MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 23 mai 2014) - Humane Society International/Canada et le ministère québécois de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation ont sauvé plus de 200 chiens et chiots d'une usine à chiots située dans la région de l'Estrie au Québec. Les chiens sauvés comprennent de nombreuses petites races, dont des bichons et des poméraniens.

Ewa Demianowicz, responsable de campagne pour HSI/Canada, a déclaré : « Ceci est l'une des plus importantes saisies menées au Québec. Plus de 200 chiens et chiots étaient gardes dans cet horrible endroit, condamnes a vivre dans des cages inappropriées et dans des odeurs d'ammoniac insupportables. Ces chiens avaient des problèmes de peau et d'yeux, des infections et du pelage mal entretenu. Nous sont vraiment heureux de pouvoir les sauver et de les amener dans notre refuge d'urgence. »

HSI Canada a travaillé avec le MAPAQ et la SPA de l'Estrie pour récupérer les chiens en toute sécurité et les emmener dans un refuge d'urgence, où ils vont recevoir des traitements et des soins vétérinaires de la part du personnel et des bénévoles.

C'est le cinquième sauvetage en sept mois pour HSI/Canada et le MAPAQ, et la deuxieme plus importante dans l'histoire du Quebec.

FAITS

  • En 2008, HSI/Canada a aidé la SPCA de Montréal à procéder à trois grandes saisies de chiens et de chiots dans des usines à chiots du Québec, en vertu du Code criminel canadien.
  • En 2009, suite à un tollé de protestation concernant les usines à chiots et les normes de bien-être des animaux inadéquates au Québec, le gouvernement québécois a promis de gérer la crise, et à cette fin, a mis sur pied une équipe de travail spécialement affectée aux animaux de compagnie afin d'identifier des solutions permettant de mettre fin aux problèmes de bien-être des animaux dans la province.
  • Depuis 2011, HSI/Canada a aidé le gouvernement du Québec à secourir les animaux vivant dans des conditions insalubres sur des sites d'élevage, notamment 527 chiens et chiots de la plus grande usine à chiots du Canada.
  • En juin 2012, le gouvernement du Québec a adopté le projet de loi 51, qui a pour objet de modifier la Loi sur la protection sanitaire des animaux du Québec, qui rehausse les normes de sécurité et de bien-être des animaux de compagnie au Québec.
  • La possibilité de prendre des mesures au Québec est très faible en raison d'un nombre peu élevé de dons à la SPCA et la SPA, et d'un financement du gouvernement minimal. Pour faire face à ce problème, HSI Canada a proposé l'application d'une taxe de 1 % sur les produits pour les animaux vendus au Québec, ce qui générerait plus de 8 millions de dollars par an à des fins d'application de la loi. Les sondages montrent que 73 % des Québécois appuient ce projet.

Humane Society International/Canada est un intervenant de premier ordre pour la protection des animaux, avec des programmes actifs pour les animaux de compagnie, la protection des espèces sauvages et de leurs habitats, la préservation des mammifères marins, le bien-être des animaux d'élevage et les animaux utilisés à des fins de recherche. HSI/Canada est fière de faire partie de Humane Society International, qui, en collaboration avec ses groupes partenaires, forme l'un des plus importants organismes de protection des animaux au monde. Nous célébrons les animaux et confrontons la cruauté dans le monde entier - Pour plus de renseignements : www.hsicanada.ca

Renseignements:

Contact pour les médias :
Christopher Pare
Bureau : 514 395-2914
Cell : 438 402-0643
cpare@hsi.org