Dynacor 2020: annonce une 10ième année consécutive de profit, incluant un résultat opérationnel de 9,5 millions $ en hausse de 14,4% et une augmentation de 9.3% de son BAIIA comparé à 2019

Montreal, Quebec, CANADA


MONTRÉAL, 31 mars 2021 (GLOBE NEWSWIRE) -- Mines d’or Dynacor Inc. (TSX: DNG / OTC: DNGDF) (Dynacor ou la Société) vient de déposer ses états financiers consolidés audités et son rapport de gestion pour l’exercice clos le 31 décembre 2020.

Ces documents ont été déposés électroniquement sur SEDAR au www.sedar.com et sont accessibles sur le site Web de la Société au www.dynacor.com.

(Tous les montants dans ce communiqué sont en million de dollars américains, à moins d’indication contraire. Les montants par action sont en dollars américains. Les montants de % de variation ont été calculés à partir des chiffres arrondis. Certaines additions peuvent être incorrectes du fait des arrondis).

APERÇU ET FAITS SAILLANTS DE 2020

APERÇU

En cette année historique marquée par la pandémie de la Covid-19 qui continue à poser des défis à travers le monde, Dynacor a terminé son exercice financier 2020 en enregistrant sa 10ième année consécutive de profit avec un résultat net de 4,3 millions $ comparativement à 5,2 millions $ en 2019 et une augmentation de 9,3% de son BAIIA à 11,7 millions $, dont 4,8 millions $ au T4-2020 (2,2 millions $ en T4-2019).

Dynacor a commencé 2020 avec une bonne performance opérationnelle qui a été soudainement arrêtée par la pandémie de la Covid-19. L'arrêt des opérations durant trois mois, du 16 mars au 5 juin 2020, a mis fin en T2 à une séquence de trente-six (36) trimestres profitables consécutifs. En T3, la Société a repris avec succès ses activités d'achat et de traitement de minerai, renouant immédiatement avec les bénéfices et a terminé 2020 en force.

La Société a été en mesure de conserver tous ses fournisseurs de minerai et même d'augmenter progressivement ses niveaux d'achat et de traitement de minerai lui permettant de finir 2020 avec un inventaire de minerai dépassant les 8 000 tonnes, ce qui représente 24 jours de production, prêt à affronter la saison des pluies qui se déroule habituellement au premier trimestre.

Les ventes de l'année se sont élevées à 101,5 millions $ comparativement à 102,5 millions $ en 2019.

La reprise des activités, ainsi que le retour des employés et des fournisseurs, s’est bien déroulé en conformité avec les directives du ministère de la santé. Notre protocole de santé-sécurité Covid-19 contient des mesures permettant de gérer le risque d’exposition à la Covid-19 sur les lieux de travail ainsi que l’établissement de standards de prévention et de contrôle afin de prévenir l’apparition et ou la propagation du virus et d’assurer la protection de la santé des travailleurs, fournisseurs, clients et visiteurs.

FAITS SAILLANTS

Opérationnels

  • Volume de traitement quotidien élevé. Globalement, en 2020, compte tenu de l'arrêt temporaire dû à la crise de la Covid-19, l'usine de Veta Dorada a traité un volume de 77 978 tonnes de minerai (274 tpj) contre 98 649 (270 tpj) en 2019 (considérant 285 jours de travail potentiels du fait des restrictions et de la fermeture de l’usine liées à la Covid-19 et 365 jours en 2019) ;
  • Dynacor a terminé 2020 avec une augmentation de sa production d’un trimestre à l’autre de 63,4%. En T4-2020, la production d'or équivalente s'est élevée à 22 263 onces d’or équivalente comparativement à 13 629 onces d’or équivalente en T3-2020. Dans l'ensemble, en 2020, la Société a produit 51 369 onces d’or équivalente comparativement à 82 216 onces d’or équivalente en 2019;
  • Niveau des stocks de minerai élevé. Avec un record historique trimestriel de volume d'achat de minerai de 34 110 tonnes en T4-2020, la Société a terminé 2020 avec un niveau d'inventaire supérieur à 8 000 tonnes, ce qui a permis à l'usine de Chala de produire à pleine capacité au cours du premier trimestre de 2021 et de la saison des pluies annuelle.

Financiers

  • Dixième année consécutive de profits. Malgré la Covid-19 et une charge d'impôts différés de 1,2 million $, Dynacor a enregistré un résultat net de 4,3 millions $ en 2020 (0,11 $ ou 0,15 $CA par action) comparativement à 5,2 millions $ en 2019 (0,13 $ ou 0,17 $CA par action) ;
  • Ventes comparables à 2019 malgré une baisse de la production. Grâce à un prix du marché de l'or nettement plus élevé en 2020, les ventes se sont élevées à 101,5 millions $ en 2020 comparativement à 102,5 millions $ en 2019 ;
  • Augmentation de la marge brute d'opération. Marge brute d'opération de 13,6 millions $ comparativement à 13,0 millions $ en 2019 soit une augmentation de 4,6% ;
  • Résultat opérationnel en augmentation. Résultat opérationnel de 9,5 millions $ comparativement à 8,5 millions en 2019, soit une augmentation de 14,4% ;
  • Marge brute monétaire plus élevée. Marge brute monétaire par once d’or équivalente(1) de 276 $ comparativement à 208 $ l’once en 2019 ;
  • Augmentation du BAIIA. BAIIA (2) de 11,7 millions $ (incluant 4,8 millions $ en T4-2020) soit une augmentation de 9,3% comparativement à 2019 ;
  • Solide flux de trésorerie des activités opérationnelles avant variation des éléments du fonds de roulement. Flux de trésorerie des activités opérationnelles avant variation des éléments du fonds de roulement de 8,6 millions $ (0,21 $ par action) (3) similaire à 2019 ;
  • Trésorerie solide. Encaisse de 11,9 millions $ au 31 décembre 2020 comparativement à une encaisse nette de 3,7 millions $ en 2019.

Retour aux actionnaires

  • Augmentation des dividendes. Les dividendes trimestriels payés en 2020 ont augmenté de 50% pour s’établir à 0,015 $CA par action pour un montant global de 1,7 million $ (2,3 millions $CA) ;
  • Changement de politique de dividende. À compter de février 2021, un dividende mensuel de 0,005 $CA par action est versé en remplacement du dividende trimestriel de 0,015 $CA. En 2020, les dividendes payés ont procuré un rendement moyen de 3,36%

(1) '’Marge brute monétaire par once d’or équivalente’’ est en US$ et est calculée en soustrayant le coût des ventes monétaire moyen du prix de vente moyen et est une mesure de rendement non conforme aux IFRS. Il est en conséquence possible que cette mesure ne soit pas comparable avec une mesure similaire d'une autre société.

(2) Le BAIIA « Bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement » est une mesure de rendement non conforme aux IFRS. Il est en conséquence possible que cette mesure ne soit pas comparable avec une mesure similaire d'une autre société. La Société utilise cette information comme indicateur de trésorerie générée par ses opérations et permet aux investisseurs de comparer la rentabilité de la Société avec d'autres en éliminant l'effet de différentes bases d'actifs, l'effet dû aux différentes structures fiscales et l'effet des différentes structures de capital.

(3) Les flux de trésorerie des activités opérationnelles avant variation des éléments du fonds de roulement par action sont une mesure de rendement non conforme aux IFRS. Il est en conséquence possible que cette mesure ne soit pas comparable avec une mesure similaire d'une autre société. La Société utilise cette information, qui peut également être utile aux investisseurs comme élément comparatif vis-à-vis du prix de l’action sur le marché.

RESULTATS DES OPERATIONS

Extraits des états consolidés du résultat global

  Exercices clos le 31 décembre,
(en $'000)20202019
   
Ventes101 533102 499
Coût des ventes(87 928)(89 531)
Marge brute d’opération 13 60512 968
Frais généraux et d’administration(3 944)(4 497)
Autres projets(145)(155)
Résultat opérationnel 9 5168 316
Résultat avant impôts8 9588 120
Impôt sur les résultats(3 427)(2 962)
Impôts différés(1 196)29
Résultat net et global4 3355 187
   
Résultat par action  
De base$0,11$0,13
Dilué$0,11$0,13

Les ventes totales de 2020 étaient similaires à l’année précédente. Le prix moyen du marché de l’or était de 1 770 $ l’once comparé à 1 393 $ l’once en 2019, ce qui a eu un effet positif sur les ventes.

La marge brute d’opération s’est élevée à 13,6 millions $ en 2020 comparativement à 13,0 millions $ en 2019. La marge brute d’opération de 2020 a bénéficié des exportations de décembre 2019 reportées en T1-2020.

La marge brute d'opération comprend les dépenses fixes de sous-activité engagées en T2-2020 liées à la fermeture de l'usine conformément aux mesures de prévention de la Covid-19 et s'élevant à environ 1,2 million $, comprenant principalement des salaires pour 0,7 million $ car tous les employés ont été maintenus en préparation du redémarrage des opérations et de l’amortissement pour 0,5 million $.

Les frais généraux et d’administration se sont élevés à 3,9 millions $ en 2020, soit une baisse de 12,3% comparativement à 2019 principalement due aux subventions gouvernementales non récurrentes reçues et appliquées contre la dépense de salaire, à une diminution des frais de déplacement et à l'absence de provision pour dépréciation des comptes recevables en 2020.

Le résultat net 2020 a été fortement impacté par une charge d'impôts différés résultant des écarts de change entre le dollar américain et le sol péruvien. En IFRS, un effet impôts différés doit être comptabilisé lorsqu'une entité a une monnaie fonctionnelle différente de la monnaie utilisée pour déterminer ses impôts courants. Compte tenu des fluctuations importantes entre le dollar américain et le sol péruvien en 2020, à cet égard, la Société a comptabilisé en T4-2020 une charge et un passif d'impôts différés à hauteur de 1,3 million $ ce qui a eu un effet négatif sur le taux d'imposition, le résultat net et le résultat par action de 2020 mais sans incidence sur la trésorerie de la Société en 2020.

Conciliation des mesures de rendement non conforme aux IFRS

(en $'000)Exercices clos le 31 décembre,
 20202019
Conciliation du résultat global au BAIIA  
Résultat net et global4 3355 187
Impôt sur les résultats (courant et différé)4 6242 933
Frais financiers17860
Amortissement2 5142 551
BAIIA 11 65110 731

FLUX DE TRESORERIE PROVENANT DES ACTIVITES OPÉRATIONNELLES, D’INVESTISSEMENT ET DE FINANCEMENT ET LIQUIDITES

Activités opérationnelles

Pour l’exercice clos le 31 décembre 2020 les flux de trésorerie générés par les activités opérationnelles avant les variations des éléments du fonds de roulement se sont élevés à 8,6 millions $ similaire à l’exercice clos le 31 décembre 2019. Les flux de trésorerie générés par les activités opérationnelles se sont élevés à 11,2 millions $ comparativement à (-5,9 millions $) pour l’exercice clos le 31 décembre 2019. Les variations des éléments du fonds de roulement se sont élevées à 2,7 millions $ comparativement à (-14,3 millions $) pour l’exercice clos le 31 décembre 2019.

Activités d’investissement

Pour l’exercice clos le 31 décembre 2020, la Société a investi 0,7 million $ (1,2 million $ pour l’exercice clos le 31 décembre 2019). Le montant est essentiellement constitué d’acquisitions de matériels roulants et d’installations à l’usine en rapport avec les nouvelles exigences découlant du nouveau protocole de santé-sécurité de la Covid-19.

Les additions d’actifs au titre de la prospection et de l’évaluation ont été limitées au maintien et à la conservation des actifs en 2020 et 2019.

Activités de financement

En 2020, quatre dividendes trimestriels de 0,015 $CA par action ont été payés pour un montant total de 1,7 million $ (2,3 millions $CA). En 2019, quatre dividendes trimestriels de 0,01 $CA par action avaient été payés pour un montant total de 1,2 million $ (1,6 million $CA).

En 2020, la Société a effectué des remboursements sur ses contrats de locations totalisant 0,6 million $ (0,7 million $ en 2020).

En 2020, 149 185 actions ont été rachetées dans le cadre du programme d’offre publique de rachat d’actions dans le cours normal des activités de la Société pour une contrepartie monétaire de 0,2 million $ ou 0,3 million $CA (847 721 actions pour une contrepartie monétaire de 1,1 million $ ou 1,5 million $CA en 2019).

Fonds de roulement et liquidités

Au 31 décembre 2020, la Société avait un fonds de roulement de 25,4 millions $ dont 11,9 millions $ en encaisse (19,6 millions $ dont 6,7 millions $ en encaisse et 3,0 millions $ en emprunt bancaire à court terme au 31 décembre 2019).

ÉTAT DE LA SITUATION FINANCIÈRE

Au 31 décembre 2020, l'actif total s'élevait à 76,3 millions $ (74,8 millions $ au 31 décembre 2019). Les principales variations depuis la fin d’exercices 2019 proviennent du remboursement de l’emprunt bancaire à court terme, de l’augmentation des comptes recevables (tous encaissés subséquemment à la fin de l’exercice), de la diminution des stocks du au calendrier de nos exportations d’or de fin d’année et l’impact des passifs d’impôts différés.

(en $'000)Au 31 décembre Au 31 décembre
 20202019
   
Encaisse11 8686 743
Comptes recevables8 4344 729
Stocks13 40118 301
Immobilisations corporelles19 67720 959
Actifs au titre des droits d’utilisation8341 561
Actifs au titre de la prospection et de l’évaluation18 51018 738
Autres actifs3 5723 782
Total des actifs76 29674 813
   
Comptes payables et autres passifs7 0826 344
Emprunt bancaire-3 000
Obligations liées à la mise hors service d’immobilisations3 6043 769
Impôt à payer1 124419
Passifs d’impôts différés1 036-
Obligations locative7061 329
Capitaux propres62 74459 952
Total des passifs et des capitaux propres76 29674 813

PERSPECTIVES 2021

Traitement du minerai

Depuis le début de 2021 et malgré la saison des pluies, la Société a réalisé des niveaux mensuels records de 9 931 tonnes et 11 248 tonnes pour janvier et février, et l'usine de Chala a opéré à sa pleine capacité. Compte tenu du volume de minerai acheté, la Société a même été en mesure d’augmenter ses stocks de minerai au cours du premier trimestre de 2021.

Avec ces niveaux de stock et d’achats actuels de minerai, la Société a amorcé le projet d'agrandissement de son usine de Chala qui permettra d'augmenter son débit de traitement de minerais actuel de 343 tpj à 430 tpj, soit une augmentation de 25,0%.

Exploration

La Société a prévu un programme de forage pour le projet Tumipampa. Ce programme débutera lorsque la Société aura reçu l'approbation des communautés locales et ce pour un budget d’environ 1,0 million $.

À PROPOS DE DYNACOR

Dynacor, dont le siège social est à Montréal, Canada, est une société industrielle payant des dividendes, qui produit de l'or dans le cadre d'opérations de traitement de minerai aurifère acheté de mineurs artisanaux. Dynacor opère présentement au Pérou où son équipe dirigeante possède des décennies d'expérience travaillant auprès des mineurs artisanaux. Elle possède également une propriété d'exploration aurifère (Tumipampa) dans le département d'Apurimac.

La Société a également comme objectif d'étendre ses opérations d'usinage à d'autres juridictions.

Dynacor produit de l'or responsable aussi bien d'un point de vue social qu'environnemental grâce à son programme aurifère PX IMPACT®. Un nombre croissant d'entreprises dans le domaine de la joaillerie, du luxe, de l'horlogerie et des secteurs de l'investissement paient une petite prime additionnelle à notre client et partenaire stratégique pour cet or PX IMPACT®. La prime est ensuite directement investie dans des projets de développement liés à la santé et à l'éducation au profit des communautés de mineurs artisanaux.

Dynacor est inscrite à la bourse de Toronto (DNG) et à l'OTC aux États-Unis (DNGDF).

MISE EN GARDE CONCERNANT LES ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Certaines des informations données ci-dessus sont des prévisions qui impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs pouvant faire en sorte que les résultats actuels, la performance ou les réalisations de Dynacor ou les résultats de l'industrie soient substantiellement différents des résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou implicitement manifestés dans ces prévisions. Les informations données reflètent les attentes présentes de la direction concernant les événements et les performances futurs au moment de mettre sous presse le présent communiqué.

Actions en circulation : 38 815 029

Site Web: https://www.dynacor.com
Twitter: http://twitter.com/DynacorGold

PDF disponible : http://ml.globenewswire.com/Resource/Download/2cb8267d-4b7e-4fd3-950b-c9f533e21e24 

 

Contact Data