Osisko Développement annonce l’expansion de la découverte Proserpine sur un corridor 1,5 km

Mise à jour corporative – Alexander Dann nommé au poste de chef de la direction financière

Montréal, Quebec, CANADA


MONTRÉAL, 09 févr. 2021 (GLOBE NEWSWIRE) -- Osisko Développement Corp. (« Osisko » ou la « Société ») (TSX-V : ODV) a le plaisir d’annoncer des résultats de forage supplémentaires issus du programme d’exploration sur la nouvelle propriété ciblée Proserpine, au sein du projet aurifère Cariboo (« Cariboo ») situé au centre de la Colombie-Britannique.

Des programmes de cartographie géologique détaillée et de récolte d’échantillons menés en 2019 ont identifié plusieurs cibles de forage prometteuses et ont défini les contrôles lithologiques de la minéralisation aurifère des nouvelles cibles de la Société (figure 1). Le programme initial a connu du succès dans la découverte de veines minéralisées planes et axiales à haute teneur, similaires à celles retrouvées sur Cow, Island et Barkerville Mountains, avec des résultats de 17,78 g/t Au sur 5,60 mètres, incluant un échantillon à 112 g/t Au sur 0,60 mètre et 30,70 g/t Au sur 1,00 mètre sur le trou PSP-19-002 (voir le communiqué de presse de Redevances Aurifères Osisko Ltée daté du 5 octobre 2020). La zone Proserpine est située à six kilomètres dans l’axe du corridor des gîtes Cariboo et peu d’essais par forage ont été effectués sur le corridor à ce jour (figure 2).

Des forages supplémentaires de 2 917 mètres ont été effectués sur six trous afin d’accroître la découverte initiale. Le programme a connu du succès en identifiant un axe de minéralisation anomale de 1,5 km sur Proserpine (figure 3). Le modèle géologique a été peaufiné afin de cibler la minéralisation au sud du forage de 2018 sur Grouse au sein de l’ensemble de grès siliceux prometteur, lequel est au sud du grès calcaire, et les résultats ont inclus 7,96 g/t Au sur 9,0 mètres incluant des échantillons à 13,25 g/t Au, 14,05 g/t Au, 16,25 g/t Au et 19,15 g/t Au. Le système demeure ouvert dans toutes les directions.

Sean Roosen, président du conseil d’administration et chef de la direction d’Osisko, a commenté : « Le succès de ces trous de forage initiaux, situés à six kilomètres au sud-est des ressources minérales de la Société, continue de renforcer notre confiance envers l’ampleur potentielle du corridor minéralisé du camp minier Cariboo. »  

Les détails supplémentaires du forage sur Proserpine sont présentés ci-dessous.

Résultats d’analyse sélectionnés de Proserpine

  • PSP-20-001 : 6,81 g/t Au sur 2,30 mètres
  • PSP-20-002 : 8,06 g/t Au sur 1,70 mètre
  • PSP-20-002 : 14,20 g/t Au sur 0,50 mètre
  • PSP-20-003 : 16,40 g/t Au sur 0,50 mètre
  • PSP-20-003 : 25,30 g/t Au sur 0,65 mètre
  • PSP-20-004 : 10,90 g/t Au sur 0,50 mètre
  • PSP-20-005 : 7,96 g/t Au sur 9,00 mètres incluant 19,15 g/t Au sur 0,60 mètre

Les veines de quartz minéralisées sur le projet aurifère Cariboo sont généralement à pendage sub-vertical s’étendant au nord-est. Les corridors de veines sont définis comme étant un réseau à haute densité de veines de quartz minéralisées dans l’axe du pli F3 et encaissés dans le grès. Les corridors de veines sont modélisés à une épaisseur minimum de 2 mètres et les veines individuelles retrouvées dans chaque corridor varient d’une épaisseur de quelques millimètres à quelques mètres. Les corridors de veines modélisés pour la mise à jour des ressources minérales incluent la dilution interne du grès non exploitable économiquement retrouvé à même ces corridors de veines. Ces corridors ont été définis de la surface jusqu’à une profondeur verticale de 300 mètres en moyenne et demeurent ouverts pour une expansion en profondeur et dans l’axe de plongée. Les teneurs aurifères sont intimement associées à la présence de veines de pyrite ainsi qu’à des auréoles rocheux pyritiques fortement silicifiés à proximité des veines.

Les épaisseurs réelles sont estimées de 60 à 75 % des intervalles rapportés. Les intervalles non récupérés par le forage se sont vus octroyer une teneur égale à zéro. Aucune coupure maximum n’a été appliquée sur les résultats d’analyse à haute teneur. Les faits saillants complets sont présentés dans le tableau 1 et la localisation des trous de forage sont énumérés dans le tableau 2.

Figure 1 : carte géologique de Cariboo
https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/eeadf2f3-bcb6-4f0e-b1e5-961fc821d15e/fr

Figure 2 : gîtes de Cariboo et localisation des trous de forage
https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/f0060309-13bc-4473-a48e-d3f715b555f5/fr

Figure 3 : Carte de Proserpine de la localisation des trous de forage et des résultats d’analyses sélectionnés
https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/261e8313-03f9-403f-b78b-29f9ceefed9f/fr

Figure 4 : le corridor de veine Proserpine a recoupé 7,96 g/t Au sur 9,00 mètres de 398,25 m à 407,25 m. Le corridor de veine est hébergé au sein de siltite carbonée interstratifiée et de sable fin à moyen, et est formé de 85 % de matériel de veine contenant 20 % de pyrite avec des zones de pyrite semi-massive. Du matériel de veine fracturé et bréchifié est également observé dans la zone le long d’une structure de faille cartographiée.
https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/cb52200d-425a-436d-a57c-4ce5ee18d31d/fr

Personne qualifiée

En vertu du Règlement 43-101 sur l’information concernant les projets miniers, Maggie Layman, P.Geo., vice-présidente, exploration d’Osisko Développement Corp., est une personne qualifiée et a préparé, validé et approuvé le contenu technique et scientifique de ce communiqué de presse.

Assurance de la qualité - contrôle de la qualité (AQCQ)

Lorsque reçus des foreuses et pris en charge, tous les échantillons de forage sont coupés en deux, identifiés et ensachés. Le reste de la carotte de forage est par la suite entreposé sur le site dans un endroit sécurisé à Wells, en Colombie-Britannique. Des étiquettes de sécurité numérotées sont appliquées pour les envois au laboratoire pour les besoins de la chaîne de suivi. Des échantillons de contrôle de la qualité (CQ) sont insérés à des intervalles réguliers dans le processus, incluant des blancs et des matériaux de référence accompagnant tous les envois d’échantillons, et ce afin de contrôler la performance du laboratoire. Le programme de AQCQ a été conçu et approuvé par Lynda Bloom, P.Geo. d’Analytical Solutions Ltd.

Les échantillons de forage sont soumis à ALS Geochemistry dans North Vancouver, en Colombie-Britannique pour préparation et analyse. Les installations d’ALS sont certifiées aux normes ISO/IEC 17025 pour l’analyse d’or et toutes les méthodes d’analyse, incluant les matériaux de contrôle de la qualité à des fréquences établies à l’aide de critères de conformité des données. La totalité de l’échantillon est broyée et 250 grammes sont pulvérisés. L’analyse pour l’or s’effectue sur 50 grammes par pyro-analyse et finition par absorption atomique (AAS) en considérant une limite inférieure de 0,01 ppm et une limite supérieure de 100 ppm. Les échantillons avec analyses d’or supérieures à 100 ppm sont analysés à nouveau en utilisant un échantillon de 1 000 grammes analysé avec tamisage métallique et pyro-analyse. Une sélection d’échantillons est également analysée en utilisant un ensemble géochimique de 48 éléments pour un procédé de digestion par quatre acides, suivi d’une spectroscopie d'émission avec plasma induit par haute fréquence (ICP-AES) et d’une spectroscopie de masse à plasma inductif (ICP-MS).

Mise à jour corporative

Osisko a le plaisir d’annoncer que le conseil d’administration a nommé M. Alexander Dann au poste de chef de la direction financière et vice-président, finances. La nomination de M. Dann sera effective le ou vers le 26 février 2021, suite au dépôt des état financiers consolidés annuels de la Société.

M. Sean Roosen, président du conseil d’administration et chef de la direction, a mentionné : « Je suis heureux d’accueillir Alex au sein de l’équipe de gestion. Nous avons travaillé très fort afin de lancer et de financer la Société au cours des derniers mois et de la positionner en vue de sa transition vers la phase de production à court terme. Alex se joint à nous au bon moment grâce à ses connaissances dans l’industrie minière et son expérience au sein de sociétés minières en exploration et en production. Alex compte sur un ensemble de compétences qui lui permettront de contribuer lors de la prochaine phase de développement de la Société. »

Alex est un comptable agréé professionnel bilingue détenant plus de 25 années d’expérience passées à diriger les opérations financières et la planification stratégique pour des multinationales publiques, principalement dans les secteurs minier et manufacturier. Tout récemment, Alex occupait le poste de chef de la direction financière de The Flowr Corporation, où il a accompagné la société avec succès du statut de société privée de petite taille à une société publique inscrite à la Bourse de croissance TSX. Auparavant, Alex occupait le poste de chef de la direction financière de Avion Gold Corp. et de Era Resources Inc. jusqu’à leur acquisition respective par Endeavour Mining Corporation et The Sentient Group. Alex a également occupé des postes de haute direction en finances avec Falconbridge Ltd. (faisant maintenant partie de Glencore), Rio Algom Limited (faisant maintenant partie de BHP Billiton) et Litens Automotive Partnership (un groupe au sein de Magna International Inc.).

Alex a obtenu son titre de comptable agréé en 1995 et détient un baccalauréat en administration des affaires de l’Université Laval à Québec.

Dans le cadre de son embauche, M. Dann a reçu un octroi initial unique d’options d’achat d’actions visant à acquérir 31 600 actions ordinaires à un prix de 8,10 $ par action pour cinq ans, dont les modalités d’acquisition sont d’un tiers (1/3) deux (2) ans après la date de l’octroi, un tiers (1/3) trois (3) ans après la date d’octroi et un tiers (1/3) quatre (4) ans après la date d’octroi. Ces options ont été octroyées en conformité avec le régime d’options d’achat d’actions de la Société. La Société annonce également un octroi initial unique totalisant 170 620 unités d’actions différées à ses administrateurs indépendants le 22 décembre 2020. Les unités d’actions restreintes seront acquises le jour précédant l’assemblée annuelle des actionnaires qui sera tenue en 2022.

À propos d’Osisko Développement Corp.

Osisko Développement Corp. est bien capitalisée et uniquement positionnée en tant que société de développement aurifère de premier plan en Amérique du Nord pour faire avancer le projet aurifère Cariboo et d’autres propriétés canadiennes et mexicaines, dans le but de devenir le prochain producteur aurifère intermédiaire. Le projet aurifère Cariboo, situé au centre de la Colombie-Britannique, est l’actif phare d’Osisko Développement avec des ressources minérales mesurées et indiquées de 21,44 Mt à 4,6 g/t Au, pour un total de 3,2 millions d’onces d’or, et des ressources minérales présumées de 21,69 Mt à 3,9 g/t, pour un total de 2,7 millions d’onces d’or. Le potentiel d’exploration considérable en profondeur et latéralement démarque le projet aurifère Cariboo des autres actifs de développement, de même que le bas coût historique de découverte tout inclus de 19 $ US par once. Le projet aurifère Cariboo progresse dans la phase d’obtention de permis en tant qu’opération souterraine de 4 750 tonnes par jour avec une étude de faisabilité prévue pour la deuxième moitié de 2021. Le carnet de projets d’Osisko Développement inclut une production potentielle à court terme envisagée sur le projet aurifère San Antonio, situé à Sonora, au Mexique, et des propriétés d’exploration en phase préliminaire incluant le projet Coulon et les propriétés de la Baie James situés au Québec, ainsi que les propriétés Guerrero situées au Mexique. Osisko Développement transige sur la Bourse de croissance TSX sous le symbole ODV depuis le 2 décembre 2020.

Pour de plus amples informations au sujet d’Osisko Développement Corp. :
Jean Francois Lemonde
V-P, relations aux investisseurs
(514) 299-4926
jflemonde@osiskodev.com
 

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Certains énoncés contenus dans le présent communiqué peuvent être considérés comme des « énoncés prospectifs » au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables du Canada et des États-Unis. Compte tenu de leur nature, ces énoncés prospectifs obligent Osisko à poser certaines hypothèses et comportent nécessairement des risques connus et inconnus ainsi que des incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus ou attendus. Les énoncés prospectifs ne comportent aucune garantie de performance. Des mots tels que « peut », « serait de nature à », « sera », « serait », « pourrait », « s’attend à », « croit », « prévoit », « anticipe », « à l’intention de », « évalue », « estime », « continue », ou leur forme négative ou toute autre terminologie semblable, ainsi que les termes habituellement utilisés au futur et au conditionnel, identifient des énoncés prospectifs. L’information contenue dans les énoncés prospectifs est fondée sur des hypothèses importantes ayant permis de tirer une conclusion ou d’effectuer une prévision ou une projection, incluant, sans s’y limiter, les perceptions de la direction des tendances historiques, les conditions actuelles et de l’évolution future, les résultats de l’exploration à venir visant à définir et à accroître les ressources minérales, les conclusions anticipées des études d’optimisation, que les corridors de veines continuent d’être considérés en tant que réseau à haute densité de quartz minéralisé dans l’axe du pli F3 et hébergés à même le grès, et que le gîte demeure ouvert pour une expansion en profondeur et dans l’axe de plongée, ainsi que toutes autres considérations qui sont considérées appropriées dans les circonstances. Osisko considère que ses hypothèses sont raisonnables compte tenu de l’information disponible, mais elle avertit le lecteur que ses hypothèses à l’égard d’événements futurs dont plusieurs échappent à son contrôle, pourraient se révéler inexactes puisqu’elles sont soumises à des risques et à des incertitudes qui touchent Osisko et ses activités. Ces risques et incertitudes incluent, entre autres, les risques liés à la capacité des activités d’exploration (incluant les résultats de forage) de prédire avec précision la minéralisation; les erreurs dans la modélisation géologique de la direction; la capacité de poursuivre des activités d’exploration supplémentaires, incluant le forage; la propriété et les droits de redevances dans le gîte aurifère Cariboo; la capacité par la Société d’obtenir les approbations requises; les résultats des activités d’exploration; les risques liés aux activités minières; le contexte économique mondial; le cours des métaux; la dilution; les risques environnementaux; les actions communautaires et non gouvernementales, et les réponses des gouvernements concernés à la pandémie de la COVID-19 et l'efficacité de ces réponses.

Pour plus de détails au sujet de ces facteurs et hypothèses ainsi que des autres facteurs et hypothèses qui sous-tendent les énoncés prospectifs présentés dans le présent communiqué et qui concernent Osisko Développement, voir la déclaration de changement à l’inscription  disponible électroniquement sur SEDAR (www.sedar.com) sous le profil de l’émetteur d’Osisko Développement. L’information prospective présentée dans le présent communiqué reflète les attentes d’Osisko Développement au moment de l’émission du présent communiqué et pourrait changer après cette date. Osisko Développement décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout énoncé prospectif, que ce soit à la suite de la réception de nouveaux renseignements, de la survenance d’événements futurs ou autrement, à l’exception de ce qui est exigé par la loi.

Ni le TSX-V ni son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques du TSX-V) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué. Aucune place boursière, commission des valeurs mobilières ou autre autorité réglementaire n’a approuvé ou désapprouvé l’information contenue dans ce communiqué.

Tableau 1 : composites en or des trous de forage de Proserpine, pondérés en fonction de la longueur

ID TROU DE (M)À (M)LONGUEUR (M)Au (G/T)
PSP-20-001 182,00184,302,306,81
 INCLUANT182,50183,450,9512,85
PSP-20-002 7,107,750,651,27
  19,3021,001,708,06
 INCLUANT19,3020,501,2011,20
  127,05129,102,055,84
 INCLUANT128,60129,100,5014,20
  201,40202,000,601,06
  222,50225,603,101,95
 INCLUANT222,50223,000,503,54
 ET223,50224,200,703,88
  263,00263,700,702,20
  317,75318,400,652,24
  388,00388,900,902,50
  537,40537,900,505,20
  553,75554,300,552,39
PSP-20-003 188,65190,251,605,52
 INCLUANT189,75190,250,5016,40
  257,50258,000,507,50
  275,60277,101,504,38
  515,15515,800,6525,30
  584,70586,151,451,82
  587,50589,001,501,01
PSP-20-004 297,15297,800,652,41
  304,10304,600,501,86
  397,15397,650,5010,90
  400,10400,600,501,73
  425,40426,100,709,79
  438,35439,401,052,49
  443,70444,200,502,48
  449,20449,700,502,09
PSP-20-005 383,10383,600,504,98
  392,15393,000,851,07
  398,25407,259,007,96
 INCLUANT398,25399,150,9013,25
 ET399,15400,151,006,74
 ET400,15400,900,7514,05
 ET401,90403,401,506,26
 ET404,50405,350,8516,25
 ET406,65407,250,6019,15

Tableau 2 : localisations des trous de forage et leurs orientations

ID TROUSCOORD. EASTCOORD. NORDÉLÉV.PLONGÉEAZIMUTPROF. (M)
PSP-20-00160170658766321742-45211666
PSP-20-00260164258767951729-44120579
PSP-20-00360169858768951737-45120598
PSP-20-00460184758767541746-45123540
PSP-20-00560217858760621709-46121534

Figure 1 : carte géologique de Cariboo Figure 2 : gîtes de Cariboo et localisation des trous de forage Figure 3 : Carte de Proserpine de la localisation des trous de forage et des résultats d’analyses sélectionnés Figure 4 : le corridor de veine Proserpine