Mesures

Compte tenu de l'impact actuel de la pandémie Corona sur les populations et les économies du monde entier, Bekaert a mis en place des mesures mondiales et locales et évalue en permanence la nécessité d'actions supplémentaires afin de:

  1. -   Protéger la santé et la sécurité de tous les collaborateurs et leurs familles et des sous-traitants et visiteurs de nos sites
  2. -   Se conformer rigoureusement aux réglementations déployées dans tous les pays accueillant les activités Bekaert
  3. -   Communiquer étroitement avec les clients et les fournisseurs afin que nos actions de chaîne d'approvisionnement soient alignées
  4. -   Atténuer les conséquences de la crise sur la rentabilité et la liquidité du Groupe

Les confinements imposés par certains gouvernements, les fermetures d’usines par nos clients et les actions préventives mises en œuvre par Bekaert ont conduit à ce jour à un certain nombre de fermetures temporaires d'usines. Bekaert a également pris la décision de réduire temporairement les heures de travail d’équipes à travers le monde.

Priorités à court terme

Les fermetures temporaires d'usines et les évolutions actuelles de la demande devraient avoir un impact significatif sur la performance de notre entreprise au cours de l'année en cours. La crise actuelle nous oblige à nous concentrer sur un certain nombre de priorités d'atténuation et de stabilisation à court terme.

La première priorité est de continuer à protéger la santé et la sécurité de nos collaborateurs et leurs familles. Cela s'applique à tout le personnel actif sur le lieu de travail normal et à ceux en auto-isolement poursuivant leurs tâches par le télétravail et aux équipes qui sont sous régime de chômage temporaire.

Une autre priorité est de rester en contact étroit avec nos clients, afin que nous comprenions leurs besoins actuels et futurs et que nous puissions ajuster nos décisions et nos actions en matière de chaîne d'approvisionnement de manière agile.

Enfin, nous continuerons de contrôler rigoureusement notre fonds de roulement, nos dépenses en capital et nos coûts, afin d’atténuer autant que possible l'impact de la pandémie sur nos liquidités et notre rentabilité.

Perspectives

La situation actuelle ne permet pas d'évaluer un impact quantifié de la crise sur nos performances financières en 2020, mais les évolutions de la demande et les fermetures d'usines auront un impact significatif sur nos résultats du premier semestre. Bekaert mettra à jour ses perspectives lors de la publication du rapport d’activités du premier trimestre, prévue le 13 mai 2020.


Pièce jointe