ClearPro(MC) vise à gagner la confiance des consommateurs et à lutter contre la fraude dans l’industrie hypothécaire

Un sondage indique que les consommateurs s’attendent à ce que les prêteurs en fassent davantage pour les protéger contre la fraude

Anjou, Quebec, CANADA


TORONTO, 16 mars 2021 (GLOBE NEWSWIRE) -- L’honnêteté est la meilleure politique en matière d’achat de maison, un message qui semble être transmis à la plupart des Canadiens, selon un récent sondage d’Equifax sur la fraude hypothécaire. Cependant, moins de la moitié (45 %) des répondants au sondage font confiance à leur courtier pour remplir les formulaires nécessaires en leur nom, 29 % admettent qu’ils ne savent pas s’ils le devraient.

La fraude au sein de l’industrie hypothécaire a entaché la valeur de la marque, la réputation de l’entreprise et a affecté la confiance des clients ces dernières années. Pour prendre des mesures à l’égard de ces récents développements, Equifax lance un nouvel outil de vérification des antécédents des employés appelé ClearProMC pour aider les courtiers hypothécaires, les courtiers principaux et les courtiers propriétaires à identifier les activités et les tendances potentiellement frauduleuses au sein de leurs entreprises.

« Les chefs de file de l’industrie hypothécaire doivent inspirer la confiance des consommateurs », a déclaré Carl Davies, chef de la fraude et de l’identité chez Equifax Canada. « Dans le monde numérique d’aujourd’hui, si un agent ou un courtier qui vous représente commet une fraude, les conséquences sur la réputation sont incalculables. La confiance est brisée. ClearPro est un outil sophistiqué de vérification des antécédents des employés, accessible en permanence, qui peut aider à maintenir la confiance dans le processus hypothécaire avec les courtiers et les agents, et peut réduire les coûts associés à la fraude. »

ClearPro fonctionne en vérifiant différentes sources afin de confirmer trois importants indicateurs :

  • Base de données des dossiers de crédit. ClearPro accède aux actifs de données exhaustifs d’Equifax, y compris notre base de données de dossiers de crédit exclusifs, pour vérifier les anomalies dans l’historique financier et de crédit d’un employé ou candidat.

  • Identité. ClearPro est une solution de vérification de l’identité qui examine les renseignements saisis par rapport aux actifs de données d’Equifax pour identifier et confirmer toute utilisation abusive d’un nom, d’une adresse ou d’un numéro de téléphone par un agent ou un courtier.

  • Historique. ClearPro effectue des recherches dans la couverture médiatique négative, actuelle et passée, à la fois dans les publications internationales et nationales, et dans les listes de sanctions, y compris celles des organismes internationaux et gouvernementaux. Si une correspondance est trouvée par rapport à un employé, un agent ou un représentant, elle est validée et confirmée.

« La décision sur la procédure à suivre avec une personne signalée vous appartient, à vous et à votre organisation », a déclaré M. Davies. « Notre objectif est d’éliminer les mauvais acteurs, ce qui permettra d’établir la crédibilité et la confiance, en établissant un lien de confiance avec les clients. La fraude hypothécaire doit être prise plus au sérieux. »

Une fraude hypothécaire a lieu lorsqu’une personne, un consommateur, un courtier en hypothèques, un agent immobilier ou un avocat fait une fausse déclaration, ment ou exagère les informations pour obtenir une hypothèque, qui n’aurait pas été accordée si la vérité avait été présentée.

ClearPro est un exemple de la façon dont Equifax aide les entreprises canadiennes et leurs clients à profiter de la meilleure situation financière possible.

Favoriser la confiance et éduquer les consommateurs
D’autres résultats du sondage ont également révélé la nécessité pour l’industrie hypothécaire de contribuer à l’éducation des consommateurs en matière de fraude hypothécaire :

  • 76 % disent que les prêteurs devraient en faire davantage pour les protéger contre la fraude et le vol d’identité.

  • Lorsqu’on leur a demandé s’il était acceptable de gonfler son revenu annuel lors d’une demande d’hypothèque, 16 % des millénariaux et 9 % de la population générale ont répondu oui, une baisse importante par rapport à 23 % des millénariaux et à 12 % de la population générale en 2019.

  • Quatre personnes sur dix mentionnent que la fraude hypothécaire constitue un plus grand risque pour le prêteur, mais qu’ils finiront par la payer avec des taux d’intérêt plus élevés (44 %) et que la fraude hypothécaire est un problème croissant (40 %).

  • 40 % ont des inquiétudes quant au fait que leurs renseignements hypothécaires pourraient être utilisés par un voleur d’identité pour obtenir un prêt sous leur nom.

  • 14 % des millénariaux interrogés ont indiqué qu’ils n’avaient pas entièrement mentionné la vérité sur une demande de crédit ou de prêt, contre 7 % en moyenne nationale.

  • 11 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles pensaient que la fraude hypothécaire était un crime sans victime (une infraction légale à laquelle toutes les parties consentent et aucune partie n’est blessée); ce chiffre était plus élevé parmi les millénariaux interrogés, soit 16 %.

  • 9 % admettent qu’ils n’ont pas été entièrement honnêtes quant à une demande de prêt.

Equifax a mené le sondage du 5 au 7 février auprès de 1 540 Canadiens âgés de 18 à 65 ans. Un échantillon aléatoire de la même taille donnerait une marge d’erreur de +/- 2,5 %, 19 fois sur 20.

À propos d’Equifax
À Equifax (NYSE : EFX), nous croyons que les connaissances entraînent le progrès. En tant qu’entreprise internationale axée sur les données, les analyses et les technologies, nous jouons un rôle essentiel dans l’économie mondiale en aidant les institutions financières, les entreprises, les employés et les agences gouvernementales à prendre des décisions cruciales en toute confiance. Notre ensemble unique de données différenciées, d’analyses et de technologies infonuagiques génère des aperçus qui viennent appuyer des décisions qui permettent aux gens d’aller de l’avant. Ayant son siège social à Atlanta et soutenue par plus de 11 000 employés dans le monde, Equifax exploite ses activités ou possède des investissements dans 25 pays en Amérique du Nord, en Amérique Centrale, en Amérique du Sud, en Europe et dans la région de l’Asie-Pacifique. Pour en savoir plus, visitez le site Equifax.ca.

Coordonnées pour les médias :

Andrew Findlater
Relations publiques SELECT
afindlater@selectpr.ca
647 444-1197
Tom Carroll
Equifax Canada
MediaRelationsCanada@equifax.com
416 227-5290