WATERLOO, Ontario, 01 mars 2019 (GLOBE NEWSWIRE) -- Le Consortium de recherche et d’innovation en transport urbain au Canada (CUTRIC-CRITUC) a annoncé un important financement pour une collaboration innovante entre l'industrie, les universités et le gouvernement afin de développer une nouvelle technologie révolutionnaire de pile à combustible à l’hydrogène. « Ce financement permettra d’intégrer et de développer des technologies de pile à combustible à zéro émission, faisant ainsi progresser les solutions à faible et à zéro émission de carbone pour la mobilité urbaine, l’un des piliers de CUTRIC-CRITUC », a déclaré Josipa Petrunic, directrice générale et PDG de CUTRIC-CRITUC.

Ce projet de développement de piles à combustible à membrane d'électrolyte polymère (PEM) durable, peu onéreux et hautement performant commence en phase I et a une valeur totale de 1 898 432,00 $ CAN (tous frais compris) avec un financement de 25% du coût du projet de la part du CUTRIC-CRITUC.

Ce projet dirigé par le CUTRIC-CRITUC, a été rendu possible grâce à un partenariat entre l’Université de Waterloo avec le professeur Xianguo Li en tant que chercheur principal; l'Université de Western Ontario; Ballard Power Systems Inc.; et StarPower ON Systems Inc. et cofinancé par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG).

« Les partenariats de recherche du CRSNG soutiennent des collaborations qui permettent à de nouvelles percées scientifiques d’être appliquer à un large éventail de nouvelles applications », a déclaré Marc Fortin, vice-président, Partenariats de recherche, Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada. « Cette recherche jouera un rôle clé dans l'engagement du Canada pour lutter contre les changements climatiques et permettra à Ballard Power Systems de conserver une position de leader dans un domaine de plus en plus concurrentiel et important dans la technologie de l'énergie propre. »

« Ballard Power Systems est ravi de participer à ce projet financé par le Canada qui collabore avec les chercheurs de renommée mondiale dans le domaine des piles à combustible, les docteurs Li et Sun, et leurs équipes à l'Université de Waterloo et Western University », a déclaré Alan Young, Ingénieur de recherche à Ballard. « Ce projet se concentre sur les domaines clés requis par l’industrie des piles à combustible ; et la nouvelle classe de matériaux catalytiques à être développé promet de fournir la technologie nécessaire pour nous propulser vers la prochaine génération de produits pour les piles à combustible. »

Au cours des quatre prochaines années, ce projet développera une recherche de classe mondiale sur les technologies de pile à combustible de prochaine génération pour les applications de transport en commun et d'automobile. Sachant que les émissions des véhicules ont le plus grand impact sur l’environnement et le plus grand risque pour la santé en ville, cette étude porte sur la technologie des piles à combustible à zéro émission pour les véhicules de transport en commun pouvant être utilisée dans: les systèmes de propulsion par pile à l’hydrogène; systèmes d'alimentation électrique / de propulsion à batterie avec pile à combustible permettant une autonomie, en terme de kilomètres parcourus, plus importante ; et des systèmes d'alimentation électrique / de propulsion avec hybrides électriques à pile à combustible. La recherche porte sur la technologie des piles à combustible PEM (membrane d'électrolyte polymère) et sur les défis techniques liés au coût et à la durabilité avec des opérations à charge variable.

« Nous sommes très heureux de collaborer avec le CUTRIC-CRITUC ainsi que les partenaires universitaires, gouvernementaux et industriels pour ce projet qui nous permettra de développer la technologie de pile à combustible de prochaine génération afin de maintenir le leadership du Canada dans le domaine des technologies de l’énergie propre. De plus, ce projet soutiendra la formation de 14 étudiants diplômés, boursiers postdoctoraux, attachés de recherche et stagiaires d’été possédant des compétences très recherchées », a déclaré Xianguo Li, professeur en génie mécanique à l’Université de Waterloo.

« Le résultat principal associé au projet devrait être le développement de piles à combustible peu onéreuses, hautement performantes et durables, offrant une capacité de densité de puissance élevée », explique Petrunic. « Cette technologie constituera la base de la technologie de pile à combustible PEM durable et rentable, pouvant être déployée pour les applications automobiles et de transport en commun. »

« L'adoption des piles à combustible pour les véhicules, les autobus et les trains en Ontario et partout au Canada contribuera à atteindre les objectifs nationaux et mondiaux en matière de changement climatique », a déclaré Petrunic.

« De plus, ce projet contribuera à la création d'emplois hautement qualifiés dans le domaine de la mobilité et de l'hydrogène et démarquera le Canada sur le plan mondial dans le domaine de la technologie de la pile à combustible à l’hydrogène », a conclu Petrunic. « Les gouvernements de l’Ontario et du Canada collaborent avec les partenaires du projet qui font preuve de leadership en matière d’innovation technologique et s’assurent qu’une main-d’œuvre qualifiée est prête pour les possibilités futures. »

À propos du Consortium de recherche et d’innovation en transport urbain au Canada
CUTRIC-CRITUC est un consortium d'innovation composé de membres qui s'associe à des partenaires de l'industrie, du transport en commun et du monde universitaire pour mettre au point la prochaine génération de technologies de mobilité intelligente à faible émission de carbone. Son mandat consiste à faire progresser l'innovation dans le secteur des transports au Canada, à créer des emplois et à réduire considérablement les émissions de GES.

Contacts:
Maureen Shuell
Communications, CUTRIC - CRITUC
maureen.shuell@cutric-crituc.org
(416) 898-5600

Matthew Grant
Directeur des relations avec les médias
Université de Waterloo
matthew.grant@uwaterloo.ca
Bureau: 519-888-4451
Cell: 226-929-7627