Midland débute des travaux de décapage sur son nouvel indice aurifère Golden Nest découvert sur Lewis

Rosemere, Quebec, CANADA


MONTRÉAL, 23 sept. 2021 (GLOBE NEWSWIRE) -- Exploration Midland inc. (« Midland » ou la « Société ») (TSX-V : MD) a le plaisir d’annoncer le début d’un programme de décapage sur son nouvel indice aurifère Golden Nest découvert à l’été de 2021 sur son projet Lewis détenu à 100 % et situé à environ 60 kilomètres au sud-ouest de la ville de Chapais, en Abitibi, Québec.

Ce nouveau projet, acquis en avril 2020, consiste en 172 claims (95 km2) et couvre une position stratégique caractérisée par une flexure régionale à proximité du corridor de déformation de Guercheville-Opawica. Le projet Lewis est situé à environ 60 km au nord-ouest du gîte Nelligan détenu conjointement par Iamgold Corporation (75 %) et Vanstar Mining Resources (25 %).

Le nouvel indice Golden Nest avait rapporté en échantillons choisis deux valeurs aurifères titrant 10,2 g/t Au et 2,1 g/t Au. Ces valeurs sont situées à environ 1,1 kilomètre à l’est de l’indice Red Giant découvert en 2020 par prospection et qui avait rapporté en rainures des valeurs jusqu’à 0,35 g/t Au sur 9,0 mètres.

L’indice aurifère Golden Nest est directement associé à une anomalie de polarisation provoquée (PP) qui est coïncidente avec une hausse marquée de la résistivité et correspond à un petit affleurement d’une superficie d’environ 10 mètres carrés qui est minéralisé avec de 2 à 10% de pyrite. L’anomalie PP qui est associée à cette zone aurifère peut être suivie sur au moins 400 mètres vers l’ouest. Cette zone aurifère est complètement nouvelle, très facile d’accès par la route et n’a jamais été testée par forage par le passé.

Ce programme de décapage qui débute aura comme principal objectif de définir l’étendue et les extensions de la zone minéralisée de cet indice Golden Nest ainsi que de mieux comprendre les contrôles structuraux et les altérations qui y sont associées. Ce programme vise également à tester les meilleures anomalies PP inexpliquées dans les extensions de l’indice. Les résultats d’analyses de ce programme de décapage devraient être reçus plus tard cet automne.

La propriété aurifère Lewis est située à environ 60 kilomètres au nord-ouest du gîte de Nelligan qui contient des ressources présumées de 96,99 millions de tonnes à une teneur de 1,02 g/t Au pour 3,19 millions d’onces d’or (Source: Rapport technique et estimation initiale des ressources minérales pour le projet Nelligan, Québec daté du 22 octobre 2019, déposé sur SEDAR le 4 décembre 2019, préparé par Alain Carrier, Vincent Nadeau-Benoit et Stéphane Faure d’InnovExplo Inc. pour Iamgold Corp. and Vanstar Mining Resources). De plus, à environ 10 kilomètres à l’ouest de la propriété Lewis, on retrouve l’ancienne mine du Lac Shortt qui a produit historiquement 2,7 millions de tonnes à une teneur de 4,6 g/t Au (Source : MERN-SIGEOM).

Mises en garde :

Les échantillons choisis sont de nature sélective et les valeurs présentées ne sont pas nécessairement représentatives des zones minéralisées.

L’épaisseur véritable des zones minéralisées intersectées par les rainures n’est pas connue avec les informations à ce jour.

La minéralisation retrouvée aux gîtes d’or Nelligan et Lac Shortt n’est pas nécessairement indicative de la minéralisation qui pourrait se retrouver sur la propriété Lewis de la Société.

Contrôle de la qualité

La conception du programme d’exploration et l’interprétation des résultats sont effectués par des personnes qualifiées appliquant un programme d’assurance-qualité et de contrôle de la qualité conforme aux meilleures pratiques de l’industrie, incluant l’utilisation de standards et de blancs pour chaque 20 échantillons. Les échantillons du projet Lewis ont été analysés par absorption atomique (AA-23) aux laboratoires d’ALS Minerals à Val d’Or au Québec. Tous les échantillons ont également été analysés pour plusieurs éléments par une méthode ICP-AES avec dissolution à quatre acides (ME-ICP61) aux laboratoires ALS de Vancouver (Colombie-Britannique).

À propos de Midland

Midland mise sur l’excellent potentiel minéral du Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements d’or, d’éléments du groupe du platine et de métaux usuels de calibre mondial. Midland est fière de compter sur des partenaires renommés tels que BHP Canada Inc., Probe Metals Inc., Wallbridge Mining Company Ltd, Mines Agnico Eagle Limitée, Minière Osisko inc., SOQUEM inc., le Fonds d’exploration minière du Nuvavik et Mines Abcourt inc. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure rapidement des ententes à cet égard en ce qui concerne ses propriétés nouvellement acquises. La direction évalue actuellement d’autres opportunités et projets afin de bonifier le portfolio de la Société et créer une valeur ajoutée pour ses actionnaires.

Ce communiqué de presse a été préparé par Mario Masson géo., Vice-président Exploration chez Midland et personne qualifiée selon le Règlement 43-101.

Pour plus d’information, veuillez consulter le site web de Midland ou communiquer avec :

Gino Roger, président et chef de la direction
Tél. : 450 420-5977
Téléc. : 450 420-5978
Courriel : info@midlandexploration.com
Site web : https://www.midlandexploration.com/

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Le présent communiqué peut contenir des énoncés prospectifs qui sont assujettis à des risques connus et inconnus et des incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels soient sensiblement différents des résultats escomptés. Ces risques et ces incertitudes comprennent ceux décrits dans les rapports périodiques de Midland, notamment dans le rapport annuel ou dans les documents déposés par Midland de temps à autre auprès des autorités de règlementation en valeurs mobilières.

Des photos accompagnant ce communiqué sont disponibles au
https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/a06fdd08-5429-438b-909e-7ea86a1878af/fr
https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/469fb102-75c3-4bfd-a1a4-0e8c03e19a90/fr
https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/f1176eed-3f16-4be1-a560-7be1f67d00d3/fr
https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/9dc32ac9-638b-4182-bdea-14373d086fd7/fr
https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/6fc2b86b-2b90-4d7b-a0c1-938cf6ad5991/fr
https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/da6e788b-c91a-4962-9592-823e6174a449/fr
https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/368921fa-53ff-4ef7-a278-095a32a31060/fr
https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/9965857f-cd77-4503-8eba-1907e82b6a30/fr
https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/74990b65-dd83-420e-9df7-f4eb128e8b62/fr


Figure 1 Figure 2 Figure 3 Figure 4 Figure 5 Figure 6 Figure 7 Figure 8 Figure 9