TORONTO, Aug. 22, 2017 (GLOBE NEWSWIRE) -- Le solde des prêts hypothécaires moyen a augmenté de près de 5 % au cours de l’an dernier, atteignant les 198 781 $ à la mi-année 2017, selon le dernier Rapport sur les données du secteur du Canada de TransUnion (NYSE : TRU). Le taux de défaillance important (de 60 jours et plus) pour les prêts hypothécaires a chuté de quatre points de base à 0,56 %, marquant le troisième trimestre consécutif de baisse des taux de défaillance.

« La valeur des maisons continue d’augmenter par rapport à l’année précédente, faisant accroître les niveaux de la dette hypothécaire globale. Cependant, nous avons remarqué un ralentissement de cette tendance au deuxième trimestre par rapport au trimestre précédent », a déclaré Matt Fabian, directeur de recherche et d’analyse de TransUnion Canada. « Malgré l’augmentation de la dette hypothécaire, le taux de défaillance important reste faible avec très peu de volatilité observée au cours des deux dernières années. Les consommateurs ont été jusqu’ici en mesure de gérer leurs obligations hypothécaires malgré les niveaux croissants des soldes des prêts hypothécaires. Nous allons continuer à surveiller ces tendances, surtout si les taux d’intérêt augmentent, quoique nous ne prévoyons pas d’incidence importante sur les prêts hypothécaires à court terme. »

Le nombre total de comptes hypothécaires actifs a augmenté cette année pour atteindre les 6 millions lors du T2 2017, soit une augmentation de 1,2 % par rapport à l’an dernier. Les soldes des nouveaux comptes pour les prêts hypothécaires ont également subi une augmentation annuelle de 8 % observée lors du T1 2017 atteignant les 280 093 $. Les soldes et les octrois des nouveaux comptes sont considérés avec un retard d’un trimestre afin de prendre en compte le délai de présentation des demandes de règlement.

Malgré la croissance globale, TransUnion a observé une baisse de 10,4 % des octrois au T1 2017 par rapport au T1 2016. Cette baisse s’est produite à tous les niveaux de risque et variait entre une baisse de 12 % pour les clients préférentiels et une baisse de 5 % pour les consommateurs de premier rang. « Les plus récents règlements en Ontario semblent avoir eu une incidence sur le volume des ventes de maisons et, par conséquent, sur la demande de prêts hypothécaires », a ajouté Matt Fabian. « Ainsi, bien que le nombre de prêts hypothécaires augmente, cela se passe à un rythme plus lent que l’an dernier. »

Les taux de défaillance importants sont en baisse pour le 3e trimestre consécutif

Constatant que le marché du crédit à la consommation continue de dégager de bons rendements au cours du T2 2017, TransUnion a relevé que les taux de défaillance importants ont annuellement diminué pour le troisième trimestre consécutif. Globalement, le taux de défaillance important pour les créances non hypothécaires a chuté de huit points de base (bps) à 2,65 % au deuxième trimestre. Le taux de défaillance important prend en considération les comptes en souffrance depuis 90 jours ou plus pour les cartes de crédit, et depuis 60 jours ou plus pour les autres produits de crédit. En même temps, la dette non hypothécaire moyenne des consommateurs a augmenté de 2,7 % pour atteindre 22 154 $.

« Avec le contexte macroéconomique de la croissance économique, le faible taux de chômage et le niveau élevé de confiance des consommateurs, nous avons observé une solide croissance dans les prêts remboursables par versements et les prêts automobiles », a déclaré Matt Fabian. « En même temps, les volumes des cartes de crédit montrent des signes de saturation continue et les marges de crédit restent relativement stagnantes, malgré certaines possibilités pour les prêteurs dans des marchés spécifiques. »

À partir du T2 2017, plus de 27 millions de consommateurs canadiens ont eu accès à un crédit. Environ 26 millions de consommateurs avaient accès à un crédit renouvelable, tel qu’une carte de crédit, tandis que 8,8 millions avaient un prêt non renouvelable, comme une hypothèque ou un prêt automobile. 

Les consommateurs ayant accès à un produit de crédit au T2 2017
Produits de
crédit
Carte de
crédits
Prêts par  
versements
Prêts
automobiles
Lignes de
crédit
Prêts    
hypothécaires
#  de
consommateurs
2,7 millions6,4 millions3,3 millions9,0 millions5,4 millions
Changement
annuel 
- 0,01%+ 2,21%+ 2,87%- 0,35%+ 0,91% 
 

Alors qu’une croissance a été observée pour la plupart des produits de crédit, la demande de cartes de crédit continue d’être faible et un peu moins de consommateurs avaient accès à une carte de crédit cette année. Les octrois de nouvelles cartes de crédit ont chuté de 9,6 % lors du T1 2017 comparativement au trimestre de l’année précédente, soit à 1,29 million.

« Le ralentissement dans les acquisitions de cartes de crédit est un facteur important à la diminution nette de l’accès des consommateurs. Cela peut être attribuable à la saturation du marché après des années de croissance et à un meilleur accès au crédit pour les consommateurs de tous les niveaux de risque, au moins pour les emprunteurs de premier rang », a déclaré Fabian. « En même temps, l’augmentation globale des soldes de cartes de crédit indique que, malgré la baisse d’octrois de cartes de crédit et d’accès à celles-ci, les consommateurs continuent d’utiliser les cartes qu’ils ont. Nous avons également observé que les prêteurs continuent d’augmenter les limites de crédit aux clients actuels, ce qui aide les consommateurs à répondre à leur demande d’emprunt plus élevée. À la lumière des niveaux contrôlés continus du taux de défaillance pour les cartes, cette stratégie d’augmentation des limites de crédit des cartes semble être efficace. »

Résumé de la dette et de la défaillance des consommateurs canadiens au T2 2017
 Balance moyenne   
par consommateur
Changement
annuel %   
Taux moyen
de défaillance 
important*   
Changement
annuel en points
de base (bps)   
Dans l’ensemble22 154 $2,70 %2,65 %- 8 bps
Cartes de crédit2 840 $3,11 %3,11 %+ 5 bps
Prêts à versement   20 466 $5,50 %4,00 %- 22 bps
Prêts automobiles19 087 $2,57 %1,80 %+ 9 bps
Lignes de crédit36 342 $0,74 %1,16 %- 9 bps
Prêts hypothécaires198 781 $4,78 %0,56 %- 4 bps
        

* Le taux de défaillance important est de 60 jours pour tous les produits de crédit à l’exception des cartes de crédit et du taux global (plus de 90 jours)

De plus amples renseignements sur le rapport sur les données du secteur canadien T2 2017 de TransUnion se trouvent ici. Vous y trouverez plus d’informations sur les tendances des soldes et des taux de défaillance pour les prêts automobiles, les prêts remboursables par versements, les marges de crédit et les prêts hypothécaires.

À propos du rapport sur les données du secteur de l’industrie canadienne de TransUnion
Le rapport sur les données du secteur de l’industrie canadienne de TransUnion est une solution approfondie et complète basée sur la population qui fournit des informations statistiques chaque trimestre depuis la base de données de crédit à la consommation nationale de TransUnion, agrégée avec pratiquement chaque dossier de crédit actif enregistré. Chaque fichier contient des centaines de variables de crédit qui illustrent l’utilisation du crédit à la consommation et les performances. En s’appuyant sur le rapport sur les données du secteur de l’industrie canadienne, les établissements à travers une variété d’industries peuvent analyser la dynamique du marché au cours d’un cycle économique complet afin de comprendre le comportement des consommateurs au fil du temps et à travers différents endroits géographiques partout au Canada. Les entreprises peuvent accéder à plus d’informations et s’abonner au rapport sur les données du secteur de l’industrie canadienne à http://www.transunioninsights.ca/fr/IIR/.

À propos de TransUnion (NYSE : TRU)
L’information est une chose puissante. Chez TransUnion, nous le savons. Nous nous engageons à trouver des moyens novateurs dont l’information peut être utilisée pour aider les individus à prendre de meilleures décisions plus intelligemment. Nous aidons à découvrir des histoires uniques, des tendances et des observations derrière chaque point de données à l’aide d’informations de nature historique, mais aussi d’autres sources de données. Cela permet à une grande variété de marchés et d’entreprises de mieux gérer les risques et aux consommateurs de mieux gérer leur crédit, leurs renseignements personnels et leur identité. Aujourd'hui, TransUnion atteint les consommateurs et les entreprises de plus de 30 pays à travers le monde sur les cinq continents. Située à Burlington, en Ontario, TransUnion fournit des services et du soutien locaux partout au Canada. Grâce à la puissance de l’information, TransUnion s’efforce de créer des économies et des familles plus fortes ainsi que des collectivités plus sûres dans le monde entier. Nous appelons cela : l’information pour le bien. Visitez https://www.transunion.ca pour en savoir plus.

 

Contact
Dave Blumberg
TransUnion
Courriel : dblumbe@transunion.com
Téléphone : 312-972-6646