MONTRÉAL, 17 nov. 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- L’Institut Fraser a publié aujourd’hui son classement annuel des écoles secondaires du Québec, identifiant les écoles de la province qui s’améliorent ou prennent du retard.

Le Bulletin des écoles secondaires du Québec 2018 classe 452 écoles publiques, privées, francophones et anglophones principalement selon les résultats des tests provinciaux en français, en anglais, en sciences, en mathématiques et en histoire.

« Qu’ils choisissent une école ou qu’ils aient déjà des enfants inscrits, les parents utilisent notre classement pour connaître le rendement d’une école au fil du temps par rapport aux autres », a déclaré Yanick Labrie, agrégé supérieur de l’Institut Fraser.

Dans le classement de cette année, 52 écoles ont montré une amélioration statistiquement significative, écoles publiques, privées, anglophones et francophones confondues. Dans l’ensemble du Québec, 50 écoles ont connu une baisse de rendement.

L’école à l’échelle de la province qui s’est améliorée le plus rapidement (Paspébiac, en Gaspésie) a augmenté sa cote de 5,1 sur 10 en 2013 à 7,7 cette année.

L’école secondaire Jeanne-Mance, de Montréal, la troisième école québécoise à s’être améliorée le plus rapidement, est passée de 0,3 sur 10 en 2013 à 3,1 cette année. Fait remarquable : 50 pour cent de ses élèves ont des besoins spéciaux (EHDAA).

« Trop souvent, les directeurs d’école et les enseignants tentent d’excuser le mauvais rendement d’une école en blâmant les caractéristiques des élèves ou des collectivités qu’ils servent, mais notre bulletin prouve que toute école, peu importe où elle est située ou les défis auxquels ses élèves sont confrontés, peut réussir », a déclaré M. Labrie.

Vous pouvez voir les résultats détaillés des 452 écoles en visitant www.compareschoolrankings.org.

Les 10 écoles secondaires qui s’améliorent le plus rapidement au Québec (les plus rapides en haut)
ÉcoleEmplacementCote globale en 2013 (sur 10)Cote globale en 2017 (sur 10)
PaspébiacPaspébiac5,17,7
Saint-StanislasSaint-Jérôme5,88,0
Jeanne-ManceMontréal0,33,1
Pierre-DupuyMontréal1,84,5
Royal ValeMontréal5,27,6
LeblancLaval3,95,8
Massey-VanierCowansville3,65,5
FrenetteSaint-Jérôme4,76,7
du CoteauMascouche4,05,5
La Porte-du-NordChibougamau5,07,3

RELATIONS AVEC LES MÉDIAS
Yanick Labrie, agrégé supérieur de recherches, Institut Fraser
Courriel : communications@fraserinstitute.org

Pour une entrevue ou pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Bryn Weese, spécialiste des relations avec les médias
Institut Fraser
Tél. : 604-688-0221 poste 589
Courriel : bryn.weese@fraserinstitute.org

Suivez l’Institut Fraser sur Twitter  |  Visitez notre page Facebook

L’Institut Fraser est un organisme public indépendant d’éducation et de recherche sur les politiques publiques. Basé au Canada, il a des bureaux à Vancouver, Calgary, Toronto et Montréal et entretient des liens étroits avec un réseau mondial de groupes de réflexion dans 87 pays. Sa mission consiste à améliorer la qualité de vie des Canadiens, de leurs familles et des générations à venir en étudiant, en mesurant et en diffusant largement les effets des politiques gouvernementales, de l’entreprenariat et des choix sur leur bien-être. Pour protéger l’indépendance de l’Institut, ce dernier n’accepte pas de subventions ni de contrats de recherche des gouvernements. Visitez www.fraserinstitute.org.