Bollène, le 26 mars 2020 – 07 :00 (CET)
Communiqué de presse

RESULTATS ANNUELS 2019 


  • Chiffre d'affaires 2019 : 31,8 millions d'euros (+0,1% /2018)
  • Carnet de commandes 2019 : 34,8 millions d'euros (+25% /2018)
  • Excédent Brut d’Exploitation 2019 : -0,1 million d'euros* contre 0,7 million d'euros en 2018
  • Résultat d'exploitation 2019 : -1.4m€
  • 2019 : une année de transition avec des perspectives positives pour 2020 : +13% de croissance au second semestre après un premier semestre difficile
  • Focus 2020 : rentabilité et croissance
  • À ce jour, l'impact de la crise liée au Covid-19 reste minime sur les demandes de production et de livraison des clients à l'échelle mondiale
  • Restructuration d'Egide SA achevée en décembre 2019

             
            * hors restructuration

Les résultats présentés ci-dessous sont des données consolidées non auditées pour 2019 mais revus par le comité d’audit qui s’est réuni le 24 mars 2020. Les travaux d’audit seront terminés dans les semaines qui viennent.

Compte de résultat conso. 2019
(En M€)
2018En % du CA2019En % du CA
Chiffre d’affaires31,7 31,8 
Matière(12,5)-39%(13,2)-41%
Charges de personnel(13,5)-43%(13,7)-43%
Charges externes et autres(5,1)-16%(5,0)-16%
Excédent Brut d’exploitation0,72%(0,1)0%
Charges de restructuration  (0,7) 
Provision pour restructuration  (0,3) 
Dépréciation, amort. & provision(2,2) (1,3) 
Résultat opérationnel(1,5)-5%(2,3)-7%
Éléments financiers(0,6) (0,5) 
Impôts sur les résultats(0,1) 0,0 
Résultat Net(2,3)-7%(2,8)-9%

ELEMENTS FINANCIERS CONSOLIDES

CHIFFRE D'AFFAIRES
Le chiffre d’affaires consolidé non audité du groupe Egide s’établit en légère croissance à 31,79 millions d’euros en 2019, en ligne avec les prévisions publiées au moment de la publication du chiffre d’affaires du 1er semestre 2019. Les ventes en Amérique du Nord représentent 62% du chiffre d'affaires total du groupe.

Le second semestre a connu une nette amélioration avec une croissance de 13,8 % de l’activité, comme annoncé précédemment. Par rapport au second semestre 2018, c’est une croissance de 9,3 % à taux de change réel (+5,8 % à taux de change constant). L'environnement difficile dans lequel évoluait Egide SA au premier semestre 2019 a eu un impact sur le chiffre d'affaires 2019 du groupe, les principaux clients retardant leurs contrats jusqu'en 2020. Santier a été impacté en S2 2019 par l'annulation de deux systèmes de radar par l'industrie de la défense américaine. Egide USA poursuit sa croissance sur le marché de la puissance, en utilisant à la fois des composants GTMS et HTCC.

Les prises de commandes pour l'année se sont élevées à 34,8 millions d'euros, soit un ratio book-to-bill (prises de commandes sur chiffre d’affaires) de 1,09.

Pour information, la parité moyenne euro/dollar en 2019 était de 1,12, contre 1,18 en 2018.
Ainsi les filiales américaines ont vu leurs revenus augmenter de 7,6 % en dollars américains.

RESULTATS AU 31 DECEMBRE 2019
2019 n'a pas encore bénéficié de l'impact positif de la restructuration.
Les coûts matière ont augmenté de 2 % en raison d'un mix produits défavorable et d'une baisse des revenus chez Santier où la part des coûts matière est inférieure à celle du reste du groupe.

La restructuration a été provisionnée à hauteur de 730K€ en juin 2019 et 682K€ ont été dépensés ; le solde est toujours provisionné et sera dépensé en 2020. Une réserve supplémentaire de 200K€ a été constituée pour les litiges sociaux liés à la restructuration.
La dépréciation des actifs est revenue à la normale après une dépréciation exceptionnelle de 936K€ en 2018 en raison d'un test de dépréciation.

Les chiffres de 2019 tiennent compte de la nouvelle norme IFRS16 concernant les loyers et ceux de 2018 n'ont pas été retraités. L'impact sur le compte de résultat 2019 est le suivant : élimination des charges locatives pour 689K€ et augmentation des amortissements pour 407 K€ et des frais financiers pour 213 K€. Cela a également un impact sur le calcul de l’Excédent Brut d’Exploitation.

BILAN CONSOLIDE AU 31 DECEMBRE 2019

ACTIFSPASSIFS
 20182019 20182019
Immobilisations6,76,6Capitaux propres11,010,5
Droits d'utilisation des biens loués 2,9   
Autres immobilisations financières0,50,9Provisions0,70,8
Crédits d’impôts1,21,3Dette financière 6,96,3
Stocks, créances et autres actifs12,713,4Dettes de loyer 3,1
Trésorerie2,41,5Dettes fournisseurs et autres4,85,8
TOTAL23,426,5TOTAL23,426,5

Les actifs immobilisés comprennent 945k€ d'investissements pour l'année répartis sur les 3 usines et concernent essentiellement des équipements de production.

L'IFRS16 a créé les droits d'utilisation et les dettes de loyer pour des montants similaires, soit environ 3 millions d'euros à l’actif et au passif.

L’impôt différé actif ne concerne que les opérations américaines et est exprimé en dollars. Il n'a augmenté d'une année sur l’autre qu'en raison du taux de change. Une simulation fiscale basée sur les attentes futures des entités américaines montre l'utilisation de cet actif fiscal dans un délai de 4 à 5 ans. Aucune perte de valeur n'a donc été enregistrée.

Les capitaux propres tiennent compte d'une augmentation de capital réalisée en juin 2019 pour 2,5 millions d'euros qui a permis de financer la restructuration.

Le stock passe de 6,5 à 7,5 millions d'euros, essentiellement en anticipation d'un bon premier semestre 2020, au regard du très bon niveau de prises de commandes enregistré à fin 2019.

Le fonds de roulement représente 88 jours de chiffre d’affaires.

PERSPECTIVES 2020

IMPACT COVID-19
A ce jour, l'impact du Covid-19 reste minime sur les demandes de production et de livraison des clients du monde entier. Le groupe Egide opère sur des marchés structurellement résistants comme la Défense, les Télécommunications ou le Médical. Les installations industrielles de Cambridge et de San Diego sont considérées comme essentielles pour la défense car elles fournissent des produits pour les programmes classés DX/DO. De même, le site de Bollène produit et contribue à des projets de recherche avancée pour les secteurs français et européens de la défense et de l'aéronautique. Les ministères français concernés sont en contact étroit pour soutenir les équipes de Bollène depuis le début de la crise.

Le groupe Egide a pris les mesures nécessaires pour minimiser les risques futurs, notamment en sécurisant sa chaîne d'approvisionnement avec une 2ème source qualifiée sur au moins 2 continents. Il a mis en place des règles sanitaires strictes dans toutes ses usines, avec des restrictions sur les déplacements et l’accès visiteurs, ainsi qu'une organisation de production en deux équipes sur le site de Bollène et un travail à domicile pour les équipes administratives.

L'évolution de la situation est suivie au quotidien. Le service des achats est en contact régulier avec les principaux fournisseurs et surveille strictement les délais de livraison. À ce jour, aucune rupture d'approvisionnement majeure n'a été constatée en Europe ni aux États-Unis. La chaîne d'approvisionnement en Chine s'améliore constamment.

OPERATIONNEL
Le groupe Egide prévoit une croissance en 2020, soutenue par les 34, 8 millions d’euros de prises de commandes cumulées à fin 2019, à comparer aux 31,8 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2019.
Le groupe prévoit une croissance de la rentabilité sur l'ensemble de ses sites.

En 2020, le groupe Egide entend poursuivre ses efforts de diversification. En particulier, la priorité sera de développer notre présence sur des marchés supplémentaires en Europe pour des applications telles que la puissance, utilisées dans les marchés de la défense et pour répondre aux nouvelles demandes telles que les batteries thermiques, les piles à combustible à oxyde solide (énergie propre), les gyroscopes optiques, les capteurs, etc.

Par ailleurs, la crise liée au Covid-19 et la remise en question de la stratégie de chaîne d'approvisionnement des entreprises ouvrent de nouvelles perspectives pour Egide dans les applications optoélectroniques traditionnelles.

Parallèlement, le groupe Egide poursuivra sa stratégie d'optimisation continue de ses activités en France et aux Etats-Unis. Pour ce faire, il accélérera la modernisation de l'usine de Bollène pour optimiser les opérations afin de produire plus efficacement et à moindre coût. La mise en place d'un nouveau système ERP est prévue à Bollène pour le premier semestre et du logiciel de CRM Salesforce pour les activités commerciales au premier trimestre.

Egide USA et Santier seront intégrés sous une seule structure opérationnelle et juridique afin de réduire les coûts et de permettre une meilleure gestion de la trésorerie.
L'unité de Cambridge intensifiera son expertise des céramiques HTCC pour les applications hyper fréquence afin de pénétrer d'autres marchés que celui de l'imagerie thermique. 

Jim Collins, président et directeur général, commente : "Pour le groupe Egide, la priorité numéro un est la sécurité de notre personnel pendant cette pandémie Covid-19. Chacune de nos usines suit le protocole recommandé pour un environnement de travail sûr et une distanciation sociale. Nous assurons une continuité de production dans chacune de nos usines car nos produits sont essentiels aux programmes gouvernementaux auxquels ils sont destinés. »

Il ajoute : "2019 a été une année de transition pour l'entreprise. Nous avons restructuré nos activités en France pour améliorer l'efficacité et réduire les coûts. Dans ce contexte, la rentabilité du Groupe Egide a été impactée en 2019. Si nous continuons à ressentir la volatilité de certains de nos marchés, notamment les marchés européens et américains de l'imagerie thermique et certains contrats de défense aux Etats-Unis, l'achèvement de la restructuration en France, ainsi que l'amélioration significative des prises de commandes fin 2019, nous permettent de rester confiants pour l'année 2020. »

AGENDA
Chiffre d’affaires S1 2020 :                          23 juillet 2020

Retrouvez toute l’information sur Egide : www.egide-group.com

A propos d’Egide
Egide est un groupe d'envergure internationale, spécialisé dans la fabrication de boîtiers hermétiques et les solutions de dissipation thermique pour composants électroniques sensibles. Il intervient sur des marchés de pointe à fortes barrières technologiques dans tous les univers critiques (Imagerie thermique, Optronique, Hyperfréquence, boitiers de Puissance, …). Seul acteur global dédié, Egide est présent industriellement en France et aux Etats-Unis.

Egide a renouvelé sa qualification d’entreprise innovante pour les FCPI le 14 mai 2018

EGIDE est coté sur Euronext Paris™- Compartiment C - ISIN : FR0000072373 – Reuters : EGID.PA – Bloomberg : GID


CONTACTS
EGIDE – Luc Ardon – Directeur Financier -+33 4 90 30 35 94 – luc.ardon@fr.egide-group.com
INBOUND CAPITAL – Relations Investisseurs – Frédéric Portier - +44 7802 533333 – fportier@inbound.capital
FIN’EX TENSO – Relations Presse - Isabelle Aprile - +33 1 39 97 61 22 – i.aprile@finextenso.fr


Pièce jointe