Les organismes à but non lucratif du pays investissent dans la transformation numérique pour favoriser l’efficacité et la croissance selon une étude de Sage

La pandémie a poussé les organismes à chercher de nouvelles manières de travailler et d’offrir leurs services

Atlanta, Georgia, UNITED STATES


TORONTO, 24 mars 2022 (GLOBE NEWSWIRE) -- Sage (FTSE: SGE), le chef de file des technologies comptables, financières, RH et paie pour les petites et moyennes entreprises, a publié aujourd’hui une nouvelle étude portant sur le secteur non marchand, Grow Together: How digital transformation empowers Canadian nonprofit organizations to embrace change. L’étude a révélé que les organismes à but non lucratif ont saisi l’occasion pendant la pandémie de réévaluer et de changer la manière dont ils fonctionnent, afin de gagner en efficacité et mieux servir leurs communautés, malgré les problèmes causés par la COVID-19.

Transformation des opérations pour vaincre les défis

En partenariat avec Léger, une firme canadienne spécialisée en recherches, Sage a révélé que 9 organismes à but non lucratif sur 10 considèrent leurs efforts de transformation numérique comme une priorité absolue, afin de moderniser les processus d’affaires et gagner en efficacité.

  • 27% ont déjà revu le processus et accordent priorité au numérique
  • 47% sont en train de numériser leurs importants processus
  • 16% prévoient numériser leurs importants processus

Les défis internes et externes forcent les organismes à but non lucratif à transformer leurs opérations. À cet effet, la pandémie leur a imposé les cinq principaux défis externes suivants :

  • Interruptions des programmes (43%)
  • Pénuries de personnel (39%)
  • Baisse de financement (36%)
  • Incertitude liée aux mécanismes de prestation de services en raison de la pandémie (36%)
  • Demande croissante pour des services (32%)

De plus, les deux tiers des organismes à but non lucratif croient que ces obstacles externes persisteront en 2022. Par conséquent, le besoin d’accélérer ou de poursuivre les initiatives de transformation numérique se fait pressant pour aider à surmonter ces importants défis.

Outre, quatre organismes à but non lucratif sur cinq ont déclaré faire face à des défis internes suivants, qui créent des frictions opérationnelles au sein de leur organisation :

  • Manque de personnel possédant les bonnes compétences pour gérer le parcours de la transformation numérique (25%)
  • Inefficacités et retards en raison des systèmes multiples et disparates (23%)
  • Rapports manuels et chronophages (23%)

Faire des choix stratégiques

La réalisation de la transformation numérique a été difficile pour les organismes à but non lucratif, surtout lorsque les ressources, les finances ou autres ont été poussés à leur limite pendant la pandémie. En fait, 28% d’entre eux ont enregistré une baisse de revenu en 2021, dont quatre sur dix ont affiché une diminution de plus de 25 % de leurs revenus. Un tiers des organismes à but non lucratif a constaté une baisse de financement de la part des fondations et des sociétés d’affaires au cours des douze derniers mois.

Afin de remédier aux contraintes de ressources et au besoin de surmonter les défis opérationnels, les directeurs des organismes à but non lucratif ont modifié leur approche en utilisant de nouvelles technologies.

« Le changement de mentalité très intéressant qui s'est réellement produit pour nous avec la COVID-19 réside dans le fait que la technologie n’a pas été perçue comme un centre de coûts, mais plutôt comme un facilitateur – nous avons investi de l’argent pour rapporter de l’argent » a affirmé Jennifer Neal, Directrice, Services généraux, AdaptAbilities, un organisme à but non lucratif basé à Edmonton qui offre des services aux gens ayant des besoins spéciaux et leurs familles.

Les organismes à but non lucratif qui ont amorcé leur transformation numérique commencent à récolter les fruits en bénéficiant de gains d'efficacité évidents, notamment :

  • Des données plus claires et des mécanismes de notification
  • Des outils plus robustes pour se maintenir organisé à l’échelle de l'entreprise
  • Une transition plus facile vers le télétravail
  • Un gain de temps sur les tâches administratives

Le secteur non marchand croit que la technologie est essentielle autant pour le bien-être immédiat de ses équipes que pour son succès à long terme.

« À la suite de la mise en œuvre de ces technologies, le stress s’atténuera – car nous contribuons à rendre la vie moins stressante » a déclaré Rémi Straus, Directeur des finances et Services généraux, Prix international du duc d'Édimbourg.

Planifier à l’avance

En regardant les perspectives d’avenir de 2022, les organismes à but non lucratif commencent à se montrer optimistes :

  • Quatre organismes à but non lucratif sur dix prévoient une hausse de revenu en 2022, dont 44% s’attendent à une augmentation de 25% et plus
  • 35% s'attendent à ce que les revenus d'une année à l'autre restent stables
  • 15% prévoient une baisse des revenus
  • 8% demeurent incertains sur leurs prévisions de revenus

La croissance constitue donc une priorité pour ces organismes à but non lucratif. Quatre organismes sur dix prévoient donner la priorité à l'expansion de leur base de donateurs, accroître leur présence numérique sur les réseaux sociaux et renforcer la notoriété de la marque. Afin de réaliser ces priorités, les directeurs doivent investir dans l’utilisation accrue de plateformes numériques/automatisées, l’augmentation du budget marketing et le recrutement d’un personnel qualifié.

« Nous continuons d’admirer la résilience de nos clients d’organismes à but non lucratif, » a indiqué Daniel Oh, Directeur national (intérimaire), Sage Canada. « Étant un partenaire technologique de nombreux organismes à but non lucratif du pays, nous sommes encouragés par leurs virages stratégiques et culturels. Nous saluons, entre autres, le dévouement et le travail acharné des organismes à but non lucratif qui soutiennent de nombreuses causes importantes, et nous sommes fiers de les aider à découvrir des gains d'efficacité et de présenter des perspectives, afin qu’ils puissent offrir des services plus nombreux et de meilleure qualité à leurs communautés ».

Pour en savoir davantage, téléchargez l’étude complète de Grow Together: How digital transformation empowers Canadian nonprofit organizations to embrace change report.

Contact des médias :
Monique Daniel
Sage
monique.daniel@sage.com
(905) 781-0758 

Méthodologie
Sage a fait équipe avec Léger, une firme de sondages, d’études de marché et de stratégies marketing nationale, pour effectuer une enquête auprès de 75 directeurs financiers d’organismes à but non lucratif partout au Canada au cours du 12 janvier au 25 janvier 2022. Nous avons également organisé des groupes de discussion avec six directeurs financiers d’organismes à but non lucratif au cours du 27 janvier au 7 février 2022.

À propos de Sage
L’objectif de Sage vise à éliminer les obstacles, afin que les millions de petites et moyennes entreprises que nous servons, de même que nos partenaires et comptables puissent prospérer. De plus, les clients font confiance à notre logiciel de gestion financière, RH et paie pour faciliter l’exécution de leurs tâches et générer des revenus. En numérisant les processus d’affaires et les relations avec les clients, fournisseurs, employés, banques et gouvernements, notre réseau numérique se connecte facilement aux PME, et supprime ainsi les différends et fournit des informations financières pertinentes. L’élimination des obstacles nous permet d’utiliser notre technologie, notre expérience et de consacrer notre temps à lutter contre les inégalités numériques, les inégalités économiques et les changements climatiques.

À propos de Léger
Léger est la plus grande firme de sondage, de recherche marketing et analytique comptant plus de 600 employés dans huit bureaux canadiens et américains. Léger a récemment présenté les résultats de sondage les plus précis pour l’élection fédérale canadienne de 2021 ( y compris les résultats les plus précis en Ontario, au Québec et en Colombie-Britannique ), ainsi que celle de 2019. Cette précision est due à la qualité du panel LEO de la société et à l’expertise de ses employés. Pour obtenir plus de renseignements, rendez-vous à leger360.com