Débuts des travaux d’exploration des anomalies IP sur le Rang de Léry, site des mines des 19e et 20e siècles

Montreal, Quebec, CANADA


MONTRÉAL, 13 mai 2020 (GLOBE NEWSWIRE) -- Champs d’Or en Beauce Inc. (Beauce Gold Fields) (BGF) (Bourse de croissance TSX: ¨BGF¨) est heureuse d'annoncer qu’elle commencera son programme d'exploration printanier dans la section ouest (Rang de Léry) de sa propriété située à St-Simon-Les-Mines dans la région de la Beauce au sud du Québec. La section du Rang de Léry abrite la confluence de la rivière Gilbert et du ruisseau Giroux, site d'intenses exploitations aurifères de placers des 19e et 20e siècles et site des plus grosses pépites d'or minier au Canada.

Patrick Levasseur, président et chef de la direction de Beauce Gold Fields, a déclaré: « Nous sommes ravis de reprendre le travail sur la propriété maintenant que la restriction du gouvernement en raison de la COVID-19 sur exploration a été levée. Nous prévoyons analyser les anomalies IP prometteuses en creusant pour des affleurements et en effectuant des forages d’exploration. » M. Levasseur a ajouté: « Il a fallu un certain nombre d'années à BGF pour consolider ce vaste ensemble de terrains. Après que la consolidation fut chose faite, nous avons commencé l'exploration et nous avons aussi déjà reçu des résultats encourageants. »

Rang de Léry, Secteur Ruisseau Giroux

En novembre 2019, la Société a achevé un programme d'échantillonnage d'affleurements et de géologie structurale et, en décembre 2019, un programme de géophysique comportant trois nouvelles lignes de polarisation induite (IP) et de résistivité électrique (communiqué de presse BGF du 3 janvier 2020). Ces travaux ont été réalisés dans la partie ouest (Rang de Léry) de la propriété BGF. Les résultats du levé IP, provenant de lignes traversant la rivière Gilbert, suggèrent la présence d'une discontinuité structurale interprétée comme étant l’extension vers le sud-ouest de la faille majeure traversant la propriété (Fig. 1). Cette dernière longe le chenal d'or placérien historique ainsi que les puits d’anciennes mines artisanales qui ont produit les plus grosses pépites d'or de l'histoire minière canadienne (50 oz à 71 oz). Des anomalies de polarisation induite (IP-III, IP-IV et IP-V) suggèrent la présence de minéralisations sulfurées disséminées dans roches volcanoclastiques et des grès massifs plissées et fracturés. Ces anomalies sont localisées de part et autres de la rivière Gilbert dans une bande de roches de 400m largeur située le long de la ligne 2 (Figures 1 & 2).

Figure 1 : https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/357b0f4b-486e-42ea-83ff-45f0fd8a4865 

Figure 1 : Modèle d'inversion 2D des données de résistivité électrique et de chargeabilité électrique (polarisation induite) de la ligne 2 coupant la rivière Gilbert dans le secteur de la confluence avec le ruisseau Giroux. Les fortes anomalies IP coïncident avec des roches plissées près de la rivière (IP-III, IP-IV, IP-V). Reportez-vous également à la figure 2.

Les minéralisations présumées de sulfures pourraient être associées à la présence de minéralisations aurifères incluses dans un substratum rocheux semblable à celui observé dans la tranchée Poulin Tr-10008 (située à 1,5km à l’est du ruisseau Giroux). Dans cette tranchée, de l’or visible a été extrait d’une zone intensément injectée de veines de quartz (communiqué de presse BGF janvier 3ème 2020). De plus, un échantillon provenant d’un affleurement de grès injecté de veines de quartz, situé en bordure du ruisseau Giroux et plus spécifiquement au voisinage d’anciens puits de mines artisanales d’or (placer), a rapporté 124 ppb Au et une concentration anomalique en As (échantillon 6007b). Notez que l’arsenic est un métal fréquemment utilisé comme traceur de minéralisations aurifères.

Les nouvelles données de polarisation induite (chargeabilité électrique) permettront à la Société d'identifier de nouvelles zones de substratum rocheux potentiellement minéralisées Ces dernières sont présentes sous des sédiments glaciaires qui peuvent être excavés mécaniquement pour permettre un échantillonnage par rainurage et/ou fournir des données (cibles) pour de futurs programmes de forage.

Marc Richer-LaFlèche, Ph.D. Geo., une personne qualifiée selon les directives du Règlement 43-101, a examiné et est responsable des informations techniques présentées dans ce communiqué.

Figure 2 : https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/9f1f24f6-a4f2-45e5-99e1-f09d886eecb0 

Figure 2: Ruisseau Giroux, puits de mine du 19e siècle et affleurements rocheux près de l'intersection de la ligne 2 de la rivière Gilbert

Figure 3 : https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/4048342e-286a-408a-9344-a987f0a4cc01 

Figure 3 : Veines de quartz avec sulfures de l'échantillon 6007b. Secteur du ruisseau Giroux.

À propos de Beauce Gold Fields

Champs d’Or en Beauce Inc. (¨BGF¨) est une société d'exploration aurifère axée sur l'exploration dans la région de la Beauce au sud du Québec. La propriété phare de la société est le site du projet aurifère de St-Simon-les-Mines, site de la première ruée vers l'or du Canada, antérieure au Yukon Klondike. La région de la Beauce a abrité certaines des plus grandes mines d'or placérien historiques de l'est de l'Amérique du Nord qui étaient actives de 1860 aux années 1960. Elle a produit les plus grosses pépites d'or de l'histoire minière canadienne (50 oz à 71 oz).

Comprenant 152 claims contigus et 7 lots immobiliers, la zone du projet contient un chenal de placers de six kilomètres de long composé d'unités aurifères non consolidées, d'une saprolite inférieure et d'une diamictite brune supérieure. La société a calculé une cible d'exploration aurifère pour l'ensemble du canal historique des placers entre 61 000 onces (2 200 000 m3 @ 0,87 g Au / m3) et 366 000 onces * (2 200 000 m3 @ 5,22 g Au / m3). Source: Beauce, 4 juillet 2018 [Rapport 43-101].

La société a identifié une ligne de faille majeure qui coïncide avec une structure de faille interprétée à travers la propriété. Les preuves suggèrent l'érosion de la ligne de faille comme source probable du chenal d'or placérien historique.

Décharge de responsabilité :

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse contient certains énoncés prospectifs, au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables. Les énoncés prospectifs reflètent les attentes et les hypothèses actuelles de la Société et sont assujettis à un certain nombre de risques et d'incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux prévus. Ces énoncés prospectifs impliquent des risques et des incertitudes, y compris, mais sans s'y limiter, nos attentes en ce qui concerne l’exploration des ressources naturel et aurifère. Ces énoncés reflètent les points de vue actuels de la Société à l'égard des évènements futurs et sont assujettis à certains risques et incertitudes et à d'autres risques détaillés de temps en temps dans les dépôts en cours de la Société auprès des autorités en valeurs mobilières, lesquels documents peuvent être trouvés à www.sedar.com. Les résultats réels, les évènements et les performances futurs peuvent différer considérablement des attentes décrites. Les lecteurs sont priés de ne pas se fier indument à ces énoncés prospectifs. La Société n'assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser publiquement les énoncés prospectifs, à la suite de nouvelles informations, d'évènements futurs ou autrement, sauf dans les cas prévus par les lois sur les valeurs mobilières applicables.

CONTACT :

Patrick Levasseur, président et directeur général : Tél. (514) 262-9239
Bernard Tourillon, COO : Tél. (514) 907-1011
www.beaucegold.com

Actions émises: 20 974 166

Giroux Outcrop IP Line 2 Giroux Gilbert Sample Ruisseau Giroux 6007b