MISSISSAUGA, Ontario, 08 août 2019 (GLOBE NEWSWIRE) -- Papiers Tissu KP inc. (TSX: KPT) (« PTKP ») présente ses résultats financiers et d’exploitation et ceux de Produits Kruger S.E.C. (« PK S.E.C. ») pour le deuxième trimestre de l’exercice 2019. PK S.E.C. est le premier fabricant canadien de produits de papier de qualité destinés aux consommateurs (Cashmere, Purex, SpongeTowels, Scotties et White Swan) et au marché des produits hors foyer. Elle continue à croître aux États-Unis grâce à la marque White CloudMD et à d’autres marques privées de qualité supérieure. PTKP détient actuellement une participation de 15,4 % dans PK S.E.C.

Faits saillants de PK S.E.C. au deuxième trimestre de 2019

  • Les produits ont augmenté de 7,9 % par rapport au T2 2018, passant à 365,7 millions de dollars.
  • Le BAIIA ajusté a progressivement augmenté, se chiffrant à 31,5 millions de dollars contre 23,6 millions au T1 2019 (soit une augmentation de 33,5 %), une hausse de 0,9 million comparativement au T2 2018, où il s’établissait à 30,6 millions.
  • Les prix de la pâte de papier se sont stabilisés et ont été similaires à ceux du trimestre correspondant de l’exercice précédent.
  • Le projet TAD à Sherbrooke respecte l’échéancier et le budget.
  • La société a déclaré un dividende trimestriel de 0,18 $ par action, payable le 15 octobre 2019.         

« Nous avons connu un excellent second trimestre, qui s’est démarqué par d’importants progrès par rapport au trimestre précédent dans les segments des produits de consommation et des produits hors foyer. Nous commençons d’ailleurs à récolter les fruits du programme d’excellence opérationnelle et nos mesures d’établissement des prix ont eu des retombées positives comparativement à la même période l’an dernier. Nous sommes encouragés par l’amélioration séquentielle de la performance des activités des produits hors foyer, du fait que les initiatives que nous avons mises en place commencent à avoir un impact positif », rapporte Dino Bianco, chef de la direction de Papiers Tissu KP.

« Le projet TAD à Sherbrooke va bon train et respecte l’échéancier et le budget. Le programme d’excellence opérationnelle engendre des gains d’efficience et favorise le développement d’une culture commune quant à la définition d’approches normalisées dans l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement. Pour ce qui est de nos produits maison, nous sommes déterminés à renforcer notre position de chef de file canadien en optimisant nos programmes de marketing et nos innovations. 

« Pour la suite, nous prévoyons que le coût des intrants se stabilisera et que les retombées des initiatives d’excellence opérationnelle iront croissantes grâce à nos investissements dans les activités visant à renforcer notre position à long terme », conclut M. Bianco.

Perspectives
PK S.E.C. continuera de tirer profit de la majoration des prix sur le marché canadien des produits de consommation instaurée au T4 2018, ainsi que des hausses de prix dans le segment des produits de consommation aux États-Unis et le segment des produits hors foyer annoncées en 2019. Conjuguées à des initiatives de réduction des coûts et à une baisse du coût des intrants, ces hausses de prix devraient largement compenser l’effet défavorable des mouvements de change et des problèmes de capacité. Au T3 2019, le BAIIA ajusté devrait connaître une amélioration par rapport au T2 2019 et au T3 2018.

Résultats financiers de PK S.E.C. au deuxième trimestre de 2019
Les revenus ont atteint 365,7 millions au T2 2019, comparativement à 338,8 millions de dollars au T2 2018, soit une hausse de 26,9 millions, ou 7,9 %, qui est principalement attribuable à la majoration des prix de vente à nos clients de détail du Canada au T4 2018, à la hausse des prix dans le segment des produits hors foyer ainsi qu’à l’effet favorable des fluctuations de change sur les ventes en dollars américains.

Le coût des marchandises vendues s’est chiffré à 325,8 millions de dollars au T2 2019, contre 303,6 millions au T2 2018, ce qui représente une augmentation de 22,2 millions, ou 7,3 %. Les coûts de fabrication ont augmenté principalement à cause de l’effet défavorable des mouvements de change, des coûts supplémentaires résultant des défis liés à la capacité et la maintenance, tandis que les prix de la pâte de papier sont restés relativement stables et les initiatives de transformation opérationnelle ont eu un impact favorable au cours du trimestre. Les coûts de transport ont augmenté surtout en raison de la répartition géographique des ventes, mais cette hausse a été contrebalancée en partie par une baisse des tarifs des transporteurs. Les coûts d’entreposage ont augmenté principalement en raison de l'augmentation de l'espace d'entreposage. En pourcentage des produits, le coût des marchandises vendues est passé de 89,6 % au T2 2018 à 89,1 % au T2 2019.

Les frais généraux, de vente et d’administration se sont chiffrés à 25,4 millions de dollars au T2 2019, contre 20,1 millions au T2 2018, soit une augmentation de 5,3 millions (26,3 %). Cette augmentation découle principalement d’une hausse des frais de ventes et d’administration (rémunération), de dépenses publicitaires et promotionnelles plus élevées, et de l’incidence négative de la fluctuation des taux de change. En pourcentage des produits, les frais généraux, de vente et d’administration ont représenté 6,9 % au T2 2019, contre 5,9 % au T2 2018.

Le BAIIA ajusté s’est chiffré à 31,5 millions de dollars, contre 30,6 millions de dollars au T2 2018, soit une augmentation de 0,9 millions de dollars, qui est principalement attribuable à la majoration des prix de vente aux clients de détail du Canada et dans le segment des produits hors foyer. Cette augmentation est contrebalancée en partie par la composition désavantageuse des ventes, un coût des marchandises vendues plus élevé, comme il est mentionné ci-dessus et une hausse des frais généraux, administratifs et de ventes.

Le bénéfice net s’est élevé à 0,9 million de dollars, contre 1,6 million au T2 2018, soit une baisse de 0,7 million de dollars, qui s’explique en grande partie par la variation défavorable de la valeur après amortissement du passif lié aux parts de société en commandite (3,5 millions de dollars), un résultat d’exploitation plus faible (0,8 million) et la hausse de la charge d’impôt sur le résultat (0,6 million). Cette baisse du bénéfice net est contrebalancée en partie par une baisse de la charge d’intérêts (2,4 millions) et une différence de change positive (1,9 million).

La situation de trésorerie, qui représente la trésorerie et les équivalents de trésorerie ainsi que les disponibilités au titre de la ligne de crédit compte tenu des clauses restrictives, s’établissait à 115,5 millions de dollars au 30 juin 2019, comparativement à 167,5 millions de dollars au 31 mars 2019. La situation au 30 juin 2019 comprend 86,1 millions en trésorerie et en équivalents de trésorerie détenus par PKSI et réservés au projet TAD à Sherbrooke.

PK S.E.C. a signé un bail foncier avec la Commission de la capitale nationale pour l’usine de Gatineau. Le bail entrera en vigueur en mars 2028 et permet à PK S.E.C. de conserver le site jusqu’en mars 2053.

Résultats financiers de PTKP au deuxième trimestre de 2019
PTKP a enregistré une perte nette de 2,6 millions de dollars au T2 2019. La perte nette comprend 0,1 million de dollars représentant la participation de PTKP aux résultats nets de PK S.E.C., l’amortissement de 1,4 million de dollars lié aux ajustements apportés à la valeur comptable de la charge d’acquisition et des dépenses fiscales de 1,4 million de dollars.

Dividendes sur les actions ordinaires                                        
Le conseil d’administration de PTKP a déclaré un dividende trimestriel de 0,18 $ par action, payable le 15 octobre 2019 aux actionnaires inscrits à la fermeture des bureaux le 30 septembre 2019.

Informations supplémentaires
Pour en savoir plus, consultez le rapport de gestion de PTKP et PK S.E.C. pour le deuxième trimestre clos le 30 juin 2019, disponible sur SEDAR au www.sedar.com et sur le site Web de la société au www.kptissueinc.com.

Téléconférence sur les résultats du deuxième trimestre
PTKP tiendra sa téléconférence du deuxième trimestre le jeudi 8 août 2019 à 8 h 30, heure de l’Est.

Par téléphone : 1 877 223‑4471 ou 647 788‑4922

En ligne : www.kptissueinc.com

Les documents cités pendant la téléconférence seront disponibles au www.kptissueinc.com.

Il sera possible de réécouter la téléconférence jusqu’à minuit, le 15 août 2019, en composant le 1 800 585-8367 ou le 416 621-4642 (mot de passe : 2578938).

La téléconférence sera également accessible sur le site Web jusqu’au 15 août 2019 à minuit.

À propos de Papiers Tissu KP inc. (PTKP)
PTKP a été créée dans le but d’acquérir une participation économique dans PK S.E.C., comptabilisée en tant qu’investissement dans le capital-actions. PTKP détient actuellement une participation de 15,4 % dans PK S.E.C. Pour en savoir plus, visitez le www.kptissueinc.com.

À propos de Produits Kruger S.E.C. (PK S.E.C.)
PK S.E.C. est le premier fabricant canadien de produits de papier de qualité à usages domestique, industriel et commercial. La société offre aux consommateurs canadiens des marques reconnues, comme CashmereMD, PurexMD, SpongeTowelsMD, ScottiesMD et White SwanMD. Aux États-Unis, elle fabrique les produits de marque White CloudMD, de même que plusieurs produits de marques privées. Sa division des produits hors foyer fabrique des produits économiques de qualité et les distribue à une grande variété d’établissements commerciaux et publics. PK S.E.C. emploie quelque 2 500 personnes et exploite huit usines certifiées FSCMD (FSCMD C104904) en Amérique du Nord. Pour en savoir plus, visitez le www.produitskruger.ca.

Mesures non conformes aux IFRS
Le présent communiqué de presse contient certaines mesures non conformes aux IFRS qui, selon PK S.E.C., fournissent des renseignements sur le rendement et la situation financière de la société qui sont utiles à la direction de PK S.E.C. et aux lecteurs. Ces mesures n’ont pas de définition normalisée aux termes des IFRS et pourraient donc ne pas se prêter aux comparaisons avec des mesures de nom similaire utilisées par d’autres sociétés. C’est le cas notamment du BAIIA ajusté. Depuis le T4 2015, conformément à la version révisée de l’Avis 52-306 du personnel des Autorités canadiennes en valeurs mobilières, nous présentons le BAIIA ajusté comme une mesure financière non conforme aux IFRS. Ce terme remplace une autre mesure financière non conforme aux IFRS, soit le BAIIA. Le BAIIA ajusté n’est pas une mesure de rendement conforme aux IFRS et ne devrait pas être considéré comme un substitut au bénéfice d’exploitation, au bénéfice net ou aux flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation établis conformément aux IFRS. Le BAIIA ajusté est calculé par PK S.E.C. comme étant le résultat net avant : i) la charge d’intérêts; ii) la charge d’impôt; iii) la dépréciation; iv) l’amortissement; v) la dépréciation (le gain sur la vente) des actifs non financiers; vi) la perte (le gain) sur la vente d’immobilisations corporelles; vii) l’écart de conversion; viii) les coûts liés aux activités de restructuration; ix) la variation de la valeur après amortissement du passif lié aux parts de société en commandite; x) la variation de la juste valeur des dérivés; xi) les coûts non récurrents de consultation relatifs aux initiatives de transformation opérationnelle; et xii) les coûts liés aux fusions et acquisitions. Le rapprochement du BAIIA ajusté avec les résultats pertinents se trouve dans le rapport de gestion de PTKP et de PK S.E.C. sur le deuxième trimestre clos le 30 juin 2019, disponible sur SEDAR au www.sedar.com.

Énoncés prospectifs
Certains énoncés contenus dans le présent communiqué de presse constituent des énoncés prospectifs, notamment ceux concernant les projets, les attentes, les intentions, les résultats, l’intensité des activités, le rendement, les objectifs ou les réalisations, actuels et futurs, de PTKP et de PK S.E.C., ou tout autre événement ou développement futur. Les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué de presse sont notamment ceux portant sur la capacité prévue du projet TAD à Sherbrooke, les bénéfices anticipés de ce projet et les dates prévues pour le début de la construction et l’entrée en production de ce projet. On reconnaît la nature prospective d’un énoncé à l’emploi de verbes comme « s’attendre à », « prévoir », « avoir l’intention de », « croire » ou « estimer », ainsi qu’à l’emploi de verbes au futur ou au conditionnel, ou de termes ou d’expressions comme « tendance », « potentiel » ou « vraisemblablement », y compris à la forme négative, ou encore de variantes de ces termes ou d’expressions ou d’autres termes analogues. Les renseignements de nature prospective sont fondés sur certaines attentes et hypothèses clés de PTKP ou PK S.E.C.. Bien que PTKP et PK S.E.C. estiment que ces attentes et hypothèses sont raisonnables, le lecteur ne doit pas s’y fier indûment, puisque rien ne garantit qu’elles s’avéreront exactes.

Les projections relatives au BAIIA ajusté du T3 2019 constituent des renseignements de nature prospective et sont par conséquent soumises aux incertitudes et aux risques énumérés ci-après. Les énoncés prospectifs visent à donner aux lecteurs une idée des attentes de la direction, en date du présent communiqué de presse, concernant le rendement futur de PK S.E.C. Les lecteurs sont prévenus que ces renseignements pourraient ne convenir à aucune autre fin.

Bon nombre de facteurs pourraient faire en sorte que les résultats, l’intensité des activités, le rendement, les réalisations réelles de PK S.E.C. ou les événements et développements futurs diffèrent sensiblement de ceux exprimés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs (ce qui pourrait se répercuter sur les retombées économiques de la participation de PTKP dans PK S.E.C.), y compris les facteurs ci-après, décrits en détail à la section Facteurs de risque – Risques propres à l’activité de PK S.E.C. de la notice annuelle de PTKP datée du 8 mars 2019, disponible sur SEDAR au www.sedar.com : l’influence de Kruger inc. sur PK S.E.C.; la dépendance de PK S.E.C. envers Kruger inc.; les conséquences d’un cas d’insolvabilité touchant Kruger inc.; les risques associés au projet TAD à Sherbrooke; les risques d’exploitation; le bail foncier de l’usine de Gatineau; une augmentation importante du coût des intrants; une réduction de l’offre de fibre; une pression accrue sur les prix ou une intensification de la concurrence; l’incapacité de PK S.E.C. à innover efficacement; une conjoncture économique défavorable; une dépendance envers des clients de détail clés; une atteinte à la réputation de PK S.E.C. ou de ses marques; des ventes moins importantes que prévu pour PK S.E.C.; l’incapacité de PK S.E.C. à exécuter ses stratégies d’affaires et d’exploitation; l’obligation de PK S.E.C. de faire des dépenses d’immobilisations régulières; une acquisition infructueuse par PK S.E.C.; la dépendance de PK S.E.C. envers des employés essentiels; l’incapacité de PK S.E.C. à retenir ses clients ou à en acquérir de nouveaux; la perte de fournisseurs essentiels pour PK S.E.C.; l’incapacité de PK S.E.C. à protéger adéquatement ses droits de propriété intellectuelle; la dépendance de PK S.E.C. envers des licences détenues par des tiers; des règlements de litiges ou de réclamations défavorables à PK S.E.C.; des dépenses importantes découlant de règlements environnementaux et nuisant aux flux de trésorerie de PK S.E.C.; l’obligation de PK S.E.C. au titre des prestations constituées, déjà importante, qui pourrait être beaucoup plus élevée que prévu si les hypothèses sous-jacentes de la direction de PK S.E.C. devaient se révéler erronées; des conflits de travail nuisant à la structure de coûts de PK S.E.C. et compromettant sa capacité à maintenir ses usines en fonction; les variations de taux de change et la concurrence américaine; l’incapacité de PK S.E.C. à servir l’ensemble de sa dette; la responsabilité potentielle associée aux produits de consommation; le respect des engagements; les risques de taux d’intérêt et de refinancement; et les risques liés aux technologies de l’information, à la cybersécurité, aux assurances, aux contrôles internes et au commerce.

Les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs contenus dans les présentes. Ces énoncés sont présentés expressément, dans leur intégralité, sous réserve de la présente mise en garde, et sont formulés en date du présent communiqué de presse. PTKP ne s’engage aucunement à les mettre à jour publiquement à la lumière de faits nouveaux, subséquents ou autres, à moins d’y être obligée par une loi sur les valeurs mobilières.

RENSEIGNEMENTS

François Paroyan
Avocat et secrétaire général
Papiers Tissu KP inc.
Téléphone : 905 812‑6936
francois.paroyan@krugerproducts.ca

INVESTISSEURS

Mike Baldesarra
Directeur, Relations avec les investisseurs
Papiers Tissu KP inc.
Téléphone : 905 812‑6962
IR@KPTissueinc.com 

 
Produits Kruger S.E.C.
État consolidé résumé non audité de la situation financière
(en milliers de dollars canadiens)
 
   Retraitement  Retraitement 
 30 juin 2019 31 décembre 2018 1er janvier 2018
 $ $ $
Actif        
Actifs courants        
Trésorerie et équivalents de trésorerie125 351  169 884  8 837 
Créances clients et autres créances132 249  127 633  113 194 
Créances sur parties liées-  172  85 
Partie courante des avances versées aux commanditaires268  -  1 928 
Stocks206 446  202 916  192 394 
Impôt à recouvrer293  362  522 
Charges payées d’avance12 415  4 065  5 509 
 477 022  505 032  322 469 
Actifs non courants        
Avances versées aux commanditaires-  1 704  4 489 
Immobilisations corporelles807 094  786 022  761 610 
Actifs liés aux droits d’utilisation88 579  94 247  99 174 
Autres actifs non courants6 359  10  6 331 
Goodwill160 939  160 939  160 939 
Immobilisations incorporelles15 526  14 924  15 327 
Actif d’impôt différé33 283  33 440  26 092 
Total de l’actif1 588 802  1 596 318  1 396 431 
         
Passif        
Passifs courants        
Dette bancaire9 916  -  9 051 
Dettes fournisseurs et autres dettes217 281  238 856  190 698 
Dettes envers des parties liées4 746  5 620  2 596 
Impôt à payer327  80  498 
Distributions à verser11 032  10 723  10 382 
Partie courante des provisions261  292  333 
Partie courante de la dette à long terme9 255  13 939  190 947 
Partie courante des passifs liés aux baux15 719  16 178  15 169 
 268 537  285 688  419 674 
Passifs non courants        
Dette à long terme596 663  563 955  225 368 
Passifs liés aux baux93 817  98 952  104 888 
Provisions5 755  5 398  5 973 
Prestations de retraite155 612  104 939  119 558 
Avantages postérieurs au départ à la retraite60 814  54 051  60 457 
Passifs attribuables à des parties autres que les porteurs de parts1 181 198  1 112 983  935 918 
Partie courante du passif lié aux parts de société en commandite6 187  -  1 928 
Partie non courante du passif lié aux parts de société en commandite113 431  116 524  158 381 
Total du passif lié aux parts de société en commandite119 618  116 524  160 309 
Total du passif1 300 816  1 229 507  1 096 227 
         
Capitaux propres        
Parts de société en commandite391 602  376 274  356 240 
Déficit(184 142) (102 502) (123 123)
Cumul des autres éléments du résultat global80 526  93 039  67 087 
Total des capitaux propres287 986  366 811  300 204 
Total du passif et des capitaux propres1 588 802  1 596 318  1 396 431 


Produits Kruger S.E.C.
État consolidé résumé non audité du résultat global
(en milliers de dollars canadiens)
 
 Retraitement Retraitement
 Trimestre clos le 30 juin 2019 Trimestre clos le
1er juillet 2018
 Semestre clos le 30 juin 2019 Semestre clos le
1er juillet 2018
 $ $ $ $
            
Produits des activités ordinaires365 674  338 773  716 651  662 508 
            
Charges           
Coût des produits vendus325 723  303 605  645 831  589 657 
Frais de vente, frais généraux et frais d’administration25 370  20 048  47 426  42 982 
(Profit) perte sur la vente d’actifs non financiers6  7  6  (208)
Coûts de restructuration, montant net232  1  297  1 
            
Résultat d’exploitation14 343  15 112  23 091  30 076 
            
Charge d’intérêts11 433  13 837  22 730  26 486 
Charges diverses (produits divers)864  (779) 1 713  1 009 
            
Résultat avant impôt2 046  2 054  (1 352) 2 581 
            
Impôt sur le résultat1 114  410  928  (640)
            
Résultat net de la période932  1 644  (2 280) 3 221 
            
Autres éléments du résultat global           
Éléments qui ne seront pas reclassés en résultat net :           
Réévaluation des prestations de retraite(52 439) 865  (50 412) 17 671 
Réévaluation des avantages postérieurs au départ à la retraite(4 201) (216) (6 331) 422 
Éléments pouvant être reclassés ultérieurement en résultat net :           
Écart de conversion cumulé(6 123) 6 066  (12 513) 14 910 
            
Total des autres éléments du résultat global de la période(62 763) 6 715  (69 256) 33 003 
            
Résultat global de la période(61 831) 8 359  (71 536) 36 224 


Produits Kruger S.E.C.
Tableau consolidé résumé non audité des flux de trésorerie
(en milliers de dollars canadiens)
 
 Retraitement Retraitement
 Trimestre clos le 30 juin 2019 Trimestre clos le
1er juillet 2018
 Semestre clos le 30 juin 2019 Semestre clos le
1er juillet 2018
 $ $ $ $
Flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation           
Résultat net de la période932  1 644  (2 280) 3 221 
Éléments hors trésorerie           
Dotation à l’amortissement des immobilisations corporelles14 516  15 048  28 896  30 246 
Dotation à l’amortissement des immobilisations incorporelles370  438  732  733 
Perte (profit) sur la vente d’immobilisations corporelles-  -  (5) 434 
Variation du coût amorti du passif lié aux parts de société en commandite1 547  (1 962) 3 094  716 
(Profit) perte de change(960) 898  (1 658) 657 
Variation de la juste valeur des dérivés277  285  277  (364)
Charge d’intérêts11 433  13 837  22 730  26 486 
Prestations de retraite et avantages postérieurs au départ à la retraite2 756  3 575  5 201  6 919 
Provisions503  13  673  61 
Impôt sur le résultat1 114  410  928  (640)
(Profit) perte sur la vente d’actifs non financiers6  7  6  (208)
Total des éléments hors trésorerie31 562  32 549  60 874  65 040 
            
Variation nette des éléments du fonds de roulement hors trésorerie7 819  (4 279) (44 806) (40 900)
Cotisations aux régimes de retraite et aux régimes d’avantages postérieurs au départ à la retraite(4 041) (4 152) (7 153) (8 139)
Paiements liés aux provisions(407) (206) (472) (247)
Paiements d’impôt(1 338) (997) (1 597) (1 349)
            
Flux de trésorerie nets liés aux activités d’exploitation34 527  24 559  4 566  17 626 
            
Flux de trésorerie liés aux activités d’investissement           
Acquisitions d’immobilisations corporelles(6 759) (12 600) (12 280) (28 318)
Acquisitions d’immobilisations corporelles liées au projet TAD2(31 092) -  (42 208) - 
Intérêts payés sur les facilités de crédit liées au projet TAD2(769) -  (1 453) - 
Aide gouvernementale reçue-  11  -  11 
Achats de logiciels(116) (1 025) (1 334) (1 025)
Produit tiré de la cession d’immobilisations corporelles-  (7) 5  324 
            
Flux de trésorerie nets liés aux activités d’investissement(38 736) (13 621) (57 270) (29 008)
            
Flux de trésorerie liés aux activités de financement           
Produit tiré de la dette à long terme10 411  157 063  35 188  195 113 
Remboursement de la dette à long terme(6 032) (126 823) (7 286) (127 108)
Paiement de frais de financement différés(67) (3 685) (353) (3 917)
Paiement des passifs liés aux baux(4 041) (3 819) (8 266) (7 538)
Intérêts payés sur la dette à long terme(11 359) (13 636) (13 947) (16 876)
Distributions et avances versées, montant net(3 574) (5 740) (5 544) (12 765)
            
Flux de trésorerie nets liés aux activités de financement(14 662) 3 360  (208) 26 909 
            
Effet des variations du taux de change sur la trésorerie et les équivalents de trésorerie libellés en monnaies étrangères(699) 157  (1 537) 479 
            
Augmentation (diminution) de la trésorerie et des équivalents de trésorerie au cours de la période(19 570) 14 455  (54 449) 16 006 
Trésorerie et équivalents de trésorerie au début de la période135 005  1 337  169 884  (214)
Trésorerie et équivalents de trésorerie à la fin de la période115 435  15 792  115 435  15 792 
            


Produits Kruger S.E.C.
Résultats par segments et régions
(en milliers de dollars canadiens)
 
 Retraitement Retraitement
 Trimestre clos le 30 juin 2019 Trimestre clos le
1er juillet 2018
 Semestre clos le 30 juin 2019 Semestre clos le
1er juillet 2018
 $ $ $ $
            
Résultats par segments           
            
Produits par segments           
Usage domestique299 663  279 190  595 848  549 400 
Hors foyer66 011  59 583  120 803  113 108 
Total365 674  338 773  716 651  662 508 
            
BAIIA ajusté par segments           
Usage domestique35 354  34 303  65 446  65 370 
Hors foyer(3 045) (2 376) (9 629) (2 126)
Autres(820) (1 321) (778) (1 962)
Total31 489  30 606  55 039  61 282 
            
Rapprochement avec le résultat net           
Dotation aux amortissements et dépréciation d’actifs14 886  15 487  29 628  30 979 
Charge d’intérêts11 433  13 837  22 730  26 486 
Variation du coût amorti du passif lié aux parts de société en commandite1 547  (1 962) 3 094  716 
Variation de la juste valeur des dérivés277  285  277  (364)
Perte (profit) sur la vente d’immobilisations corporelles-  -  (5) 434 
(Profit) perte sur la vente d’actifs non financiers6  7  6  (208)
Coûts de restructuration, montant net232  -  297  1 
(Profit) perte de change(960) 898  (1 658) 657 
Coûts non récurrents de consultation relatifs aux initiatives de transformation opérationnelle1 283  -  1 283  - 
Coûts liés aux fusions et acquisitions739  -  739  - 
Résultat avant impôt2 046  2 054  (1 352) 2 581 
Impôt sur le résultat1 114  410  928  (640)
Résultat net932  1 644  (2 280) 3 221 
            
Produits par régions           
Canada208 163  202 884  405 579  391 537 
États-Unis132 063  115 808  259 576  231 360 
Mexique25 448  20 081  51 496  39 611 
Total365 674  338 773  716 651  662 508 


Papiers Tissu KP inc.
État résumé non audité de la situation financière
(en milliers de dollars canadiens)
 
 Retraitement Retraitement
 30 juin 2019 31 décembre 2018 1er janvier 2018
 $ $ $
Actif        
         
Actifs courants        
Distributions à recevoir1 714  1 694  1 658 
Créance sur la société en commandite312  269  - 
Impôt à recouvrer225  230  826 
 2 251  2 193  2 484 
Actifs non courants        
Participation dans une entreprise associée82 674  99 421  94 952 
Total de l’actif84 925  101 614  97 436 
         
Passif        
         
Passifs courants        
Dividendes à verser1 714  1 694  1 658 
Dettes envers la société en commandite-  -  52 
Partie courante des avances de la société en commandite268  -  309 
 1 982  1 694  2 019 
Passifs non courants        
Avances de la société en commandite-  269  731 
Impôts différés3 156  3 634  515 
Total du passif5 138  5 597  3 265 
         
Capitaux propres        
Actions ordinaires18 114  17 090  15 014 
Surplus d’apport144 819  144 819  144 819 
Déficit(97 411) (82 269) (77 706)
Cumul des autres éléments du résultat global14 265  16 377  12 044 
Total des capitaux propres79 787  96 017  94 171 
Total du passif et des capitaux propres84 925  101 614  97 436 


Papiers Tissu KP inc.
 État résumé non audité du résultat global
(en milliers de dollars canadiens, sauf le nombre d’actions et les montants par action)
 
 Trimestre clos le 30 juin 2019 Trimestre clos le
1er juillet 2018
 Semestre clos le 30 juin 2019 Semestre clos le
1er juillet 2018
 $ $ $ $
            
Perte en capitaux propres(1 288) (1 195) (3 237) (2 397)
            
Gain résultant d’une dilution142  46  231  89 
Résultat avant impôt(1 146) (1 149) (3 006) (2 308)
Charge d’impôt1 437  180  1 529  (141)
            
Résultat net de la période(2 583) (1 329) (4 535) (2 167)
            
Autres éléments du résultat global           
nets de la charge (du recouvrement) d’impôt           
Éléments qui ne seront pas reclassés en résultat net :           
Réévaluation des prestations de retraite(6 827) 116  (6 550) 2 448 
Réévaluation des avantages postérieurs au départ à la retraite(390) (30) (586) 59 
Éléments pouvant être reclassés ultérieurement en résultat net :           
Écart de conversion cumulé(1 012) 1 033  (2 112) 2 505 
Total des autres éléments du résultat global de la période(8 229) 1 119  (9 248) 5 012 
            
Résultat global de la période(10 812) (210) (13 783) 2 845 
Perte de base par action (0,27)  (0,14)  (0,48)  (0,23)
Nombre moyen pondéré d’actions en circulation 9 515 910    9 291 212    9 490 276    9 268 192  
            


Papiers Tissu KP inc.
Tableau résumé non audité des flux de trésorerie
(en milliers de dollars canadiens)
 
 Trimestre clos le 30 juin 2019 Trimestre clos le
1er juillet 2018
 Semestre clos le 30 juin 2019 Semestre clos le
1er juillet 2018
 $ $ $ $
Flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation           
Résultat net de la période(2 583) (1 329) (4 535) (2 167)
Éléments hors trésorerie           
Perte en capitaux propres1 288  1 195  3 237  2 397 
Gain résultant d’une dilution(142) (46) (231) (89)
Charge d’impôt1 437  180  1 529  (141)
Total des éléments hors trésorerie2 583  1 329  4 535  2 167 
Paiements d’impôt-  (30) -  (274)
Avances reçues-  30  -  274 
Flux de trésorerie nets liés aux activités d’exploitation-  -  -  - 
            
Flux de trésorerie liés aux activités d’investissement           
Distributions de parts de société en commandite reçues1 279  1 157  2 427  2 301 
Flux de trésorerie nets liés aux activités d’investissement1 279  1 157  2 427  2 301 
            
Flux de trésorerie liés aux activités de financement           
Dividendes versés(1 279) (1 157) (2 427) (2 301)
Flux de trésorerie nets liés aux activités de financement(1 279) (1 157) (2 427) (2 301)
Augmentation (diminution) de la trésorerie et des équivalents de trésorerie au cours de la période-  -  -  - 
Trésorerie et équivalents de trésorerie au début de la période-  -  -  - 
Trésorerie et équivalents de trésorerie à la fin de la période-  -  -  -