TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 5 sept. 2017) - Les consommateurs de l'Ontario augmentent leur endettement plus rapidement que dans toute autre province, alors que ceux de l'Est du Canada ont considérablement réduit leurs dépenses selon le Rapport des tendances de crédit à la consommation d'Equifax Canada pour le T2 de 2017.

Comparativement au second trimestre de 2016, la dette à la consommation totale à l'échelle du Canada (incluant les hypothèques) a grimpé à 1,769 milliard de dollars à l'échelle nationale en hausse par rapport au 1,666 milliard de dollars il y a un an, soit une hausse de 6,2 pour cent. Si on exclut les hypothèques de l'équation, la dette à la consommation moyenne en Ontario a augmenté de 5,1 pour cent pour la même période - la hausse la plus élevé au pays. À l'inverse, la Saskatchewan et l'Alberta ont connu les augmentations les plus faibles à 1,7 pour cent et à 1,8 pour cent respectivement.

« Le désir de contracter plus de dettes est assurément plus élevé en Ontario. » explique Regina Malina, directrice principale des Données et analyses à Equifax Canada. « Même confrontés à une augmentation potentielle des taux d'intérêt, les consommateurs de partout au pays continuent d'emprunter et de dépenser dans une certaine mesure. Leur capacité générale à rembourser cet argent à temps reste cependant stable. Alors que les taux d'intérêt augmentent graduellement et que le coût des emprunts augmente aussi, cette tendance pourrait avoir une incidence dans le temps. »

En fait, les taux de délinquance qui étaient déjà faibles vont dans la bonne direction dans chaque province comparativement aux tendances précédentes. En Alberta, le taux de délinquance n'a augmenté que de 1,7 pour cent comparativement à il y a un an, suivant deux années d'augmentations trimestrielles plus importantes. L'Ontario, l'Île-du-Prince-Édouard et la Colombie-Britannique ont connu des délinquances plus faibles avec des diminutions de 8,1 pour cent, de 10,6 pour cent et de 9,8 pour cent respectivement.

Au second trimestre de 2017, la dette à la consommation moyenne (excluant les dettes hypothécaires) est passée à 22 595 $ et le taux général de délinquance a baissé à 1,09 pour cent. Selon le classement des dettes, le secteur des prêts à tempérament, des prêts hypothécaires et des prêts automobiles a augmenté de façon marquée à 8,7 pour cent, 6,9 pour cent et 5,9 pour cent sur 12 mois, respectivement.

D'un point de vue de l'âge, les taux de délinquance sont également en retrait pour chaque groupe d'âge allant des milléniaux âgés de 18 à 25 (-5,3 pour cent) jusqu'aux aînés (-7,3 pour cent). Le groupe des 65 ans et plus a aussi connu la hausse la plus élevée de la dette moyenne (4,3 pour cent) alors que les milléniaux ont connu la plus faible hausse (1,7 pour cent).

« Les aînés continuent de nous surprendre par la façon dont ils gèrent leurs dettes. » explique Madame Malina. « Ils ajoutent à leurs dettes, ce qui devrait normalement être préoccupant. Cependant, ils n'ont aucun problème à faire leurs paiements. De même, il est encourageant de voir que les milléniaux améliorent leurs relations avec les dettes et respectent leurs paiements. »

Analyse par province - Dette (excluant les hypothèques) et les taux de délinquance*

Dette moyenne
(T2 2017)
Changement de la dette moyenne
sur 12 mois
(T2 2017 comparé au T2 2016)
Taux de délinquance
(T2 2017)
Changement dans le taux de délinquance sur 12 mois
(T2 2017 comparé au T2 2016)
Ontario 22 671 $ 5,1 % 0,98 % -8,1 %
Québec 18 907 $ 2,3 % 0,99 % -6,0 %
Nouvelle-Écosse 22 504 $ 2,5 % 1,70 % 1,2 %
Nouveau-Brunswick 23 221 $ 3,0 % 1,69 % 0,9 %
Île-du-Prince-Édouard 22 448 $ 2,9 % 1,33 % -10,6 %
Terre-Neuve 23 627 $ 2,4 % 1,53 % 18,6 %
Région de l'Est 22 973 $ 2,6 % 1,63 % 3,7 %
Alberta 28 240 $ 1,8 % 1,41 % 1,7 %
Manitoba 18 536 $ 1,9 % 1,28 % 6,5 %
Saskatchewan 24 690 $ 1,7 % 1,35 % 10,9 %
Colombie-Britannique 24 026 $ 2,1 % 0,87 % -9,8 %
Région de l'Ouest 25 037 $ 1,8 % 1,16 % -1,2 %
Canada 22 595 $ 3,3 % 1,09 % -4,2 %

Analyse par ville - Dette (excluant les hypothèques) et les taux de délinquance*

Dette moyenne
(T2 2017)
Changement de la dette moyenne
sur 12 mois
(T2 2017 comparé au T2 2016)
Taux de délinquance
(T2 2017)
Changement dans le taux de délinquance sur 12 mois
(T2 2017 comparé au T2 2016)
Calgary 29 261 $ 2, 4 % 1, 20 % 4, 6 %
Edmonton 27 224 $ 2, 0 % 1, 48 % 4, 8 %
Halifax 23 732 $ 1, 5 % 1, 47 % -0, 8 %
Montréal 17 370 $ 1, 6 % 1, 23 % -5, 0 %
Ottawa 21 914 $ 2, 8 % 0, 96 % -2, 3 %
Toronto 21 599 $ 5, 6 % 1, 16 % -7, 6 %
Vancouver 25 232 $ 4, 0 % 0, 70 % -12, 7 %
St. John's 25 236 $ 2, 1 % 1, 46 % 22, 4 %
Fort McMurray 37 831 $ 1, 1 % 1, 70 % 5, 9 %
Analyse par tranche d'âge - Dette (excluant les hypothèques) et les taux de délinquance*
Dette moyenne
(T2 2017)
Changement de la dette moyenne sur 12 mois
(T2 2017 comparé au T2 2016)
Taux de délinquance
(T2 2017)
Changement dans le taux de délinquance sur 12 mois
(T2 2017 comparé au T2 2016)
18-25 8 345 $ 1,7 % 1,67 % -5,3 %
26-35 17 365 $ 3,1 % 1,58 % -3,7 %
36-45 27 261 $ 3,0 % 1,28 % -2,5 %
46-55 33 532 $ 4,0 % 0,94 % -3,7 %
56-65 28 566 $ 3,5 % 0,82 % -5,1 %
65+ 15 651 $ 4,3 % 0,88 % -7,3 %
Canada 22 595 $ 3,3 % 1,09 % -4,2 %

*Les données du Rapport des tendances de crédit à la consommation d'Equifax Canada pour le T2 de 2017, y compris les scores, sont tirées d'Equifax Canada, le référentiel de la majorité des opérations de crédit qui se déroulent au Canada. Il y a plus de 25 millions de dossiers à la consommation uniques à Equifax. Le volume des opérations pour les données est évalué à 105 millions par mois. L'information fournie dans le présent rapport a été ajustée pour assurer que les données trimestrielles reflètent les résultats du dernier mois à chaque trimestre.

À propos d'Equifax®

Equifax stimule l'avenir financier des personnes et des organisations du monde entier. S'appuyant sur les forces combinées de données, technologies, analyses innovantes uniques et fiables, Equifax est passée du statut de société de crédit à la consommation à celui de fournisseur leader de renseignements et de connaissances, capables d'aider ses clients à prendre des décisions éclairées. La société structure, assimile et analyse les données de plus de 820 millions de consommateurs et de plus de 91 millions d'entreprises dans le monde et ses bases de données comprennent les données d'employés fournies par plus de 7 100 employeurs.

Equifax, dont le siège social est à Atlanta en Géorgie a des investissements ou des exploitations dans 24 pays en Amérique du Nord, en Amérique centrale, en Amérique du Sud, en Europe et dans la région Asie-Pacifique. La société fait partie de l'indice Standard & Poor's (S&P) 500®. Les actions ordinaires de l'entreprise se négocient à la Bourse de New York sous le symbole EFX. Equifax compte quelque 9 900 employés à travers le monde.

Parmi ses accomplissements notables, l'entreprise a été classée 13e sur la liste de l'American Banker FinTech Forward (2015); nommée fournisseur technologique supérieur sur la liste des 100 de FinTech (2004-2015); nommée une des lauréates du InformationWeek Elite 100 (2014-2015); reconnue comme étant l'un des 20 meilleurs employeurs par l'Atlanta Journal Constitution (2013-2017); nommée une des entreprises les plus admirées dans le monde par Fortune (2011-2015); nommée comme étant l'une des 100 entreprises les plus innovantes dans le monde par Forbes (2015-2017). Pour plus d'information, visitez www.equifax.com.

Renseignements:

SELECT Public Relations
Andrew Findlater
(416) 659-1197
afindlater@selectpr.ca

Equifax Canada
Tom Carroll
Relations avec les médias
(416) 227-5290
MediaRelationsCanada@equifax.com