Les LNC présentent leur demande de propositions annuelle pour le programme IRNC

Chalk River, Ontario, CANADA


Pour la quatrième ronde de l’initiative de recherche collaborative sur les petits réacteurs et les réacteurs avancés,
les LNC diversifient leur programme, invitant les demandes de projet d’universités canadiennes

CHALK RIVER, Ontario, 04 oct. 2022 (GLOBE NEWSWIRE) -- Les Laboratoires Nucléaires Canadiens (LNC), l’organisme de science et de technologie nucléaires le plus important du Canada, sont fiers de présenter une demande de propositions pour la quatrième ronde de leur Initiative de recherche nucléaire canadienne (IRNC). Le président et directeur général des LNC, Joe McBrearty, a annoncé la nouvelle ronde dans un discours prononcé plus tôt aujourd’hui à la 4e conférence internationale de la Société nucléaire canadienne (SNC) sur les réacteurs IVe génération et les petits réacteurs (G4SR-4) à Toronto (Ontario).

Le programme IRNC continue de croître et, cette année, s’est diversifié pour accepter les demandes d’universités canadiennes qu’on invite à soumettre des idées de projet qui s’inscrivent dans les domaines d’intérêt désignés de cette ronde. Dans le cadre de leur stratégie d’entreprise, Vision 2030, les LNC tâchent de mieux habiliter les collaborations parmi tous les niveaux de gouvernement, l’industrie nucléaire, le secteur privé dans son ensemble et la communauté universitaire. L’IRNC servira de programme clé des efforts des LNC pour servir de liaison parmi ces secteurs, et l’ajout d’universités canadiennes est une étape importante vers cet objectif.

« Nous devons combler l’écart en matière d’innovation ici au Canada, ce qui veut dire collaborer avec des organismes qui partagent la même mentalité, à savoir découvrir et faire progresser des solutions qui visent des besoins nationaux cruciaux », a commenté M. McBrearty. « C’est l’intention du programme IRNC et il est au centre de la nouvelle vision stratégique des LNC. Et dans le cadre de cet objectif, cette année, nous avons diversifié ce qui est déjà un programme des plus réussis pour intégrer la participation de la communauté universitaire du Canada. C’est seulement par une collaboration renforcée que nous pourrons mettre en service une nouvelle génération de réacteurs ici au Canada pour lutter contre le changement climatique. »

Lancé en 2019, le programme IRNC a été élaboré par les LNC pour accélérer le déploiement d’innovations, y compris les conceptions de petit réacteur modulaire (PRM) et de réacteur avancé (RA), les réacteurs raccordés au réseau nouvelle génération et les technologies de fusion, en mettant en relation les fournisseurs de réacteurs et les installations et l’expertise des laboratoires nucléaires nationaux du Canada. Parmi les nombreux avantages de ce programme : les participants peuvent optimiser leurs ressources, partager des connaissances techniques et avoir accès aux experts des LNC pour aider à faire progresser la commercialisation des technologies RA.

Pour la quatrième ronde, les propositions de recherche doivent être alignées sur des sujets comme les combustibles avancés, les matériaux et la chimie avancés, la sécurité nucléaire, le développement et la mise à l’essai de composants et l’application de capacités nucléaires aux technologies émergentes. Comme pour les rondes antérieures, une fois qu’un examen technique de chaque proposition a eu lieu, les LNC collaboreront avec le promoteur pour développer un plan définissant le champ d’application, le budget et les produits livrables du projet. Les LNC feront une dernière évaluation des plans de projet proposés avant la sélection et l’approbation finales des demandeurs. La date limite de cette ronde de soumissions est le 21 décembre 2022.

Depuis que le programme IRNC a été lancé, les LNC ont reçu des demandes de nombreux fournisseurs de réacteurs nucléaires du monde et ont collaboré à des projets de recherche avec des sociétés comme General Fusion, Terrestrial Energy, ARC Clean Energy, Ultra Safe Nuclear Corporation et Moltex. Ensemble, ces projets ont permis aux LNC d’accroître leurs capacités dans plusieurs domaines prometteurs, avec notamment des travaux visant à faire progresser les processus de développement et de fabrication pour les conceptions de PRM, les garanties pour une conception de réacteur à sels fondus, les techniques d’extraction de tritium pour les réacteurs à fusion et la fabrication de combustibles de réacteur innovants.

« Étant donné l’intérêt croissant pour l’IRNC, et ce, non seulement au Canada mais partout au monde, il va de soi que ce programme comble une lacune auprès de fournisseurs et de développeurs qui tâchent de faire progresser la nouvelle génération de technologies d’énergie propre », explique le Dr Jeff Griffin, vice-président, Science et technologie, LNC. « L’IRNC atteignant sa maturité, il est logique de diversifier ce programme pour intégrer les universités canadiennes et leur offrir un meilleur accès à toutes les installations et technologies et à toute l’expertise que nous détenons dans les laboratoires nucléaires nationaux du Canada. »

Pour en savoir plus sur les LNC et leur programme de réacteur avancé, veuillez visiter www.cnl.ca/smr. Pour en savoir plus sur le programme IRNC, y compris les détails pour faire une demande, veuillez visiter www.cnl.ca/cnri.

À propos des LNC
En tant qu’organisme de science et de technologie nucléaires le plus important du Canada, les LNC sont un chef de file mondial en développement de produits et de services de science et de technologie nucléaires innovants. Conformément à une stratégie d’entreprise ambitieuse du nom de Vision 2030, les LNC mettent en œuvre trois priorités stratégiques d’importance nationale – restaurer et protéger l’environnement, faire progresser les technologies d’énergie propre et contribuer à la santé des Canadiens.

En tirant parti des actifs détenus par Énergie atomique du Canada limitée (EACL), les LNC servent aussi de liaison entre le gouvernement, l’industrie nucléaire, le secteur privé dans son ensemble et la communauté universitaire. Les LNC collaborent avec ces secteurs pour faire progresser les produits et services innovants canadiens vers leur utilisation pratique : énergie carboneutre, traitements contre le cancer et autres thérapies, technologies de non-prolifération et solutions de gestion des déchets.

Pour en savoir plus sur les LNC, veuillez visiter https://www.cnl.ca/?lang=fr.

Personne-ressource LNC :
Patrick Quinn
Directeur des communications d’entreprise
1 866 886-2325

Une photo accompagnant ce communiqué est diponible à https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/e8124ed2-2e7c-4b38-9aa1-ab8fa38617e4/fr


Laboratoires Nucléaires Canadiens