Brossard, Québec, 25 mars 2020 (GLOBE NEWSWIRE) -- Diagnos inc. (« DIAGNOS » ou la « Société ») (Bourse de croissance TSX: ADK) (OTCQB: DGNOF), un chef de file dans la détection précoce des problèmes de santé critiques grâce à l'utilisation de l'intelligence artificielle (IA), annonce qu'elle participe à l'initiative « Appel à l'action » du Bureau de politique scientifique et technologique de la Maison-Blanche. DIAGNOS a accédé à un ensemble de données important avec l'objectif d’analyser ces documents médicaux avec sa plateforme médicale d’IA, appelée FLAIRE, afin d'identifier les facteurs-clés susceptibles de contribuer à la lutte au Coronavirus.

En réponse à la pandémie de la COVID-19, La Maison-Blanche et une coalition de groupes de recherche de premier plan ont préparé le « COVID-19 Open Research Dataset (CORD-19) » qui comprend plus de 44 000 articles scientifiques, dont 29 000 en texte entier, sur la COVID-19, SARS-CoV-2 et les coronavirus apparentés. Il y a une urgence croissante d’appliquer les avancées récentes du traitement du langage naturel et d'autres techniques d'IA, afin de générer de nouvelles perspectives à l'appui de la lutte en cours contre cette maladie infectieuse, spécialement en raison de l'accélération rapide de la nouvelle littérature sur les coronavirus, ce qui rend difficile le suivi par la communauté de la recherche médicale.

Appel à l'action (de la Maison-Blanche)

La Maison-Blanche a lancé un appel à l'action (« call to action ») aux experts mondiaux de l'intelligence artificielle afin de développer des outils d'exploration de texte et de données pouvant aider la communauté médicale à développer des réponses à des questions scientifiques hautement prioritaires. L'ensemble de données CORD-19 représente à ce jour la collection de littérature sur les coronavirus lisible par machine la plus complète. Cela permet à la communauté mondiale de la recherche sur l'IA d'appliquer des approches d'exploration de texte et de données pour trouver des réponses aux questions à l'intérieur de ce contenu et y connecter des informations à l'appui des efforts de réponse COVID-19 en cours dans le monde entier.

M. André Larente, chef de la direction de DIAGNOS a déclaré: « la plateforme d’IA de DIAGNOS a été construite afin de répondre à la complexité de multiples sources de données et comprend l’extraction de texte, l’exploration de données et l’imagerie médicale. La technologie propriétaire a été développée depuis plusieurs années afin d'identifier les défis médicaux, par exemple les problèmes cardiovasculaires ont donné lieu à de nouveaux tests pour traiter les complications des patients souffrant d’hypertension et de prédire un potentiel d’AVC. L’intention de FLAIRE en réponse à l’appel à l’action de la Maison-Blanche est d'aider à résoudre certains des problèmes causés par le virus en analysant l’ensemble des données mis à la disposition par les autorités américaines.»

Le Comité permanent des maladies infectieuses émergentes et des menaces pour la santé au 21e siècle des États-Unis et de l'OMS a identifié 10 questions scientifiques qui sont essentielles pour faire face à cette crise internationale. Ces questions comprennent l'étude de la transmission et de l'incubation du virus, des facteurs de risque de contracter la COVID-19, de l'origine du virus et des meilleures pratiques médicales pour traiter cette maladie.

M. Francis Bellido, docteur en microbiologie médicale et membre du conseil d'administration de DIAGNOS, a ajouté : « Un résultat particulièrement "remarquable" dans la crise de la COVID-19 est que la majorité des victimes décédées avaient une ou plusieurs conditions préalable avant que l'infection ne frappe, comme l'hypertension, le diabète, l'obésité ou d'autres problèmes cardio-vasculaires, qui sont le «point idéal» de la plateforme d’aide au diagnostic de DIAGNOS. Nous pensons que ce virus pourrait encore modifier la cartographie de la rétine chez ces patients, et si elle est confirmée, va créer la possibilité d'une autre facette de notre outil de détection pour nos patients existants.

Dr Hadi Chakor, chef médical de DIAGNOS a ajouté: « L'un des traitements contre la COVID-19 est l'utilisation de chloroquine ou d'hydroxychloroquine. Les recommandations de l'American Academy of Ophthalmology sur le dépistage de la chloroquine (CQ) et de l'hydroxychloroquine (HCQ) sont très claires après avoir pris des doses élevées et pendant une longue période d'utilisation, un suivi rigoureux avec les patients doit être fait. Ces conditions représentent les risques les plus graves de développer des altérations morphologiques dans la rétine après un traitement à la chloroquine. De plus, des études antérieures démontrent clairement que la chloroquine perturbe la fonction lysosomale dans les neurones rétiniens et l'EPR. Le dépistage moderne devrait être basé sur des tests de dépistage automatiques primaires basés sur l'IA pour évaluer le fond de l'œil plus les examens de tomographie de cohérence spectrale optique (SD OCT). Ces investigations devraient aller au-delà de la macula centrale pour fournir un dépistage objectif et pour détecter des changements subtils sur la membrane rétinienne. »

La Société annonce également une correction à son communiqué de presse du 9 mars 2020. Le nombre d'actions ordinaires que détiendrait M. Tristram Coffin, en supposant l'exercice des bons de souscription en actions, devrait se lire 11 047 561 au lieu de 10 624 560.

À propos de DIAGNOS

DIAGNOS est une société canadienne publique qui a pour mission la détection précoce de problèmes de santé s’appuyant sur son outil d’intelligence artificielle (IA) CARA (Computer Assisted Retina Analysis). CARA est une plateforme de télé-ophtalmologie qui s’intègre aux dispositifs (matériel et logiciel) actuels et aux processus au point d’intervention. Les algorithmes de rehaussement des images basés sur l’intelligence artificielle de CARA permettent d’obtenir des images rétiniennes traditionnelles plus nettes, plus claires et plus faciles à analyser. CARA est un outil offert en toute sûreté sur internet et compatible avec toutes les marques de rétinographes, tous les formats d’images reconnus et les DME. CARA est un outil rentable pour le dépistage en temps réel chez un grand nombre de patients. La commercialisation de CARA a été autorisée par plusieurs organismes de réglementation, notamment au Canada (Santé Canada), aux États-Unis (FDA) et en Europe (CE).

De plus amples informations sont disponibles sur les sites web www.diagnos.ca et www.sedar.com.
                                                                                    
Ce communiqué contient des renseignements prévisionnels. Nous ne pouvons garantir que les renseignements prévisionnels mentionnés s’avéreront exacts, puisqu’il pourrait y avoir un écart important entre les résultats réels ou les événements futurs et ceux qui sont mentionnés dans cet énoncé. DIAGNOS décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser publiquement toute information prospective, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou autrement. Les informations prospectives contenues dans ce communiqué de presse sont expressément visées par cette mise en garde.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter:

M. André Larente, président
DIAGNOS Inc.
Tél: 450-678-8882 ext. 224
alarente@diagnos.ca