Harfang annonce des intervalles aurifères significatifs en forage et définit une empreinte aurifère régionale à Serpent (Baie-James, Québec)

Montreal, Quebec, CANADA


MONTRÉAL, 01 déc. 2021 (GLOBE NEWSWIRE) -- Harfang Exploration inc. (“Harfang”) (TSX-V: HAR) est fière d’annoncer des résultats aurifères significatifs dans les premiers trous de forage complétés lors de l’été 2021 sur sa propriété Serpent (“Property”) qu’elle détient en Eeyou Istchee – Baie-James (Québec) (Fig. 1, Tableau 1). Ces intervalles minéralisés confirment l’extension latérale des structures aurifères connues (Fig. 2). D’autres résultats analytiques sont en attente. Une 3e phase de forage débutera en janvier 2022.

Faits saillants :

  • Le forage SER-21-029 a rapporté 4,09 g/t Au sur 8,00 m;
  • Le forage SER-21-035 a rapporté 4,33 g/t Au sur 7,00 m ainsi que d’autres intervalles aurifères (forage le plus minéralisé jusqu’à présent);
  • La structure aurifère principale Stu est prolongée sur au moins 425 m;
  • Une large empreinte aurifère (10 km2, >50 ppb Au) est définie en surface et en profondeur;
  • Les structures aurifères ONO-ESE reconnues sur Serpent se prolongent sur la propriété Radisson de LaSalle Exploration totalisant au moins 10 km de longueur.

Résultats de forage prometteurs

Tableau 1. Tous les intervalles aurifères dans les trous SER-21-028 à SER-21-035 avec un
facteur métal >2 (g/t x m). Les intervalles en gras ont un facteur métal >20 (g/t x m).

TrouDe (m)À (m)Longueur-carotte (m)*Au (g/t) Non coupé
SER-21-02818,8521,002,151,29
SER-21-029    
 9,0017,008,004,09
incluant 9,6012,202,6010,62
SER-21-030    
 166,00168,002,001,59
SER-21-032    
 38,3039,301,002,69
SER-21-033    
 47,0047,500,505,52
SER-21-035    
 50,0057,007,004,33
incluant50,0053,853,855,65
 71,7073,451,751,55
 98,60100,001,402,34
 124,00130,006,001,11

*L’épaisseur vraie des intervalles mentionnés ne peut être déterminée avec l’information disponible à ce jour.

Les intervalles les plus significatifs dans SER-21-029 (4,09 g/t Au sur 8,00 m) et SER-21-035 (4,33 g/t Au sur 7,00 m) correspondent à de la diorite à grain fin à moyen contenant 1-3% de pyrite disséminée et des veinules d’actinote-feldspath-quartz (Figs. 3 et 4). Des veines de quartz en tension décimétriques sont présentes dans SER-21-029. Les valeurs en or sont plus probablement associées à la quantité de pyrite qu’aux veines de quartz. De l’or grossier et isolé a été observé dans ces veinules d’actinote-feldspath-quartz. Des lithologies, des altérations et des quantités de pyrite similaires sont présentes dans les trous SER-21-036, 037, 039 et 040 pour lesquels les résultats analytiques sont en attente. SER-21-031 et 034 n’ont pas retourné d’intervalles significatifs avec un facteur métal >2.

Ce deuxième programme de forage sur Serpent, complété au début d’octobre, incluait 19 trous pour un total de 3 759 mètres. Cinq trous (SER-21-028 à 032) ont testé la structure interprétée Stu immédiatement à l’ouest et à l’est de l’intervalle aurifère recoupé dans le trou SER-21-013 (3,47 g/t Au sur 7,50 m) lors de la campagne de forage initiale. Une série de 6 trous (SER-21-033 à 038) a été stratégiquement positionnée le long d’un transect nord-sud pour tester plusieurs réseaux de discontinuités magnétiques (linéaments structuraux?) sous la zone marécageuse (tourbière), 425 m à l’est du premier transect complété à l’hiver 2021. Deux trous (SER-21-039 et 040) ont été ajoutés de chaque côté du transect suite à l’observation d’or dans les forages 035, 036 et 037. Finalement, le reste des trous (SER-21-041 à 046) a testé des cibles spécifiques, incluant l’extension sud-est du linéament Goldhawk de LaSalle.

Développer un potentiel aurifère à l’échelle d’un district

L’exploration récente menée par Harfang démontre le potentiel aurifère de la Propriété. Ce potentiel est mis en évidence par l’une des anomalies aurifères dans les tills les plus significatives au Canada couvrant >8 km2, par plus de 40 indices aurifères découverts depuis 2017 et par la mise au jour d’un corridor aurifère régional s’étirant sur plus de 10 kilomètres sur les propriétés Serpent et Radisson. Les récents forages démontrent que des structures aurifères, encore peu testées, existent sous la zone marécageuse.

Une empreinte aurifère régionale nouvellement définie

Cette empreinte aurifère nouvellement détectée, qui est spatialement associée à de la diorite et du gabbro et qui semble contrôlée structuralement, est une autre évidence qui appuie l’hypothèse d’un potentiel aurifère à l’échelle d’un district.

La figure 5 illustre l’empreinte aurifère définie par tous les échantillons choisis en surface avec plus de 50 ppb Au. Cette limite inférieure représente un contenu aurifère atypique pour des roches encaissantes dioritiques et gabbroïques. L’empreinte couvre au moins 10 km2 sur Serpent, et s’étend aussi sur la propriété Radisson. Environ 25% des échantillons choisis récupérés dans l’intrusion dioritique et autour d’elle contiennent >50 ppb Au.

La figure 6 montre que les zones non magnétiques correspondent à des intervalles anomaux en or dans les forages. Ces zones contiennent une plus grande proportion d’échantillons à >50 ppb Au entremêlés avec des intervalles dont les valeurs sont comprises entre 10 et 50 ppb Au. L’empreinte en forage semble suivre les discontinuités non magnétiques ONO et ENE. Elle est associée à des roches ayant une très faible susceptibilité magnétique.

Ces structures linéaires et leurs intersections sont des cibles prioritaires pour les prochains forages.

Des linéaments aurifères kilométriques

La cartographie géologique et la prospection ont confirmé les extensions des structures aurifères à l’extérieur de la zone marécageuse. Les forages SER-21-041 et SER-21-042 ont respectivement testé la structure Moby-Dick en profondeur et la source possible des blocs erratiques à quartz et tourmaline ayant donné jusqu’à 45,5 g/t Au (Fig. 1). Le trou SER-21-046, situé à la limite occidentale de la Propriété, a testé l’extension sud-est de la structure aurifère Goldhawk qui semble se prolonger sur Serpent. Nous rappelons que plusieurs échantillons de till riches en or ont été prélevés en 2020 en aval glaciaire de la possible extension sud-est du linéament Goldhawk le long duquel LaSalle a récemment publié un intervalle de 3,01 g/t Au sur 6,00 m en forage (Fig. 7). Douze échantillons de till additionnels (résultats en attente) ont récemment été ramassés dans le même secteur.

Notre programme de forage a tout juste commencé à tester une série de linéaments structuraux s’étirant sur au moins 6 kilomètres depuis la limite ouest de la Propriété jusqu’au secteur de Moby-Dick (Fig. 1). Toutes ces structures demeurent ouvertes latéralement et en profondeur. Aucun forage n’a encore été réalisé à l’est de Moby-Dick où des indices aurifères, incluant la zone Mista à Cu-Au-Ag, ont été découverts sur un autre 7 kilomètres additionnels.

Prochains travaux d’exploration

Un 3e programme de forage (3 500-4 000 m) débute en janvier 2022. Les principales cibles incluent des suivis sur les structures aurifères nouvellement forées sous la tourbière et toutes autres zones aurifères intersectées dans les trous de forage pour lesquels des résultats sont en attente. D’autres cibles développées à partir des plus récents travaux de prospection et d’interprétation seront testées par forage.

Les résultats des 11 derniers forages seront publiés dès qu’ils seront disponibles.

Pour visualiser les FIGURES 1 à 7, s’il vous plaît cliquer sur le lien suivant.

L’information technique et scientifique incluse dans ce communiqué de presse a été préparée et approuvée par François Huot, géo., Vice-Président Exploration chez Harfang, une personne qualifiée (QP) selon le Règlement 43-101.

Contrôle de la qualité

Les échantillons de roche discutés dans ce communiqué de presse ont été envoyés chez ALS (Val-d’Or, Québec) pour être analysés pour l’or. Certains ont aussi été analysés pour 33 autres éléments chimiques. L’or a été analysé par absorption atomique suite à une pyroanalyse sur une fraction de 30 g (Au-AA23). Les autres éléments ont été analysés par la méthode ICP-AES à quatre acides (ME-ICP61). Les échantillons avec >3 g/t Au ont été réanalysés avec un fini gravimétrique (Au-GRA21). Des analyses pour l’or grossier (Metallic Sieve) ont été réalisées pour certains échantillons suivant la procédure Au-SCR21. La préparation des échantillons et la détermination analytique ont été effectuées dans différents laboratoires d’ALS.

Les procédures d’échantillonnage et le contrôle de la qualité ont suivi les protocoles développés par Harfang et ALS. L’interprétation préliminaire des données a été réalisée par Harfang.

À propos d’Harfang

Harfang est une société d’exploration minière dont la mission première est la découverte de nouveaux gisements aurifères au Québec. Son modèle de développement est fondé sur la génération de projets d’exploration et vise du partenariat sur ses propriétés, par l’entremise d’ententes avec des compagnies d’exploration et minières d’envergure.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Certaines déclarations faites dans ce communiqué de presse peuvent constituer des énoncés prospectifs qui comportent des risques et incertitudes qui pourraient modifier de manière appréciable les résultats visés. Ces risques et incertitudes incluent ceux décrits dans les rapports périodiques incluant le dépôt de documents effectué par Harfang auprès des autorités de réglementation en valeurs mobilières. 

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

François Goulet
Président et Chef de la direction
Tél : 514 940-0670 #339
Courriel : fgoulet@harfangexploration.com 
Web : www.harfangexploration.com