Faits marquants du troisième trimestre de l’exercice 2019

  • HEXO poursuit ses efforts visant à atteindre des revenus nets de 400 millions de dollars à l’exercice 2020 et à multiplier par deux le montant de ses revenus nets dès le quatrième trimestre de l’exercice 2019.
  • HEXO a conclu une facilité de crédit consortiale avec la CIBC et BMO, obtenant ainsi un crédit disponible maximal de 65 millions de dollars destiné à financer des initiatives d’expansion et d’innovation à l’international.
  • HEXO a produit 9 804 kg de cannabis séché, affichant une hausse de 98 % par rapport au trimestre précédent.
  • Ses ventes de 2 904 kg de produits en grammes et grammes équivalents représentent une augmentation de 8 % d’un trimestre à l’autre.
  • Ses effectifs ont plus que doublé, passant de 364 à 822 employés.
  • HEXO a effectué ses premières récoltes dans de nouveaux locaux agrandis d’un million de pieds carrés tout en poursuivant l’augmentation de sa capacité de production annuelle pour atteindre 150 000 kg de cannabis séché.
  • HEXO a conclu un approvisionnement sécurisé de 60 000 kg de chanvre afin d’en extraire du CBD en vue du marché de produits comestibles à venir et du lancement d’HEXO dans huit États américains en 2020.

Après la fin du trimestre :

  • Clôture de l’acquisition de Newstrike Brands Ltd (« Newstrike ») le 24 mai 2019, avec les résultats suivants :
    • Acquisition de toutes les actions ordinaires émises et en circulation de Newstrike.
    • Augmentation de l’empreinte à environ 1,8 million de pieds carrés d’espace de production et 638 000 pi2 d’espaces de fabrication et de distribution.
    • Augmentation de la capacité de production annuelle totale estimée à 150 000 kg de cannabis séché dès l’atteinte du plein fonctionnement opérationnel.
  • Nomination de deux cadres supérieurs chevronnés – Michael Monahan en tant que directeur des finances et Donald Courtney à titre de chef de l’exploitation.
  • Conclusion d’un contrat de fourniture de 200 000 kg de chanvre à fournir au cours de l’exercice 2020 aux fins de l’extraction du CBD.
  • Création d’HEXO USA Inc.

GATINEAU, Québec, 12 juin 2019 (GLOBE NEWSWIRE) -- HEXO Corp (TSX: HEXO; NYSE- A: HEXO) (la « Société ») publie ses résultats financiers pour le troisième trimestre de l’exercice 2019.

« Les cinq dernières années ont vu une grande évolution, tant dans le paysage de l’industrie du cannabis que pour notre entreprise, a déclaré Sébastien St-Louis, PDG et cofondateur de HEXO. Cette évolution se poursuit à un rythme effréné, puisque HEXO intensifie ses efforts de production et augmente ses stocks considérablement, ce qui lui permettra de mieux répondre à la demande et d’atteindre ses objectifs de ventes et de revenu. Notre équipe Innovation, développement et ingénierie a pris une longueur d’avance sur la légalisation des produits comestibles. Elle comprend désormais 25 professionnels titulaires de doctorats qui possèdent une vaste expérience acquise au sein d’importantes entreprises de produits de grande consommation. »

« Ce trimestre, a-t-il poursuivi, HEXO a continué de progresser, atteignant 400 millions de dollars de revenus au cours de l’exercice 2020. Cet essor englobe la première récolte de nos locaux agrandis d’un million de pieds carrés et la préparation au financement de nos projets d’expansion et initiatives d’innovation en cours grâce à une facilité de crédit consortiale de 65 millions de dollars. »

Après la clôture du trimestre, HEXO a renforcé son équipe de direction en désignant Michael Monahan au poste de directeur des finances et Donald Courtney à celui de chef de l’exploitation. HEXO continue de générer de la valeur grâce à une équipe de direction qui, forte de l’expérience de ses membres dans divers secteurs, guide et soutient la Société.

HEXO a récemment annoncé la clôture de l’entente visant l’acquisition de Newstrike. Cette transaction permettra à HEXO Corp de produire environ 150 000 kg de cannabis de grande qualité chaque année et d’avoir accès à quatre autres campus de production. Elle fait également bénéficier la Société d’une pénétration diversifiée du marché intérieur, avec des accords de distribution combinés dans huit provinces. L’entité combinée devrait générer des synergies annuelles de millions de dollars, permettant à HEXO de rendre ses opérations plus efficaces et de continuer de respecter son engagement constant envers l’excellence.

Le rapport de gestion de la période ainsi que les états financiers et les notes afférentes sont disponibles sous le profil de la Société sur SEDAR à www.sedar.com et sur son site Web à www.hexocorp.com.

Points saillants financiers et opérationnels

PRINCIPAUX INDICATEURS DE PERFORMANCE FINANCIÈRE

Sommaire des résultats pour les périodes de trois et de neuf mois closes les 30 avril 2019 et 2018 :

   
 Période de trois mois close le Période de neuf mois close le 
Aperçu de l’état des résultats30 avril 2019
 30 avril 2018 30 avril 2019
 30 avril 2018 
 $
 $ $
 $ 
Produits bruts tirés des ventes de cannabis15 930 1 240 38 739 3 523 
Taxes d’accise(2 974) (6 792) 
Produits nets tirés de la vente de marchandises12 956 1 240 31 947 3 523 
Produits complémentaires61  170  
Marge brute avant ajustements de la juste valeur6 440 761 16 212 2 130 
Marge brute21 832 2 666 40 674 5 881 
Charges d’exploitation24 056 5 319 64 580 13 654 
Résultat d’exploitation(2 224)(2 653)(23 906)(7 773)
Autres produits (charges)(5 527)682 (979)(5 068)
Résultat net  (7 751)(1 971)(24 885)(12 841)
     
Période de trois mois close le  
Résultats d’exploitation 30 avril 2019 31 janvier 201931 octobre 2018 
Prix de vente moyen brut par gramme et équivalent gramme de cannabis séché récréatif destiné aux adultes  5,29$5,83$ 5,45$
Ventes de grammes et d’équivalents grammes de cannabis séché récréatif destiné aux adultes, en kilogrammes  2 759 2 537  952 
Prix de vente moyen brut par gramme et équivalent gramme de cannabis séché médicinal  9,11$9,15 $ 9,12$
Ventes de grammes et d’équivalents grammes de cannabis séché médicinal, en kilogrammes  145 152  158 
  
       
Production totale d’équivalents grammes de cannabis séché, en kilogrammes  9 804 4 938  3 550 

FAITS SAILLANTS DU TROISIÈME TRIMESTRE

  • Pendant le trimestre, le total des produits bruts est ressorti à 15 930 $, soit 11,84 fois le total du trimestre correspondant de l’exercice 2018.
  • Les produits bruts tirés des ventes de cannabis récréatif destiné aux adultes pour le trimestre clos le 30 avril 2019 ont dépassé de 9 673 $, ou de 196 %, le total des produits pour l’exercice 2018.
  • Les fleurs et les autres produits de cannabis séchés représentaient 84 % des ventes brutes de cannabis récréatif destiné aux adultes, alors que les produits d’huile composaient les 16 % restants.
  • Les résultats de l’exercice tiennent compte pour la première fois de produits complémentaires liés à une convention de gestion conclue avec un fournisseur, lesquels ont fourni un apport de 61 $ aux produits nets pour le trimestre.
  • La perte d’exploitation a diminué de 68 % d’un trimestre à l’autre en raison de l’augmentation des ajustements de la juste valeur des actifs biologiques attribuable à la croissance des activités et à l’ajout de plants à la suite de l’homologation de la nouvelle serre B9 d’une superficie de 1 million de pieds carrés.

FAITS SAILLANTS OPÉRATIONNELS

  • Le nombre de grammes et d’équivalents grammes de cannabis récréatif destiné aux adultes vendus s’est élevé à 2 759 kg, une augmentation de 9 % comparativement au trimestre précédent, résultat des contrats d’approvisionnement que la Société continue d’honorer.
  • Au cours du trimestre clos le 30 avril 2019, la Société a produit environ 9 804 kg de cannabis séché, un gain de 98 % par rapport au trimestre précédent. Cette augmentation s’explique par une hausse du rendement dans l’installation B6 de 250 000 pieds carrés, ainsi que par les premières récoltes réalisées dans la nouvelle serre B9 de 1 million de pieds carrés au cours du trimestre.
  • La Société continue de se rapprocher de sa pleine capacité de production annuelle de 108 000 kg. Pour ce faire, elle mise sur la réalisation d’économies d’échelle et de gains d’efficience.

CROISSANCE ORGANISATIONNELLE

  • En raison de l’augmentation des activités et des besoins de personnel découlant du fait qu’elle compte désormais plusieurs installations de culture et de production, la Société a connu une croissance considérable au cours du dernier trimestre. Pour répondre aux besoins de l’installation B9 de 1 million de pieds carrés et de notre centre d’excellence de 579 000 pieds carrés, ainsi que dans l’objectif de propulser nos activités administratives, de recherche et développement et autres activités, nos effectifs ont augmenté de 120 % pour passer à 822 employés au 30 avril 2019, contre 374 employés au 31 janvier 2019. Il s’agit d’une augmentation de 685 employés, soit 5 fois le nombre que nous comptions au 30 avril 2018.
  • Le 24 mai 2019, avec l’acquisition de Newstrike, HEXO a renforcé davantage sa main-d’œuvre avec l’ajout de 250 employés qualifiés.

AGRANDISSEMENT DE NOS INSTALLATIONS

  • En avril 2019, les premières récoltes provenant de la serre B9 de 1 million de pieds carrés récemment construite et homologuée, située à Gatineau, ont été réalisées. Cet objectif a été atteint dans le respect des délais et du budget. Il s’agit d’une réussite importante, dans un contexte où la Société poursuit ses efforts pour atteindre une pleine capacité annuelle combinée avec Newstrike de 150 000 kg de cannabis séché, et qu’elle se prépare à la légalisation des produits comestibles et des concentrés de cannabis prévue pour l’automne 2019.

SITUATION FINANCIÈRE

  • Au 30 avril 2019, la Société détenait une trésorerie, des équivalents de trésorerie et des placements à court terme de 173 604 $, ainsi qu’un fonds de roulement de 219 120 $.
  • La Société a obtenu une facilité de crédit syndiquée de 65 M$ auprès de la CIBC et de BMO, deux institutions financières de premier plan au Canada. Cette facilité de crédit comprend un emprunt à terme de 50 M$ et une marge de crédit renouvelable de 15 M$, lesquels serviront en partie à financer l’agrandissement du site de Gatineau et des améliorations locatives au centre de transformation de Belleville, et ce, sans diluer l’avoir des actionnaires d’HEXO.

Sommaire des résultats

Produits

 T3 2019T2 2019T1 2019T4 2018T3 2018
CANNABIS RÉCRÉATIF DESTINÉ AUX ADULTES     
Produits bruts tirés des ventes de cannabis récréatif destiné aux adultes114 607$14 792$5 194$$$
Taxes d’accise sur le cannabis récréatif destiné aux adultes(2 741)(2 587)(970)  
Produits nets tirés des ventes de cannabis récréatif destiné aux adultes11 866 12 205 4 224   
Grammes et équivalents grammes séchés vendus (kg)2 759 2 537 952   
Produits bruts tirés des ventes de cannabis destiné aux adultes par équivalent gramme5,29$5,83$5,45$$$
Produits nets tirés des ventes de cannabis destiné aux adultes par équivalent gramme4,30$4,81$4,44$$$
CANNABIS MÉDICINAL     
Produits tirés des ventes de cannabis médicinal11 323$1 387$1 436$1 410$1 240$
Taxes d’accise sur le cannabis médicinal(233)(216)(44)  
Produits nets tirés des ventes de cannabis médicinal1 090 1 171 1 392 1 410 1 240 
Grammes et équivalents grammes séchés vendus145 152 158 152 134 
Produits bruts tirés des ventes de cannabis médicinal par équivalent gramme9,11$9,15$9,12$9,26$9,24$
Produits nets tirés des ventes de cannabis médicinal par équivalent gramme7,52$7,73$8,84$$$
      
Produits complémentaires261$62$47$$$
Total des ventes nettes13 017$13 438$5 663$1 410$1 240$
1Les produits bruts tirés des ventes de cannabis récréatif destiné aux adultes et de cannabis médicinal représentent les ventes réalisées dans le cours normal des activités, et ils ne tiennent pas compte taxes d’accise.
2Produits autres que ceux provenant des principales activités de la Société.

Le total des produits nets pour le troisième trimestre de l’exercice 2019 a augmenté pour ressortir à 13 017 $, contre 1 240 $ pour la période correspondante de l’exercice 2018. Ce gain s’explique principalement par le fait que la Société peut compter sur les ventes de cannabis récréatif destiné aux adultes pour un premier exercice depuis qu’elles sont légales au Canada. Au cours du trimestre, les ventes de cannabis récréatif destiné aux adultes ont représenté 91 % du total des produits. Les produits complémentaires, autres que ceux tirés du cannabis, sont demeurés constants, s’établissant à 61 $, contre 62 $ au trimestre précédent. La Société touche ce revenu provenant d’une entente de gestion conclue avec des partenaires sans lien de dépendance depuis le premier trimestre de l’exercice 2019.

VENTES DE CANNABIS RÉCRÉATIF DESTINÉ AUX ADULTES

Comme il en a été question dans le rapport de gestion du trimestre précédent, les ventes brutes de cannabis récréatif destiné aux adultes sont demeurées stables pour le trimestre clos le 30 avril 2019, totalisant 14 607 $. Il s’agit d’un léger recul de 1 % comparativement au trimestre précédent. Les ventes de produits bruts du troisième trimestre ont augmenté de 13 367 $, ou de 1 078 %, par rapport à la période correspondante de l’exercice 2018 (qui comprenait uniquement des ventes de cannabis médicinal). Ce résultat s’explique par la capacité de production accrue de la Société, qui poursuit sa progression, ayant réalisé la première récolte provenant de la nouvelle serre de 1 million de pieds carrés en avril 2019.

Pour la période de neuf mois close le 30 avril 2019, les ventes brutes de cannabis récréatif destiné aux adultes ont atteint 34 593 $, une augmentation de 31 070 $ par rapport aux ventes totales de 3 523 $ pour la période correspondante de 2018. Cette hausse est attribuable au fait que l’exercice 2018 ne comprenait que des ventes de cannabis médicinal.

Au cours du troisième trimestre de 2019, le volume des ventes s’est établi à 2 759 kg, un bond de 9 % et de 190 % par rapport aux volumes enregistrés aux deuxième et premier trimestres de l’exercice 2019, soit 2 537 kg et 952 kg respectivement. Les produits de fleurs séchées et de mouture ont représenté 84 % des ventes d’équivalents grammes pour la période, une hausse de 6 % par rapport au deuxième trimestre de l’exercice 2019, le solde des ventes étant composé de produits d’huile.

Les produits bruts tirés des ventes de cannabis récréatif destiné aux adultes par équivalent gramme, qui étaient de 5,83 $, se sont repliés à 5,29 $, ce qui témoigne d’une diminution des produits et d’une augmentation des ventes de produits de cannabis par gramme et équivalent gramme. Ce résultat s’explique par la hausse des ventes de fleurs séchées au cours du trimestre, lesquelles ont un prix par gramme moins élevé sur le marché. Les produits nets tirés des ventes de cannabis récréatif destiné aux adultes par équivalent gramme ont diminué pour ressortir à 4,30 $, contre 4,81 $ au trimestre précédent, ce qui tient compte de l’incidence constante d’environ (1,00) $ de la taxe d’accise sur les produits par gramme. Au cours des périodes à venir, à mesure que les ventes comprendront davantage de produits d’huile et d’autres produits à valeur ajoutée, et moins de produits de fleurs séchées à plus faible valeur, l’incidence des taxes d’accise sur les produits par gramme devrait s’amenuiser.

Au cours de la période, 91 % des ventes de cannabis récréatif destiné aux adultes ont été réalisées par l’intermédiaire de la SQDC. Les ventes restantes de 9 % ont été effectuées en Ontario et en Colombie-Britannique par l’entremise de l’OCS et de la BCLDB, respectivement.

Étant donné que la Société entreprendra la vente de ses premières récoltes provenant de la serre B9 au cours du quatrième trimestre de l’exercice 2019, les produits nets devraient doubler par rapport à ceux comptabilisés lors du trimestre considéré.

VENTES DE CANNABIS MÉDICINAL

Les produits bruts de cannabis médicinal pour le trimestre clos le 30 avril 2019 ont grimpé de 7% pour atteindre 1 323 $, contre 1 240 $ pour le trimestre correspondant de l’exercice 2018. Les ventes de grammes et d’équivalents grammes ont connu une légère hausse pour atteindre 145 kg, contre 134 kg pour le trimestre correspondant de l’exercice 2018. Cette augmentation des produits est attribuable à l’accroissement des ventes de produits d’huile, lesquels génèrent des produits par gramme plus élevés que les produits séchés. Les produits ont connu un recul de 5 % par rapport aux 1 387 $ que la Société a tirés au trimestre précédent, lequel est imputable à une diminution des ventes de produits d’huile, ainsi qu’à des ventes d’une gamme de produits d’huile dont la valeur moyenne par équivalent gramme est inférieure.

Les ventes de cannabis médicinal de la Société pour la période de neuf mois close le 30 avril 2019 se sont élevées à 4 146 $, une progression de 18 % par rapport aux ventes brutes de cannabis médicinal de 3 523 $ pour la période correspondante de l’exercice 2018. Cette augmentation s’explique par les facteurs énoncés précédemment.

Au cours du trimestre, les produits nets tirés des ventes de cannabis médicinal ont diminué de 7 % comparativement au deuxième trimestre de l’exercice 2019, pour se chiffrer à 1 090 $, en raison de la diminution générale des ventes de cannabis médicinal pendant la période.

Le volume des ventes s’est accru de 8 % pour atteindre 145 kg, contre 134 kg pour la période correspondante de l’exercice précédent. Les produits bruts par gramme et équivalent gramme ont diminué pour s’établir à 9,11 $, contre 9,24 $ pour le trimestre correspondant de l’exercice précédent et 9,15 $ pour le trimestre précédent. Ce résultat découle directement de l’augmentation des ventes de produits à base d’huile, laquelle s’explique par l’intérêt grandissant des consommateurs pour les produits sans fumée.

Coût des ventes, taxes d’accise et ajustements de la juste valeur

Le coût des marchandises vendues comprend les coûts directs et indirects des matériaux et de la main-d’œuvre liés aux stocks vendus, lesquels s’entendent des coûts associés à la récolte, à la transformation, à l’emballage, à l’expédition, à l’amortissement, ainsi qu’à la rémunération à base d’actions et aux charges indirectes applicables.

L’ajustement de la juste valeur à la vente de stocks inclut la juste valeur des actifs biologiques comprise dans la valeur des stocks transférés au coût des ventes.

La juste valeur des actifs biologiques représente la variation à la hausse ou à la baisse de la juste valeur des plants durant la phase de croissance, déduction faite des coûts prévus pour leur achèvement et leur vente. Elle est établie à partir de certaines estimations formulées par la direction.

 Période de trois mois close lePériode de neuf mois close le
 30 avril 201930 avril 201830 avril 201930 avril 2018
Taxes d’accise2 974 $ $6 792 $ $
Coût des ventes6 577  479  15 905  1 393  
Ajustement de la juste valeur à la vente de stocks4 665  572  9 072  2 419  
Ajustement de la juste valeur des actifs biologiques(20 057) (2 477) (33 534) (6 169) 
Total de l’ajustement de la juste valeur(15 392) $(1 905)$(24 462)$(3 750)$

Le coût des ventes pour le trimestre clos le 30 avril 2019 s’est chiffré à 6 577 $, comparativement à 479 $ pour le trimestre correspondant de l’exercice 2018. L’augmentation du coût des ventes s’explique par l’accroissement du volume des ventes en raison de l’absence de marché légal pour la vente de cannabis récréatif destiné aux adultes pendant la période comparative. Les coûts de transformation sont également à la hausse, étant donné une production plus importante de produits d’huile et d’autres produits à valeur ajoutée par rapport au troisième trimestre de l’exercice 2018.

Pour la période de neuf mois close le 30 avril 2019, le coût des ventes s’est établi à 15 905 $, contre 1 393 $ pour la période correspondante de l’exercice 2018, une hausse attribuable aux facteurs énoncés précédemment.

L’ajustement de la juste valeur à la vente de stocks pour le troisième trimestre clos le 30 avril 2019 s’est chiffré à 4 665 $, contre 572 $ pour le trimestre correspondant clos le 30 avril 2018. Cet écart s’explique par l’accroissement du volume des ventes de stocks par rapport au même trimestre de l’exercice 2018, et il est contrebalancé par l’ouverture du marché du cannabis récréatif destiné aux adultes, dont la juste valeur par gramme est plus faible en comparaison du cannabis médicinal pour le trimestre clos le 30 avril 2018.

L’ajustement de la juste valeur des actifs biologiques pour le trimestre considéré s’est établi à (20 057) $, contre (2 477) $ pour le trimestre correspondant de l’exercice 2018. Cet écart s’explique par l’augmentation du nombre total de plants disponibles et par un meilleur rendement par rapport à la période correspondante de l’exercice 2018. Cette augmentation est attribuable à la serre entièrement autorisée de 250 000 pieds carrés, où les récoltes ont commencé au premier trimestre de l’exercice 2019, ainsi qu’à la mise en service de la serre de 1 million de pieds carrés au cours du trimestre. Il en découle une hausse significative des rendements par gramme prévus pour le trimestre et une augmentation des coûts de production liés à l’exploitation des nouvelles installations. L’accroissement de l’échelle des activités de la Société et du nombre de plants détenus étaient nécessaires pour répondre à la demande sur le marché du cannabis récréatif destiné aux adultes.

Pour la période de neuf mois close, les ajustements de la juste valeur à la vente des stocks et les ajustements de la juste valeur des actifs biologiques ont augmenté pour atteindre respectivement 9 072 $ et (33 534) $, contre 2 419 $ et (6 169) $ pour les périodes correspondantes de 2018. Cette augmentation est due aux mêmes raisons que celles énoncées ci-dessus.

L’exercice 2019 est le premier au cours duquel la Société doit composer avec les taxes d’accise perçues sur les produits tirés des ventes de cannabis récréatif destiné aux adultes et de cannabis médicinal réalisées après le 17 octobre 2018. Les taxes d’accise ont totalisé 2 974 $, une progression de 6 % par rapport au trimestre précédent, ce qui reflète la tendance à la hausse des ventes sous‑jacentes. Ce montant a été contrebalancé par la diminution, au cours du trimestre, des ventes totales brutes de produits comprenant un plus grand volume de ventes de fleurs séchées dont la valeur est moins élevée. Au cours du trimestre, cette charge a érodé d’environ 9 % la marge brute avant ajustements de la juste valeur, ce qui est comparable au résultat du trimestre précédent. Les taxes d’accise varient en fonction des provinces et des territoires, selon le taux établi d’après le nombre d’équivalents grammes vendus et une composante ad valorem qui varie suivant le prix de vente des produits.

Charges d’exploitation

 Période de trois mois close le Période de neuf mois close le 
 30 avril 201930 avril 201830 avril 201930 avril 2018
Frais généraux et administratifs10 495$2 028$23 572$5 074$
Marketing et promotion5 122 2 102 21 671 4 528 
Rémunération à base d’actions8 162 783 17 811 3 064 
Amortissement des immobilisations corporelles140 163 1 166 475 
Amortissement des immobilisations incorporelles137 243 360 513 
Total24 056$5 319$64 580$13 654$

Les charges d’exploitation comprennent les frais généraux et administratifs, y compris les coûts de recherche et développement, de marketing et de promotion, la rémunération à base d’actions et la dotation aux amortissements. Les frais de marketing et de promotion comprennent les coûts liés à la prospection de clients, ceux liés à l’expérience client, les salaires du personnel affecté au marketing et à la promotion ainsi que les charges générales de communication de l’entreprise et les coûts de recherche et de développement. Les frais généraux et administratifs comprennent les salaires du personnel administratif et des cadres supérieurs, ainsi que les dépenses générales d’entreprise, y compris les frais juridiques, les assurances et les honoraires pour services professionnels.

FRAIS GÉNÉRAUX ET ADMINISTRATIFS

Les frais généraux et administratifs ont grimpé au cours du troisième trimestre de l’exercice 2019 pour atteindre 10 495 $, comparativement à 2 028 $ pour le trimestre correspondant de l’exercice 2018. Cette augmentation témoigne de la croissance générale de nos activités, qui a entraîné notamment une charge additionnelle de 2 965 $ liée à l’embauche de personnel affecté aux tâches de nature générale, financière et administrative. La location d’un nouvel espace à Belleville d’où seront remplies les fonctions se rapportant au traitement et à la transformation de produits et où se trouvera le service administratif de l’installation de Belleville, s’est traduite par une charge additionnelle de 794 $. Les honoraires pour services professionnels et juridiques ainsi que les droits d’inscription ont augmenté de 900 $ en raison des initiatives supplémentaires de développement de la Société et des exigences réglementaires plus strictes qu’imposent la TSX et la NYSE-A au chapitre du contrôle et de la présentation de l’information financière. Les frais d’assurance liés aux immeubles commerciaux ainsi qu’aux dirigeants et aux administrateurs ont grimpé de 1 836 $ par suite d’une hausse des soldes d’immobilisations corporelles et de l’inscription à la cote de la NYSE-A.

Le total des frais généraux et administratifs pour la période de neuf mois close le 30 avril 2019 s’est accru pour ressortir à 23 572 $, contre 5 074 $ pour la période correspondante de l’exercice 2018. Cette hausse s’explique par la croissance générale des activités, laquelle est attribuable aux raisons énoncées précédemment.

La Société prévoit que les frais généraux et administratifs augmenteront au cours du prochain trimestre à mesure que ses projets d’expansion en cours seront menés à terme et mis en œuvre au cours du dernier trimestre de l’exercice financier. Les frais de recherche et de développement devraient augmenter selon la même tendance que les frais généraux et administratifs au cours du dernier trimestre de l’exercice 2019 et, par la suite, s’accroître considérablement au cours de l’exercice 2020 à mesure que la Société mettra en œuvre ses initiatives d’innovation.

MARKETING ET PROMOTION

Les frais de marketing et de promotion ont atteint 5 122 $ au cours du troisième trimestre, contre 2 102 $ pour le trimestre correspondant de l’exercice 2018. Cette hausse est imputable au lancement de nos activités de commercialisation et de promotion du cannabis récréatif destiné aux adultes au cours du trimestre afin d’accroître la reconnaissance de la marque et de positionner HEXO sur ce marché. Elle tient compte également des charges liées au personnel et aux déplacements, ainsi que des coûts liés à l’impression, au matériel promotionnel et à la publicité. Les frais de marketing et de promotion, qui s’établissaient à 4 839 $ au trimestre correspondant de l’exercice 2018 ont connu une légère hausse de 6 % d’un trimestre à l’autre en raison d’une campagne publicitaire et des initiatives de valorisation de la marque mises de l’avant au cours de la période.

Le total des frais de marketing et de promotion pour la période de neuf mois close le 30 avril 2019 a atteint 21 671 $, contre 4 528 $ pour la période correspondante de l’exercice 2018. Cette hausse importante s’explique par la campagne de marketing et de valorisation de la marque de la Société qui a été menée essentiellement pendant le premier trimestre de l’exercice 2019 en prévision du lancement de la marque HEXO sur le marché légal canadien du cannabis récréatif destiné aux adultes.

La Société s’attend à ce que les dépenses de marketing et de promotion suivent la tendance des revenus au cours du dernier trimestre de l’exercice financier.

RÉMUNÉRATION À BASE D’ACTIONS

La charge de rémunération à base d’actions a augmenté pour s’établir à 8 162 $, contre 783 $ pour la période correspondante de l’exercice 2018. Cette hausse s’explique par l’augmentation du nombre d’options sur actions en circulation, laquelle est directement liée à l’accroissement des effectifs de la Société. Les prix du marché sous-jacents des options attribuées après le troisième trimestre de l’exercice 2018 étaient largement supérieurs, ce qui a entraîné une hausse de la valeur de l’option sur actions passée en charges au cours de la période.

En raison des facteurs mentionnés plus tôt, la charge de rémunération à base d’actions pour la période de neuf mois close le 30 avril 2019 a augmenté pour se chiffrer à 17 811 $, contre 3 064 $ pour la période correspondante de l’exercice 2018.

AMORTISSEMENT DES IMMOBILISATIONS CORPORELLES

La dotation aux amortissements des immobilisations corporelles a atteint 140 $ pour le trimestre, contre 163 $ pour la période correspondante de l’exercice 2018. La diminution s’explique par la capitalisation de la charge d’amortissement du matériel de production et des immeubles au cours de la période.

La dotation aux amortissements des immobilisations corporelles pour la période de neuf mois close le 30 avril 2019 a augmenté pour se chiffrer à 1 166 $, contre 475 $ pour la période correspondante de l’exercice 2018. Cette augmentation est directement attribuable aux serres nouvellement construites de la Société et au matériel de culture qu’elle a récemment acquis. La Société a aussi procédé à l’acquisition de matériel de culture et de production pour répondre à la demande en hausse et soutenir sa capacité d’évolution.

AMORTISSEMENT DES IMMOBILISATIONS INCORPORELLES

La dotation aux amortissements des immobilisations incorporelles a diminué pour ressortir à 137 $ pendant le trimestre, contre 243 $ pour la période correspondante de l’exercice 2018. Cette diminution est attribuable à la mise en œuvre d’un nouveau système inactif de planification des ressources, dont l’utilisation a débuté au cours de la période close le 30 avril 2019. Ce système vient remplacer certains logiciels entièrement amortis.

Pour les raisons déjà évoquées, la dotation aux amortissements des immobilisations incorporelles pour la période close le 30 avril 2019 a diminué pour ressortir à 360 $, comparativement à 513 $ pour la période correspondante de l’exercice 2018.

Résultat d’exploitation

Le résultat d’exploitation pour le troisième trimestre s’est chiffré à (2 224) $, contre (2 653) $ pour le trimestre correspondant de l’exercice 2018. L’augmentation des charges d’exploitation qui découle de l’expansion des activités est contrebalancée par des produits plus importants et une augmentation des ajustements de la juste valeur des actifs biologiques à mesure que notre capacité de production continue de croître.

Autres produits et charges

Les autres produits (charges) se sont établis à (2 527) $ pour le trimestre clos le 30 avril 2019, contre 682 $ pour la période correspondante de l’exercice 2018. La réévaluation des instruments financiers de (1 121) $ au cours du dernier trimestre reflète celle d’un dérivé incorporé lié à des bons de souscription libellés en dollars américains qui ont été émis pendant l’exercice précédent. La Société a également enregistré une perte latente de (4 117) $ liée à la juste valeur sur les effets à recevoir convertibles, ainsi qu’une perte latente sur un placement à long terme de (277) $. Pour le trimestre clos le 30 avril 2019, des produits d’intérêts de 1 242 $ ont été réalisés, lesquels sont attribuables aux intérêts provenant d’une trésorerie devenue plus importante et aux intérêts courus sur les débentures convertibles et l’effet à recevoir réglé au 30 avril 2019.

Les autres produits (charges) se sont établis à 979 $ pour la période de neuf mois close le 30 avril 2019, contre (5 068) $ pour la période correspondante de l’exercice 2018. L’augmentation s’explique essentiellement par un profit latent de 1 862 $ sur une débenture convertible émise au cours du premier trimestre de l’exercice 2019. La perte liée à la réévaluation des instruments financiers a diminué de 645 $ par rapport à la période de neuf mois close le 30 avril 2018 en raison d’une diminution du nombre restant de bons de souscription sous-jacents. Les produits d’intérêts ont progressé de 1 350 $ en raison de l'augmentation de la trésorerie, des intérêts sur les effets convertibles et des intérêts gagnés sur un placement dans des titres négociables.

À propos d’HEXO Corp 
  
HEXO Corp est une entreprise primée de biens de consommation qui conçoit et distribue des produits innovateurs de cannabis destinés au marché mondial. Grâce à sa stratégie commerciale en étoile, HEXO Corp s’associe à des entreprises du Fortune 500, leur apportant la valeur de sa marque, sa technologie d’isolement des cannabinoïdes, son infrastructure sous licence et son expertise en réglementation, et tirant parti à son tour de leurs réseaux et capacités de distribution. HEXO Corp, l’une des plus importantes entreprises autorisées de production de cannabis au Canada, possède 2,4 millions de pieds carrés d’installations en Ontario et au Québec. La Société connaît également une croissance internationale, avec une présence en Grèce pour établir un centre de transformation, de production et de distribution dans la zone euro. L’entreprise dessert le marché canadien du cannabis destiné aux adultes avec ses marques HEXO Cannabis et Up Cannabis, ainsi que le marché médical avec HEXO Médical. Pour plus d’informations, visitez le site hexocorp.com

Énoncés prospectifs 

Ce communiqué de presse contient des informations prospectives et des énoncés prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables (les « énoncés prospectifs »). Les énoncés prospectifs sont fondés sur certaines attentes et hypothèses et sont assujettis à des risques et incertitudes connus et inconnus et à d’autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les événements, les résultats, la performance et les réalisations diffèrent sensiblement de ceux qui y sont anticipés. Ces énoncés prospectifs ne doivent pas être interprétés comme des garanties de performance ou de résultats futurs. Une analyse plus complète des risques et des incertitudes auxquels la Société est confrontée figure dans sa notice annuelle et d’autres documents d’information continue que l’on peut trouver sur le site de SEDAR à l’adresse www.sedar.com et sur EDGAR à l’adresse www.sec.govLes lecteurs sont priés de ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs, qui ne sont valables qu’à la date du présent communiqué de presse. La Société décline toute intention ou obligation, sauf dans la mesure où ce serait exigé par la loi, de mettre à jour ou de réviser l’un ou l’autre des énoncés prospectifs à la suite de nouvelles informations ou d’événements futurs ou pour toute autre raison. 

Relations avec les investisseurs 
Jennifer Smith 
1-866-438-8429 
invest@HEXO.com  
www.hexocorp.com 

Relations avec les médias 
Caroline Milliard 
(819) 317-0526 
media@hexo.com  

Directeur 
Adam Miron 
819-639-5498  

Une vidéo accompagnant ce communiqué est disponible au lien suivant https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/ac3726ad-b136-4048-80fa-b386164aa2a5