MONTRÉAL, 28 mai 2019 (GLOBE NEWSWIRE) -- Xebec Adsorption inc. (TSXV : XBC – OTC : XEBEF) (« Xebec »), un fournisseur international de solutions de génération, de purification et de filtration de gaz, a annoncé aujourd’hui les résultats du premier trimestre 2019, incluant les faits saillants suivant :

  • Revenus records de 9,8 M$ pour le premier trimestre de 2019 comparativement à 3,2 M$ pour la même période en 2018, ce qui correspond à une augmentation de 206 %.
  • Un BAIIA positif de 1,1 M$ en 2019 comparativement à (0,9) M$ pour le trimestre correspondant de 2018.
  • Un bénéfice net de 0,4 M$ ou 0,01 $ par action pour 2019, comparativement à une perte nette de (1,4) M$ ou (0,03) $ par action pour la période correspondante en 2018.
  • Fond de roulement stable de 5,2 M$ en date du 31 mars 2019, pour un ratio de 1.4:1 comparativement à un fonds de roulement de 5,2 M$ et un ratio de 1.6:1 au 31 décembre 2018.

Faits saillants:

      
   Trois mois clos le 31 mars,% de
variation
 
          
    2019 2018   
          
(en millions de dollars)   (non vérifié)(non vérifié)  
Revenus   9,8 3,2 206%
Marge brute   3,3 0,8 313%
Marge brute (%)   34%24%  
BAIIA*   1,1 (0,9)  
Résultat net (perte)   0,4 (1,4)  
Résultat net (perte) par action - de base ($/action)   0,01 (0,03)  
Nombre moyen pondéré d’actions    57 174 783 42 504 367   
En date du :   31 mars
2019
31 déc.
2018
  
Actif total   20,7 15,1   
Dette totale   20.4 15,7   
Valeur nette   0,3 (0,6)  
En date du :    27 mai
2019
28 mai
2018
  
Carnet de commandes   71,9 66,1   
* Le BAIIA est une mesure financière définie comme le résultat opérationnel avant les charges financières, les impôts, la perte (le gain) de change et l’amortissement.

Résultats financiers

  • Revenus de 9,8 M$ pour le premier trimestre de 2019, comparativement à 3,2 M$ pour la même période en 2018, ce qui représente une augmentation de 206 %. Cette augmentation s’explique principalement par le volume élevé d’importants contrats de technologies propres et l’acquisition d’une entreprise.
  • Marge brute de 3,3 M$ (ou 34 % des revenus) pour le premier trimestre de 2019, comparativement à 0,8 M$ pour le même trimestre en 2018, une augmentation de 313 % par rapport à la même période en 2018. La société affiche une marge brute plus élevée pour le segment des technologies propres.
  • Résultat net de 0,4 M$ ou de 0,01 $ par action pour la période de trois mois se terminant le 31 mars 2019, comparativement à une perte nette de 1,4 M$ ou de 0,03 $ par action pour la même période en 2018, soit une amélioration de 1,8 M$. L’augmentation est principalement due à la hausse des ventes et de la marge.
  • BAIIA positif de 1,1 M$ pour le trimestre clos le 31 mars 2019, comparativement à (0,9) M$ pour la même période en 2018, ce qui correspond à une augmentation de 2,0 M$.
  • Carnet de commandes - augmentation de 5,8 M$, passant de 66,1 M$ le 28 mai 2018 à 71,9 M$ le 27 mai 2019.
  • Les frais de vente et d’administration ont augmenté de 1,0 M$ lors du premier trimestre de 2019 comparativement au même trimestre en 2018. Cette augmentation est principalement due à la croissance du nombre d’employés et à l’augmentation des coûts associés à la croissance des ventes, du carnet de commandes et du registre de devis.
  • Au 31 mars 2019, la trésorerie de la société était de 0,5 M$ et son fonds de roulement positif était stable à 5,2 M$ sans changement par rapport au 31 décembre 2018.

Marché actuel et vision 2019
Notre vision en matière de purification du gaz naturel renouvelable et de l’hydrogène demeure inchangée comparativement à nos prévisions précédentes. Nous prévoyons que le chiffre d’affaires du secteur du service, incluant l’air et les gaz industriels, poursuivra sa croissance, conformément à notre stratégie d’acquisition. Dans l’ensemble, nous prévoyons une croissance significative du chiffre d’affaires en 2019 pour nos filiales européenne et chinoise, ainsi que pour nos activités en Amérique du Nord. Nos prévisions sont basées sur le carnet de commandes plus les commandes prévues au cours de l’année. Nous maintenons notre objectif de plus de 45,0 M$ CA et notre résultat net par action de l’ordre de 0,10 à 0,13 $ pour 2019. L’exploitation et le développement organisationnel seront essentiels à la croissance continue. La direction est consciente de ce fait et elle se concentre sur le rendement opérationnel et la création d’un environnement qui permettra à la société de grandir. Nous nous efforçons d’accroître nos capacités de gestion et de créer des équipes robustes axées sur les résultats pouvant être générés par les opportunités qui s’offrent à nous.

Citations :
« L’industrie des gaz renouvelables progresse enfin. L’annonce récente d’UPS de se procurer l’équivalent de 170 millions de gallons de GNR auprès de Clean Energy Fuels Corp sur une période de sept ans constitue le plus important achat de GNR jamais réalisé dans l’histoire des États-Unis. Cette commande représente une réduction allant jusqu’à 1 million de tonnes d’émissions de GES pendant la durée de l’accord. Cela équivaut à planter 17 000 000 arbres, à retirer 228 000 voitures de la route ou à recycler 374 000 tonnes de déchets qui seraient autrement envoyés dans une décharge. UPS utilise plus de 6 100 véhicules fonctionnant au GNC et GNL qui peuvent être alimentés au GNR, ce qui permet de réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre pendant leur cycle de vie comparativement au diesel classique.

Le GNR est idéal à titre de carburant pour les véhicules de transport lourd et les transports en commun. Les avantages environnementaux sont importants et la technologie est pleinement commerciale et facilement disponible, contrairement à la technologie des piles à combustible ou des batteries qui n’a pas encore atteint le même stade de développement que le GNR pour l’utilisation intensive. Le GNR est un carburant unique dérivé de déchets organiques qui relie l’économie circulaire de la production d’énergie sous la forme de carburants zéro carbone bénéfiques pour l’environnement, par le biais d’autres intervenants des industries de la production et de la transformation de déchets, tels que les agriculteurs, les transformateurs de produits alimentaires, les municipalités, les entreprises de gestion des déchets et autres. Xebec est impatiente de jouer un rôle de premier plan dans le développement futur de cette industrie émergente. »
Kurt Sorschak, président et chef de la direction, Xebec Adsorption inc.

Systèmes technologie propre
Nos solutions de gaz renouvelables offrent les résultats escomptés. Nos efforts pour obtenir des commandes plus importantes pour le secteur des gaz d’enfouissement gagnent du terrain et nous prévoyons faire état de progrès à cet égard au cours des deux trimestres à venir. Ces commandes contribueront à notre croissance en 2020. Nous continuons de considérer les devis comme un indicateur précoce des commandes à venir. Notre registre de devis dépasse 760 M$ et notre carnet de commandes est de presque 72 M$. Xebec étend maintenant ses activités européennes à l’Espagne, un pays qui n’a mis en œuvre aucune politique en matière de gaz renouvelable, mais cela ne devrait pas tarder. Nous maintenons nos prévisions pour 2019 concernant les systèmes et équipements pour le GNR et nous prévoyons une croissance de 130 % à 150 % en 2019, ce qui générera des revenus de l’ordre de 33 à 35 M$, des dépenses d’environ 25 M$ et une marge brute d’environ 10 M$.

Service produits, pièces et soutien pour le secteur de l’air et des gaz industriels
Xebec continue sa recherche de possibilités de croissance organique et inorganique et prévoit doubler ses revenus qui passeront de 6,1 M$ en 2018 à environ 12 M$ en 2019, incluant des dépenses d’environ 7.5 M$ et une marge brute d’environ 4.5 M$. Les résultats du premier trimestre de 2019 sont bien engagés à cet égard. Nous introduirons de nouveaux produits de filtration au cours des prochains mois afin de renforcer notre marge brute globale. La gamme de produits est un facteur important de la réalisabilité de la marge brute qui atteint plus de 40 % dans ce segment. Notre première acquisition, Compressed Air International (CAI), en Ontario, a obtenu de bons résultats lors du premier trimestre de 2019 et l’entreprise est en voie d’obtenir une croissance de 20 % de ses revenus cette année. Xebec travaille sur ses deux prochaines acquisitions et prévoit de les conclure en 2019 avec deux autres qui suivront en 2020.

Infrastructures génération de gaz renouvelables
Au début de mai 2019, le conseil d’administration de Xebec a approuvé une stratégie élargie pour le secteur des infrastructures de Xebec, ce qui permettra à la direction de s’associer à un nombre croissant de partenaires potentiels pour explorer davantage d’opportunités. En ce moment, le Canada compte deux provinces qui offrent des accords d’achat de gaz renouvelable d’une durée maximale de 20 ans et dont les prix peuvent atteindre 30 $/GJ. La Californie a récemment annoncé un objectif de 20 % pour le GNR d’ici 2030, offrant des opportunités d’investissement uniques avec des prix allant jusqu’à 75 $/GJ. Comme annoncé précédemment, Xebec travaille au développement de ses affaires en matière d’infrastructures pour le GNR où nous construirons, détiendrons et exploiterons des actifs de gaz renouvelable de haute qualité au Canada et en Californie; et nous vendrons du gaz naturel renouvelable à des parties visées par l’obligation et d’autres parties prenantes. Xebec espère annoncer son premier projet d’ici la mi-année. Aucun revenu ou coût n’a encore été enregistré.

États financiers du premier trimestre de 2019 et rapport de gestion
Les états financiers complets, les notes aux états financiers et le rapport de gestion pour la période de trois mois close le 31 mars 2019 sont disponibles sur le site Web de la société à l’adresse www.xebecinc.com ou sur le site Web SEDAR au www.sedar.com.

Liens associés (certains liens disponibles en anglais seulement) :
https://www.xebecinc.com
https://www.cnn.com/2019/05/22/business/ups-renewable-natural-gas/index.html

Pour en savoir davantage :
Xebec Adsorption inc.
Sandi Murphy, directrice des relations avec les investisseurs et du marketing
+1 450 979-8718 smurphy@xebecinc.com

Kurt Sorschak, président et chef de la direction
ksorschak@xebecinc.com

À propos de Xebec Adsorption inc.
Xebec Adsorption Inc. est un fournisseur mondial de solutions de génération, de purification et de filtration des gaz pour le marché industriel, de l’énergie et des renouvelables. Ces clients vont des petites entreprises jusqu’aux multinationales et organismes gouvernementaux cherchant à réduire leur empreinte carbone. Ayant son siège social à Montréal (Québec), Xebec conçoit, développe et fabrique des produits de transformation novateurs pour plus de 1 500 clients dans le monde. Xebec exploite des installations de fabrication à Montréal et à Shanghai, ainsi qu’un réseau de ventes et distribution en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Les actions de Xebec sont négociées à la Bourse de croissance TSX sous le symbole XBC. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la société et sur ses produits et services, veuillez consulter le site Web de Xebec à xebecinc.com.

Mise en garde relative aux énoncés prospectifs
La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué. Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs et de l’information prospective (collectivement, les « énoncés prospectifs ») au sens attribué à ces termes dans les lois sur les valeurs mobilières applicables. Tous les énoncés, autres que ceux portant sur des faits historiques, sont des énoncés prospectifs et sont assujettis à des risques et à des impondérables. En règle générale, il est possible de reconnaître les énoncés prospectifs par l’utilisation de termes et expressions comme « planifie », « cherche à », « s’attend à », « estime », « entend », « prévoit », « croit », « pourrait », « vraisemblable » ou de variations de ces termes et expressions, ou d’énoncés voulant que certaines mesures « pourraient » ou « pourront » être prises ou « seront prises », ou que certains événements ou résultats « pourraient » ou « pourront » se produire ou être atteints ou « se produiront » ou « seront atteints ». Les énoncés prospectifs, y compris les énoncés concernant les dépenses en capital, les revenus, les charges, les bénéfices nets, le rendement économique, l’endettement, la situation financière et les pertes futurs ainsi que les perspectives d’avenir et les attentes de la direction de Xebec relativement aux données concernant l’entreprise et l’expansion et la croissance des activités de Xebec, comportent des risques, des impondérables et d’autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats, le rendement, les perspectives et les occasions réels diffèrent considérablement de ceux qui sont exprimés ou sous‑entendus dans ces énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont assujettis à des facteurs et à des impondérables d’ordre commercial et financier ainsi que d’autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement de ceux qui sont énoncés dans ces énoncés prospectifs, y compris les hypothèses et les facteurs de risque pertinents énoncés dans les documents publics de Xebec, y compris dans les derniers rapport de gestion annuel et notice annuelle déposés dans SEDAR au www.sedar.com. De plus, si un ou plusieurs des risques, impondérables ou autres facteurs devaient se concrétiser, ou si les hypothèses sous‑jacentes se révélaient inexactes, les résultats effectivement obtenus pourraient différer considérablement de ceux qui sont décrits dans les énoncés ou l’information prospectifs. Ces risques, impondérables et autres facteurs comprennent, notamment, l’état incertain et imprévisible de l’économie mondiale, la capacité de Xebec de faire croître ses revenus, le nombre limité de clients et d’autres facteurs. Bien que Xebec soit d’avis que les hypothèses et facteurs utilisés pour établir les énoncés prospectifs sont raisonnables, il ne faut pas se fier indûment à ces énoncés, lesquels ne s’appliquent qu’en date du présent communiqué, et rien ne garantit que ces événements se produiront dans les délais prévus, si tant est qu’ils se produisent. Sauf si la loi applicable l’exige, Xebec n’a pas l’intention ni l’obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit à la suite de l’obtention de nouveaux renseignements, à la survenance d’événements futurs ou pour toute autre raison.