Bombardier couvre la totalité de ses opérations aériennes avec du carburant d’aviation durable grâce à une entente marquante avec Signature Aviation

Montréal, Quebec, CANADA


  • L’initiative réduira d’environ 25 % les émissions annuelles de gaz à effet de serre associées à l’utilisation de carburant dans les opérations aériennes de Bombardier, un gain significatif.
  • La solution « réserver et réclamer » de Signature Aviation assure une comptabilisation rigoureuse des réductions d’émissions de gaz à effet de serre, tout en optimisant la logistique.
  • L’entente renforce l’engagement des deux entreprises à l’égard des objectifs environnementaux de l’industrie et envoie un message positif aux parties prenantes.

ORLANDO, 17 oct. 2022 (GLOBE NEWSWIRE) -- Bombardier et Signature Aviation ont annoncé aujourd’hui avoir conclu une entente pluriannuelle pour l’achat de quantités de carburants d’aviation durables (SAF), au moyen du système « réserver et réclamer », couvrant toutes les opérations aériennes de Bombardier à compter de janvier 2023. Cette entente est la première d’une telle envergure pour un équipementier d’origine de l’aviation d’affaires. L’initiative renforce le rôle de chef de file des deux entreprises en matière de promotion, d’adoption et d’utilisation généralisée des carburants d’aviation durables.

« Bombardier détient déjà un avantage environnemental unique, car ses usines du Québec sont alimentées à l’hydroélectricité, une source d’énergie plus propre. Nous pousserons plus loin notre gouvernance environnementale en couvrant tous nos vols de production au moyen de carburants d’aviation durables grâce à la nouvelle entente avec Signature Aviation, a affirmé Jean-Christophe Gallagher, vice-président exécutif, Services et soutien, et Stratégie d’entreprise. Nos clients utilisent de plus en plus les carburants d’aviation durables et Bombardier doit emboîter le pas – nous devons tous partager la responsabilité d’un avenir viable. En agissant dès aujourd’hui, nous sommes convaincus de pouvoir influer au maximum sur l’ensemble du secteur ainsi que sur la production de carburants d’aviation durables. »

« Le programme « réserver et réclamer » de Signature Renew constitue l’approche la plus pragmatique de l’aviation d’affaires pour rendre les carburants d’aviation durables rapidement et facilement accessibles, a expliqué Tony Lefebvre, président et chef de la direction, Signature Aviation. Depuis deux ans, Signature a accru le nombre de ses points de ravitaillement en carburants d’aviation durables à 17 aéroports dans le monde, soit environ 10 % de tout notre réseau de terminaux de services aéronautiques à l’aéroport. Cela dit, jusqu’à ce que nous réussissions à fournir ce type de carburants dans chaque parc de stockage de carburant de nos terminaux, le programme « réserver et réclamer » permet de couvrir les lacunes d’approvisionnement, tout en réduisant immédiatement les émissions de gaz à effet de serre. La mise en œuvre par Bombardier de ses projets ambitieux de développement durable démontre comment tout exploitant, petit ou grand, peut s’attaquer au défi des émissions de ses avions par des réductions de carbone en gros, créées au cœur même de l’aviation d’affaires. »

Les activités courantes de Bombardier incluent de nombreuses opérations aériennes. Elles comprennent les vols d’essais et les vols de certification au Canada, notamment au départ de Montréal. Par ailleurs, des vols entre Toronto et Montréal sont effectués par des avions Global pour réaliser les travaux de finition. De plus, une équipe basée à Hartford, au Connecticut, effectue des vols de démonstration à l’intention des clients. En outre, le centre d’essais en vol de Bombardier, situé à Wichita, au Kansas, certifie les nouvelles plateformes d’avions. Enfin, des vols de vérification sont réalisés après un entretien dans tous les centres de service de Bombardier, y compris, par exemple, les centres de Fort Lauderdale, en Floride; de Berlin, en Allemagne; et de Singapour.

La décision de Bombardier réduira d’environ 25 % les émissions annuelles de gaz à effet de serre (GES) associées à l’utilisation de carburant dans ses opérations aériennes. C’est un important gain annuel à court terme, en appui à l’objectif annoncé précédemment par Bombardier de réduire de 25 % les émissions de GES de toutes ses activités d’ici 2025, comparativement aux niveaux de 2019. L’objectif 2025 de Bombardier est un pas de plus vers l’objectif du secteur de l’aviation d’affaires de présenter une empreinte carbone nette neutre d’ici 2050.

Les carburants d’aviation durables sont un mélange, en proportions bien définies, de carburant classique et de carburant obtenu de sources durables approuvées. Le ratio le plus couramment disponible est de 30 % de carburant durable pur et de 70 % de carburant classique. Les sources approuvées de production de carburants durables sont les matières premières comme l’huile de cuisson, les résidus forestiers et les résidus agricoles. Ces matières premières ne peuvent provenir de terres à grande biodiversité ou comportant d’importants stocks de carbone, ne peuvent concurrencer la chaîne alimentaire, et doivent procurer un avantage sociétal par le développement de cette nouvelle activité. La réduction des émissions de GES liée aux carburants d’aviation durables est réalisée durant leur cycle de vie, et non pas seulement au moment de leur consommation en vol.

Dans le contexte actuel d’approvisionnement, tous les carburants d’aviation durables sont évalués en fonction de leur intensité carbone moyenne sur leur cycle de vie, ce qui tient compte de toutes les émissions de GES, de l’obtention de la matière première jusqu’au processus entourant sa commercialisation. Bombardier assure des opérations aériennes un peu partout dans le monde, souvent loin des lieux de production de carburants d’aviation durables. Par conséquent, la méthode la plus efficace à l’heure actuelle consiste à utiliser le système éprouvé « réserver et réclamer » pour limiter l’impact négatif du transport de ces carburants sur de longues distances.

Selon le système « réserver et réclamer », un utilisateur qui se trouve à proximité d’un lieu de production de carburant d’aviation durable utilise ce carburant pour ses vols. Les réductions de gaz à effet de serre associées à cette utilisation sont réclamées, en échange du coût additionnel de ce carburant, par un autre utilisateur qui se trouve à un endroit où du carburant d’aviation durable n’est pas disponible.

« Pour générer les avantages environnementaux liés aux carburants d’aviation durables maintenant et pour contribuer à leur utilisation généralisée, nous utiliserons initialement le système « réserver et réclamer », qui assure une comptabilisation rigoureuse des réductions des émissions de gaz à effet de serre tout en optimisant la logistique », a ajouté M. Gallagher.

Bombardier et Signature Aviation élargissent ainsi une relation d’affaires bien établie. En octobre 2021, les deux entreprises ont signé une entente de développement d’une suite de services diversifiée assurant une expérience client améliorée.

À propos de Signature Aviation

Signature Aviation est une importante entreprise d’aviation mondiale qui offre des expériences exceptionnelles et des services de soutien essentiels à des clients de l’aviation d’affaires et de l’aviation privée. L’empreinte d’infrastructure à grande échelle de cette entreprise favorise les voyages et joue un rôle économique crucial dans le monde. Signature exploite un réseau d’aviation privée de premier ordre qui compte plus de 200 terminaux couvrant des destinations réparties dans 27 pays sur cinq continents. Les États-Unis constituent le plus important marché de l’entreprise, laquelle est présente dans 38 des 50 aéroports les plus achalandés au monde. De plus, elle offre plus de 12 millions de pieds carrés d’espace de bureau et de hangar, procurant des avantages réseau uniques aux clients qui basent leur avion dans un terminal Signature. Pour en savoir plus, consultez le site www.signatureaviation.com

À propos de Bombardier
Bombardier est un leader mondial en aviation axé sur la conception et la construction d’avions d’affaires exceptionnels et sur la prestation de services connexes. Les avions des gammes Challenger et Global de Bombardier sont reconnus pour les innovations de pointe qu’ils offrent, la conception de leur cabine, leurs performances et leur fiabilité. La flotte mondiale d’avions Bombardier compte environ 5 000 avions en service auprès d’un large éventail de multinationales, de fournisseurs de vols nolisés et de programmes de multipropriété, de gouvernements et de particuliers. Les avions Bombardier sont aussi utilisés dans le monde entier dans le cadre de missions spéciales.

Bombardier, dont le siège social est à Montréal, au Québec, exploite des installations d’activités liées aux aérostructures, d’assemblage ou de finition d’avions au Canada, aux États-Unis et au Mexique. Le solide réseau de soutien à la clientèle de l’entreprise comprend des centres de service situés stratégiquement aux États-Unis et au Canada, ainsi qu’au Royaume-Uni, en Allemagne, en France, en Suisse, en Italie, en Autriche, aux Émirats arabes unis, à Singapour, et en Chine, ainsi qu’un centre de service qui ouvrira ses portes en Australie en 2022.

On trouvera des nouvelles et des renseignements sur l’entreprise, y compris le rapport de Bombardier sur les aspects environnementaux, sociaux et de gouvernance sur le site bombardier.com. Pour en savoir plus sur les produits de Bombardier et son réseau de service clientèle à l’avant-garde de l’industrie, consultez le site businessaircraft.bombardier.com/fr. Suivez-nous sur Twitter @Bombardier.

Bombardier et Global sont des marques déposées ou non déposées de Bombardier Inc. ou de ses filiales.

Information

Mark Masluch
Directeur principal, Communications
Bombardier
+ 1 514 855 7167
mark.masluch@aero.bombardier.com
Matthew Carroll
Vice-président principal, Marketing
Signature Aviation
+1 240 388 6208
matthew.carroll@signatureflight.com


Tags