MONTRÉAL, 28 févr. 2019 (GLOBE NEWSWIRE) -- Thérapeutique Knight inc. (TSX : GUD) (« Knight » ou « la Société »), société pharmaceutique spécialisée et chef de file au Canada, confirme qu’elle est au courant des déclarations de M. Meir Jakobsohn relative à la stratégie commerciale de Knight.

Dans le cadre des communications actives et continues de la Société avec tous les actionnaires, le conseil d’administration de Knight (le « Conseil ») et la direction apprécient les commentaires constructifs et prennent au sérieux toutes les opinions des actionnaires, particulièrement lorsqu’un actionnaire est également administrateur. Ce que Knight et ses actionnaires n’apprécient pas, c’est la décision malheureuse d’un administrateur aux visées personnelles égoïstes de tenter de manipuler le Conseil par des tactiques d’intimidation et de décider à présent de créer une distraction pour la Société en publicisant ses griefs.

M. Jakobsohn est administrateur de la Société depuis 2015, date à laquelle Knight est devenue actionnaire à 28 % de Medison, une société israélienne privée fondée par M. Jakobsohn. Dans le cadre de l’entente, M. Jakobsohn a été nommé au conseil d’administration de Knight, Medison et ses sociétés affiliées détenant environ 7 % des actions de Knight. 

Les plaintes formulées par M. Jakobsohn sont troublantes, d’autant plus qu’il siège au conseil depuis plus de trois années et ne s’est jamais plaint de la mise en place du Conseil ou du processus décisionnel jusqu’à tout récemment, lorsqu’il s’est avéré évident que ses intérêts n’étaient pas alignés sur ceux des autres actionnaires. Tout particulièrement, les plaintes de M. Jakobsohn afférentes à l’orientation stratégique de Knight n’ont été formulées qu’après que le Conseil a rejeté une proposition qui aurait profité à M. Jakobsohn et à Medison au détriment des actionnaires de Knight.  Plus précisément, M. Jakobsohn a proposé une transaction aux termes de laquelle Medison se séparerait de Knight à des conditions en vertu desquelles M. Jakobsohn aurait réalisé un profit de plusieurs millions de dollars et réalisé des gains importants tandis que les autres actionnaires de Knight auraient subi une perte. Knight a poursuivi les négociations de bonne foi dans le but de parvenir à une entente de séparation avec M. Jakobsohn; malheureusement, plutôt que de négocier, M. Jakobsohn a opté pour plusieurs tactiques, incluant la retenue d’un dividende de Knight que Medison était tenue de payer en vertu de contrat et la retenue des livres et registres essentiels à la préparation des états financiers par Knight. M. Jakobsohn n’a renoncé à ces tactiques d’intimidation que sous la menace de poursuites judiciaires. Malheureusement, au détriment des actionnaires de Knight, plutôt que d’agir raisonnablement, M. Jakobsohn a choisi comme dernière tactique, de se livrer à une campagne publique visant à faire pression sur le Conseil pour que celui-ci accepte des conditions contraires à l’intérêt primordial des actionnaires de Knight. Ces tactiques ont échoué.

Lors du dialogue entre le Conseil et M. Jakobsohn, et après avoir pris connaissance de ses nouvelles préoccupations qu’il vient d’exprimer publiquement, les actionnaires doivent savoir que lorsque M. Jakobsohn parle de « nouveaux administrateurs expérimentés », il parle en fait de son désir de pouvoir contrôler un conseil à titre de président non indépendant.  

En tant qu’administrateur, M. Jakobsohn a été invité à présenter, en personne, la stratégie qu’il propose au Conseil, mais il a refusé à plusieurs reprises de procéder. En réalité, au cours de ses trois années de mandat d’administrateur, il n’a assisté qu’à deux réunions du conseil en personne.

Knight exécute un plan efficace

La Société s’est dotée d’un plan stratégique bien défini — régulièrement revu et raffiné afin de maximiser la valeur pour les actionnaires — mis en place par une équipe de direction composée de professionnels de l’industrie réputés. L’exécution appliquée de ce plan a permis de créer une richesse remarquable pour les actionnaires. Le rendement total pour les actionnaires de la Société a surpassé tous les indices, comparé au groupe de référence de la Société depuis son PAPE.

Depuis le début de ses activités en 2014 et jusqu’au 30 septembre 2018, Knight a amassé 685 millions de dollars à des évaluations croissantes (3,50 $, 5,25 $, 6,75 $, 8,00 $ et 10,00 $ par action) et a généré un bénéfice net d’environ 220 millions de dollars. La Société s’est concentrée sur la constitution d’un portefeuille de produits pharmaceutiques novateurs par l’octroi de licences ou l’acquisition de droits sur des produits, des investissements stratégiques dans des fonds et des prêts stratégiques pour les droits sur des produits. L’approche de Knight consiste à prendre en charge le risque de commercialisation, et non le risque de développement, et choisit donc des produits à un stade plus avancé (Phase II, Phase III, ou approuvés sur les marchés étrangers).

En revanche, M. Jakobsohn préconise un changement radical de stratégie dans le cadre duquel la Société se consacrerait à investir dans des entreprises et des produits pharmaceutiques risqués en phase de démarrage. Les changements stratégiques qu’il préconise ne sont pas conformes à la stratégie à long terme de la Société en matière de création de valeur et le reste du Conseil ne croit pas que ce changement soit justifié. 

Bien que le Conseil évalue régulièrement la stratégie de la société de façon critique, le fait est que la stratégie de M. Knight est efficace : Knight dispose de plus de 20 produits à différents stades de développement, des flux de trésorerie croissants et d’importantes réserves de liquidités pour appuyer les futures transactions et acquisitions de licences; Knight continue à rechercher activement des partenariats et des accords auprès de sociétés de biotechnologie indépendantes. En plus d’Impavido®, Knight commercialise actuellement deux produits au Canada avec une force de vente nationale, s’apprête à lancer un produit plus tard cette année, dispose de deux produits sous examen par Santé Canada et présentera trois produits à Santé Canada en 2019.

Indépendance de M. Goodman et alignement avec les actionnaires de Knight

M. Jakobsohn a allégué à tort que M. Goodman n’est pas aligné sur les actionnaires de Knight en raison de sa participation indirecte dans l’entreprise familiale Goodman, Pharmascience.  Ces allégations sont manifestement fausses et démontrent à quel point les déclarations publiques de M. Jakobsohn sont fallacieuses. Pharmascience est un concurrent comme toute autre entreprise. M. Goodman est un actionnaire indirect et passif de Pharmascience et n’a absolument aucune implication dans ses opérations, sa gestion ou sa prise de décision. En fait, M. Goodman ne siège pas au conseil d’administration de Pharmascience ou de sa société de portefeuille. Les relations d’affaires familiales de M. Goodman sont bien connues sur le marché depuis des décennies, à la fois lorsqu’il était à la barre de Paladin et depuis la création de Knight. Cet historique a permis à M. Goodman d’acquérir une compréhension innée de l’industrie pharmaceutique qui s’est traduite par des succès massifs, y compris la création et le maintien d’une feuille de route démontrée par la performance de Knight par rapport à ses pairs. M. Goodman est le plus important actionnaire de Knight et est déterminé à faire de Knight une société pharmaceutique spécialisée de plein succès dans le reste du monde.

Le conseil d’administration de Knight demeure déterminé à assurer la meilleure gouvernance de sa catégorie

Le conseil d’administration de Knight se compose d’administrateurs hautement qualifiés et pleinement engagés qui connaissent bien Knight, des chefs de file dans leurs domaines respectifs et possédant une combinaison optimale d’expérience en biotechnologie, en produits pharmaceutiques et en finances. Le comité de rémunération, de régie d’entreprise et de nomination de la Société veille à ce que le Conseil de Knight soit composé de membres possédant les compétences et l’expérience pertinentes pour fournir une orientation et une surveillance efficaces à la direction. L’engagement de la Société à renouveler en permanence son Conseil en est la preuve : depuis 2015, suite de l’arrivée de M. Jakobsohn au conseil, Knight s’est pourvu de plusieurs nouveaux administrateurs, permettant ainsi l’apport de nouvelles voix et de nouveaux points de vue, tous avec l’appui de M. Jakobsohn.

Il est malheureux qu’un administrateur intéressé par ses propres intérêts et doté d’un grief personnel contre Knight ait choisi de détourner l’attention des progrès de la Société. En dépit de cette distraction, Knight continuera de mettre l’accent sur la poursuite de la réalisation de son plan stratégique et sur la création de valeur à long terme pour tous les actionnaires.

Conseillers

La Société a retenu les services de Kingsdale Advisors à titre d’actionnaires stratégiques et de conseillers en communications et de Davies Ward Phillips & Vineberg LLP à titre de conseillers juridiques.

À propos de Thérapeutique Knight inc. 
Thérapeutique Knight inc., établie à Montréal, au Canada, est une société pharmaceutique spécialisée qui concentre ses efforts sur l’acquisition ou l’obtention sous licence de droits de distribution de produits pharmaceutiques novateurs destinés aux marchés canadien et internationaux distinctifs. Les actions de Knight se négocient à la TSX sous le symbole « GUD ». Pour plus de renseignements concernant Thérapeutique Knight inc., consultez son site Web au www.gud-knight.com ou www.sedar.com

Énoncés prospectifs
Le présent document peut contenir des énoncés prospectifs et des prévisions pour Thérapeutique Knight inc. et ses filiales. Ces énoncés prospectifs, de par leur nature, comportent nécessairement des risques et des incertitudes susceptibles de faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux envisagés par ces énoncés prospectifs. Thérapeutique Knight inc. considère que les hypothèses sur lesquelles reposent ces énoncés prospectifs sont réputées raisonnables à la date de leur formulation, mais elle avertit le lecteur que ces hypothèses sur des événements à venir, dont bon nombre sont indépendants de la volonté de Thérapeutique Knight inc. et de ses filiales, pourraient se révéler incorrectes. Les facteurs et les risques susceptibles de faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus font l’objet d’une discussion dans le rapport annuel de Thérapeutique Knight inc. et dans la notice annuelle de Thérapeutique Knight inc. pour l’exercice clos le 31 décembre 2017. Thérapeutique Knight inc. rejette toute intention ou obligation d’actualiser ou de réviser tout énoncé prospectif, que ce soit en réponse à de nouveaux renseignements ou à des événements à venir, sauf si la loi l’exige. 

INFORMATION AUX INVESTISSEURS
Samira Sakhia
Présidente et chef des finances
Téléphone : 514-484-4483
Télécopie : 514-481-4116
Courriel : ssakhia@gudknight.com   
www.gud-knight.com

INFORMATION AUX MÉDIAS
Kingsdale Advisors
Ian Robertson                                                                               
Premier vice-président, Stratégie de communication                   
Ligne directe : 416-867-2333                                                                                     
Cellulaire : 647-621-2646
Courriel : irobertson@kingsdaleadvisors.com