Le CN présente ses résultats du deuxième trimestre

Les résultats records reflètent l’amélioration de la performance opérationnelle et une forte croissance du chiffre d’affaires

Montreal, Quebec, CANADA


MONTRÉAL, 26 juill. 2022 (GLOBE NEWSWIRE) -- Le CN (TSX : CNR) (NYSE : CNI) a annoncé aujourd’hui ses résultats financiers et d’exploitation pour le deuxième trimestre terminé le 30 juin 2022. La performance financière s’est améliorée sur 12 mois, avec un bénéfice par action (BPA) dilué rajusté record de 1,93 $ CA, en hausse de 30 %. 1) Pour la période correspondante, la Compagnie a déclaré un BPA dilué de 1,92 $ CA, en hausse de 32 %. Le CN a également affiché une solide performance d’exploitation grâce à l’amélioration d’indicateurs de mesure clés, comme la performance des trains au point d’origine, la vitesse des wagons, le temps de séjour et un rendement du carburant record, ce qui a permis de réduire le ratio d’exploitation.

« Je suis fière de notre équipe de cheminots et satisfaite de notre excellente performance ce trimestre. Notre équipe veille au bon fonctionnement du réseau, en améliorant les niveaux de service pour nos clients, en augmentant la vitesse et en générant de solides résultats financiers. Nous nous préparons à un automne fort occupé et nous sommes en bonne position pour réaliser nos perspectives financières pour 2022. »

- Tracy Robinson, présidente-directrice générale du CN

Points saillants des données financières et d’exploitation
Comparaison du deuxième trimestre de 2022 et du deuxième trimestre de 2021

  • Produits d’exploitation records de 4 344 M$ CA, soit une hausse de 746 M$ CA, ou 21 %.
  • Bénéfice d’exploitation record de 1 769 M$ CA, soit une hausse de 28 %, et bénéfice d’exploitation rajusté record de 1 781 M$ CA, soit une hausse de 29 %. 1)
  • Le BPA dilué s’est établi à 1,92 $ CA, soit une augmentation de 32 %, et le BPA dilué rajusté record s’est établi à 1,93 $ CA, soit une augmentation de 30 %. 1)
  • Le ratio d’exploitation (défini comme les charges d’exploitation sous forme de pourcentage des produits d’exploitation) s’est établi à 59,3 %, soit une amélioration de 2,3 points, et le ratio d’exploitation rajusté a atteint 59,0 %, soit une amélioration de 2,6 points. 1)
  • Les flux de trésorerie disponibles pour les six premiers mois de 2022 se sont établis à 1 568 M$ CA, comparativement à 1 280 M$ CA pour la période correspondante de 2021. 1)
  • Taux de fréquence des blessures 3) – hausse de 43 % et taux d’accidents 4) – diminution de 24 %.
  • Vitesse des wagons (wagons-milles par jour) – amélioration de 2 % et temps de séjour (ensemble du réseau, en heures) – amélioration de 6 %.
  • Rendement du carburant – amélioration de 4 % pour atteindre 0,838 gallon US de carburant de locomotive consommé par 1 000 tonnes-milles brutes (TMB), soit un record.
  • Pour le mois de juin, la performance des trains au point d’origine (défini comme le pourcentage de l’heure de départ réelle du train par rapport à l’heure de départ prévue dans certains triages) a atteint 91 %, soit une amélioration de 14 %, comparativement à 80 % pour la période correspondante de 2021.

Perspectives financières réaffirmées pour 2022 2)
Le CN maintient ses perspectives pour 2022, qui prévoit l’atteinte d’une croissance du BPA dilué rajusté d’environ 15 % à 20 % en 2022. 1) Le CN continue de viser un ratio d’exploitation inférieur à 60 % pour 2022, ainsi qu’un rendement du capital investi (RCI) avoisinant les 15 %. 1) Le CN vise aussi des flux de trésorerie disponibles se situant entre 3,7 G$ CA et 4,0 G$ CA pour l’exercice 2022. 1)

Produits d’exploitation, volumes de trafic et charges du TR2 2022
Pour le deuxième trimestre de 2022, les produits d’exploitation se sont chiffrés à 4 344 M$ CA, soit une augmentation de 746 M$ CA, ou 21 %, par rapport à la période correspondante de 2021. L’augmentation s’explique surtout par la hausse des taux du supplément carburant applicables, les hausses des tarifs marchandises, l’accroissement des volumes d’exportation de charbon canadien transitant par les ports de la côte ouest, l’accroissement des volumes de céréales américaines et les répercussions positives de la conversion du dollar CA plus faible, facteurs partiellement contrebalancés par la baisse considérable des volumes d’exportation de céréales canadiennes.

Les tonnes-milles commerciales (TMC), qui mesurent le poids et la distance des marchandises transportées par le CN, ont augmenté de 2 % par rapport à la période correspondante de l’exercice précédent. Les produits marchandises par TMC ont augmenté de 19 % par rapport à la période correspondante de l’exercice précédent, ce qui s’explique principalement par la hausse des taux du supplément carburant applicables, les hausses des tarifs marchandises et les répercussions positives de la conversion du dollar canadien plus faible.

Les charges d’exploitation pour le deuxième trimestre de 2022 ont augmenté de 16 % pour s’établir à 2 575 M$ CA, ce qui s'explique principalement par la hausse des prix du carburant et par l’incidence négative de la conversion du dollar canadien plus faible, facteurs partiellement neutralisés par la diminution de l’effectif moyen.

1) Mesures de calcul non conformes aux PCGR
Le CN présente ses résultats financiers selon les principes comptables généralement reconnus (PCGR) aux États-Unis. Le CN peut également utiliser des mesures de calcul non conformes aux PCGR dans le présent communiqué, qui ne sont pas définies de façon normalisée en vertu des PCGR, notamment le bénéfice net rajusté, le bénéfice par action rajusté, le bénéfice d’exploitation rajusté et le ratio d’exploitation rajusté (désignées les mesures de la performance rajustées) et les flux de trésorerie disponibles. Ces mesures de calcul non conformes aux PCGR peuvent ne pas être comparables aux mesures semblables présentées par d’autres sociétés. Pour obtenir de plus amples renseignements sur ces mesures de calcul non conformes aux PCGR, y compris un rapprochement avec les mesures financières conformes aux PCGR les plus directement comparables, se reporter à la section d’information supplémentaire ci-jointe, Mesures de calcul non conformes aux PCGR.

Les perspectives financières relatives au BPA dilué rajusté 2), au RCI 2) et aux flux de trésorerie disponibles 2) du CN pour l’ensemble de l’exercice excluent certains rajustements, qui devraient être comparables à ceux apportés au cours d’exercices précédents. Toutefois, la direction ne peut pas quantifier individuellement de façon prospective l’incidence de ces éléments sur le BPA, le RCI ou les flux de trésorerie disponibles car ces éléments, qui pourraient être importants, sont difficiles à prévoir et pourraient fluctuer considérablement. Par conséquent, le CN ne fournit pas de mesure de calcul conforme aux PCGR correspondante ni de rapprochement pour le BPA dilué rajusté, le RCI ou les flux de trésorerie disponibles prévus.

2) Énoncés prospectifs
Certains énoncés contenus dans le présent communiqué constituent des « énoncés prospectifs » au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis et en vertu des lois canadiennes sur les valeurs mobilières, de même que les énoncés, fondés sur l’évaluation et les hypothèses de la direction et accessibles au public portant sur le CN. Ces énoncés, de par leur caractère prospectif, impliquent des risques, des incertitudes et des hypothèses. Le CN prévient que ses hypothèses pourraient ne pas s’avérer et qu’en raison de la conjoncture économique actuelle, ces hypothèses, qui étaient raisonnables au moment où elles ont été formulées, comportent un degré plus élevé d’incertitude. Les énoncés prospectifs peuvent se reconnaître à l’emploi de termes comme « croit », « prévoit », « s’attend à », « présume », « perspective », « planifie », « vise » ou d’autres termes semblables.

Les énoncés prospectifs ne constituent pas des garanties de rendement futur et impliquent des risques, des incertitudes et d’autres éléments susceptibles de modifier, de façon importante, les résultats, le rendement ou les réalisations réels du CN par rapport aux perspectives ou aux résultats, au rendement ou aux réalisations futurs contenus implicitement dans ces énoncés. Par conséquent, il est conseillé aux lecteurs de ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Les facteurs de risque importants qui pourraient influer sur les énoncés prospectifs dans le présent communiqué comprennent, sans en exclure d’autres, la conjoncture économique et commerciale en général, y compris les facteurs ayant des répercussions sur les chaînes d’approvisionnement mondiales comme les pandémies et les conflits et tensions géopolitiques; la concurrence dans le secteur; la variabilité des taux d’inflation, de change et d’intérêt; les variations de prix du carburant; les nouvelles dispositions législatives et (ou) réglementaires; la conformité aux lois et règlements sur l’environnement; les mesures prises par les organismes de réglementation; l’augmentation des charges relatives à l’entretien et à l’exploitation; les menaces à la sécurité; la dépendance à l’égard de la technologie et les risques de cybersécurité connexes; les restrictions au commerce ou les modifications aux ententes de commerce international; le transport de matières dangereuses; les différents événements qui pourraient perturber l’exploitation, y compris les barrages illégaux sur les réseaux ferroviaires et les événements naturels comme les intempéries, les sécheresses, les incendies, les inondations et les tremblements de terre; les changements climatiques; les négociations syndicales et les interruptions de travail; les réclamations liées à l’environnement; les incertitudes liées aux enquêtes, aux poursuites ou aux autres types de réclamations et de litiges; les risques et obligations résultant de déraillements; l’échéancier et la réalisation des programmes de dépenses en immobilisations; de même que les autres risques décrits de temps à autre de façon détaillée dans des rapports déposés par le CN auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières au Canada et aux États-Unis. On pourra également trouver une description des principaux facteurs de risque pour le CN dans la section Rapport de gestion des rapports annuels et intermédiaires du CN ainsi que dans la Notice annuelle et le formulaire 40-F déposés par la Compagnie auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières au Canada et aux États-Unis et qui sont accessibles sur le site Web du CN.

Les énoncés prospectifs sont fondés sur l’information disponible à la date où ils sont formulés. Le CN ne peut être tenu de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs pour tenir compte d’événements futurs ou de changements de situations ou de prévisions, à moins que ne l’exigent les lois applicables sur les valeurs mobilières. Si le CN décidait de mettre à jour un énoncé prospectif, il ne faudrait pas en conclure que le CN fera d’autres mises à jour relatives à cet énoncé, à des questions connexes ou à tout autre énoncé de nature prospective.

3) Par 200 000 heures-personnes, selon les critères de divulgation de la Federal Railroad Administration (FRA).

4) Par million de trains-milles, selon les critères de divulgation de la FRA.

Principales hypothèses de 2022
Le CN a formulé un certain nombre d’hypothèses relatives à l’économie et au marché au moment d’établir ses perspectives pour 2022. La Compagnie prévoit que la production industrielle nord-américaine de cette année connaîtra une augmentation se situant dans le milieu d’une fourchette de croissance à un chiffre et s’attend à ce que le nombre de mises en chantier d’unités résidentielles aux États-Unis soit de l’ordre d’environ 1,6 million d’unités. En outre, la Compagnie prévoit que les ventes de véhicules automobiles aux États-Unis soient de l’ordre d’environ 15,5 millions d’unités. Pour la campagne agricole 2021—2022, la récolte céréalière au Canada a été inférieure à sa moyenne triennale tandis que celle aux États-Unis a correspondu à la moyenne triennale du pays. La Compagnie prévoit que la récolte céréalière 2022—2023 au Canada sera supérieure à la moyenne triennale (ou qu’elle correspondra à la moyenne triennale si on exclut la récolte plus faible de 2021–2022) et que la récolte céréalière 2022–2023 aux États-Unis correspondra à la moyenne triennale. Le CN présume qu’en 2022, le total des TMC se situera dans le bas d’une fourchette de croissance à un chiffre par rapport à 2021. Le CN présume que les prix continueront d’être supérieurs à l’inflation ferroviaire au moment du renouvellement des contrats. Le CN présume que la valeur du dollar CA en devise américaine s’établira approximativement à 0,80 $ en 2022 et présume que le prix moyen du baril de pétrole brut (West Texas Intermediate) sera d’environ 90 $ US à 100 $ US le baril en 2022. En 2022, le CN prévoit investir environ 17 % de ses produits d’exploitation dans son programme de dépenses en immobilisations.

Ce communiqué et toute information complémentaire, notamment les États financiers, les Notes afférentes et le Rapport de gestion, figurent dans le Rapport trimestriel du CN qui est accessible sur le site Web de la Compagnie à www.cn.ca/resultats-financiers, sur le site SEDAR à www.sedar.com et sur le site Web de la Securities and Exchange Commission des États-Unis par EDGAR à www.sec.gov.

À propos du CN
Le CN est un chef de file mondial du transport et un partenaire commercial majeur. Essentiel à l’économie, aux clients et aux collectivités qu’il dessert, le CN achemine annuellement en toute sécurité plus de 300 millions de tonnes de ressources naturelles, de produits manufacturés et de produits finis partout en Amérique du Nord. En tant que seul chemin de fer à relier les côtes est et ouest du Canada au sud des États-Unis par un réseau ferroviaire de 18 600 milles, le CN et ses filiales contribuent à la prospérité des collectivités et au commerce durable depuis 1919. Le CN maintient son engagement à l’égard des programmes de responsabilité sociale et de l’environnement.

Sources : 
MédiasCommunauté d’investissement
Jonathan AbecassisPaul Butcher
Directeur principalVice-président
Relations avec les médiasRelations avec les investisseurs
(438) 455-3692(514) 399-0052
media@cn.cainvestor.relations@cn.ca


Quelques statistiques ferroviaires – non auditées

 Pour les trois mois
terminés le 30 juin
 Pour les six mois
terminés le 30 juin
 20222021 20222021
Mesures financières     
Indicateurs de performance financière clés 1)     
Total des produits d’exploitation (en millions de dollars)4 3443 598 8 0527 133
Produits marchandises (en millions de dollars)4 1953 452 7 8036 875
Bénéfice d’exploitation (en millions de dollars) 1 7691 382 2 9962 709
Bénéfice d’exploitation rajusté (en millions de dollars) 2) 3)1 7811 382 3 0182 572
Bénéfice net (en millions de dollars) 4)1 3251 036 2 2432 012
Bénéfice net rajusté (en millions de dollars) 2) 3) 4)1 3341 060 2 2591 934
Bénéfice dilué par action (en dollars) 4)1,921,46 3,222,83
Bénéfice dilué par action rajusté (en dollars) 2) 3) 4)1,931,49 3,252,72
Flux de trésorerie disponibles (en millions de dollars) 2) 5)997741 1 5681 280
Acquisitions brutes d’immobilisations (en millions de dollars)707729 1 0861 141
Rachats d’actions (en millions de dollars)1 173123 2 466414
Dividendes par action (en dollars)0,73250,6150 1,46501,2300
Ratio financier     
Ratio d’exploitation (%) 6)59,361,6 62,862,0
Ratio d’exploitation rajusté (%) 2) 3)59,061,6 62,563,9
Mesures d’exploitation 7)     
Statistiques d’exploitation     
Tonnes-milles brutes (TMB) (en millions)120 742116 735 231 808237 515
Tonnes-milles commerciales (TMC) (en millions)60 55159 246 117 105120 700
Wagons complets (en milliers)1 4741 469 2 8202 900
Milles de parcours (Canada et États-Unis)18 60019 500 18 60019 500
Effectif (à la fin de la période)22 78324 376 22 78324 376
Effectif (moyenne de la période)23 13724 410 22 92824 459
Mesures d’exploitation clés     
Produits marchandises par TMC (en cents)6,935,83 6,665,70
Produits marchandises par wagon complet (en dollars)2 8462 350 2 7672 371
TMB par effectif moyen (en milliers)5 2194 782 10 1109 711
Charges d’exploitation par TMB (en cents) 2,131,90 2,181,86
Charge de main-d’œuvre et d’avantages sociaux par TMB (en cents) 0,560,59 0,620,62
Carburant diesel consommé (en millions de gallons US)101,2101,4 202,3211,8
Prix moyen du carburant (en dollars par gallon US) 5,823,24 5,123,06
Rendement du carburant (gallons US de carburant de locomotive consommés par 1 000 TMB)0,8380,869 0,8730,892
Poids des trains (en tonnes)9 5129 840 9 4789 623
Longueur des trains (en pieds)8 4278 749 8 3208 536
Vitesse des wagons (wagons-milles par jour)209205 185195
Temps de séjour (ensemble du réseau, en heures)7,27,7 8,18,0
Vitesse moyenne des trains directs sur le réseau (milles par heure)19,319,5 18,018,8
Utilisation des locomotives (TMB remorquées en fonction du total des HP)203204 195201
Indicateurs de sécurité 8)     
Taux de fréquence des blessures (par 200 000 heures-personnes)1,390,97 1,361,30
Taux d’accidents (par million de trains-milles)1,521,99 2,031,68


1) Sauf indication contraire, ces montants sont exprimés en dollars CA et dressés selon les principes comptables généralement reconnus (PCGR) aux États-Unis.
2) Ces mesures de calcul non conformes aux PCGR ne sont pas définies de façon normalisée en vertu des PCGR et peuvent, par conséquent, ne pas être comparables aux mesures semblables présentées par d’autres sociétés.
3) Consulter la section d’information supplémentaire intitulée Mesures de calcul non conformes aux PCGR – Mesures de la performance rajustées pour une explication de ces mesures de calcul non conformes aux PCGR.
4) Au premier trimestre de 2022, la Compagnie a changé sa méthode de calcul de la valeur axée sur la valeur marchande de l’actif des régimes pour ses régimes de retraite à prestations déterminées en appliquant une méthode rétrospective. Les données comparatives ont été retraitées afin de se conformer au changement de méthode. Voir la Note 2, Changement de convention comptable, afférente aux États financiers consolidés intermédiaires non audités du CN, pour obtenir de plus amples renseignements.
5) Consulter la section d’information supplémentaire intitulée Mesures de calcul non conformes aux PCGR – Flux de trésorerie disponibles pour une explication de cette mesure de calcul non conforme aux PCGR.
6) Le ratio d’exploitation est défini comme les charges d’exploitation sous forme de pourcentage des produits d’exploitation.
7) Les statistiques d’exploitation, les mesures d’exploitation clés et les indicateurs de sécurité sont non audités et sont établis à partir des données estimées alors connues, et ils peuvent être modifiés lorsque de l’information plus complète devient disponible. Les définitions des tonnes-milles brutes, du rendement du carburant, du poids des trains, de la longueur des trains, de la vitesse des wagons, du temps de séjour et de la vitesse moyenne des trains directs sur le réseau figurent dans le Rapport de gestion de la Compagnie. Les définitions des autres indicateurs sont données sur le site Web du CN, à l’adresse www.cn.ca/glossaire.
8) Selon les critères de divulgation de la Federal Railroad Administration (FRA).


Renseignements complémentaires – non audités       

 Pour les trois mois terminés le 30 juin Pour les six mois terminés le 30 juin
 20222021Variation
en %
fav. (défav.)
Variation en
%, en devise
constante
fav. (défav.) 1)
 20222021Variation
en %
fav. (défav.)
Variation en
%, en devise
constante
fav. (défav.) 1)
Produits d’exploitation (en millions de dollars) 2)   
Produits pétroliers et chimiques82968521%18% 1 5851 34618%16%
Métaux et minéraux46637724%20% 87274517%15%
Produits forestiers51345114%11% 9398807%5%
Charbon24915858%56% 44428456%55%
Produits céréaliers et engrais604609(1%)(3%) 1 2081 322(9%)(10%)
Intermodal1 3261 03728%26% 2 3822 00519%18%
Véhicules automobiles20813554%50% 37329327%25%
Total – Produits marchandises4 1953 45222%19% 7 8036 87513%12%
Autres produits d’exploitation1491462%% 249258(3%)(5%)
Total – Produits d’exploitation4 3443 59821%18% 8 0527 13313%12%
Tonnes-milles commerciales (TMC) (en millions) 3)   
Produits pétroliers et chimiques12 33010 05423%23% 23 88920 78615%15%
Métaux et minéraux7 1496 6527%7% 13 41212 9454%4%
Produits forestiers6 6506 957(4%)(4%) 12 46913 627(8%)(8%)
Charbon6 1274 64832%32% 11 4958 67433%33%
Produits céréaliers et engrais12 45314 922(17%)(17%) 25 80432 763(21%)(21%)
Intermodal15 07015 409(2%)(2%) 28 62630 642(7%)(7%)
Véhicules automobiles77260428%28% 1 4101 26312%12%
Total – TMC60 55159 2462%2% 117 105120 700(3%)(3%)
Produits marchandises/TMC (en cents) 2) 3)   
Produits pétroliers et chimiques6,726,81(1%)(4%) 6,636,482%1%
Métaux et minéraux6,525,6715%12% 6,505,7613%11%
Produits forestiers7,716,4819%16% 7,536,4617%15%
Charbon4,063,4019%18% 3,863,2718%17%
Produits céréaliers et engrais4,854,0819%16% 4,684,0416%15%
Intermodal8,806,7331%29% 8,326,5427%26%
Véhicules automobiles26,9422,3521%17% 26,4523,2014%12%
Total – Produits marchandises/TMC6,935,8319%16% 6,665,7017%16%
Wagons complets (en milliers) 3)         
Produits pétroliers et chimiques16214313%13% 32129310%10%
Métaux et minéraux236241(2%)(2%) 445464(4%)(4%)
Produits forestiers8690(4%)(4%) 164176(7%)(7%)
Charbon12910029%29% 24716946%46%
Produits céréaliers et engrais142162(12%)(12%) 287338(15%)(15%)
Intermodal664691(4%)(4%) 1 2531 367(8%)(8%)
Véhicules automobiles554231%31% 1039311%11%
Total – Wagons complets1 4741 469%% 2 8202 900(3%)(3%)
Produits marchandises/wagon complet (en dollars) 2) 3) 
Produits pétroliers et chimiques5 1174 7907%4% 4 9384 5947%6%
Métaux et minéraux1 9751 56426%23% 1 9601 60622%20%
Produits forestiers5 9655 01119%16% 5 7265 00015%13%
Charbon1 9301 58022%21% 1 7981 6807%6%
Produits céréaliers et engrais4 2543 75913%11% 4 2093 9118%6%
Intermodal1 9971 50133%32% 1 9011 46730%29%
Véhicules automobiles3 7823 21418%14% 3 6213 15115%13%
Total – Produits marchandises/wagon complet2 8462 35021%19% 2 7672 37117%15%


1) Cette mesure de calcul non conforme aux PCGR n’est pas définie de façon normalisée en vertu des PCGR et peut, par conséquent, ne pas être comparable aux mesures semblables présentées par d’autres sociétés. Consulter la section d’information supplémentaire intitulée Mesures de calcul non conformes aux PCGR – Devise constante pour une explication de cette mesure de calcul non conforme aux PCGR.
2) Ces montants sont exprimés en dollars CA.
3) Les statistiques d’exploitation et les mesures d’exploitation clés connexes sont non auditées et sont établies à partir des données estimées alors connues, et elles peuvent être modifiées lorsque de l’information plus complète devient disponible.


Mesures de calcul non conformes aux PCGR – non auditées

Dans la présente section d’information supplémentaire, la « Compagnie » ou le « CN » désignent la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada et ses filiales en propriété exclusive. À moins d’indication contraire, les données financières contenues dans la présente section sont exprimées en dollars CA.

Le CN présente ses résultats financiers selon les principes comptables généralement reconnus (PCGR) aux États-Unis. La Compagnie utilise également des mesures de calcul non conformes aux PCGR, qui ne sont pas définies de façon normalisée en vertu des PCGR, telles que les mesures de la performance rajustées, la devise constante, les flux de trésorerie disponibles et le ratio capitaux empruntés rajustés/bénéfice avant intérêts, impôts sur les bénéfices et amortissement rajusté exprimé sous forme de multiple. Ces mesures de calcul non conformes aux PCGR peuvent ne pas être comparables aux mesures semblables présentées par d’autres sociétés. Selon l’avis de la direction, ces mesures de calcul non conformes aux PCGR sont des mesures utiles de la performance et fournissent aux investisseurs de l’information supplémentaire leur permettant d’évaluer les résultats d’exploitation et les liquidités de la Compagnie. Ces mesures de calcul non conformes aux PCGR ne doivent pas être considérées isolément et ne remplacent aucunement les mesures financières préparées conformément aux PCGR.

Mesures de la performance rajustées

Le bénéfice net rajusté, le bénéfice par action rajusté, le bénéfice d’exploitation rajusté, les charges d’exploitation rajustées et le ratio d’exploitation rajusté sont des mesures de calcul non conformes aux PCGR utilisées pour établir des objectifs de performance et mesurer la performance du CN. La direction estime que ces mesures de la performance rajustées fournissent à la direction et aux investisseurs de l’information supplémentaire sur les activités de la Compagnie et les tendances commerciales sous-jacentes, et qu’elles facilitent les comparaisons entre les périodes, puisqu’elles excluent certains éléments importants qui ne reflètent pas les activités commerciales sous-jacentes du CN et qui pourraient fausser l’analyse des tendances au chapitre de la performance économique. Ces éléments peuvent comprendre :

  1. des rajustements des charges d’exploitation : programme de compression de l’effectif, charge d’amortissement liée au déploiement d’un système de remplacement, honoraires de consultation liés à des questions touchant les actionnaires, pertes et recouvrements sur les actifs détenus en vue de la vente, coûts liés à l’acquisition d’entreprises;
  2. des rajustements des charges hors exploitation : frais de crédit liés à l’acquisition d’entreprises, produits tirés de la résiliation d’une entente de fusion, gains et pertes sur la cession d’immobilisations; et
  3. l’effet des modifications à la législation fiscale et de l’adoption de taux.

Ces mesures de calcul non conformes aux PCGR ne sont pas définies de façon normalisée en vertu des PCGR et peuvent, par conséquent, ne pas être comparables aux mesures semblables présentées par d’autres sociétés.

Pour les trois mois et les six mois terminés le 30 juin 2022, le bénéfice net rajusté de la Compagnie s’est établi à 1 334 M$, ou 1,93 $ par action après dilution, et à 2 259 M$, ou 3,25 $ par action après dilution, respectivement. Les données rajustées pour les trois mois et les six mois terminés le 30 juin 2022 excluent des honoraires de consultation liés à des questions touchant les actionnaires de 12 M$, ou 9 M$ après impôts (0,01 $ par action après dilution), et de 22 M$, ou 16 M$ après impôts (0,03 $ par action après dilution), respectivement, comptabilisés au poste Risques divers et autres des États consolidés des résultats.

Pour les trois mois et les six mois terminés le 30 juin 2021, le bénéfice net rajusté de la Compagnie s’est établi à 1 060 M$, ou 1,49 $ par action après dilution, et à 1 934 M$, ou 2,72 $ par action après dilution, respectivement. 1) Les données rajustées pour les trois mois et les six mois terminés le 30 juin 2021 excluent l’amortissement des frais de crédit-relais et d’autres frais de 32 M$, ou 24 M$ après impôts (0,03 $ par action après dilution), inscrit au deuxième trimestre, découlant de l’opération avec le Kansas City Southern (KCS) et comptabilisé au poste Intérêts débiteurs des États consolidés des résultats. Les données rajustées pour les six mois terminés le 30 juin 2021 excluent également le recouvrement de 137 M$, ou 102 M$ après impôts (0,14 $ par action après dilution), inscrit au premier trimestre et lié à une perte sur les actifs détenus en vue de la vente au deuxième trimestre de 2020 pour tenir compte de l’entente de mise en vente, pour des activités ferroviaires continues, de certaines lignes non essentielles au Wisconsin, au Michigan et en Ontario à un exploitant de chemin de fer d’intérêt local.

1) Au premier trimestre de 2022, la Compagnie a changé sa méthode de calcul de la valeur axée sur la valeur marchande de l’actif des régimes pour ses régimes de retraite à prestations déterminées en appliquant une méthode rétrospective. Les données comparatives ont été retraitées afin de se conformer au changement de méthode. Voir la Note 2, Changement de convention comptable, afférente aux États financiers consolidés intermédiaires non audités du CN, pour obtenir de plus amples renseignements.


Le bénéfice net rajusté est défini comme le bénéfice net conforme aux PCGR, rajusté pour tenir compte de certains éléments importants. Le bénéfice dilué par action rajusté est défini comme le bénéfice net rajusté divisé par le nombre moyen pondéré d’actions en circulation après dilution. Le tableau suivant fait le rapprochement du bénéfice net et du bénéfice par action conformes aux PCGR, tels que déclarés pour les trois mois et les six mois terminés les 30 juin 2022 et 2021, aux mesures de la performance rajustées non conformes aux PCGR indiquées aux présentes :

 Pour les trois mois
terminés le 30 juin
 Pour les six mois
terminés le 30 juin
En millions, sauf les données par action2022 2021  2022 2021 
Bénéfice net 1)1 325$1 036$ 2 243$2 012$
Rajustements :      
Rajustements des charges d’exploitation :     
Honoraires de consultation liés à des questions touchant les actionnaires12   22  
Recouvrement d’une perte sur les actifs détenus en vue de la vente    (137)
Rajustements des charges hors exploitation :     
Amortissement des frais de crédit-relais et dautres frais 32   32 
Rajustements d’impôts :     
Incidence fiscale des rajustements 2)(3)(8) (6)27 
Total des rajustements9 24  16 (78)
Bénéfice net rajusté 1)1 334$1 060$ 2 259$1 934$
Bénéfice dilué par action 1)1,92$1,46$ 3,22$2,83$
Incidence des rajustements, par action0,01 0,03  0,03 (0,11)
Bénéfice dilué par action rajusté 1)1,93$1,49$ 3,25$2,72$


1) Au premier trimestre de 2022, la Compagnie a changé sa méthode de calcul de la valeur axée sur la valeur marchande de l’actif des régimes pour ses régimes de retraite à prestations déterminées en appliquant une méthode rétrospective. Les données comparatives ont été retraitées afin de se conformer au changement de méthode. Voir la Note 2, Changement de convention comptable, afférente aux États financiers consolidés intermédiaires non audités du CN, pour obtenir de plus amples renseignements.
2) L’incidence fiscale des rajustements est fondée sur la nature de l’élément aux fins de l’impôt ainsi que sur les taux d’imposition du ressort territorial concerné.


Le bénéfice d’exploitation rajusté est défini comme le bénéfice d’exploitation conforme aux PCGR, rajusté pour tenir compte de certains éléments importants des charges d’exploitation. Les charges d’exploitation rajustées sont définies comme les charges d’exploitation conformes aux PCGR, rajustées pour tenir compte de certains éléments importants des charges d’exploitation. Le ratio d’exploitation rajusté est défini comme les charges d’exploitation rajustées sous forme de pourcentage des produits d’exploitation. Le tableau suivant fait le rapprochement du bénéfice d’exploitation, des charges d’exploitation et du ratio d’exploitation, tels que déclarés pour les trois mois et les six mois terminés les 30 juin 2022 et 2021, aux mesures de la performance rajustées non conformes aux PCGR indiquées aux présentes :

    
 Pour les trois mois
terminés le 30 juin
 Pour les six mois
terminés le 30 juin
En millions, sauf les pourcentages2022 2021  2022 2021 
Bénéfice d’exploitation1 769$1 382$ 2 996$2 709$
Rajustements des charges d’exploitation :     
Honoraires de consultation liés à des questions touchant les actionnaires12   22  
Recouvrement d’une perte sur les actifs détenus en vue de la vente    (137)
Total – Rajustements des charges d’exploitation12   22 (137)
Bénéfice d’exploitation rajusté1 781$1 382$ 3 018$2 572$
Charges d’exploitation2 575$2 216$ 5 056$4 424$
Total – Rajustements des charges d’exploitation(12)  (22)137 
Charges d’exploitation rajustées2 563$2 216$ 5 034$4 561$
Ratio d’exploitation59,3%61,6% 62,8%62,0%
Incidence des rajustements(0,3%)% (0,3%)1,9%
Ratio d’exploitation rajusté59,0%61,6% 62,5%63,9%


Devise constante

La présentation des résultats financiers en devise constante permet d’examiner les résultats financiers sans que soit prise en compte l’incidence des fluctuations des taux de change, ce qui facilite les comparaisons entre les périodes dans l’analyse des tendances au chapitre de la performance économique. Les mesures déclarées en devise constante sont considérées comme non conformes aux PCGR, ne sont pas définies de façon normalisée en vertu des PCGR et peuvent, par conséquent, ne pas être comparables aux mesures semblables présentées par d’autres sociétés. On obtient des résultats financiers en devise constante en convertissant les résultats libellés en dollars US de la période en cours aux taux de change moyens pondérés utilisés pour convertir les transactions libellées en dollars US de la période correspondante de l’exercice précédent.

Les taux de change moyens se sont établis à 1,28 $ et à 1,27 $ par 1,00 $ US, respectivement, pour les trois mois et les six mois terminés le 30 juin 2022, et à 1,23 $ et à 1,25 $ par 1,00 $ US, respectivement, pour les trois mois et les six mois terminés le 30 juin 2021.

En devise constante, le bénéfice net de la Compagnie aurait été moins élevé de 20 M$ (0,03 $ par action après dilution) pour chacune des périodes de trois et de six mois terminées le 30 juin 2022.

Le tableau suivant fait le rapprochement de l’incidence de la devise constante et de la variation connexe en pourcentage en devise constante sur les résultats financiers, tels que déclarés pour les trois mois et les six mois terminés le 30 juin 2022 :

   
 Pour les trois mois
terminés le 30 juin
Pour les six mois
terminés le 30 juin
En millions, sauf les données par action2022 Incidence
de la
devise
constante
2021 Variation
en %,
en devise
constante
fav. (défav.)
2022 Incidence
de la
devise
constante
2021 Variation
en %
en devise
constante
fav. (défav.)
Produits d’exploitation        
Produits pétroliers et chimiques829$(19)$685$18%1 585 $(19)$1 346$16%
Métaux et minéraux466 (13)377 20%872 (13)745 15%
Produits forestiers513 (14)451 11%939 (14)880 5%
Charbon249 (3)158 56%444 (3)284 55%
Produits céréaliers et engrais604 (13)609 (3%)1 208 (13)1 322 (10%)
Intermodal1 326 (15)1 037 26%2 382 (15)2 005 18%
Véhicules automobiles208 (6)135 50%373 (6)293 25%
Total – Produits marchandises4 195 (83)3 452 19%7 803 (83)6 875 12%
Autres produits d’exploitation149 (3)146 %249 (3)258 (5%)
Total – Produits d’exploitation4 344 (86)3 598 18%8 052 (86)7 133 12%
Charges d’exploitation        
Main-d’œuvre et avantages sociaux681 (10)692 3%1 434 (10)1 477 4%
Services acquis et matières557 (8)527 (4%)1 095 (8)1 076 (1%)
Carburant672 (23)380 (71%)1 197 (23)744 (58%)
Amortissement423 (6)406 (3%)843 (6)810 (3%)
Location de matériel87 (3)83 (1%)182 (3)172 (4%)
Risques divers et autres155 (5)128 (17%)305 (5)282 (6%)
Recouvrement d’une perte sur les actifs détenus en vue de la vente   %  (137)(100%)
Total – Charges d’exploitation2 575 (55)2 216 (14%)5 056 (55)4 424 (13%)
Bénéfice d’exploitation1 769 (31)1 382 26%2 996 (31)2 709 9%
Intérêts débiteurs(128)4 (158)22%(254)4 (288)13%
Autres éléments du produit net des prestations 1)124  98 27%249  197 26%
Autres pertes(10) 51 (120%)(24) 49 (149%)
Bénéfice avant les impôts sur les bénéfices 1)1 755 (27)1 373 26%2 967 (27)2 667 10%
Charge d’impôts sur les bénéfices 1)(430)7 (337)(26%)(724)7 (655)(9%)
Bénéfice net 1)1 325$(20)$1 036$26%2 243$(20)$2 012$10%
Bénéfice dilué par action 1)1,92$(0,03)$1,46$29%3,22$(0,03) $2,83$13%


1) Au premier trimestre de 2022, la Compagnie a changé sa méthode de calcul de la valeur axée sur la valeur marchande de l’actif des régimes pour ses régimes de retraite à prestations déterminées en appliquant une méthode rétrospective. Les données comparatives ont été retraitées afin de se conformer au changement de méthode. Voir la Note 2, Changement de convention comptable, afférente aux États financiers consolidés intermédiaires non audités du CN, pour obtenir de plus amples renseignements.


Flux de trésorerie disponibles

Les flux de trésorerie disponibles constituent une mesure utile des liquidités puisqu’ils démontrent la capacité de la Compagnie de générer des flux de trésorerie pour des obligations de dette et à des fins discrétionnaires, telles que le versement de dividendes, les rachats d’actions et les occasions stratégiques. La Compagnie définit les flux de trésorerie disponibles comme la différence entre les flux de trésorerie nets provenant des activités d’exploitation et les flux de trésorerie nets utilisés par les activités d’investissement, rajustés pour tenir compte de l’incidence i) des acquisitions d’entreprises ainsi que ii) des paiements liés à l’opération de fusion, des entrées de trésorerie et des impôts sur les bénéfices en espèces, qui sont des éléments non représentatifs des tendances de l’exploitation. Les flux de trésorerie disponibles ne sont pas définis de façon normalisée en vertu des PCGR et peuvent, par conséquent, ne pas être comparables aux mesures semblables présentées par d’autres sociétés.

Le tableau suivant fait le rapprochement des flux de trésorerie nets provenant des activités d’exploitation conformément aux PCGR, tels que déclarés pour les trois mois et les six mois terminés les 30 juin 2022 et 2021, aux flux de trésorerie disponibles non conformes aux PCGR indiqués aux présentes :

 Pour les trois mois
terminés le 30 juin
 Pour les six mois
terminés le 30 juin
En millions2022 2021  2022 2021 
Flux de trésorerie nets provenant des activités d’exploitation1 713$1 475$ 2 283$2 427$
Flux de trésorerie nets utilisés par les activités d’investissement(716)(1 642) (817)(2 055)
Flux de trésorerie nets générés avant les activités de financement997 (167) 1 466 372 
Rajustements :     
Impôts sur les bénéfices en espèces pour les paiements et les entrées de trésorerie liés à l’opération de fusion 1)   102  
Coûts de transaction 2) 63   63 
Avance versée pour une acquisition 2) 845   845 
Total des rajustements 908  102 908 
Flux de trésorerie disponibles997$741$ 1 568$1 280$


1) Se rapporte à des paiements d’impôts sur les bénéfices de 102 M$ pour les paiements et les entrées de trésorerie liés à l’opération de fusion avec le KCS. Voir la Note 3, Acquisitions, Entente de fusion CN-KCS résiliée, afférente aux États financiers consolidés annuels de 2021 de la Compagnie et la section intitulée Mesures de la performance rajustées afférente au Rapport de gestion annuel de 2021 de la Compagnie déposés le 1er février 2022, qui peuvent être trouvés sur le site SEDAR à www.sedar.com, sur le site Web de la SEC par EDGAR à www.sec.gov et sur le site Web de la Compagnie à www.cn.ca/fr/, sous l’onglet Investisseurs, pour obtenir de plus amples renseignements.
2) Se rapporte à une avance au KCS et aux autres coûts de transaction engagés. Voir la Note 4, Acquisition, afférente aux États financiers consolidés intermédiaires non audités de la Compagnie, pour obtenir de plus amples renseignements.


Ratio capitaux empruntés rajustés/BAIIA rajusté exprimé sous forme de multiple

La direction est d’avis que le ratio capitaux empruntés rajustés/BAIIA rajusté exprimé sous forme de multiple est une mesure utile de la solvabilité parce qu’il reflète la capacité de la Compagnie à faire face à ses obligations du service de la dette et à d’autres obligations à long terme. La Compagnie calcule le ratio capitaux empruntés rajustés/BAIIA rajusté exprimé sous forme de multiple en divisant les capitaux empruntés rajustés par le BAIIA rajusté des douze derniers mois. Les capitaux empruntés rajustés sont définis comme la somme de la dette à long terme et de la tranche de la dette à long terme échéant à moins de un an telles que déclarées dans les Bilans consolidés de la Compagnie, ainsi que des passifs liés aux contrats de location-exploitation, incluant la tranche échéant à moins de un an, et des régimes de retraite en déficit comptabilisés dans les Bilans consolidés de la Compagnie en raison de la nature de leurs obligations contractuelles et financières qui est semblable à des titres d’emprunt. Le BAIIA rajusté représente le bénéfice net, à l’exclusion des intérêts-débiteurs, de la charge d’impôts sur les bénéfices, de l’amortissement, du coût des contrats de location-exploitation, des autres éléments du produit net des prestations, d’autres produits (pertes) et d’autres éléments importants qui ne reflètent pas les activités commerciales sous-jacentes du CN et qui pourraient fausser l’analyse des tendances au chapitre de la performance économique. Les capitaux empruntés rajustés et le BAIIA rajusté sont des mesures de calcul non conformes aux PCGR utilisées dans le calcul du ratio capitaux empruntés rajustés/BAIIA rajusté exprimé sous forme de multiple. Ces mesures ne sont pas définies de façon normalisée en vertu des PCGR et peuvent, par conséquent, ne pas être comparables aux mesures semblables présentées par d’autres sociétés.

Le tableau suivant fait le rapprochement des capitaux empruntés et du bénéfice net conformément aux PCGR, tels que déclarés aux 30 juin 2022 et 2021 et pour les douze mois terminés les 30 juin 2022 et 2021, aux mesures rajustées indiquées aux présentes, lesquelles ont été utilisées pour calculer le ratio capitaux empruntés rajustés/BAIIA rajusté exprimé sous forme de multiple, non conforme aux PCGR :

 
En millions, à moins d’indication contraireAu 30 juin et pour les douze mois terminés le 30 juin2022 2021 
Capitaux empruntés 14 372$13 719$
Rajustements :   
Passifs liés aux contrats de location-exploitation, incluant la tranche échéant à moins de un an 1)419 379 
Régimes de retraite en déficit 2)443 545 
Capitaux empruntés rajustés  15 234$14 643$
Bénéfice net 3) 5 130$4 010$
Intérêts débiteurs 576 559 
Charge d’impôts sur les bénéfices 3)1 512 1 308 
Amortissement 1 631 1 603 
Coût des contrats de location-exploitation 4) 135 135 
Autres éléments du produit net des prestations 3) (459)(343)
Autres pertes (produits) 30 (48)
Rajustements :   
Programme de compression de l’effectif 5) 39  
Honoraires de consultation liés à des questions touchant les actionnaires 6)42  
Recouvrement d’une perte sur les actifs détenus en vue de la vente 7) (137)
Coûts de transaction 8) 84  
Frais de résiliation d’une entente de fusion 9) (886) 
BAIIA rajusté 7 834$7 087$
Ratio capitaux empruntés rajustés/BAIIA rajusté exprimé sous forme de multiple (fois)1,94 2,07 


1) Représente la valeur actuelle des paiements liés à des contrats de location-exploitation.
2) Représente le déficit capitalisé total de tous les régimes de retraite à prestations déterminées pour lesquels les obligations projetées découlant des régimes sont supérieures à l’actif des régimes.
3) Au premier trimestre de 2022, la Compagnie a changé sa méthode de calcul de la valeur axée sur la valeur marchande de l’actif des régimes pour ses régimes de retraite à prestations déterminées en appliquant une méthode rétrospective. Les données comparatives ont été retraitées afin de se conformer au changement de méthode. Voir la Note 2, Changement de convention comptable, afférente aux États financiers consolidés intermédiaires non audités du CN, pour obtenir de plus amples renseignements.
4) Représente les coûts des contrats de location-exploitation inscrits aux postes Services acquis et matières et Location de matériel des États consolidés des résultats.
5) Se rapporte à des prestations de cessation d’emploi et à des coûts de séparation liés à un programme de compression de l’effectif comptabilisés au poste Main-d’œuvre et avantages sociaux des États consolidés des résultats.
6) Se rapporte à des honoraires de consultation liés à des questions touchant les actionnaires comptabilisés au poste Risque divers et autres des États consolidés des résultats.
7) Se rapporte au recouvrement de 137 M$ sur la perte sur les actifs détenus en vue de la vente de 486 M$ au deuxième trimestre de 2020 découlant de l’entente de la Compagnie visant la vente de lignes non essentielles. Voir la Note 6, Actifs détenus en vue de la vente, afférente aux États financiers consolidés intermédiaires non audités de la Compagnie, pour obtenir de plus amples renseignements.
8) Se rapporte aux coûts de transaction engagés de 84 M$ liés à l’Entente de fusion du CN qui a été résiliée, soit des coûts de transaction de 125 M$, partiellement contrebalancés par des produits de 41 M$ générés en raison des taux de change applicables lors du paiement de l’avance au KCS et de la réception du remboursement connexe de 700 M$ US. Voir la Note 4, Acquisition, afférente aux États financiers consolidés intermédiaires non audités de la Compagnie, pour obtenir de plus amples renseignements.
9) Se rapporte à des frais de résiliation découlant du fait que le KCS a résilié l’Entente de fusion du CN et a conclu un accord de fusion avec le CP. Voir la Note 4, Acquisition, afférente aux États financiers consolidés intermédiaires non audités de la Compagnie, pour obtenir de plus amples renseignements.