SALABERRY-DE-VALLEYFIELD, Québec, 27 févr. 2019 (GLOBE NEWSWIRE) -- Le Fonds de revenu Noranda (TSX : NIF.UN) (le «Fonds») a annoncé aujourd’hui ses résultats financiers pour le trimestre et l’exercice clos le 31 décembre 2018. À moins d’indication contraire, tous les montants présentés sont en dollars américains.

Faits saillants de l’exercice 2018

  • Le 8 mars 2018, Glencore Canada Corporation («Glencore Canada») et le Fonds ont conclu une entente aux termes de laquelle Glencore Canada fournit tout le concentré requis par l’affinerie et achète tout le zinc produit par celle-ci pour la période de quatre ans se terminant le 30 avril 2022.
  • La production de zinc a augmenté de 50 % pour se chiffrer à 270 076 tonnes, comparativement à 180 375 tonnes en 2017.
  • Les ventes de zinc ont augmenté de 36 %, pour s’établir à 275 676 tonnes, par rapport à 203 106 tonnes en 2017.
  • Le bénéfice avant impôts sur le résultat a été de 16,3 millions $ en 2018, par rapport à une perte avant impôts sur le résultat de 33,1 millions $ en 2017.
  • Le 12 avril 2018, les prêteurs ont exercé leur option de report ultérieur de la date d’échéance de la facilité de crédit renouvelable garantie par des actifs du Fonds («facilité ABL»), entraînant ainsi le report de la date d’échéance du 13 avril 2018 au 20 juillet 2020. Le 27 juillet 2018, le Fonds a fait passer la facilité ABL de 150 millions $ à 180 millions $.
  • Le 17 décembre 2018, le conseil des fiduciaires du Fonds a annoncé une distribution au comptant spéciale de 0,03 $ CA par part, payable le 25 janvier 2019 aux porteurs de parts ordinaires et prioritaires.

«En 2018, nous avons porté notre attention sur la progression de la production vers une cadence normale et le traitement à façon des cathodes accumulées l’année précédente. Nous avons terminé l’année en force alors que notre affinerie fonctionnait à sa pleine capacité au cours du quatrième trimestre, a déclaré Mme Eva Carissimi, présidente et chef de la direction de Zinc électrolytique du Canada limitée, gestionnaire du Fonds. L’entente en vertu de laquelle Glencore nous fournira le concentré dont nous avons besoin et achètera toute notre production de zinc a été une source de stabilité pour nous dans une conjoncture de marché difficile pour le concentré et au cours d’une période marquée par la baisse des prix du zinc. En 2018, nous avons été en mesure de relancer notre programme d’investissement dans le cadre du programme de réduction des tarifs d’électricité, ce qui nous permettra d’accroître la capacité de notre usine dans les années à venir.»

«Puisque nous avons retrouvé une cadence de production normale et que les indicateurs économiques les plus généraux laissent entrevoir des prix du zinc stables et de meilleurs frais de traitement, le Fonds revoit à la hausse ses estimations concernant la production et les ventes de zinc pour 2019 afin de les situer entre 270 000 et 280 000 tonnes par année», a précisé Mme Carissimi.

Faits saillants du quatrième trimestre de 2018

  • Les produits nets ajustés1 se sont établis à 40,4 millions $, en hausse par rapport à 19,1 millions $ au quatrième trimestre de 2017.
  • La production de zinc a augmenté et atteint 74 676 tonnes, comparativement à 46 004 tonnes au quatrième trimestre de 2017.
  • Les ventes de zinc ont été de 75 265 tonnes, en hausse par rapport à 45 748 tonnes au quatrième trimestre de 2017.

Résultats financiers et résultats d’exploitation de l’exercice 2018

Le bénéfice avant impôts sur le résultat a été de 16,3 millions $ en 2018, par rapport à une perte avant impôts sur le résultat de 33,1 millions $ en 2017. Le résultat de 2018 reflète la progression soutenue, tout au long de l’exercice, vers l’atteinte d’une cadence de production normale après le conflit de travail survenu en 2017. L’augmentation du résultat tient également compte d’un profit sur instruments financiers dérivés de 19,9 millions $, alors que la perte déclarée en 2017 comprenait une perte sur instruments financiers dérivés de 15,0 millions $ et une hausse de 8,8 millions $ des coûts de la main-d’œuvre liés aux dispositions de retraite anticipée prévues dans la nouvelle convention collective.

Les produits nets ajustés ont atteint 177,9 millions $ en 2018, en hausse de 23 % comparativement à 144,8 millions $ en 2017. La hausse est essentiellement liée à l’augmentation des volumes de ventes en 2018 comparativement à 2017, en partie contrebalancée par l’incidence négative de la baisse des frais de traitement, qui découle des conditions serrées du marché de concentré ayant prévalu en 2018 par rapport à 2017, et par les frais d’affinage fixes plus favorables en vertu de la convention d’approvisionnement et de traitement initiale en 2017.

La production de zinc a augmenté de 50 % pour se chiffrer à 270 076 tonnes en 2018, comparativement à 180 375 tonnes en 2017.

Les ventes de zinc ont progressé de 36 % et se sont chiffrées à 275 676 tonnes en 2018, par rapport à 203 106 tonnes en 2017.

Les flux de trésorerie affectés aux activités d’exploitation ont totalisé 7,5 millions $ en 2018, ce qui tient compte de l’incidence défavorable d’une hausse de 41,9 millions $ des éléments sans effet de trésorerie du fonds de roulement, découlant principalement d’une diminution des dettes fournisseurs et charges à payer, d’une baisse des produits différés et d’une augmentation des créances clients, ce qui a été en partie contrebalancé par une baisse des stocks. Pour 2017, les flux de trésorerie affectés aux activités d’exploitation avaient représenté 43,9 millions $ et tenaient compte de l’incidence défavorable d’une augmentation de 49,4 millions $ des éléments sans effet de trésorerie du fonds de roulement, découlant essentiellement d’une hausse des créances clients, d’une augmentation des stocks et d’une baisse des dettes fournisseurs, le tout partiellement contrebalancé par une hausse des produits différés.

Les coûts de production avant la variation des stocks se sont établis à 133,3 millions $ en 2018 par rapport à 110,4 millions $ en 2017. La progression de 22,9 millions $ est attribuable à une hausse du volume de production par rapport à 2017, partiellement contrebalancée par une augmentation de 8,8 millions $ des coûts de la main-d’œuvre comptabilisés en 2017 en lien avec les dispositions de retraite anticipée prévues dans la nouvelle convention collective.

En octobre 2017, l’acceptation du premier rapport sur les projets d’investissement admissibles du Fonds a eu pour effet de réduire la facture d’électricité de 20 % pour la période d’octobre 2017 à août 2018. Le deuxième rapport sur les projets d’investissement admissibles a été accepté le 29 octobre 2018, ce qui réduira la facture d’électricité pour une période de six à huit mois. En décembre 2018, le nouveau gouvernement provincial a annoncé que le programme serait prolongé d’une année. Le Fonds a modifié sa demande initiale en raison des retards causés par le conflit de travail en 2017 et présenté une nouvelle demande afin de tirer parti de la prolongation du programme. Le Fonds n’a pas encore reçu de confirmation concernant l’acceptation de sa demande. Les économies d’électricité futures dépendront de la capacité du Fonds à continuer d’effectuer des dépenses d’investissement et de respecter les conditions du programme dans l’avenir. Le Fonds devrait pouvoir profiter des réductions de sa facture d’électricité jusqu’en 2021, s’il parvient à respecter les conditions. Rien ne garantit que le Fonds sera en mesure d’engager les dépenses d’investissement et de respecter les conditions en vertu du programme.

Au 31 décembre 2018, la dette du Fonds s’élevait à 133,7 millions $, en hausse par rapport à 108,7 millions $ à la fin de décembre 2017. La hausse de la dette du Fonds est surtout liée à l’augmentation de son fonds de roulement. La trésorerie du Fonds se chiffrait à 0,7 million $ au 31 décembre 2018, en baisse comparativement à 1,8 million $ au 31 décembre 2017.

Le 12 avril 2018, le Fonds a reporté du 13 avril 2018 au 20 juillet 2020 la date d’échéance de la facilité ABL, et les modalités sont demeurées essentiellement inchangées, hormis le montant disponible en vertu de la facilité ABL, qui est passé de 150 millions $ à 180 millions $. Les distributions aux porteurs de parts sont autorisées seulement si les prêteurs y consentent.

Perspectives du Fonds

Le principal défi avec lequel le Fonds doit composer est la capacité de l’affinerie de continuer à mener ses activités de manière rentable selon les modalités du marché alors qu’elle profitait de frais d’affinage fixes en vertu de la convention d’approvisionnement en vigueur précédemment.

Selon les analystes du secteur, comme Wood Mackenzie et CRU, le resserrement du marché de concentré amorcé en 2016 s’est poursuivi en 2017 et au début de 2018. Ce resserrement du marché résulte de l’insuffisance de l’approvisionnement attribuable à la fermeture de plusieurs mines importantes au cours des dernières années et à la demande mondiale en concentré.

Wood Mackenzie a de plus indiqué que le resserrement du marché a incité certaines affineries en Chine à réduire leur production. Les mesures répressives généralisées de la part des agences environnementales chinoises ont entraîné des baisses supplémentaires de la production et la fermeture de certaines affineries. Selon Wood Mackenzie, les frais de traitement au comptant indicatifs sur le concentré importé de la Chine ont augmenté, atteignant 187 $ la tonne en décembre 2018 et 213 $ en janvier 2019. Wood Mackenzie prévoit également un accroissement des activités d’affinage et de la production de minerai en Chine en 2019.

Les frais de traitement qui seront en vigueur pour les achats de concentré au cours de la période du 1er mai 2019 au 30 avril 2020 n’ont pas encore été établis.

Conférence téléphonique sur les résultats du quatrième trimestre et de l’exercice 2018 :

Date : Le 27 février 2019 à 10 h 30 (HE)
Numéro à composer : 647-788-4919 ou
Numéro sans frais en Amérique du Nord : 1-877-291-4570

Pour accéder à la webdiffusion et regarder le diaporama à partir du site Web du Fonds de revenu Noranda : http://www.fondsderevenunoranda.com/investor/conference.php ou cliquer sur le lien suivant : https://edge.media-server.com/m6/p/3d5kr6t7.
Version en différé de la conférence téléphonique :
Numéro à composer : 416-621-4642 ou
Numéro sans frais en Amérique du Nord : 1-800-585-8367

Le code d’accès est le 8788896. Une fois le code entré, vous serez invité à fournir votre nom ainsi que celui de votre société.

La version en différé sera disponible jusqu’à minuit le 6 mars 2019.

La version intégrale du rapport de gestion et des états financiers consolidés non audités du quatrième trimestre et de l’exercice 2018 sera publiée plus tard aujourd’hui sur http://www.sedar.com ainsi que sur le site Web du Fonds, à l’adresse http://www.fondsderevenunoranda.com/investor/financials.php.

Les lecteurs sont prévenus que le résumé contenu dans le présent communiqué de presse contient des informations limitées. Il ne s’agit pas d’une source d’information appropriée pour les lecteurs qui n’ont pas une bonne connaissance du Fonds. En aucun cas, le communiqué de presse n’est un substitut des états financiers consolidés et du rapport de gestion, car des informations essentielles à une prise de décision éclairée pourraient échapper à un lecteur qui ne s’appuie que sur le présent résumé.

Assemblée générale annuelle

Le Fonds tiendra son assemblée générale annuelle («AGA») le 26 avril 2019, à 10 h 00 (HE), au Centre de diffusion TMX, à Toronto, en Ontario.

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient de l’information prospective et des énoncés prospectifs au sens où l’entendent les lois sur les valeurs mobilières applicables. L’information prospective comporte des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les événements, les résultats ou le rendement réels diffèrent considérablement de ceux avancés dans ces énoncés prospectifs, de façon expresse ou implicite. Par conséquent, le Fonds ne peut garantir que l’information prospective ou les énoncés prospectifs se concrétiseront.

Ces risques et incertitudes comprennent notamment les conditions commerciales et économiques générales, la capacité du Fonds d’exercer ses activités à des niveaux normaux de production, les exigences relatives aux dépenses d’investissement du Fonds et les autres risques et incertitudes généraux énoncés dans les documents d’information continue du Fonds déposés sur SEDAR, à l’adresse www.sedar.com.

L’information prospective figurant dans le présent communiqué de presse est fondée, entre autres, sur les estimations, les attentes, les hypothèses, les prévisions et les intentions de la direction qui sont, à son avis, raisonnables en date des présentes. Ces dernières sont toutefois assujetties à un certain nombre de risques et d’incertitudes. À moins que la loi ne l’exige, le Fonds ne s’engage aucunement à mettre à jour, par écrit ou oralement, l’information prospective ou les énoncés prospectifs qui peuvent être communiqués à l’occasion par le Fonds ou en son nom.

Le Fonds de revenu Noranda est une fiducie de revenu dont les parts sont inscrites à la Bourse de Toronto sous le symbole «NIF.UN». Le Fonds de revenu Noranda est propriétaire de l’affinerie de zinc électrolytique et de ses actifs connexes (l’«affinerie») situés à Salaberry-de-Valleyfield, au Québec. L’affinerie est la deuxième affinerie de zinc en importance en Amérique du Nord et la première dans l’est de l’Amérique du Nord, où se trouve la majorité des clients. L’affinerie produit du zinc affiné et divers sous-produits à partir du concentré provenant de sources externes. L’affinerie est exploitée et gérée par Zinc électrolytique du Canada limitée, filiale en propriété exclusive de Glencore Canada Corporation.

Sauf indication contraire, tous les montants figurant dans le présent communiqué de presse sont en dollars canadiens.

Pour plus de renseignements sur le Fonds de revenu Noranda, consulter son site Web, à l’adresse
www.fondsderevenunoranda
.


Principaux inducteurs de rendement
 
Le tableau suivant présente un sommaire du rendement des principaux inducteurs du Fonds :
 Trois mois clos lesDouze mois clos les
 31 décembre31 décembre
 2018201720182017
Concentré et zinc secondaire affinés (en tonnes)  130,051  97,632  523,960  414,912
Teneur en zinc (%)  51.5  51.8  52.1  52.2
Récupération de zinc (%)  97.7  95.4  97.5  96.5
Production de zinc (en tonnes)  74,676  46,004  270,076  180,375
Ventes de zinc (en tonnes)  75,265  45,748  275,676  203,106
Cathodes de zinc converties en zinc  -  -  20,000  -
Prix du zinc obtenu ($ US la livre)  1.26  1.53  1.40  1.38
Prix moyen du zinc à la LME ($ US la livre)  1.19  1.47  1.33  1.31
Produits tirés des sous-produits (en millions $)  6.5  2.4  28.3  12.2
Production de gâteaux de cuivre (en tonnes)  775  413  2,547  1,880
Ventes de gâteaux de cuivre (en tonnes)  559  220  2,497  1,580
Production d’acide sulfurique (en tonnes)  98,755  79,566  421,714  340,980
Ventes d’acide sulfurique (en tonnes)  93,998  72,059  425,678  343,480
Prix moyen du cuivre à la LME ($ US la livre)  2.80  3.09  2.96  2.80
Prix à marge garantie de l’acide sulfurique ($ US la tonne)  48  20  46  20
Taux de change moyen $ CA/$ US  0.76  0.79  0.77  0.77
* 1 tonne = 2 204,62 livres    


PRINCIPALES INFORMATIONS FINANCIÈRES ET INFORMATIONS SUR L’EXPLOITATION  
 Trois mois clos les 
 31 décembre
   Douze mois clos les 
  31 décembre
   
    
(en milliers $)2018 2017 2018 2017   
           
Informations des états du résultat global          
Produits nets  192,114   157,888   909,144   605,789   
Coûts d’achat des matières premières  171,554   129,427   726,576   471,358   
(Profit) perte sur les instruments financiers dérivés  (19,616  13,585   (19,900  15,011   
Produits nets, moins les coûts d’achat des matières premières et (le profit)
  la perte sur les instruments financiers dérivés
40,176 14,876 202,468 119,420   
Autres charges :          
Production  38,061   32,447   145,712   111,174   
Frais de vente et frais administratifs  3,337   4,525   15,068   20,382   
Perte (profit) de change  185   208   (379)   (1,507  
Amortissement des immobilisations corporelles  4,551   3,390   17,569   17,152   
Charge (recouvrement) au titre de l’obligation de réhabilitation  869   398   79   (423  
 Résultat avant charges financières et impôts sur le résultat  (6,827  (26,092  24,419   (27,358  
Charges financières, montant net  1,390 2,336 8,150 5,744   
Résultat avant impôts sur le résultat  (8,217  (28,428  16,269   (33,102  
(Recouvrement) charge d’impôt exigible et différé  (948  (6,459  4,298   (7,766  
Résultat attribuable aux porteurs de parts et à la
  participation ne donnant pas le contrôle
  (7,269  (21,969  11,971   (25,336  
Distributions aux porteurs de parts, déduction faite du recouvrement d’impôt  855   -   855 711   
(Diminution) augmentation de l’actif net attribuable aux porteurs de parts et à la
  participation ne donnant pas le contrôle
  (8,124  (21,969  11,116   (26,047  
Autres éléments du résultat global  (1,950  (470  341   7,737   
Résultat global  (10,074  (22,439  11,457   (18,310  
           
Informations des états de la situation financière    31 déc. 2018 31 déc. 2017   
Trésorerie      732   1,819   
Stocks      149,916   232,031   
Créances clients      163,635   136,823   
Impôts sur le résultat à recevoir      -    9,918   
Immobilisations corporelles      106,807   104,579   
Total de l’actif      439,177   500,840   
Dettes fournisseurs et charges à payer      97,707   124,210   
Produits différés      2,412   61,459   
Facilité renouvelable ABL      133,672   108,696   
Total des passifs, à l’exclusion des actifs nets attribuables aux porteurs de parts      269,912   343,032   
           
   Trois mois clos les 
 31 décembre
   Douze mois clos les 
 31 décembre
   
    
Informations des tableaux des flux de trésorerie2018 2017 2018 2017   
Flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation avant les distributions
  au comptant et la variation nette des éléments sans effet de trésorerie
  sur le fonds de roulement
  (21,150)  (12,402)  34,437   6,211   
Distributions au comptant  -   -   -   (711)  
Variation nette des éléments sans effet de trésorerie du fonds de roulement(3,539)3,825 (41,905)(49,368)  
Flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation(24,689)(8,577)(7,468)(43,868)  
Flux de trésorerie affectés aux activités d’investissement  (6,349)  (6,269)  (18,595)  (15,813)  
Flux de trésorerie provenant des activités de financement

  31,209   16,387   24,976   59,652   
Incidence du changement de monnaie fonctionnelle  -   -   -   (64)  
Augmentation (diminution) nette de la trésorerie  171   1,541   (1,087)  (93)  


Rapprochement des produits nets et des produits nets ajustés    
Pour les trois mois clos les 31 décembre      
(en millions $)2018
2017
Produits nets  40.2 $  14.9 $
Variation de la juste valeur des dérivés incorporés  (0.7   (9.2 
Augmentation (diminution) de la marge sur stocks, déduction faite de la variation de la juste valeur des dérivés incorporés  0.9    13.4  
Produits nets ajustés  40.4 $  19.1 $
       
       
       
       
Rapprochement des produits nets et des produits nets ajustés    
Pour les douze mois clos les 31 décembre      
(en millions $)2018  2017  
Produits nets  202.5 $  119.4 $
Variation de la juste valeur des dérivés incorporés  (0.1)   (2.3 
(Diminution) augmentation de la marge sur stocks, déduction faite de la variation de la juste valeur des dérivés incorporés  (24.5)   27.7  
Produits nets ajustés  177.9 $  144.8 $


1
Les produits nets ajustés s’entendent des produits moins les coûts d’achat des matières premières, plus (moins) le profit (la perte) sur les instruments financiers dérivés («produits nets»), exclusion faite de la variation de la juste valeur des dérivés incorporés et après la variation de la marge sur stocks. Les produits nets et les produits nets ajustés font l’objet d’un rapprochement ci-dessous. Le Fonds utilise les produits nets ajustés parce qu’il considère que cette mesure est la plus représentative des produits nets générés au cours d’une période donnée et qu’elle lui permet de comparer les produits nets générés pendant différentes périodes.

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :
Paul Einarson, vice-président et chef de la direction financière, Zinc électrolytique du Canada limitée, gestionnaire du Fonds de revenu Noranda
Tél. : 514-745-9380 
info@fondsderevenunoranda.com