Xebec fait l'acquisition de Tiger Filtration pour tirer parti de sa plateforme de fabrication de filtres et d'éléments récurrents pour les gaz renouvelables

Blainville, Quebec, CANADA


- Activité rentable sur le marché des pièces de rechange, avec un potentiel de développement de pièces de rechange pour l'hydrogène et le gaz naturel renouvelable-

MONTRÉAL, 14 juin 2021 (GLOBE NEWSWIRE) -- Xebec Adsorption Inc. (TSX: XBC) («Xebec»), fournisseur mondial de solutions d'énergie propre, est heureuse d'annoncer que le 11 juin 2021, elle a conclu l'acquisition de toutes les actions en circulation de la société Tiger Filtration (TFL), établie au Royaume-Uni. L'acquisition de TFL fournira à Xebec une entreprise très rentable et durable de fabrication de pièces de rechange pour les éléments et les filtres. Les capacités de recherche et développement de TFL lui permettront d'élargir son portefeuille de produits pour y inclure des produits de filtration pour l'hydrogène et le gaz naturel renouvelable (GNR).

Fondée en 2004 par d'anciens employés de Walker Filtration (Bob Thompson, Gary Ashton et Matthew Rowe), TFL a acquis une reconnaissance mondiale en fournissant des alternatives de haute qualité pour les industries de l'air et du gaz comprimé. TFL a été créée il y a 17 ans et est devenue une entreprise internationale avec des ventes dans le monde entier. Deux de ses directeurs vont prendre leur retraite et Gary Ashton restera chez TFL en tant que directeur général et continuera à diriger les ventes et le développement commercial.

« Nous avons créé TFL il y a presque deux décennies et nous sommes heureux de céder l'entreprise à Xebec, une société qui se concentre de toute évidence sur les technologies propres. Je suis particulièrement fier de la plateforme de fabrication efficace que nous avons créée et qui peut faire concurrence avec succès aux multinationales de l'air et du gaz comprimés. Je suis convaincu que TFL permettra à Xebec non seulement de bénéficier de gains immédiats en termes de ventes et de réduction des coûts, mais aussi de contribuer à la création de produits pour la transition énergétique, car nos connaissances faciliteront le développement de produits de filtration pour l'hydrogène et le GNR », a déclaré Gary Ashton, directeur général de Tiger Filtration.

La contrepartie totale payable par Xebec est de 12,0 millions de livres sterling (20,6 millions de dollars canadiens) et est assujettie à certaines retenues, à des ajustements et à des paiements échelonnés dans le temps. TFL a réalisé des revenus de 2,7 millions de livres sterling (4,6 millions de dollars canadiens), une marge de BAIIDA de 42 % et une marge bénéficiaire nette de 34% pour l'exercice 2020. De plus, Xebec s'attend à ce que TFL permette de réaliser immédiatement des économies de coûts en remplaçant les pièces actuellement achetées par ses filiales existantes au sein du réseau de services Cleantech, HyGear, Inmatec et son siège social au Québec.

« TFL offre à Xebec une occasion unique de s'intégrer verticalement dans le marché secondaire des filtres et des éléments. L'acquisition sera immédiatement rentable et fournira les produits de TFL à nos filiales de service qui tireront parti de nos réseaux de vente et de distribution pour augmenter leurs revenus. Nous sommes également heureux de recevoir le soutien financier continu du Fonds de solidarité FTQ avec l'expansion de notre facilité de crédit existante aux termes et conditions antérieurs. Cela nous donnera une flexibilité supplémentaire pour gérer notre trésorerie et nos ressources financières. En fin de compte, l'acquisition nous place en bonne position alors que nous cherchons à passer du statut de fournisseur d'équipement à celui d'organisation axée sur le soutien et le service, avec des flux de revenus récurrents pour les gaz renouvelables et à faible teneur en carbone », a déclaré Kurt Sorschak, président et chef de la direction de Xebec Adsorption Inc.

À propos de Tiger Filtration
Fondée en 2004, Tiger Filtration est une entreprise britannique indépendante spécialisée dans la fabrication d'éléments filtrants en ligne alternatifs de haute qualité, de séparateurs de pompes à vide, de séparateurs d'air et d'huile pour compresseurs, de boîtiers de filtres en acier inoxydable haute pression et de solutions de filtration sur mesure. Les produits de Tiger sont fournis à partir de son usine de 14 000 pieds carrés à Sunderland, au Royaume-Uni, et vendus dans le monde entier à des clients allant des petites entreprises aux organisations internationales qui désirent des produits de qualité et un niveau de service exceptionnel.

Liens connexes:
https://www.xebecinc.com
https://www.tigerfiltration.com

Demandes médias :
Public Stratégies et Conseils pour Xebec Adsorption Inc.
Victor Henriquez, Associé principal
victor@publicsc.com
+1 514.377.1102

Relations avec les investisseurs :
Xebec Adsorption Inc.
Brandon Chow, responsable des relations avec les investisseurs
bchow@xebecinc.com
+1 450.979.8700 poste 5762

À propos de Xebec Adsorption Inc.
Xebec est un fournisseur mondial de solutions d'énergie propre destinées aux gaz renouvelables et à faible teneur en carbone utilisés dans des applications énergétiques, de mobilité et industrielles. L’entreprise est spécialisée dans le déploiement d'un portefeuille de technologies brevetées pour la production d'hydrogène, de gaz naturel renouvelable, d'oxygène et d'azote. En se concentrant sur la production de gaz écologiquement responsable, Xebec a aidé des milliers de clients dans le monde à réduire leur empreinte carbone et leurs coûts d'exploitation. Basée au Québec, Canada, Xebec est présente mondialement avec cinq usines de fabrication, huit centres de services de technologies propres et trois bureaux de vente répartis sur quatre continents. Xebec est cotée à la bourse de Toronto sous le symbole (TSX : XBC). Pour plus d'informations, consultez le site www.xebecinc.com.

Avertissement
Ce communiqué de presse contient des énoncés prospectifs au sens de la loi canadienne sur les valeurs mobilières applicable. Ces énoncés ont trait à des événements futurs ou à des performances futures et reflètent les attentes de la direction concernant la croissance, les résultats d'exploitation, les performances et les perspectives et opportunités commerciales de la société ou de son secteur d'activité. Les énoncés prospectifs contiennent généralement des mots tels que " croit ", " s'attend ", " anticipe ", " continue ", " pourrait ", " indique ", " planifie ", " sera ", " à l'intention ", " peut ", " projette ", " prévoit ", " ferait " ou des expressions similaires suggérant des résultats ou des événements futurs, bien que les énoncés prospectifs ne contiennent pas tous ces mots d'identification. Des exemples de telles déclarations comprennent, sans s'y limiter, des déclarations concernant: (i) la conviction de la Société qu'elle peut accélérer l'adoption de sa production et de sa récupération d'hydrogène dans l'industrie du verre, et (ii) la taille totale du marché avec plus de 400 installations de fabrication de verre identifiées par la Société dans le monde, comme indiqué dans ce communiqué de presse.

Ces déclarations ne sont ni des promesses ni des garanties, mais impliquent des risques et des incertitudes connus et inconnus qui peuvent faire en sorte que les résultats, le niveau d'activité ou les performances réels de la société soient sensiblement différents des résultats, niveaux d'activité ou performances futurs exprimés ou sous-entendus dans ces déclarations prospectives. Ces risques comprennent, en général, les risques liés à la croissance des revenus, aux résultats d'exploitation, à l'industrie et aux produits, à la technologie, à la concurrence, à l'économie, à la suffisance de l'assurance et à d'autres facteurs qui sont discutés plus en détail dans le plus récent rapport de gestion trimestriel (" MD&A ") et dans la notice annuelle de la société déposée sur SEDAR à www.sedar.com.

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent document sont fondés sur un certain nombre d'hypothèses que la Société juge raisonnables à la date du présent communiqué de presse, y compris, sans s'y limiter, des hypothèses sur les tendances dans certains segments du marché, le climat économique en général, le rythme et les résultats du développement technologique, l'identité et les actions prévues des concurrents et des clients, la valeur du dollar canadien et des fluctuations des devises étrangères, les taux d'intérêt, les marges prévues dans le cadre de l'attribution de nouveaux contrats, l'état du carnet de commandes actuel de la société, l'environnement réglementaire, la suffisance des contrôles internes et des contrôles de divulgation, la capacité de la société à intégrer avec succès des entreprises acquises, et l'acquisition et l'intégration d'entreprises à l'avenir. Si ces hypothèses se révèlent inexactes, les résultats réels de la société peuvent différer sensiblement de ceux exprimés ou sous-entendus dans les déclarations prospectives. Les énoncés prospectifs contenus dans les présentes sont faits à la date du présent rapport de gestion et sont expressément qualifiés dans leur intégralité par la présente mise en garde. Sauf dans la mesure où la loi l'exige, la société ne s'engage pas à mettre à jour ou à réviser publiquement les énoncés prospectifs contenus dans le présent document. Les lecteurs ne doivent pas se fier indûment aux déclarations prospectives.

Mesures non-IFRS

Ce communiqué de presse fait référence à des mesures financières qui ne sont pas reconnues par les normes internationales d'information financière (" IFRS "). Une mesure financière non-IFRS est un indicateur numérique de la performance, de la situation financière ou des flux de trésorerie d'une société qui exclut ou inclut des montants, ou fait l'objet d'ajustements qui ont pour effet d'exclure ou d'inclure des montants qui sont inclus ou exclus dans les mesures les plus directement comparables calculées et présentées conformément aux IFRS. Les mesures non-IFRS n'ont pas de signification normalisée en vertu des IFRS et il est donc peu probable qu'elles soient comparables à des mesures similaires présentées par d'autres sociétés ayant des activités identiques ou similaires.

La société estime que ces mesures constituent un complément d'information utile. Les mesures non-IFRS suivantes sont utilisées par la Société dans ce communiqué de presse : EBITDA et marge EBITDA.

Veuillez trouver ci-dessous les définitions des mesures financières non-IFRS utilisées par le présent document :

" EBITDA " désigne le bénéfice avant intérêts, impôts sur le revenu, dépréciation et amortissement, où les intérêts sont définis comme les coûts financiers nets selon l'état consolidé du résultat global.

"Marge EBITDA" étant l'EBITDA en pourcentage des revenus.