Télésat recevra 1,44 milliard de dollars grâce à un investissement du gouvernement du Canada, une étape majeure vers la conclusion du financement de Télésat Lightspeed

Télésat Lightspeed comblera le fossé numérique, créera des centaines de nouveaux emplois à temps plein au Canada, stimulera les investissements nationaux et les exportations, et assurera que le Canada soit à l'avant-garde de la nouvelle économie spatiale en forte croissance

Ottawa, Ontario, CANADA


OTTAWA, 12 août 2021 (GLOBE NEWSWIRE) -- Télésat, l'un des opérateurs de satellites les plus importants et les plus novateurs au monde, a annoncé aujourd'hui que la compagnie s’attend à recevoir un investissement de 1,44 milliard de dollars du gouvernement du Canada pour soutenir Télésat Lightspeed, le réseau de satellites en orbite terrestre basse (LEO) le plus avancé au monde. Cet investissement stimulera la croissance économique et l'innovation au Canada et contribuera à assurer une connectivité Internet à large bande et LTE/5G abordable pour tous les Canadiens.

Aux termes de l'entente, le gouvernement du Canada accordera un prêt de 790 millions de dollars et investira 650 millions de dollars en actions privilégiées dans Télésat Lightspeed. En contrepartie, Télésat s'est engagée à réaliser certaines dépenses minimales en capital et en exploitation au Canada en relation avec le programme Lightspeed, ainsi qu’à créer des centaines d'emplois canadiens à temps plein, de postes d'alternance travail-études et de bourses d'études au Canada. Par l'intermédiaire de Télésat et de sa chaîne d'approvisionnement canadienne, le programme Télésat Lightspeed est prévu de créer et de maintenir plus de 1 500 emplois au Canada, principalement dans les STIM.

Télésat Lightspeed est le programme spatial le plus important jamais conçu au Canada et sera le réseau satellitaire à large bande le plus novateur et le plus avant-gardiste au monde. Le réseau Télésat Lightspeed est initialement composé de 298 satellites très avancés dotés de technologies de prochaine génération afin d’offrir des vitesses de plusieurs Gbit/s et une connectivité comparable à la fibre partout au Canada et à travers le monde.

« L'investissement du gouvernement du Canada dans Télésat Lightspeed souligne la capacité transformationnelle du projet à combler le fossé numérique, positionner le Canada à l'avant-garde de la nouvelle économie spatiale en plein essor et fournir une création d’emplois et une croissance économique durables et de haute qualité au Canada », a déclaré Dan Goldberg, président et chef de la direction de Télésat. « Nous saluons la reconnaissance du gouvernement de l'importance et de la promesse de Télésat Lightspeed. Avec le financement annoncé aujourd'hui et d'autres sources de financement déjà en place, y compris l'investissement du gouvernement du Québec précédemment annoncé, Télésat a maintenant des ententes pour un financement d'environ 4 milliards de dollars pour le programme. Nous prévoyons obtenir à court terme les engagements financiers restants nécessaires pour financer entièrement Télésat Lightspeed. »

« C’est maintenant qu’il nous faut renforcer la position du Canada à titre de chef de file de la nouvelle économie spatiale. Le partenariat que nous venons de conclure avec Télésat permettra à notre gouvernement de créer plus d’emplois hautement spécialisés, de stimuler l’innovation et d’aider à débloquer des occasions socioéconomiques dans les communautés les plus rurales et éloignées du Canada. Chaque Canadien devrait avoir accès à des services Internet haute vitesse abordables. Aujourd’hui, nous allons décidément de l’avant pour que cela se concrétise. »

– Le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, l’honorable François-Philippe Champagne

Aperçu de l’investissement du gouvernement du Canada

  • L'investissement de 1,44 milliard de dollars du gouvernement du Canada comprend:
    • Un emprunt de 790 millions de dollars d'une durée de 20 ans ; et
    • Un investissement de 650 millions de dollars en actions privilégiées d'une durée moyenne d'environ 14 ans.
  • Le gouvernement du Canada recevrait des bons de souscription à échanger contre des actions de la Société Télésat.
  • Télésat s’engagera à investir au Canada 1 milliard de dollars de dépenses en capital pour sa constellation Lightspeed initiale et le moindre de 2,6 milliards de dollars ou 50% de certaines dépenses en capital pour sa constellation subséquente, avec des incitatifs pour des investissements canadiens supplémentaires dans la constellation Lightspeed subséquente.
  • Télésat augmentera son empreinte d'employés canadiens à au moins 700 employés équivalents temps plein (ETP), principalement dans les STIM, et continuera de soutenir les étudiants postsecondaires grâce à de nouvelles opportunités d'alternance travail-études et de bourses, en mettant l'accent sur les femmes dans les programmes STIM.

Avec l'investissement de 1,44 milliard de dollars du gouvernement du Canada, Télésat a maintenant des arrangements de financement en place pour financer Télésat Lightspeed pour environ 4 milliards de dollars, dont près de 1,7 milliard de dollars de contribution en espèces de Télésat (y compris les investissements réalisés à ce jour, les fonds en caisse et les produits attendus du processus de compensation de la bande C des États-Unis) et un investissement de 0,4 milliard de dollars du gouvernement du Québec.

Le reste du financement du programme Télésat Lightspeed est prévu de provenir principalement du financement par emprunt de certaines agences de crédit à l'exportation, avec lesquelles Télésat est en pourparlers avancés.

Les arrangements ci-dessus, y compris les investissements du gouvernement du Canada et du gouvernement du Québec, sont assujettis à un certain nombre de conditions, y compris la conclusion d'autres ententes définitives. Toutes les valeurs en dollars référencées dans ce communiqué sont en dollars canadiens.

Pour en savoir plus, visitez: http://www.telesat.com/Canada

À propos de Télésat

Fort de son héritage d’excellence en ingénierie, de fiabilité et de service à la clientèle de premier plan, Télésat s’est imposé comme l’un des exploitants de satellites les plus grands et les plus prospères au monde. Télésat collabore avec ses clients pour fournir des solutions de connectivité essentielles qui répondent aux défis de communications les plus complexes au monde. Les solutions de Télésat offrent des avantages décisifs qui contribuent à l’amélioration des activités de ses clients et qui favorisent leur croissance.

Pour répondre aux exigences de connectivité du futur, Télésat Lightspeed, le réseau de satellites en orbite terrestre basse (LEO) de Télésat, est en innovation permanente et sera le premier et le seul réseau LEO optimisé pour répondre aux exigences rigoureuses des clients télécoms, gouvernementaux, maritimes et aéronautiques.

Exploité dans le cadre de ses droits mondiaux prioritaires de licence de spectre dans la bande Ka, Lightspeed, le réseau de Télésat en orbite terrestre basse, redéfinira la connectivité mondiale par satellite grâce à des liaisons à large bande omniprésentes, abordables et à des vitesses semblables à celles de la fibre optique.

Télésat est une entreprise privée dont le siège social est situé à Ottawa, au Canada, et qui possède des bureaux et des installations dans le monde entier. Ses principaux actionnaires sont l’Office d’investissement des régimes de pensions du secteur public du Canada (Investissements PSP) et Loral Space & Communications Inc. (NASDAQ : LORL). Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.telesat.com.

Relations avec les médias :

Lynette Simmons
+1 613 748 8729
info@telesat.com

Mercure Conseil pour Télésat
(En français)
Mathieu Filion
514-700-5550, ext. 556
mfilion@mercureconseil.ca

Règle refuge liée aux énoncés de nature prospective

Le présent communiqué de presse contient des énoncés qui ne sont pas fondés sur des données historiques et constituent des « énoncés prospectifs » au sens de la loi américaine Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Lorsqu’ils sont utilisés dans le présent communiqué de presse, les mots « futur », « prévu », « planifie », « peut », « peuvent, « sera », et « seront », ou d’autres variantes de ces mots ou d’autres expressions similaires visent à identifier les énoncés et renseignements prospectifs. Les résultats réels peuvent différer sensiblement des attentes exprimées ou sous-entendues dans les énoncés prospectifs en raison de risques et d’incertitudes connus et inconnus. Des renseignements détaillés sur certains des risques et incertitudes connus sont inclus dans les sections « Facteurs de risque » du rapport annuel de Télésat Canada sur le formulaire 20-F pour l’exercice financier terminé le 31 décembre 2020 et dans le rapport trimestriel de Télésat Canada sur le formulaire 6-K pour le trimestre se terminant le 31 mars 2021, tous deux disponibles sur le site Web de la SEC.

Les risques et les incertitudes connus comprennent, sans toutefois s’y limiter : les risques associés à l’exploitation des satellites et à la prestation de services par satellite, y compris les retards dans la construction ou le lancement de satellites, les échecs de lancement, les défaillances en orbite ou les performances réduites des satellites, l’incidence de la COVID-19 sur les activités de Télésat et l’environnement économique, la capacité à déployer avec succès une constellation de satellites LEO mondiale de pointe, la disponibilité du financement gouvernemental ou autre pour la constellation de satellites LEO, la réception des produits liés à la réattribution du spectre de bande C, la volatilité des taux de change, la capacité à accroître l’utilisation actuelle de nos satellites et les risques associés à la réglementation gouvernementale nationale et étrangère. La liste des facteurs importants ci-dessus n’est pas exhaustive. Les renseignements contenus dans le présent communiqué de presse reflètent les croyances, les hypothèses, les intentions, les plans et les attentes de Télésat à la date du présent communiqué de presse. Sauf dans les cas prévus par la loi, Télésat décline toute obligation et tout engagement de mise à jour ou de révision des renseignements contenus dans le présent communiqué.