Point de vue de la Légion royale canadienne sur le budget fédéral 2019

Investissements porteurs, mais ambigus

Ottawa, Ontario, CANADA


OTTAWA, 20 mars 2019 (GLOBE NEWSWIRE) -- À la suite de l’annonce du budget fédéral, la Légion royale canadienne est satisfaite des investissements variés pour les vétérans et leur famille, mais cherche encore à connaître les mécanismes qui seront adoptés pour y parvenir ainsi que les programmes qui seront financés.

« Bien que les investissements soient encourageants et susceptibles de changer réellement la vie des vétérans, le manque de détails nous inquiète, a affirmé le président national, Thomas D. Irvine, CD. Nous sommes également déçus du fait qu’aucun investissement ne cible l’équipement militaire. »

Passage vers la vie après le service. Malgré notre satisfaction envers l’engagement continu et les ressources consacrées aux services de transition pour les vétérans, plusieurs aspects demeurent vagues.

Recherche sur la santé des militaires et des vétérans. L’augmentation du financement pour l’Institut canadien de recherche sur la santé des militaires et des vétérans (ICRSMV) représente une décision importante qui, espérons-le, favorisera la recherche sur des enjeux importants comme le traitement aux cannabinoïdes, la toxicité de la mefloquine et plusieurs enjeux de santé généraux liés, par exemple, aux traumatismes cérébraux.

Soutien aux familles. L’un des points positifs du budget réside dans la création d’un nouveau fonds pour les survivants des vétérans pour leur garantir le soutien financier nécessaire. Toutefois, il ne remplit pas l’engagement précisé dans les lettres de mandat d’Anciens Combattants Canada et de la Défense nationale d’éliminer la disposition sur le mariage après 60 ans. Celle-ci empêche les conjoints survivants des vétérans mariés après l’âge de 60 ans de bénéficier des prestations de retraite et de l’assurance médicale adéquates. Nous souhaitons également un financement accru afin de soutenir et de former les soignants.

Allocation pour les études et la formation. Nous aimerions que l’admissibilité et l’accès à l’allocation pour les études et la formation pour les Forces armées canadiennes soient étendus aux membres de la Réserve supplémentaire.

Engagement envers les aînés. La Légion accueille positivement les investissements dans le bien-être des aînés et espère que cela améliorera aussi l’aide offerte aux vétérans âgés.

Centre d’excellence. Nous nous réjouissons de l’annonce d’un deuxième centre d’excellence en recherche sur la douleur chronique et avons hâte d’obtenir davantage de renseignements sur les modalités et les dates de sa mise en place.

Commémoration. Bien que les fonds consacrés aux activités commémoratives constituent un gain positif, la Légion royale canadienne souhaiterait qu’un plan gouvernemental défini en matière de commémoration collaborative soit établi (au lieu d’une approche fragmentée).

Nous sommes préoccupés par le manque d’investissements financiers concertés dans d’autres sphères affectant directement les vétérans et par le manque de renseignements détaillés sur les avantages financiers du nouveau programme de pension à vie. À l’aube du lancement du programme, qui aura lieu le 1er avril, de nombreux vétérans doutent encore du niveau de soutien qu’ils recevront réellement.

Les secteurs suivants font notamment partie des secteurs prioritaires ciblés par la Légion et nécessitant des investissements immédiats : l’itinérance, les soins de longue durée et la sécurité financière permanente pour les vétérans malades ou blessés.

Pour de plus amples renseignements sur la liste des secteurs prioritaires, veuillez visiter le : https://www.legion.ca/fr/droits-et-interets-des-veterans/nous-travaillons-a-changer-les-choses

Légion royale canadienne

Créée en 1925, la Légion est la plus importante organisation de vétérans et de service communautaire au Canada. Nous sommes une organisation à but non lucratif présente à travers le pays et qui compte aussi des filiales aux États-Unis, en Europe et au Mexique. Avec plus de 260 000 membres, qui pour la plupart consacrent beaucoup de temps à faire du bénévolat au sein de leur filiale, l’union fait notre force.

Relations publiques et demandes de renseignements des médias : 613 591‑3335 (poste 241) ou publicrelations@legion.ca 

legion.ca/fr
facebook.com/CanadianLegion
twitter.com/RoyalCdnLegion
instagram.com/royalcanadianlegion
youtube.com/user/RCLDominionCommand