 milliards d’euros à la fin du mois de septembre 2019, représentant 7,6 mois de chiffres d’affaires, en augmentation de 0,3 milliard d’euros par rapport à la fin du mois de décembre 2018 à taux de change constant.

Accord transactionnel signé avec un opérateur télécom en Allemagne

Atos a signé au début du mois d’octobre 2019 un accord transactionnel avec un opérateur télécom en Allemagne, avec lequel le groupe était en litige depuis plusieurs trimestres et était entré dans une procédure d’arbitrage. Cet accord permet de clore les litiges en cours entre les deux parties et par conséquent la procédure d’arbitrage. Il définit également le mode opératoire futur entre les deux parties de manière à poursuivre une relation de confiance à l’avenir et d’éviter tout nouveau litige. Au titre de cette transaction, Atos sera impacté cette année d’environ -20 millions d’euros enregistrés en Autres produits et charges opérationnels, sans impact de trésorerie, et sans perte opérationnelle à venir (le contrat arrivera en renouvellement en juin 2021).

Ressources humaines

L’effectif total s’élevait à 107 543 personnes fin septembre 2019, en légère diminution comparé à 108 851 à fin juin 2019.

Au troisième trimestre 2019, le Groupe a recruté 4 221 personnes, principalement dans des pays offshore et nearshore tels que l’Inde, la Pologne, la Roumanie et les Philippines, mais aussi aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en France, pour s’adapter aux nouvelles offres, exécuter de nouveaux contrats et remplacer les départs.

Le Groupe a continué de réduire ses effectifs pour accompagner et anticiper les effets des techniques d’automatisation et de robotisation, à la fois en Infrastructure & Data Management et en Business & Platform Solutions.

Le taux d’attrition était de 15,8% au niveau du Groupe, dont 21,0% dans les pays offshore.

Objectifs 2019

Le groupe confirme l’ensemble de ses objectifs pour 2019 :

  • Croissance organique du chiffre d’affaires : +1% à +2%.
  • Marge opérationnelle : environ 10,5% du chiffre d’affaires.
  • Flux de trésorerie disponible : entre 0,6 et € 0,7 Md€.


 

Annexes

Réconciliation du chiffre d’affaires à taux de change et périmètre constants

En millions d'euros T3 2019 T3 2018 variation %
Chiffre d'affaires statutaire 2 770 2 884 -4,0%
Effet de change   11  
       
Chiffre d'affaires à taux de change constants 2 770 2 895 -4,3%
       
Effet des changements de périmètre   -181  
Effet de change sur les périmètres acquis ou cédés   8  
Chiffre d'affaires à périmètre et taux de change constants 2 770 2 722 +1,8%

Les effets de périmètre étaient principalement liés à la déconsolidation de Worldline, à l’acquisition de Syntel, à la vente de certaines activités spécifiques de Unified Communication & Collaboration ainsi que d’anciennes activités d’ITO au Royaume-Uni, et de la vente et du décommissionnement d’activités non-stratégiques chez CVC.

Les effets de change ont positivement contribué au chiffre d’affaires à hauteur de 19 millions d’euros, provenant principalement de l’appréciation du dollar américain face à l’euro qui a plus que compensé la dépréciation de la livre sterling face à l’euro.

Chiffre d’affaires du troisième trimestre 2019 par Marché

En millions d'euros T3 2019 T3 2018* % organique
Industrie, Distribution & Transports   994    993  +0,1%
Public & Santé    793    819  -3,2%
Services financiers   519    471  +10,2%
Télécoms, Médias & Services aux collectivités   464    438  +5,8%
Total   2 770    2 722  +1,8%
* A périmètre et taux de change constants    

Chiffre d’affaires des neuf premiers mois de 2019 par Division, Entité Opérationnelle, Marché

En millions d'euros 9M 2019 9M 2018* % organique
Infrastructure & Data Management   4 670    4 714  -0,9%
Business & Platform Solutions   3 145    3 095  +1,6%
Big Data & Cybersecurity   700    614  +14,0%
Total   8 514    8 423  +1,1%
* A périmètre et taux de change constants    


En millions d'euros 9M 2019 9M 2018* % organique
Amérique du Nord   2 026    2 108    -3,9%
Allemagne   1 594    1 568  +1,7%
France   1 274    1 231  +3,6%
Royaume-Uni & Irlande   1 236    1 249  -1,0%
Benelux & Pays Nordiques   780    752  +3,7%
Autres Entités Opérationnelles    1 604    1 516  +5,8%
Total   8 514    8 423  +1,1%
* A périmètre et taux de change constants    


En millions d'euros 9M 2019 9M 2018* % organique
Industrie, Distribution & Transports   3 057      3 051  +0,2%
Public & Santé   2 480    2 532  -2,0%
Services financiers   1 614    1 498  +7,7%
Télécoms, Médias & Services aux collectivités   1 363    1 342  +1,5%
Total   8 514    8 423  +1,1%
* A périmètre et taux de change constants    

Conférence téléphonique

Aujourd'hui, jeudi 24 octobre 2019, le Groupe organise une conférence téléphonique en anglais à 8h00 (CET, Paris) présidée par Thierry Breton, Président-Directeur Général, afin de commenter les résultats du troisième trimestre 2019 et répondre aux questions de la communauté financière.

La conférence téléphonique sera accessible par webcast:

  • sur atos.net, rubrique Investisseurs
  • sur mobile ou tablettes en scannant le code:
  • par téléphone en se connectant 5 à10 minutes avant le début de la conférence:
  • France                          +33 1 76 70 07 94       code 3195846
  • Allemagne                    +49 69 2443 7351       code 3195846
  • Royaume-Uni               +44 844 571 8892       code 3195846
  • Etats-Unis                    +1 631 510 7495         code 3195846
  • Autres Pays                  +44 2071 928000        code 3195846

Après la conférence téléphonique, un enregistrement sera disponible sur notre site atos.net, dans la section Investisseur.

Prochains événements

19 février 2020             Résultats annuels 2019
22 avril 2020               Chiffre d’affaires du premier trimestre 2020
14 mai 2020                 Assemblée générale annuelle
22 juillet 2020              Résultats du premier semestre 2020

Contacts

Médias :                                  Sylvie Raybaud             +33 6 95 91 96 71
                                                                                     sylvie.raybaud@atos.net

   Terence Zakka              +33 1 73 26 40 76
                                                                                   terence.zakka@atos.net

Relations Investisseurs :           Gilles Arditti                +33 1 73 26 00 66
                                                                                      gilles.arditti@atos.net

 

A propos d’Atos

Atos est un leader international de la transformation digitale avec environ 110 000 collaborateurs dans 73 pays et un chiffre d’affaires annuel de plus de 11 milliards d’euros. Numéro un européen du Cloud, de la cybersécurité et des supercalculateurs, le groupe fournit des solutions intégrées de Cloud Hybride Orchestré, Big Data, Applications Métiers et Environnement de Travail Connecté. Partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et Paralympiques, le Groupe exerce ses activités sous les marques Atos, Atos Syntel, et Unify. Atos est une SE (Société Européenne) cotée sur Euronext Paris et fait partie de l’indice CAC 40.
La raison d’être d’Atos est de contribuer à façonner l’espace informationnel. Avec ses compétences et ses services, le groupe supporte le développement de la connaissance, de l’éducation et de la recherche dans une approche pluriculturelle et contribue au développement de l’excellence scientifique et technologique. Partout dans le monde, Atos permet à ses clients et à ses collaborateurs, et plus généralement au plus grand nombre, de vivre, travailler et progresser durablement et en toute confiance dans l’espace informationnel.

Avertissements

Le présent document contient des informations de nature prévisionnelle auxquelles sont associés des risques et des incertitudes, y compris les informations inclues ou incorporées par référence, concernant la croissance et la rentabilité du Groupe dans le futur qui peuvent impliquer que les résultats attendus diffèrent significativement de ceux indiqués dans les informations de nature prévisionnelle. Ces risques et incertitudes sont liés à des facteurs que la Société ne peut ni contrôler, ni estimer de façon précise, tels que les conditions de marché futures ou le comportement d’autres acteurs sur le marché. Les informations de nature prévisionnelle contenues dans ce document constituent des anticipations sur une situation future et doivent être considérés comme tels. Ces déclarations peuvent se référer aux plans, objectifs et stratégies d’Atos, de même qu’à des événements futurs, des revenus à venir ou encore des synergies ou des résultats qui ne constituent pas des informations factuelles à caractère historique. La suite des évènements ou les résultats réels peuvent différer de ceux qui sont décrits dans le présent document du fait d’un certain nombre de risques et incertitudes qui figurent dans le Document de Référence 2018 déposé auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 22 février 2019 sous le numéro d’enregistrement D.19-0072 et dans le Document de Référence Universel 2018 déposée auprès de l’AMF le 30 juillet 2019 sous le numéro d’enregistrement D.19-0728. Atos ne prend aucun engagement et n’assume aucune responsabilité s’agissant de la mise à jour de l’information contenue dans le présent document au-delà de ce qui est prescrit par la réglementation en vigueur. Ce communiqué ne constitue ni ne contient une offre de vente des actions Atos ou une quelconque sollicitation d’achat ou de souscription d’actions Atos en France, aux Etats-Unis d’Amérique ou dans aucun autre pays.

La croissance organique du chiffre d’affaires est présentée à périmètre et taux de change constants.

Les Entités Opérationnelles (Business Units) sont composées de l’Amérique du Nord (Etats-Unis, Canada et Mexique), l’Allemagne, le Royaume-Uni & Irlande, la France, le Benelux & Pays Nordiques (Belgique, Danemark, Estonie, Lituanie, Finlande, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne, Russie et Suède, les Autres Entités Opérationnelles comprenant l’Europe Centrale & de l’Est (Autriche, Bulgarie, Croatie, Grèce, Hongrie, Italie, Israël, République Tchèque, Roumanie, Serbie, Slovaquie, et Suisse), la Zone Ibérique (Espagne et Portugal), Asie Pacifique (Australie, Chine, Hong Kong, Inde, Indonésie, Japon, Malaisie, Nouvelle-Zélande, Philippines, Singapour, Taïwan et Thaïlande), Amérique Latine (Argentine, Brésil, Colombie, et Uruguay), Moyen Orient & Afrique (Afrique du Sud, Algérie, Arabie Saoudite, Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Egypte, Emirats Arabes Unis, Gabon, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Ile Maurice, Qatar, Tunisie, Turquie et Sénégal), Major Events, Global Cloud Hub, et Global Delivery Centers.

Pièce jointe