Un nouveau rapport dévoile les lacunes criantes sur le plan du financement que doivent surmonter les organismes communautaires qui s’efforcent d’améliorer l’accès à l’Internet

L’étude réalisée alors que la pandémie de COVID-19 oblige la société canadienne à fonctionner en ligne permet de constater que les projets de développement numérique sont fragmentaires, improvisés et manquent d'organisation

Ottawa, Ontario, CANADA


OTTAWA , 01 oct. 2020 (GLOBE NEWSWIRE) -- Alors que les écoles canadiennes, les organismes à but non lucratif et les groupes communautaires s’adaptent aux services en ligne, l'Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) a publié une étude marquante décrivant les lacunes sur le plan du financement que doivent surmonter les organismes communautaires qui s’efforcent d’améliorer l’accès à l’Internet au Canada. Réalisée à partir de 50 entrevues téléphoniques effectuées entre les mois d’avril et mai, l'étude nous apprend que les ressources sont rares pour les organismes à but non lucratif, les organismes de bienfaisance et les chercheurs qui s’efforcent de relier les Canadiens à un Internet de qualité à la fois sûr et abordable alors que la pandémie de COVID-19 vient exacerber le fossé numérique au pays.

Les participants à l'étude prétendent, alors qu’il n’a jamais été aussi important d’assurer que tous les Canadiens sont branchés au numérique, que le secteur de la « philanthropie numérique » au Canada est mal défini lorsqu’on le compare à d’autres secteurs philanthropiques bien développés dans les domaines, comme l'environnement, la pauvreté et la santé publique. La recherche nous apprend que le financement des projets liés à l'Internet est limité, compliqué et difficile d’accès, ce qui donne lieu à la concurrence au niveau des ressources au sein des groupes qui partagent les mêmes buts. Les participants à l'étude craignent également que la pandémie de COVID-19 n’exerce de nouvelles pressions sur le faible nombre de bailleurs de fonds dans ce domaine, partageant ainsi le financement déjà limité avec d’autres besoins et priorités.

Rapport complet

Points à retenir du rapport

  • Le financement destiné aux projets liés à l'Internet est rare en termes de dollars absolus dont disposent les organismes à but non lucratif, les organismes de bienfaisance et les chercheurs, ainsi qu’en ce qui concerne l’ampleur et la profondeur des sources de subventions.
  • C’est dans les domaines, comme la littératie numérique, les infrastructures et le leadership communautaire, qu’on a le plus besoin de fonds pour soutenir les efforts permettant d’accroître l’équité et les compétences, de bâtir les infrastructures du réseau et de favoriser les efforts de défense publique.
  • La communauté philanthropique en général qui distribue des subventions dans d’autres secteurs, comme la santé et l'éducation, ne voit pas comme une priorité le travail dans le domaine du développement numérique.
  • L’accès au financement est complexe et difficile, en particulier pour les organismes à but non lucratif et les organismes de bienfaisance qui ne disposent pas des ressources leur permettant d’embaucher des spécialistes afin d’aider à la présentation des demandes.
  • Ces obstacles contribuent, au niveau des intervenants qui défendent les politiques, à un déséquilibre qui favorise la participation de l'industrie aux dépens des communautés, des groupes de la société civile et des organismes à but non lucratif.
  • On s’attend à ce que la COVID-19 vienne empirer davantage la situation en exerçant de nouvelles pressions financières sur le faible nombre de bailleurs de fonds qui existent dans ce domaine.

Exemples de projets de développement du numérique
En juin cette année, on annonçait le financement de 20 projets dans le cadre du Programme d'investissement communautaire de l’ACEI. Parmi les projets passés, mentionnons :

  • Le réseau communautaire de Mamawapowin étend et maintient un réseau sans fil accessible qui rejoindra tous les foyers au sein de la communauté de la Première nation crie de Samson dans le centre de l'Alberta.
  • ACORN Canada a effectué une recherche inédite sur l’égalité numérique des Canadiens à faible revenu, soulignant ainsi le caractère essentiel d’un Internet abordable.
  • Actua a élaboré un Manuel d'enseignement sur l’IA, ainsi qu’un programme et des outils d'apprentissage accessibles sur les fondements de l'intelligence artificielle pour aider les enseignants à offrir des cours d’AI dans les classes à la grandeur du Canada.

Citation de la direction
« La philanthropie numérique est le secteur de la bienfaisance le plus important dont les gens ont entendu parler et il se retrouve maintenant confronté à des défis majeurs. La pandémie de COVID-19 a fait en sorte que l’accès à la connectivité à l'Internet de qualité est devenu plus urgent que jamais. Malgré tout, notre étude nous a permis de constater que les ressources destinées aux projets de développement numérique sont rares et que la concurrence entre les groupes est intense. Alors que notre initiative de subvention annuelle, que représente notre programme d'investissement communautaire d’une valeur de 1,25 million de dollars, contribue grandement à ces efforts, les besoins du secteur dépassent de loin ce que nous sommes en mesure d’offrir seuls. Nous invitons les Canadiens à revoir les constatations contenues dans notre rapport et à contribuer avec nous à soutenir le développement du numérique en cette période si cruciale.

- David Fowler, vice-président du Marketing et des Communications de l’ACEI

À propos du programme d'investissement communautaire de l'ACEI
L'ACEI bâtit un Internet de confiance pour les Canadiens au moyen du Programme d'investissement communautaire en finançant des projets novateurs menés par des organismes de bienfaisance, des organismes à but non lucratif et des établissements de recherche qui améliorent l’Internet au Canada. L'ACEI est mieux connue pour son rôle dans la gestion du domaine .CA au nom de tous les Canadiens. Bien que cette tâche demeure notre mission principale, nous avons l'objectif beaucoup plus vaste de renforcer l'Internet canadien en tant qu'organisme à but non lucratif composé de membres. Le Programme d'investissement communautaire représente une de nos plus précieuses contributions à cet objectif et permet de financer des projets dans les domaines, comme les infrastructures, la littératie numérique, la cybersécurité et le leadership communautaire. Chaque nom de domaine .CA enregistré ou renouvelé contribue à ce programme. À ce jour, l'ACEI a versé la somme de 7,95 millions de dollars en subventions dans le cadre du Programme d'investissement communautaire.

À propos de l'Autorité canadienne pour les enregistrements Internet
L'Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) gère le domaine de premier niveau .CA au nom de l'ensemble de la population canadienne. De plus, l'ACEI conçoit des technologies et des services de cybersécurité qui contribuent à l'atteinte de son objectif, qui vise à bâtir un Internet de confiance pour les Canadiens. L'équipe de l'ACEI exploite un des domaines nationaux (ccTLD) dont la croissance est la plus rapide, un réseau DNS mondial à haute performance et une des solutions de registre d'arrière-plan les plus évoluées.

Relations avec les médias
Josh Tabish, gestionnaire des communications d’entreprise, ACEI
Téléphone : 613-875-3741
Courriel : josh.tabish@cira.ca