Harfang annonce les résultats des forages de l’hiver 2022 et amorcera bientôt ses travaux d’exploration sur Serpent-Radisson, Baie-James, Québec

Montreal, Quebec, CANADA


MONTRÉAL, 17 mai 2022 (GLOBE NEWSWIRE) -- Harfang Exploration inc. (« Harfang » ou la « Société ») (TSX-V : HAR) est fière d'annoncer les résultats d’analyse du programme de forage d'hiver sur ses propriétés nouvellement combinées Serpent et Radisson (collectivement la « Propriété », « Serpent » ou « Radisson »), situées en Eeyou Istchee Baie-James, Québec.

La Propriété couvre une superficie combinée de 50 843 hectares (988 claims) de roches archéennes prospectives et est connue pour ses nombreuses découvertes aurifères réalisées par la Société. Ce secteur d’intérêt inclut une anomalie aurifère dans le till d’envergure kilométrique et plus de 50 indices à hautes teneurs aurifères identifiés depuis 2017 qui sont regroupés dans un couloir traversant la limite Serpent-Radisson. À l’hiver 2022, la majorité des trous forés sur Serpent ont testé l'anomalie d'or dans le till tandis que les quatre trous forés sur Radisson ont testé l'extension vers le nord-ouest de la zone Goldhawk. L'emplacement des forages et les faits saillants des résultats sont présentés à la figure 1 et au tableau 1.

Ian Campbell, président et chef de la direction, a commenté : « Notre programme de forage d'hiver représente un effort de coopération entre les équipes d'exploration d’Harfang et de l'ancienne société LaSalle axé sur la découverte aurifère régionale sur la propriété Serpent-Radisson. Les résultats actuels confirment un cadre structural et géologique prometteur pour la découverte d’un gisement aurifère d’importance, bien que nos travaux n’ait pas encore permis de localiser la partie principale du système. Nous avons récemment mené une analyse critique intégrant toutes les données du projet accumulées jusqu'à présent et conçu notre programme d'exploration estival, qui débutera à la fin mai, en considérant notre approche technique axée terrain. Nous sommes enthousiastes en prévision de la prochaine saison de terrain qui se déploiera sur plusieurs fronts et nous sommes bien financés avec approximativement 10 millions $ en trésorerie. ».

Les travaux de terrain se concentreront sur des zones prioritaires de la Propriété qui ont reçu peu ou pas d'attention jusqu’à maintenant. Ils comprendront également une analyse géologique complémentaire du cadre structurel du système aurifère identifié, une étude plus approfondie de la nature et de la source potentielle de l'anomalie d'or dans le till et une évaluation de cibles telles que celle de l’indice Mista (Cu-Au-Ag). L'objectif de ces travaux est de mieux définir les prochaines cibles de forage qui seront testées plus tard cette année.

Discussion des résultats

Le programme de forage de l'hiver 2022 incluait 18 trous pour un total de 4 200 mètres qui ont été positionnés pour répondre à des objectifs spécifiques en testant trois secteurs sur la Propriété. Ces objectifs étaient de forer : 1) l'extension latérale des intervalles aurifères connus dans la moitié est de la zone recouverte par la tourbière, en amont glaciaire de l'anomalie aurifère dans le till; 2) le couloir structural entre Goldhawk et Goldhawk Northwest; et 3) les zones de cisaillement cartographiées autour de cette tourbière. Les nouveaux résultats confirment une fois de plus que la partie la plus aurifère connue à ce jour se trouve sous le marécage, en amont glaciaire de l'anomalie aurifère dans le till (Figures 1 et 2). La campagne hivernale a également prolongé la structure Goldhawk de 600 mètres vers le nord-ouest (Figure 3).

Tableau 1. Tous les intervalles aurifères avec un facteur métal  > 5 (g/t x m) dans les forages
SER-22-047 à SER-22-059 et LXR-22-013 à LXR-22-016.

TrouDe (m)À (m)Longueur-carotte (m)*Au (g/t) non coupé
SER-22-047    
 40,0059,6519,652,52
Incluant48,0055,557,556,05
 98,00102,004,001,50
 156,80158,001,205,60
SER-22-048    
 159,00160,501,506,39
SER-22-049    
 41,1543,402,258,71
SER-22-050    
 95,65105,509,851,06
Incluant100,90104,003,102,32
SER-22-051    
 61,8065,003,201,83
SER-22-052    
 111,80116,154,351,44
LXR-22-013    
 107,05109,882,831,99
Incluant107,05107,690,647,61
LXR-22-014    
 81,8283,311,494,76
LXR-22-015    
 28,0038,1810,180,54
LXR-22-016    
 195,89201,205,311,21
Incluant195,89196,891,004,33

*L’épaisseur vraie des intervalles mentionnés ne peut être déterminée avec l’information disponible à ce jour.

Partie orientale de la tourbière

Les forages SER-22-047 à SER-22-053 ont été positionnés pour tester l'extension vers l'est des intervalles aurifères obtenus le long du linéament Stu dans les forages de 2021 (Figure 2). SER-22-047, le premier du programme d'hiver 2022, a été foré vers l'est et perpendiculairement aux trous précédents faits dans le secteur. Il a testé la continuité latérale des intersections de forage obtenues en 2021 telles que celles de SER-21-035 (4,33 g/t Au sur 7,00 m) et SER-21-040 (2,83 g/t Au sur 3,75 m) et la présence possible de structures NE-SO suggérées par les discontinuités dans la signature magnétique. SER-22-47 a retourné la meilleure intersection à ce jour avec 2,52 g/t Au sur 19,65 m, incluant 6,05 g/t Au sur 7,75 m. La véritable largeur de cet intervalle minéralisé est inconnue car le forage pourrait avoir recoupé la zone aurifère ciblée à un faible angle.

Les trous SER-22-049 et SER-22-050 ont recoupé 8,71 g/t Au sur 2,25 m et 1,06 g/t Au sur 9,85 m, respectivement, prolongeant le linéament Stu vers le nord-est. De l'or visible a été observé dans les deux trous. SER-22-048 (6,39 g/t Au sur 1,50 m) et SER-22-052 (1,44 g/t Au sur 4,35 m) contiennent des intervalles anomaux en or (> 50 ppb Au) de plusieurs dizaines de mètres de large entre les forages SER-21-040 et SER-21-044.

Comme mentionné dans les communiqués de presse précédents, les intervalles aurifères sont le plus souvent encaissés dans de la diorite à grain fin à moyen contenant 1 à 3 % de pyrite disséminée, des veines de quartz mineures et des veinules d'actinote-feldspath-quartz. La déformation de la diorite est subtile, variant de faiblement foliée à localement cisaillée.

Couloir structural entre Goldhawk et Goldhawk Northwest

Quatre forages (LXR-22-013 à LXR-22-016), positionnés le long de deux transects espacés de 250 m, ont testé la continuité du couloir cisaillé entre Goldhawk (1,64 g/t Au sur 22,40 m, échantillons choisis jusqu'à 90,70 g /t Au) et Goldhawk Northwest (échantillons choisis jusqu'à 37,40 g/t Au) (Figure 3). Les quatre trous ont recoupé une minéralisation aurifère associée à des zones de cisaillement dans la diorite et le paragneiss, dont 4,76 g/t Au sur 1,49 m dans le trou LXR-22-014, et avec de l'or visible localement observé dans LXR-22-014 et LXR-22-016.

Zones de cisaillement autour de la tourbière

Les forages SER-22-054 à SER-22-059 ciblaient des sites spécifiques à l'intérieur de l'anomalie aurifère dans le till, et définis en fonction de la présence d’indices aurifères et de zones de cisaillement en surface, ou de discontinuités magnétiques interprétées comme des failles ou des zones de cisaillement (Figure 1). Malgré la présence de zones de cisaillement et d'intervalles sulfurés dans les forages, aucun d’entre eux n'a retourné d'intervalles aurifères avec un facteur métal > 5 (g/t x m).

Prochain programme estival

La Société poursuivra l’exploration sur la Propriété lors du prochain programme estival en incluant de la prospection, de la cartographie et un levé de sol sur des zones prioritaires qui ont reçu peu ou pas d’attention jusqu’à présent. Les cibles comprennent les secteurs au nord et à l'ouest des indices Goldhawk et Talon où le couloir aurifère NO-SE de 8 kilomètres de long rencontre un domaine structural d’orientation NE-SO, ainsi que de la prospection et une interprétation géologique dans la moitié est de la propriété Radisson où se trouvent plusieurs anomalies géophysiques et géochimiques. Les travaux de terrain incluront aussi les secteurs autour de la découverte de Mista (Cu-Au-Ag) et plus à l’est sur Serpent. Cette dernière zone est à prospecter en détail. Le programme inclura également une analyse géologique supplémentaire du contrôle structural du système aurifère connu et une étude plus approfondie de la nature et de la source de l'anomalie aurifère dans le till. L'objectif de ces travaux est de définir de nouvelles cibles de forage qui seront testées plus tard cette année.

Octroi d’options sur actions

Harfang annonce également qu’un total de 600 000 options d’achat d’actions incitatives entièrement acquises (les « Options ») ont été octroyées, conformément aux modalités du régime d’options d’achat d'actions d’Harfang, à un dirigeant de la Société. Chaque Option permet à son détenteur de souscrire à une action ordinaire au prix de 0,55 $ par action pendant une période de dix ans, la date d’échéance étant le 20 avril 2032.

Pour visualiser les FIGURES 1 à 3, s’il vous plaît cliquer sur le lien suivant.

L’information technique et scientifique incluse dans ce communiqué de presse a été préparée et approuvée par François Huot, géo., vice-président exploration chez Harfang, une personne qualifiée (QP) selon le Règlement 43-101.

Contrôle de la qualité

Les échantillons de roche ont été envoyés chez ALS (Val-d’Or, Québec) pour être analysés pour l’or et 33 autres éléments chimiques. L’or a été analysé par absorption atomique suite à une pyroanalyse sur une fraction de 30 g (Au-AA23). Les autres éléments ont été analysés par la méthode ICP-AES à quatre acides (ME-ICP61). Les échantillons avec > 10 g/t Au ont été réanalysés avec un fini gravimétrique (Au-GRA21). La préparation des échantillons et la détermination analytique ont été effectuées dans différents laboratoires d’ALS.

Les échantillons choisis sont sélectifs et ne sont pas nécessairement représentatifs des zones minéralisées.

Les procédures d’échantillonnage et le contrôle de la qualité ont suivi les protocoles développés par Harfang, LaSalle et ALS. L’interprétation préliminaire des données a été réalisée par Harfang et LaSalle.

À propos d’Harfang

Harfang est une société d’exploration minière dont la mission première est la découverte de nouveaux gisements aurifères au Québec et en Ontario. Son modèle de développement est fondé sur la génération de projets d’exploration et vise du partenariat sur ses propriétés, par l’entremise d’ententes avec des compagnies d’exploration et minières d’envergure.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Ian Campbell
Président and Chef de la Direction
Tél : 647 680-3820
Courriel : icampbell@harfangexploration.com 
Web : www.harfangexploration.com 

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Les renseignements contenus dans le présent communiqué de presse comprennent certains renseignements et déclarations concernant le point de vue de la direction sur les événements futurs, les attentes, les plans et les perspectives qui constituent des énoncés prospectifs. Ces énoncés sont fondés sur des hypothèses qui sont assujetties à des risques et incertitudes significatifs. En raison de ces risques et incertitudes et de divers facteurs, les résultats réels, les attentes, les réalisations ou les performances peuvent différer sensiblement de ceux prévus et indiqués dans lesdits énoncés prospectifs. Certains facteurs pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ces énoncés prospectifs ainsi que des résultats futurs. Bien que la Société estime que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, elle ne peut donner aucune garantie qu’elles s’avéreront exactes. Sauf si la loi l’exige, la Société n'a pas l’intention et n’assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser des énoncés prospectifs pour refléter les résultats réels, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d’événements futurs, de modifications des hypothèses, de changements dans les facteurs affectant ces énoncés prospectifs ou autrement.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.