Bombardier annonce l’expiration de son offre publique de rachat au comptant visant certains billets de premier rang en circulation

Montréal, Quebec, CANADA


MONTRÉAL, 19 avr. 2021 (GLOBE NEWSWIRE) -- Bombardier Inc. (« Bombardier » ou « Société ») a annoncé aujourd’hui que son offre publique de rachat au comptant annoncée précédemment le 22 mars 2021 (en sa version modifiée par le communiqué de presse de la Société daté du 5 avril 2021) (« offre publique de rachat ») visant le rachat au comptant de trois séries de billets de premier rang en circulation (collectivement, « billets ») échéant en 2021, 2022 et 2023, comme il est indiqué dans l’offre de rachat (définie ci-dessous), jusqu’à concurrence d’un prix de rachat global de 1 571 000 000 $ US (à l’exclusion des intérêts courus) (« montant de rachat maximal global »), a expiré à la date d’expiration, soit 23 h 59, heure de New York, le 16 avril 2021. Les termes clés utilisés aux présentes sans y être définis ont le sens qui leur est attribué dans l’offre de rachat datée du 22 mars 2021 (en sa version modifiée par le communiqué de presse de la Société daté du 5 avril 2021, « offre de rachat ») relativement à l’offre publique de rachat.

À la date de règlement anticipé, le 6 avril 2021, la Société a accepté à des fins de rachat et a racheté des billets de 2021 d’un capital global de 955 552 000 $ US (93,91 %), des billets de 2022 d’un capital global de 315 754 000 $ US (63,15 %) et des billets de 2023 d’un capital global de 225 000 000 $ US (18,00 %). Par conséquent, à la date de règlement anticipé, le prix de rachat global payable dans le cadre de l’offre de rachat, à l’égard des billets validement déposés sans que leur dépôt soit validement révoqué au plus tard à la date de dépôt anticipé et qui ont été acceptés à des fins de rachat, a atteint le montant maximal de l’offre de 2023 en ce qui concerne les billets de 2023 et il manquait 786 032,24 $ US pour qu’il atteigne le montant de rachat maximal global pour tous les billets.

Après la date de dépôt anticipé, mais au plus tard à la date d’expiration de l’offre publique de rachat, des billets de 2021 d’un capital global additionnel de 913 000 $ US ont été validement déposés sans que leur dépôt soit validement révoqué, des billets de 2022 d’un capital global additionnel de 3 043 000 $ US ont été validement déposés sans que leur dépôt soit validement révoqué et des billets de 2023 d’un capital global additionnel de 1 142 000 $ US ont été validement déposés sans que leur dépôt soit validement révoqué.

Conformément aux modalités de l’offre publique de rachat énoncées dans l’offre de rachat et comme il est permis par la loi applicable, tous les billets additionnels qui ont été validement déposés après la date de dépôt anticipé, mais au plus tard à la date d’expiration, seront acceptés à des fins de rachat par Bombardier selon les modalités énoncées dans l’offre de rachat à la date de règlement définitif.

Tous les billets qui sont acceptés à des fins de rachat par la Société seront réglés à la date de règlement définitif conformément aux modalités de l’offre publique de rachat énoncées dans l’offre de rachat. Bombardier prévoit que cette date de règlement définitif tombera le 20 avril 2021.

« Bombardier a franchi une étape importante dans le désendettement de son bilan, a déclaré Bart Demosky, vice-président exécutif et chef de la direction financière. Maintenant que cette offre publique de rachat a été menée à bien, et avec le remboursement de notre facilité de crédit garantie de premier rang annoncée en février, Bombardier a affecté environ 2,4 milliards $ de liquidités disponibles au remboursement de la dette, y compris le produit de la vente de Bombardier Transport. Ces mesures joueront un rôle important dans la réduction des frais d’intérêts annuels en espèces, et représentent une étape essentielle en vue de l’exécution du plan stratégique décrit lors de la Journée des Investisseurs en mars dernier. »

Cette annonce ne constitue pas une offre d’achat ou de vente ni la sollicitation d’une offre de vente ou d’achat de quelque titre que ce soit.

Certains énoncés figurant dans cette annonce sont de nature prospective; ils sont fondés sur les attentes actuelles. De par leur nature, les énoncés prospectifs exigent que nous formulions des hypothèses et sont assujettis à d’importants risques et incertitudes, connus et inconnus, de sorte que nos résultats réels des périodes futures pourraient différer de façon importante de ceux indiqués dans les énoncés prospectifs. Pour de plus amples renseignements relativement à ces risques et incertitudes et aux hypothèses sous-tendant les énoncés prospectifs, veuillez consulter l’offre de rachat.

Information

Francis Richer de La Flèche
Vice-président, Planification financière et relations avec les investisseurs
Bombardier
+514 855-5001, poste 13228
Mark Masluch
Directeur, Communications et
affaires publiques
Bombardier
+514 855-7167