A l’occasion de la Game Developers Conference 2019 de San Francisco, Atari® présente l’évolution récente de ses activités et ses perspectives

Communiqué de presse – Paris et New York, 18 mars 2019, 21h00 A l’occasion de la Game Developers Conference (« GDC »), l’un des plus grands événements annuels de l’industrie du jeu qui se déroule à San Francisco jusqu’au 22 mars 2019, le Groupe Atari présente l’évolution récente de ses 4 pôles d’activités et ses perspectives.

  • Atari Games : la division jeux vidéo et licences, dirigée par Jean-Marcel Nicolai, représentait 84% des revenus pour l’exercice 2017/2018 et constitue l’ADN du Groupe. Atari Games poursuit sa forte croissance grâce à RollerCoaster Tycoon Touch, aux lancements de nouveaux jeux et à de nouveaux accords de licences.
  • Atari VCS : le pôle des activités hardware, dirigé par Michael Arzt, contribuera au chiffre d’affaires du Groupe à partir de l’exercice 2019/2020, comme initialement prévu. L’Atari VCS adopte désormais le nouveau processeur AMD Ryzen plus puissant. L’incorporation de ce nouveau processeur reporte à fin 2019 les livraisons des précommandes faites sur la plateforme Indiegogo, pour un lancement commercial en 2020. Des discussions sont en cours avec des distributeurs.
  • Atari Casino : le pôle des jeux en ligne en monnaie réelle, activités réglementées, dirigé par Frédéric Chesnais, représentait 10% des revenus pour l’exercice 2017/2018 principalement sous forme de licences. Atari Casino a renforcé son partenariat avec Pariplay à travers l’acquisition en décembre 2018 d’une participation de 2,5% dans ce dernier en échange de l’extension de la licence de jeux en cours. Pariplay est l’un des partenaires avec lequel le Groupe travaille au développement du projet Atari Lotto.
  • Atari Partners : le quatrième pôle d’activité est celui des partenariats et de la technologie, également dirigé par Frédéric Chesnais, il représentait 6% des revenus pour l’exercice 2017/2018. Les évolutions récentes couvrent notamment (i) dans le domaine des blockchains, la redéfinition du contrat avec Infinity Networks et le développement de deux nouveaux projets, et (ii) un réexamen de la participation dans Kizzang.

Au niveau de la société mère, Atari SA, le Groupe travaille sur une cotation secondaire sur le segment Nasdaq First North à Stockholm.

Pour Frédéric Chesnais, Président-Directeur Général d’Atari : « La Game Developers Conference est toujours l’occasion de faire un point sur nos réalisations et nos perspectives, chacune de nos lignes de métiers avançant à son propre rythme et selon un cycle qui lui est spécifique. Nos objectifs pour les exercices à venir sont clairement identifiés : Poursuivre nos investissements dans nos jeux, notre ADN ; Etablir l’Atari VCS en tant que plateforme de référence dotée d’une large communauté en ligne ; Développer de manière ciblée Atari Casino ; et nous positionner sur le long terme dans le domaine des blockchains, en développant seul ou en partenariat des plateformes décentralisées dans le domaine de l’Entertainment. Enfin, atout supplémentaire pour notre visibilité, nous étudions un projet de cotation secondaire de l’action Atari sur le segment Nasdaq First North à Stockholm qui héberge déjà plusieurs sociétés de jeux vidéo de premier plan. »

Atari Games

  • RollerCoaster Tycoon Touch fête son deuxième anniversaire et continue d’enregistrer de bonnes performances avec une moyenne quotidienne de l’ordre de 175 000 joueurs et plus 20 millions de téléchargements depuis son lancement. Le jeu a été enrichi de plusieurs extensions et a été récemment lancé en Corée du Sud et au Japon dans une version entièrement localisée, gérée en direct. La version chinoise, opérée par un partenaire local, a été sélectionnée pour une mise en avant (feature) par Apple en Chine.
  • RollerCoaster Tycoon Adventures est sorti le 13 décembre 2018 sur Nintendo SwitchTM, devenant le premier jeu de la franchise RollerCoaster Tycoon sur la nouvelle plateforme phare de Nintendo. La revue spécialisée « Gaming Age » lui a attribué la note A. Compte tenu de ce succès, une version pour PC a été développée et un accord de distribution exclusif sera annoncé lors de la GDC.
  • Citytopia, le nouveau jeu de simulation et de construction de ville, est sorti mondialement sur iOS le 31 janvier 2019. Le jeu a été sélectionné en produit favori par Apple sur son App Store et compte déjà plus de 380 000 téléchargements avec une note moyenne de 4 étoiles. La version Android sera disponible sur GooglePlay après la GDC.
  • Foodgod’s Food Truck Frenzy est un jeu mobile réalisé en partenariat avec Foodgod (Jonathan Cheban). Ce jeu multi-joueurs de type Match3 a été lancé en Australie, en Nouvelle-Zélande et au Danemark. L’extension sur d’autres pays interviendra sur l’App Store et Google Play la semaine suivant la GDC.
  • Days of Doom est un des premiers jeux de survie disponible sur plateformes mobiles iOS et Android. Le jeu est sorti le 20 février 2019 sur de premiers territoires.
  • Ninja Golf est un jeu d’action pour mobiles, basé sur le célèbre jeu d’Atari qui combine un parcours de golf et la présence de ninjas mortels. Le jeu sortira en mars 2019 sur de premiers territoires.
  • Dans l’activité de licences, le Groupe continue de travailler activement à la conclusion d’accords. Ainsi, Tastemakers LLC a lancé sous licence Atari une série de bornes d’arcade de taille légèrement réduite et, compte tenu du succès de celles-ci, cette licence a été étendue jusqu’en 2024. Dans le domaine des jeux télévisés pour lesquels Atari a développé deux concepts, Player Up et Codebreaker (actif immobilisé net : 1,8 M€), le potentiel économique de ces concepts sera réévalué en fonction d’accords de distribution et de licences qui sont en cours de négociation.

Atari VCS

  • Au cours des derniers mois, l’équipe d’ingénieurs du projet Atari VCS a travaillé en étroite collaboration avec les équipes du fabricant de processeurs AMD sur l’architecture du système. Afin d’offrir la meilleure expérience utilisateur possible, l’Atari VCS reposera désormais sur un processeur AMD Ryzen, plus puissant. Ce processeur issu de la nouvelle génération d’AMD remplacera celui initialement sélectionné en 2017 et apportera une nette amélioration de la performance de la VCS, notamment grâce à des capacités accrues de vidéo natives en 4K.
  • L’incorporation de ce nouveau processeur reporte à fin 2019 les livraisons des précommandes faites sur la plateforme Indiegogo, pour un lancement commercial en 2020. La VCS contribuera au chiffre d’affaires du Groupe à partir de l’exercice 2019/2020, comme initialement prévu.


Atari Casino

  • Pariplay, Ltd : Le Groupe a renforcé son partenariat avec Pariplay avec l’acquisition de 2,5% de son capital en échange de l’extension de la licence en cours de jeux Atari. Cette prise de participation a pris effet en décembre 2018.
  • Atari Lotto : Afin de poursuivre le développement de l’activité, Atari travaille sur Atari Lotto, filiale dédiée à l’exploitation directe et indirecte de jeux de casino, de grattage et de petites loteries sur supports mobiles et en ligne. Le Groupe développe un projet de financement spécifique, décrit ci-dessous.

Atari Partners

Le Groupe Atari reste fondamentalement convaincu de l’intérêt sur le long-terme de la technologie des blockchains dans son domaine d‘activités, et est en voie d’une part de renégocier le contrat de licence avec INL en accord avec cette dernière, et d’autre part de mettre en place deux projets spécifiques, à savoir une plateforme de financement de jeux et une plateforme Atari Lotto. En effet, l’approche d’INL est très large, et justifie donc l’existence de 2 projets très ciblés et dotés de dynamiques spécifiques.

  • Infinity Networks Limited : Atari est en voie de renégociation de l’accord avec INL, prenant en compte l’évolution générale du marché des blockchains et des crypto-devises ainsi que les besoins spécifiques d’INL. Atari relèverait sa participation dans INL de 15% à 30% avec un investissement limité. Les engagements d’INL seraient redéfinis, avec une licence de marque de 10 ans, des étapes de développement à court terme et un calendrier trimestriel de paiement de royautés.
  • Atari Capital se concentre sur une plateforme de financement de jeux en voie de développement. La plateforme utilisera la technologie des blockchains pour automatiser les distributions de revenus des différents jeux à leurs investisseurs. Atari étudie avec Entoro Capital un projet de placement privé d’actions de préférence Atari Capital, société en cours de création, donnant droit à des dividendes en fonction de la performance des jeux financés par la plateforme. Cette opération n’entrainerait pas de dilution au niveau d’Atari, SA.
  • Atari Lotto est un projet de plateforme de jeux en monnaie réelle, utilisant la technologie des blockchains pour suivre certains paiements. Elle a pour cible principale l’Europe, via l’accord avec Pariplay, Ltd, et vise des opportunités spécifiques en Afrique, sous licences locales. Atari Lotto bénéficie notamment de la licence obtenue de Kizzang pour une durée de 10 ans. Atari étudie avec Entoro Capital un projet de placement privé d’actions de préférence Atari Lotto, société en cours de création, donnant droit à des dividendes en fonction des revenus nets générés par Atari Lotto et convertibles en actions ordinaires dans la limite de 10% du capital d’Atari Lotto. Cette opération n’entrainerait pas de dilution au niveau d’Atari, SA.
  • Kizzang : Atari a obtenu une participation minoritaire dans Kizzang durant l’exercice 2016/2017 par voie d’un échange d’actions Kizzang contre une licence de jeux Atari sur 5 ans. En 2017/2018, Kizzang a consenti à Atari une licence d’utilisation de brevets et des actifs rattachés sur 10 ans, qui devrait être utilisée par Atari Lotto. Cette licence, qui n’est pas valorisée dans les comptes, offre des perspectives prometteuses. Les royautés dues au titre de cette licence peuvent être payées à hauteur des deux tiers par remise d’actions Kizzang valorisées à leur prix d’acquisition. La Securities and Exchange Commission venant de déposer une plainte contre le Management de Kizzang pour fraude notamment lors la levée de fonds en numéraire auprès de certains actionnaires autres qu’Atari, le Groupe réévaluera cette participation minoritaire (2,0 M€ au 30 septembre 2018), prenant en compte le fait que la valeur des actions Kizzang est aussi assimilable à un paiement d’avance de royautés au titre de la licence.

Atari SA

Atari, SA a déposé un dossier pour obtenir une cotation secondaire de ses titres sur le segment Nasdaq First North à Stockholm, une place boursière qui héberge de nombreuses sociétés de jeux vidéo de premier plan. Cette cotation s’effectuerait sans émission d’actions nouvelles, mais par cotation d’actions existantes qui seraient offertes dans le cadre d’un placement réservé à des particuliers en Suède pour un montant de l’ordre d’1 million d’euros.

Ces actions existantes proviendront d’un rachat d’actions sur le marché français, avec l’activation du programme de rachat d’actions autorisé par l'Assemblée générale du 28 septembre 2018. Le descriptif de ce programme de rachat d’actions limité à un montant d’achat de 1 million d’euros sera publié par voie de communiqué avant sa mise en œuvre.

Pour assurer la livraison des actions en Suède et donner toute flexibilité à la société dans la mise en place de ce programme de rachat d’actions, Ker Ventures, la holding détenue par Frédéric Chesnais, a donné son accord au Conseil d’administration pour effectuer un prêt temporaire d’actions, non rémunéré, qui couvrirait le montant maximal du placement.

Avertissement

Il existe toujours une incertitude inhérente à la réalisation de ces projets, de leur budget d’exploitation et de leur plan de financement, et la non-réalisation des hypothèses peut avoir une incidence sur leur valeur.

A propos d’Atari

Atari, constitué d'Atari SA et de ses filiales, est un Groupe global de divertissement interactif et de licences multiplateforme. Véritable innovateur du jeu vidéo fondé en 1972, Atari possède et/ou gère un portefeuille de plus de 200 jeux et franchises, dont des marques mondialement connues comme Asteroids®, Centipede®, Missile Command® ou Pong®. De cet important portefeuille de propriétés intellectuelles Atari tire des jeux attractifs en ligne pour les smartphones, les tablettes, les autres terminaux connectés. Atari développe et distribue également des loisirs interactifs pour les consoles de jeux de Microsoft et Sony. Atari met également à profit sa marque et ses franchises avec des accords de licence via d’autres média, des produits dérivés et l'édition. Plus d’information sur : www.atari.com et www.atari-investisseurs.fr. Les actions Atari sont cotées en France sur Euronext Paris (Compartiment C, Code Isin FR0010478248, mnémo ATA) et sont éligibles au programme Nasdaq International aux Etats-Unis (Compartiment OTC - Ticker PONGF).

Contacts

Atari - Philippe Mularski, Directeur financier                              Calyptus - Marie Calleux
Tel +33 1 83 64 61 57 - pm@atari-sa.com                                Tel + 33 1 53 65 68 68 atari@calyptus.net

Pièce jointe