SMCP - Chiffre d'affaires T3 2020


Troisième trimestre 2020
Communiqué - Paris, le 26 Octobre, 2020

Chiffre d’affaires T3 2020
Amélioration séquentielle portée par la reprise en Chine continentale

  • Chiffre d'affaires T3 2020 en baisse de -9,5% en données publiées ; -10,6% en organique1
  • Croissance like-for-like à deux chiffres au T3 en Chine Continentale (+29,6% en organique)
  • Forte croissance de l’e-commerce (+27.6%2), porté par l’ensemble des régions
  • Ouvertures sélectives : +6 ouvertures nettes (DOS) au T3 2020, dont 4 fermetures nettes en France

             

Daniel Lalonde, Directeur général de SMCP, commente : « La performance du troisième trimestre est encourageante. Je suis particulièrement satisfait de nos chiffres en Chine Continentale, qui sera, sans aucun doute, un moteur-clé de notre croissance future. Cependant, l'intensification de la pandémie de Covid-19 dans le monde, limite encore la visibilité. Aussi, nous demeurons prudents quant aux trimestres à venir. Je reste toutefois confiant dans la solidité de nos fondamentaux et notre capacité à traverser cette crise. Je suis impatient de vous présenter demain notre stratégie qui nous permettra de relever les défis de demain et de saisir les opportunités de croissance liées à l’évolution des tendances observées dans le monde. »

Chiffres non audités
CA en M€ hors %
T3 2019 T3 2020 Variation
organique
Variation en
Données publiées
9 mois 2019 9 mois 2020 Variation
organique
Variation en données publiées
Chiffre d’affaires par région        
France 91,8 89,5 -8,3% -2,6% 275,4 222,5 -25,4% -19,2%
EMEA3 87,5 69,8 -20,6% -20,1% 246,3 176,5 -28,9% -28,3%
Ameriques 36,0 23,4 -32,2% -35,1% 104,8 61,6 -41,0% -41,2%
APAC4 59,2 65,7 13,8% 10,9% 188,5 160,6 -13,8% -14,8%
Chiffre d’affaires par marque        
Sandro 133,4 116,2 -11,8% -12,9% 395,8 293,3 -25,7% -25,9%
Maje 108,3 98,8 -7,7% -8,8% 320,6 238,3 -25,5% -25,7%
Autres marques5 32,9 33,4 -15,4% 1,5% 98,5 89,6 -27,1% -8,9%
TOTAL 274,5 248,4 -10,6% -9,5% 814,9 621,2 -25,8% -23,8%

Au troisième trimestre 2020, le chiffre d'affaires consolidé a atteint 248,4 millions d’euros, en baisse de -10,6% en organique. En données publiées, le chiffre d’affaires a reculé de -9,5%, intégrant un effet de change négatif de -1,0% (principalement dans les régions Amériques et APAC) et une contribution positive de la marque De Fursac à hauteur de +2,0%. Cette performance traduit une amélioration séquentielle du chiffre d’affaires par rapport au T2 2020. Au cours du trimestre, le trafic en magasins est resté faible en raison de l'absence persistante du tourisme, mais le Groupe a enregistré des taux de conversion solides. Par ailleurs, SMCP a partiellement compensé l'impact de la crise par une bonne performance du e-commerce6 (+ 27,6% de croissance).

Au cours de ces 12 derniers mois, les ouvertures nettes de SMCP se sont élevées à +38 magasins opérés en propre (DOS) dont +6 ouvertures nettes au T3 2020. Cela comprend +20 ouvertures nettes dans la région APAC, +17 en EMEA et +11 dans la région Amériques. Parallèlement, le Groupe a poursuivi l'optimisation de son réseau en France (-10 DOS).

 

Répartition du chiffre d’affaires par région et par marque

 

En France, le chiffre d’affaires a reculé de -8,3% en organique, soulignant une forte amélioration de ses ventes par rapport au T2 2020. Au cours du trimestre, la bonne résistance de la clientèle domestique (en particulier hors de Paris) a partiellement compensé l'impact persistant de la crise sur le tourisme. Le mois d’août a enregistré une bonne performance, notamment soutenue par des effets calendaires positifs liés au décalage des soldes d'été qui ont été repoussés de trois semaines par rapport à 2019. Dans l'intervalle, le e-commerce a continué de générer une croissance forte à deux chiffres4. Enfin, le Groupe a poursuivi son plan d'optimisation avec -4 fermetures nettes.

En Europe, le chiffre d’affaires a reculé de -20,6% en organique, soulignant également une nette amélioration par rapport au T2 2020. Cette performance est toutefois contrastée selon les pays. Alors que l’Allemagne, l'Europe du Nord et la Russie ont démontré une bonne résilience, l'Italie, le Royaume-Uni et l'Espagne restent les plus touchés. En parallèle, le Groupe a généré une croissance forte à deux chiffres de ses ventes e-commerce4. Enfin, SMCP a enregistré -1 fermeture nette comprenant -5 fermetures en Suisse résultant de la décision d’un grand magasin de réduire son réseau. 

Dans la région Amériques, le chiffre d’affaires a baissé de -32,2% en organique. Malgré une nette amélioration séquentielle par rapport au T2 2020, l’Amérique du Nord demeure la région la plus touchée par la crise sanitaire, SMCP étant principalement positionné dans les Etats de New York, Floride et Californie, les plus impactés. En parallèle, le e-commerce a généré une croissance à deux chiffres7.

Dans la région APAC, le chiffre d’affaires a progressé de +13.8% en organique, soulignant une amélioration constante tout au long du trimestre. Cette performance est principalement tirée par la Chine Continentale (+ 29,6% de croissance organique dont une croissance like-for-like à deux chiffres) à la fois dans les magasins physiques et dans le digital. Le e-commerce a généré une croissance forte à deux chiffres au troisième trimestre 2020, notamment soutenue par des opérations réussies avec T-Mall. Dans le reste de l'Asie, SMCP a enregistré des tendances contrastées. Si la Corée du Sud et Taïwan ont affiché une forte croissance, les conditions de marché demeurent difficiles à Hong-Kong, Macao et Singapour. Celles-ci s’améliorent toutefois progressivement.

 

Un webcast à destination des investisseurs et des analystes sera diffusé demain à partir de 9h00 jusqu’à environ 12h30 (heure de Paris). L’équipe de direction présentera la stratégie de SMCP et ses prochaines étapes. Elle reviendra également sur les éléments-clés du T3 2020.

Les supports des présentations seront également disponibles sur le site Internet (www.smcp.com), section Finance.

 

 

CALENDRIER FINANCIER

 

      ·27 octobre 2020 – Update stratégique


 

ANNEXES

 

Répartition des DOS

Nombre de DOS T3-19 2019 S1-20 T3-20   Var T3 20
vs. T2 20
Var T3 20 vs. 2019 Var T3 20 vs. T3 19
              
Par région              
France 530 528 524 520   -4 -8 -10
EMEA 397 413 415 414   -1 +1 +17
Amériques 156 162 164 167   +3 +5 +11
APAC 209 219 221 229   +8 +10 +20
              
Par marque              
Sandro 536 550 555 559   +4 +9 +23
Maje 435 444 448 451   +3 +7 +16
Claudie Pierlot 220 224 223 219   -4 -5 -1
Suite 341 44 44 38 38   - -6 -6
De Fursac 57 60 60 63   +3 +3 +6
Total DOS 1 292 1 322 1 324 1 330   +6 +8 +38

Répartition des POS

Nombre de POS T3-19 2019 S1-20 T3-20   Var T3 20
vs. T2 20
Var T3 20 vs. 2019 Var T3 20 vs. T3 19
            
Par région            
France 532 530 524 520   -4 -10 -12
EMEA 518 535 534 531   -3 -4 +13
Amériques 182 189 193 187   -6 -2 +5
APAC 374 386 399 406   +7 +20 +32
         
Par marque            
Sandro 690 707 716 714   -2 +7 +24
Maje 567 577 587 584   -3 +7 +17
Claudie Pierlot 246 250 249 245   -4 -5 -1
Suite 341 44 44 38 38   - -6 -6
De Fursac 59 62 60 63   +3 +1 +4
Total POS 1 606 1 640 1 650 1 644   -6 +4 +38
dont partenaires POS 314 318 326 314   -12 -4 -

 

INDICATEURS FINANCIERS NON DÉFINIS PAR LES NORMES IFRS

 

Le Groupe utilise des mesures financières et non financières-clés pour analyser les performances de son activité. Les principaux indicateurs de performance utilisés comprennent le nombre de points de vente, la croissance sur une base comparable (« like-for like »), l’EBIT ajusté et la marge d'EBIT ajusté.

Nombre de points de vente

Le nombre de points de vente du Groupe se compose du nombre total de points de vente ouverts à une date considérée, ce qui comprend (i) les points de vente exploités en propre (« directly operated stores ») qui incluent les succursales, les concessions dans les grands magasins, les magasins exploités par des affiliés, les outlets et les sites Internet, ainsi que (ii) les points de vente partenaires (« partnered retail »).

Croissance du chiffre d'affaires sur une base comparable (« like-for-like »)

La croissance sur une base comparable correspond aux ventes retail réalisées à travers les points de vente détenus en propre sur une base comparable au cours d’une période donnée, par rapport à la même période de l’exercice précédent, le chiffre étant exprimé en pourcentage de variation entre les deux périodes. Le nombre de points de vente sur une base comparable pour une période donnée comprend tous les points de vente du Groupe ouverts au début de la période précédente et exclut les points de vente fermés pendant la période donnée, y compris les points de vente fermés pour rénovation pour une durée supérieure à un mois, ainsi que les points de vente ayant changé d’activité (par exemple des points de vente Sandro passant d’un statut Femme à Homme ou à Mixte).

Les croissances des ventes sur une base comparable sont présentées à taux de change constant (les ventes d’une année N et d’une année N-1 en devises sont converties au taux moyen N-1, tel que présenté dans les notes annexes aux comptes consolidés du Groupe au 31 décembre de l’année N considérée).

Croissance organique du chiffre d’affaires

La croissance organique du chiffre d’affaires correspond au total des ventes d'une période donnée par rapport à la même période de l'année précédente. Elle est exprimée en pourcentage de variation entre les deux périodes, et est présentée à taux de change constants (les ventes pour la période N et la période N-1 en devises étrangères sont converties au taux moyen de l'année N-1) et hors effets de périmètre, c'est-à-dire en excluant l'acquisition de De Fursac.

***

 

MÉTHODOLOGIE

 

Sauf mention contraire, les montants sont exprimés en millions d'euros et arrondis au million le plus proche. De façon générale, les valeurs présentées dans ce communiqué de presse sont arrondies à l'unité la plus proche. Par conséquent, la somme des montants arrondis peut présenter des écarts non significatifs par rapport au total reporté. Par ailleurs, les ratios et écarts sont calculés à partir des montants sous-jacents et non à partir des montants arrondis.

***

 

AVERTISSEMENT : DECLARATIONS PROSPECTIVES

 

Ce communiqué de presse contient certaines informations qui constituent des déclarations prospectives. Ces déclarations prospectives sont fondées sur les anticipations et convictions actuelles de l'équipe dirigeante et sont soumises à un certain nombre de risques et incertitudes, incluant ceux liés à l’épidémie actuelle du Covid-19, en conséquence desquels les résultats réels pourraient différer sensiblement de ceux énoncés par ces déclarations prospectives. Par conséquent, aucune garantie n'est donnée sur le fait que ces projections se réaliseront ou que les objectifs de résultats seront atteints.
Ces risques et incertitudes incluent ceux présentés et détaillés au Chapitre 3 « Facteurs de risques » du Document d’Enregistrement Universel de la Société déposé auprès de l’Autorité des marchés financiers le 30 avril 2020 et qui est disponible sur le site Internet de SMCP (www.smcp.com)
Ce communiqué de presse n’a pas fait l’objet d’une vérification indépendante. SMCP ne prend aucun engagement ni ne donne aucune garantie sur l’exactitude ou le caractère complet de l’information présentée dans ce communiqué de presse. En aucun cas, SMCP, l’un de ses affiliés ou l’un de ses représentants ne pourra être tenu responsable des conséquences dommageables éventuelles de l’usage qui sera fait de ce communiqué de presse ou de toute information y figurant.

***

 

À PROPOS DE SMCP

 

SMCP est un acteur mondial du marché du luxe accessible avec un portefeuille de quatre marques parisiennes uniques Sandro, Maje, Claudie Pierlot et De Fursac. Présent dans 41 pays, SMCP est un Groupe à forte croissance qui a franchi le seuil du milliard de chiffre d’affaires en 2018. Le groupe comprend un réseau de plus de 1 500 magasins dans le monde et une présence digitale forte, sur l’ensemble de ses marchés-clés. Evelyne Chetrite et Judith Milgrom ont fondé respectivement Sandro et Maje à Paris, en 1984 et en 1998 et continuent à en assurer la direction artistique. Claudie Pierlot et De Fursac ont été acquises par SMCP respectivement en 2009 et 2019. SMCP est coté sur le marché règlementé d’Euronext (compartiment A, ISIN FR0013214145, Code Mnémonique : SMCP).

 

CONTACTS

 

INVESTISSEURS/PRESSE                                    PRESSE

SMCP                                                                                      BRUNSWICK

Célia d’Everlange                                                                  Hugues Boëton
                                                                                                Tristan Roquet Montegon

+33 (0) 1 55 80 51 00                                                         +33 (0) 1 53 96 83 83                                                                        
celia.deverlange@smcp.com                                              smcp@brunswickgroup.com            




1 Toutes références à “la performance organique” dans le présent communiqué correspondent à la croissance du chiffre d’affaires à taux de change et périmètre constants, c’est-à-dire en excluant l’acquisition de De Fursac


2 Hors De Fursac


3 La région EMEA regroupe les activités dans les pays européens à l’exception de la France (principalement le Royaume-Uni, l’Espagne, l’Allemagne, la Suisse, l’Italie et la Russie) ainsi qu’au Moyen-Orient (notamment les Émirats Arabes Unis)


4 La région APAC regroupe les activités en Asie-Pacifique (notamment la Chine continentale, Hong Kong, la Corée du Sud, Singapour, la Thaïlande et l’Australie).


5 Marques Claudie Pierlot et De Fursac


6 Hors De Fursac


7 Avec application de la nouvelle méthode comptable sur le traitement des retours


 

Pièce jointe



Attachments

Communiqué - SMCP - Chiffre d'affaires T3 2020