Émission d’une 3ème tranche d’OC de 500.000€

Marseille, FRANCE


Émission d’une 3ème tranche d’OC de 500.000€

DEINOVE renforce sa trésorerie pour financer son besoin en fonds de roulement et la poursuite de l’essai clinique de Phase II évaluant DNV3837 dans les infections à Clostridioïdes difficile

DEINOVE (Euronext Growth Paris : ALDEI), société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l'exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, annonce ce jour l’émission d’une 3ème tranche d’obligations convertibles en actions nouvelles (les « OC ») dans le cadre de l’accord conclu en septembre 20211 avec le fonds European Select Growth Opportunities Fund (l'« Investisseur ») relatif à un financement par voie d'OC pour un montant nominal maximal de 10 millions d'euros, avec 5% de décote lors de la conversion en actions, sans intérêt et sans bons de souscription d'actions attachés, sur une durée maximale de 24 mois.

Cette 3ème tranche est composée de 50 OC d'une valeur nominale de 10.000 euros chacune, représentant un montant global de 500.000 euros, intégralement souscrite par l'Investisseur ce jour, conformément au contrat conclu en septembre 2021.

Les caractéristiques des OC et leur impact dilutif théorique sont détaillés dans le communiqué de presse en date du 14 septembre 2021.

Les objectifs de cette opération sont de financer le besoin en fonds de roulement, dont la recherche de nouveaux leads antimicrobiens sur la plateforme de la Société et la poursuite de l’essai clinique de Phase II évaluant DNV3837 dans les infections à Clostridioïdes difficile.

À PROPOS DE DEINOVE

DEINOVE est une société de biotechnologie française pionnière dans l’exploitation d’un domaine du vivant à 99,9% inexploré : la « matière noire microbienne ». En révélant le potentiel métabolique de bactéries rares ou considérées jusqu’à présent comme incultivables, elle s’attaque à un défi sanitaire et économique d’échelle planétaire : la résistance aux antimicrobiens.
Les nouvelles molécules identifiées et développées par DEINOVE ciblent ainsi les super-pathogènes (microbes devenus résistants à un ou plusieurs antimicrobiens) à l’origine de maladies infectieuses potentiellement mortelles qui se répandent désormais à grande vitesse. 
Cette approche de rupture a donné naissance à l’une des toutes premières plateformes de micro-biotechnologie spécialisée au monde et une collection unique de près de 10 000 souches rares et de milliers d’extraits bactériens. Aujourd’hui, DEINOVE conduit plusieurs programmes de développement dont l'essai clinique de Phase II de son premier candidat antibiotique dans les formes sévères d’infections à Clostridioïdes difficile, l’une des premières urgences mondiales. La Société a aussi développé de nouvelles micro-usines bactériennes qui répondent à l’autre enjeu de la course aux antimicrobiens : la production industrielle de ces composés rares, peu concentrés et aux structures chimiques souvent trop complexes pour être générés par synthèse chimique.
Basée au cœur du parc Euromédecine de Montpellier, DEINOVE est cotée sur EURONEXT GROWTH® (ALDEI – code ISIN FR0010879056) depuis 2010. La Société compte une équipe de plus de 50 personnes et s’appuie sur un réseau de partenaires académiques, technologiques, industriels et institutionnels de rang mondial.

CONTACTS

Investisseurs

Mario Alcaraz

Directeur Administratif et Financier

+33 (0)4 48 19 01 00

ir@deinove.com



Médias

ATCG Partners – Marie PUVIEUX

+33 (0)9 81 87 46 72 / +33 (0)6 10 54 36 72

communication@deinove.com
 

        


1 Communiqué de presse en date du 14 septembre 2021 disponible sur le site internet de la Société

 

Pièce jointe



Attachments

CP en français