OTTAWA, 19 mai 2020 (GLOBE NEWSWIRE) -- Au cours de la dernière année, Gestion agricole du Canada a travaillé avec le Wilton Consulting Group dans le cadre d’une recherche novatrice visant à explorer le lien entre la santé mentale et la gestion d’entreprise agricole. Les résultats de cette recherche révèlent une corrélation positive entre la santé mentale et la gestion d’entreprise agricole; ils orientent ainsi les recommandations à l’appui des activités de gestion d’entreprise agricole qui ont une incidence bénéfique sur la santé mentale des agriculteurs, de même que des mesures de soutien en santé mentale qui, à leur tour, ont une incidence favorable sur ces activités.

Le stress est une réaction personnelle et émotionnelle à des facteurs externes, plus précisément les facteurs de stress. Les agriculteurs ont fait part de plusieurs changements qui s’opèrent du côté du comportement lorsqu’ils sont stressés et qu’ils tentent de gérer leur stress. La plupart des agriculteurs ont mentionné des mécanismes d’adaptation indésirables qui peuvent contribuer à une mauvaise santé mentale, notamment travailler un plus grand nombre d’heures et perdre du sommeil, éviter des rassemblements sociaux ou familiaux et perdre en partie la maîtrise de leurs émotions. Par ailleurs, certains agriculteurs ont signalé une tendance à accentuer certains comportements de gestion lorsqu’ils sont stressés, comme accorder une plus grande attention à l’aspect financier de leurs activités, et évaluer ou planifier des résultats potentiels.

Le recours à des pratiques de gestion d’entreprise peut aider les agriculteurs à surmonter des périodes difficiles comme les crises du marché ou les mauvaises récoltes. Parmi les agriculteurs qui utilisent des plans d’affaires écrits, 88 % affirment que cela leur a apporté une certaine tranquillité d’esprit. Les résultats du projet réaffirment les constatations tirées de recherches récentes et mettent de l’avant de nouvelles idées sur les façons dont on peut contribuer à la santé mentale des agriculteurs en appuyant la gestion d’entreprise agricole.

Il y a là une occasion de mieux enseigner aux agriculteurs les avantages de la planification d’entreprise en mettant l’accent sur l’atténuation des risques. De plus, la constitution d’équipes de soutien pour fournir des conseils peut alléger une partie du fardeau de la prise de décisions. Lorsque des difficultés surviennent, il est rassurant de savoir que l’on peut compter sur une équipe de pairs, de membres de la famille et de conseillers ayant été appelés à réfléchir à différents problèmes et aux moyens d’action devant être pris pour chacun d’eux. De même, si l’on fait mieux connaître et que l’on réoriente les concepts associés au plan d’affaires agricole et à l’équipe agricole, l’on peut aider les agriculteurs à voir la gestion et la planification d’entreprise comme un moyen de se préparer à des périodes d’incertitude et comme un point de référence dans les moments difficiles.

Le rapport se termine par quatre thèmes qui illustrent comment Gestion agricole du Canada et les intervenants de l’industrie agricole en général peuvent mieux soutenir la santé mentale des agriculteurs au Canada :

  1. Poursuivre les initiatives de sensibilisation sur l’importance de la santé mentale des agriculteurs.
  2. Soutenir l’éducation en santé mentale chez les agriculteurs et ceux qui les appuient.
  3. Proposer des conseils, des outils et de la formation en matière de gestion d’entreprise qui mettent l’accent sur la gestion des risques et la préparation aux situations d’urgence comme moyens de faire face à l’incertitude.
  4. Militer en faveur de services de soutien en santé mentale destinés spécifiquement aux agriculteurs et voir à l’élargissement de la portée de tels services.

En tout, 24 recommandations distinctes sont détaillées dans le rapport. De telles constatations de recherche sont essentielles pour orienter les politiques gouvernementales, l’affectation des ressources, la gestion d’entreprise et les activités des fournisseurs de services en santé mentale, le tout afin d’appuyer la santé des agriculteurs et des entreprises agricoles et, ainsi, un secteur agricole prospère et durable.

Méthodologie de recherche
Le projet a commencé au printemps 2019 par une analyse environnementale qui comprenait une analyse de la littérature de même que l’examen des ressources et des programmes existants qui appuient la santé mentale des agriculteurs. Un comité consultatif composé de professionnels interdisciplinaires de l’industrie a été formé pour orienter la recherche. Le rapport est fondé sur une étude nationale exhaustive, dont un sondage mené auprès de 1 735 agriculteurs, 14 groupes de discussion et 72 entrevues individuelles avec des agriculteurs et des représentants de l’industrie. Le sondage a été réalisé par le groupe Vision de Financement agricole Canada (FAC) dans le cadre d’un partenariat unique entre l’équipe de recherche, Gestion agricole du Canada et FAC. La recherche originale a eu lieu d’octobre 2019 à mars 2020.

Pour lire le rapport complet, visitez notre site Web au https://www.fmc-gac.com/fr/espritssainsfermessaines/.

Citations :

« Notre recherche a révélé que les pratiques de gestion d’entreprise agricole offrent une occasion importante de gérer le stress causé par le travail agricole d’une manière qui contribue à une bonne santé mentale. Les pratiques de gestion, bien qu’elles ne puissent pas éliminer entièrement le stress, peuvent jouer un rôle important dans la diminution du stress et l’adoption de mécanismes d’adaptation positifs. Notre recherche montre qu’il faut améliorer les mesures de soutien et la promotion des pratiques de gestion d’entreprise agricole sur les fermes canadiennes. » – Heather Watson, directrice générale de Gestion agricole du Canada

« L’agriculture est plus qu’une simple entreprise; il s’agit d’une expérience humaine remplie de passion et de dévouement, et qui apporte de la satisfaction. Toutefois, il arrive aussi que la pression et l’anxiété liées à la gestion d’une exploitation agricole ou d’une entreprise du domaine de l’agriculture soient difficiles à supporter et qu’elles provoquent un sentiment d’isolement. Nous sommes là pour nous entraider dans les moments difficiles – c’est là le mode de vie rural. Ensemble, nous pouvons nous employer à mieux comprendre les défis qui sont liés à la santé mentale dans l’industrie agricole et agroalimentaire, de sorte que personne n’ait à mener le combat seul. » – Marty Seymour, directeur, Relations avec l’industrie, Financement agricole Canada

À propos de Gestion agricole du Canada

Chef de file national en matière d’activités de gestion d’entreprise agricole, Gestion agricole du Canada est le seul organisme qui se consacre exclusivement à l’élaboration et à la distribution d’information, de ressources et d’outils spécialisés en gestion d’entreprise, le tout pour placer les agriculteurs canadiens sur la voie du succès. Gestion agricole du Canada peut réaliser ses activités et programmes grâce au soutien de généreux commanditaires et partenaires, notamment le gouvernement, le secteur privé, le secteur sans but lucratif et le milieu universitaire.

Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec :
Mathieu Lipari
Gestionnaire de programmes
Gestion agricole du Canada
Mathieu.Lipari@fmc-gac.com

Une photo associée à ce communiqué de presse est disponible à https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/6abc9cf6-ea07-4894-889a-f2932ae35aa5/fr