Dépôt au Parlement du cadre sur le diabète

Toronto, Ontario, CANADA


TORONTO, 05 oct. 2022 (GLOBE NEWSWIRE) -- L’honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Santé du Canada, a déposé aujourd’hui le cadre sur le diabète à la Chambre des communes. Il s’agit là d’une formidable et encourageante étape qui vise à répondre au problème de santé complexe qu’est le diabète et à sa prévalence croissante au Canada. Diabète Canada tient à remercier le ministre ainsi que Sonia Sidhu, députée et présidente du Caucus multipartite sur le diabète, et ses collègues au Parlement, dont la mobilisation et le leadership ont contribué à concrétiser la présentation du cadre.

Cela fait plusieurs années que Diabète Canada, en collaboration avec plus d’une centaine de groupes et personnes des quatre coins du pays, lance un appel en faveur d’une stratégie afin de s’attaquer à l’épidémie silencieuse du diabète et au nombre de cas en hausse. En effet, le diabète touche plus de 11,7 millions de Canadiens et coûte quotidiennement en traitement près de 50 millions de dollars au système de soins de santé.

Diabète Canada se réjouit des mesures décrites dans le document tant attendu du cadre, et exhorte le gouvernement fédéral ainsi que ses partenaires des provinces et territoires à déterminer les investissements nécessaires pour mettre en œuvre le cadre et à y consacrer des sommes dans leurs budgets de 2023 (et des années suivantes).

Ces investissements devraient notamment porter sur l’amélioration de l’accès aux traitements, des stratégies de réduction des risques et l’intensification du travail de recherche, le tout dans le but ultime d’améliorer les résultats pour la santé des personnes atteintes de diabète. Diabète Canada recommande la création d’un organisme de coordination qui réunirait des personnes vivant avec le diabète, des experts nationaux en matière de soins et de recherche, ainsi que des partenaires financiers du secteur public et du secteur privé, et ce, afin d’aider à orchestrer la mise en œuvre et l’évolution du cadre et de rendre compte des progrès réalisés chaque année.

Le cadre a été élaboré en consultation avec des personnes touchées par le diabète, des groupes œuvrant dans le domaine de la santé, et les pouvoirs publics. Il peut potentiellement éviter des millions de diagnostics de diabète et garantir à toutes les personnes vivant avec cette maladie un accès amélioré et équitable aux soins vitaux.

Plus précisément, le gouvernement fédéral ainsi que les pouvoirs publics des provinces et territoires doivent investir dans sa mise en œuvre afin d’appuyer les éléments suivants :

  • L’accès aux ressources : pour s’assurer que les personnes qui vivent avec le diabète bénéficient d’un accès rapide et équitable aux soutiens, aux médicaments et aux dispositifs dont elles ont besoin.
  • Des progrès mesurables : avec la création et le financement d’un organisme de coordination multisectoriel pour favoriser et assurer la responsabilisation afin que des mesures efficaces soient prises, que les progrès soient suivis et que les meilleures pratiques soient utilisées.
  • Des données complètes : pour élargir et renforcer les sources de données actuelles et accroître le partage des données grâce à de nouveaux points de liaison qui amélioreront les résultats en matière de santé.
  • Une meilleure éducation : pour améliorer la compréhension de la population générale sur cette maladie qu’est le diabète grâce à des outils inclusifs, axés sur la personne, et réduisant la stigmatisation et les inégalités.
  • Plus de recherches : pour renouveler l’innovation grâce à des travaux de recherches d’envergure sur le diabète de type 1 et de type 2.

Citations :

Laura Syron, présidente et chef de la direction de Diabète Canada, et personne vivant avec un diabète de type 2.
« Nous félicitons le gouvernement qui va de l’avant avec un plan d’action visant à soutenir les Canadiennes et Canadiens qui risquent de souffrir du diabète ou qui en sont atteints. La publication aujourd’hui du cadre sur le diabète fournit les grandes lignes essentielles et fondamentales qui nous guideront pour améliorer l’accès aux soins et aux traitements et assurer de meilleurs résultats pour la santé des gens au Canada. Nous devons poursuivre sur notre lancée et nous avons hâte de collaborer avec les gouvernements, les partenaires des soins de santé et les personnes atteintes de diabète pour faire en sorte que le cadre soit mis en œuvre dès que possible grâce à des investissements concrets. »

Stacey Livitski, personne vivant avec un diabète de type 1
« Je suis vraiment ravie que ce plan global gagne en popularité pour aider à faire face à l’impact croissant de la crise du diabète dans notre pays. J’espère donc que des gens comme moi pourront prendre note et profiter de certains changements attendus depuis longtemps, qui nous fourniront des résultats plus mesurables et positifs, contribuant ainsi à alléger le fardeau qui pèse sur les personnes et sur nos systèmes de santé déjà surchargés. J’exhorte le gouvernement à investir dans ces stratégies et à les mettre en œuvre le plus rapidement possible. »

Russell Williams, premier vice-président de la mission, Diabète Canada
« Nous tirerons directement des applications et des enseignements qui profiteront à d’autres maladies chroniques à mesure que le cadre sur le diabète sera mis en œuvre dans tout le Canada, ce qui facilitera les économies d’échelle, encouragera le partage rapide des connaissances et apportera un changement transformateur qui se répercutera sur tout le système de soins de santé. »

À propos de Diabète Canada
Notre vision est celle d’un monde libéré des effets du diabète, c’est pourquoi nous travaillons en collaboration pour améliorer la qualité de vie des personnes qui vivent avec cette maladie. Nous partageons nos connaissances et créons des liens pour les individus et les professionnels de la santé qui les soignent; nous défendons notre cause grâce à des politiques publiques; et nous finançons la recherche pour améliorer les traitements et trouver une solution qui mette fin au diabète.

Pour plus d’information, consultez le site diabetes.ca ou composez le 1-800-BANTING (226-8464).

Personne-Ressource pour les Medias:
Leah Siversky
Diabète Canada
leah.siversky@diabetes.ca
416-408-7041