Des résultats positifs malgré l’impact du Covid-19 et d’un environnement fortement concurrentiel

Brussels, BELGIUM


 Communiqué de presse
Embargo jusqu'au 21 avril 2021 à 7h00
 Information réglementée – informations confidentielles

Information financière relative au premier trimestre 2021

Des résultats positifs malgré l’impact du Covid-19 et d’un environnement fortement concurrentiel

  • Base clients mobiles postpayés +3,0 % / Base clients câble +24,8 % en glissement annuel
  • Sur un an, le chiffre d’affaires recule de -1,0 %, et les services facturés aux clients progressent de +1,9 %
  • L’EBITDAaL s’est inscrit en hausse de +12,8 % en glissement annuel au T1, soit +4,6 % sur un an hors effets saisonniers
  • Objectifs confirmés pour 2021
Éléments opérationnels marquants - T1
  • La performance commerciale est restée vigoureuse malgré l'intensification de la concurrence et les mesures contre le Covid-19 qui ont limité les capacités d'accueil des shops.
  • Le portefeuille Go a encore rencontré un très vif succès, l’offre Go Unlimited en édition limitée commençant à s’imposer. Au cours du trimestre, Orange Belgium a enregistré 23 000 nouveaux abonnés mobiles, à 2,7 millions d'abonnés (+3,0 % en glissement annuel).
  • Les ventes nettes de contrats câble ont fortement progressé pour atteindre 23 000 nouveaux clients. Un tiers des ajouts bruts sont des abonnés à Love Duo, ce qui confirme la tendance commerciale de ces derniers trimestres. La base clients mobiles convergents a enregistré une nouvelle progression pour représenter désormais 21,3 % des clients mobiles postpayés, contre 17,4 % au T1 2020.
  • L'ARPO mobile postpayé a reculé de 3,4 % en glissement annuel à 19,6 euros, du fait de la diminution des revenus hors forfait.
  • L’ARPO convergent B2C a diminué de 2,8 % en glissement annuel à 73,8 euros,  principalement sous l'effet des réductions offertes sur les forfaits mobiles convergents, ainsi que de l'accroissement de la clientèle de base Love Duo, qui ont réduit l’ARPO global.


Chiffres-clés opérationnels du groupe Orange Belgium    
  T1 2020 T1 2021 Variation
Base clients abonnements mobiles (en milliers) 2.588 2.664 3,0%
Ajouts nets (en milliers) 9 23 160,5%
ARPO des abonnements mobile uniquement (€ par mois) 20,3 19,6 -3,4%
Base clients câble (en milliers) 280 349 24,8%
Ajouts nets (en milliers) 21 23 6,8%
ARPO convergence B2C  (€ par mois) 75,9 73,8 -2,8%
Clients mobiles convergents en % de la base clients abonnements mobiles 17,4% 21,3% 386 pb
       


Éléments financiers marquants - T1
  • Le chiffre d'affaires s’est élevé à 330,4 millions d’euros, en recul de 1,0 % en glissement annuel. Les services facturés aux clients ont encore enregistré une progression de 1,9 %, soutenus principalement par la hausse du chiffre d'affaires des services convergents (+16,9 % en glissement annuel). De même que sur les trimestres précédents, la pandémie de Covid-19 a pesé sur les revenus des services aux opérateurs (-16,0 % en glissement annuel), ce qui est dû principalement à la baisse des revenus liés aux SMS entrants (-12,3 millions d’euros), compensée par la baisse du coût des SMS.
  • De fait, l'EBITDAaL a progressé de 12,8 % en glissement annuel à 70,1 millions d'euros, porté par l'accroissement des revenus des services facturés aux clients et par la baisse des coûts (-4,2 % en glissement annuel). Ce chiffre intègre l’impact positif de 3,6 millions d'euros lié à la non récurrence des dépenses publicitaires et promotionnelles liées au lancement de l'offre Go au premier trimestre de l'année dernière, et un impact ponctuel de 1,5 million d'euros lié à l’itinérance. Si l’on exclut ces effets, la croissance de l’EBITDAaL aurait atteint +4,6 % sur un an à 65,0 millions d’euros.
  • Les eCapex (hors frais d'acquisition de fréquences) ont connu une légère augmentation de 2,6 % en glissement annuel à 36,1 millions d'euros.
  • Objectifs financiers confirmés pour 2021 : Orange Belgium table sur une croissance faible à un chiffre de son chiffre d'affaires, un EBITDAaL compris entre 320 millions d'euros et 340 millions d'euros et des eCapex situés entre 200 millions d’euros et 220 millions d’euros.



Groupe Orange Belgium : principales données financières

en millions d’euros T1 2020 T1 2021 Variation
Chiffre d’affaires consolidé 333,9 330,4 -1,0%
Services facturés aux clients 224,8 229,0 1,9%
      
EBITDAaL 62,2 70,1 12,8%
marge (% du chiffre d’affaires) 18,6% 21,2% 260 pb
eCAPEX1 -35,1 -36,1 2,6%
Cash-flow opérationnel2 27,0 34,1 26,0%
      
Endettement financier net 229,0 122,6  
       
  1. Les eCapex s’entendent hors frais d'acquisition de fréquences. Au T1 2020, le montant des frais d'acquisition de fréquences s'était élevé à 10,9 millions d’euros.
  2. Cash-flow opérationnel défini comme EBITDAaL – eCapex hors frais d'acquisition de fréquences.

Xavier Pichon, Chief Executive Officer, commente :

Le premier trimestre de l'année s’est caractérisé à la fois par une intensification de l'environnement concurrentiel ainsi que par l’extension des mesures de lutte contre la pandémie de Covid-19. Nos shops sont restés ouverts mais sans pouvoir exploiter pleinement leurs capacités, conformément aux recommandations des autorités compétentes.

Grâce à l'engagement de nos équipes, nous sommes parvenus à améliorer l'expérience client et à attirer de nouveaux abonnés. De fait, le nombre de nouveaux abonnés est revenu à des niveaux comparables à ceux qui prévalaient avant la crise sanitaire.

Malgré les défis auxquels nous sommes confrontés, Orange Belgium a fait preuve d’une forte résilience, ce qui lui a permis d'afficher des résultats commerciaux et financiers solides pour ce trimestre.

Antoine Chouc, CFO, ajoute :

La bonne performance commerciale s'est également traduite par des résultats financiers satisfaisants. Malgré la crise sanitaire, nous sommes une fois encore parvenus à améliorer les services facturés aux clients, ce qui confirme la résilience de notre activité. Grâce à notre programme de transformation, à l’effet de saisonnalité des coûts indirects ainsi qu’à un impact ponctuel lié à l’itinérance, nous sommes parvenus à améliorer notre EBITDAaL par rapport au premier trimestre de 2020.

Ce premier trimestre nous conforte dans la conviction que nous parviendrons à atteindre les objectifs que nous avons annoncés au dernier trimestre de 2020.


Pièce jointe



Pièces jointes

FR Q1 2021 - FV