Monument débute l'exploration dans le cadre du projet aurifère de Murchison

Vancouver, British Columbia, CANADA


VANCOUVER, Colombie-Britannique, 17 juin 2021 (GLOBE NEWSWIRE) -- Monument Mining Limited (TSX-V : MMY et FSE : D7Q1) « Monument » ou la « Société » a le plaisir d'annoncer le lancement d'un vaste programme d'exploration comprenant un forage Air Core (« AC ») prévu de 15 000 mètres. Ce programme est conçu pour tester sous couverture la minéralisation potentielle qui devrait conduire à la découverte de gisements aurifères peu profonds autonomes ou satellitaires pour compléter la base de ressources actuelle des projets aurifères de Burnakura et Gabanintha détenus à 100 % (collectivement le « Projet aurifère de Murchison » ou « Murchison »).

La PDG Cathy Zhai a commenté : « Dans la poursuite de l'objectif d'établir Murchison comme un projet aurifère phare servant de tremplin pour permettre à Monument de devenir un producteur d'or à plus grande échelle, la Société considère la découverte de nouvelles ressources aurifères comme une priorité. Avec toutes les autres pistes pour établir un inventaire aurifère qui sont ouvertes et examinées de temps à autre, l'exploration de Murchison est considérée comme le moyen le plus efficient et efficace d'allouer immédiatement nos ressources. »

Mme Zhai a ajouté : « Monument a reçu et examiné l'analyse des écarts de SRK sur le Plan de la Société concernant la Durée de vie de la mine (DVM), établi sur l'extraction d'or dans 12 puits ouverts différents et un seul développement souterrain. Sur la base des conclusions du rapport, Monument reconnaît que, bien que le plan concernant la DVM soit conceptuellement viable, la sensibilité du projet aux fluctuations du prix de l'or est en dehors du niveau de risque acceptable de la Société. La base de ressources actuelle du projet aurifère de Murchison doit augmenter, afin de fournir un soutien au développement et un tampon contre de telles fluctuations économiques. Des travaux de suivi supplémentaires recommandés par SRK pour augmenter le niveau de confiance dans la décision de production comprenant un forage intercalaire autour des zones planifiées concernées par la DVM seront menés après la conclusion de ce programme d'exploration des terrains vierges. »

Faits marquants

  • Le premier forage d'exploration sur des cibles structurelles de haute qualité définies à partir d'enquêtes géophysiques dans des zones de couverture peu profonde a eu lieu.
  • La potentielle extension latérale du système minéralisé aurifère connu dans la zone de forage de Munro sera testée au sein de la propriété foncière de Monument.
  • Une plateforme de forage polyvalente doit être déployée dans le cadre du projet aurifère de Murchison de manière aussi pratique que possible.
  • Des travaux de préparation ont été entrepris.

CONTEXTE DU PROJET AURIFÈRE DE MURCHISON

Monument Mining Limited détient une participation à 100 % dans le projet aurifère de Murchison comprenant 170 km2 de terrane de roches vertes archéennes très prometteur situé à environ 750 km au nord de Perth et à 40 km au sud-est de Meekatharra en Australie-Occidentale (Figure 1). La zone du projet couvre la marge orientale de la ceinture de roches vertes de Meekatharra-Wydgee dans la partie Nord-Est du domaine de Murchison. Historiquement, le complexe aurifère de Murchison a généré plus de 15 millions d'onces d'or depuis les années 1900 et reste un producteur important par l'exploitation de mines dans le complexe comprenant les opérations de Westgold Resources situées à moins de 10 km à l'Ouest.

La Figure 1 est disponible à l'adresse https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/18a71fa9-7c85-4a9b-afac-b366f24fea56 

Le projet aurifère de Murchison a été acquis en 2014 avec des ressources historiques à ciel ouvert de 563 koz Au (153 koz Au pour Gabanintha, 410 koz Au pour Burnakura) avec une teneur limite de 1,0 g/t Au appliquée, un camp entièrement opérationnel, une usine de traitement aurifère de 260 ktpa et un certain nombre de développements souterrains et de puits ouverts historiques.  

Depuis son acquisition, Monument s'est concentrée sur la réduction des risques du projet aurifère de Murchison et sur l'établissement d'une base solide de ressources minérales pour soutenir le développement conjoint des gisements aurifères de Burnakura et Gabanintha à l'aide d'une seule usine de traitement centralisée située à Burnakura.

En juillet 2018, à la suite d'un forage intercalaire, de développement et extensif au sein et à proximité des systèmes minéralisés connus et des puits ouverts existants à Burnakura, Monument a annoncé des ressources estimées de 381 000 onces d'or à Burnakura dans le rapport « Updated Mineral Resources, Burnakura Project, Western Australia, NI 43-101 Technical Report », préparé par SRK Consulting (Australia) Pty Ltd, et déposé dans SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

La Société est d'avis que les travaux réalisés à ce jour ont créé une base solide pour le projet aurifère de Murchison. Toutefois, le potentiel de réalisation d'une valeur significative pour les actionnaires réside dans la découverte d'un nouveau système aurifère à grande échelle à distance de camionnage de l'usine de traitement de Burnakura. Une évaluation des possibilités que la propriété foncière très prometteuse de 170 km2 accueille un tel système aurifère est en cours, étudiant :

  • Le forage extensif structurellement ciblé, latéralement et sous les gisements connus
  • Les sites géochimiques anormaux des systèmes minéralisés affleurants précédemment identifiés par échantillonnage et forage du sol
  • Les données géophysiques et de télédétection pour les cibles structurelles sous couverture peu profonde

EXPLORATION HISTORIQUE

De l'or a été initialement découvert dans des zones d'affleurement ou de sous-affleurement des substrats rocheux archéens et exploité dans les complexes aurifères de Burnakura et Gabanintha dans les années 1890. Le développement a été limité à des opérations souterraines à petite échelle et à haute teneur, comprenant des puits verticaux avec des entraînements à coupe croisée et les décharges associées.

Ces travaux historiques abandonnés ont constitué des cibles pour les sociétés minières modernes un siècle plus tard (des années 1980 et 1990), lorsque les techniques minières et d'extraction aurifère ont permis le développement économique de gisements aurifères de plus grande taille et de plus faible teneur. Le forage effectué dans le cadre de ces travaux historiques par des sociétés antérieures a conduit à la découverte et à l'exploitation des gisements de Banderol, Federal City, Authaal, Alliance et New Alliance dans la région de Burnakura ; et Tumblegum, Canterbury, Terrels, Yagahong, Kavanagh dans la zone du projet Gabanintha. Des travaux d'exploration supplémentaires se sont axés sur les zones entourant ces gisements connus, ou sur les sites où on a pu observer des lithologies de roches vertes archéennes affleurantes, cependant une attention limitée a été accordée au potentiel des zones sous couverture ailleurs dans l'ensemble de terres de 170 km2 qui compose le projet aurifère de Murchison.

L'une des principales exceptions à cette approche a abouti à la dernière découverte d'or significative effectuée à Burnakura. En 1994, une étude aéromagnétique détaillée a été menée par Gold Mines of Australia. L'interprétation de ces données géophysiques a permis d'identifier un ébrasement structurel à partir de la principale zone de cisaillement minéralisée de Burnakura survenant dans les lithologies de roches vertes prometteuses sous une zone de couverture de régolithe cartographiée. Le forage RAB de reconnaissance a conduit à l'identification de l'ébrasement NOA minéralisé et à la découverte ultérieure des gisements NOA 1-7.

Une grande partie de la propriété foncière du projet aurifère de Murchison a une géologie prometteuse de roches vertes archéennes affleurantes limitée avec une séquence de couverture plus jeune de matériaux latéritiques tertiaires et une érosion en nappe transportée allant de 1 à 20 mètres d'épaisseur cachant le substrat rocheux. La géochimie de surface s'est avérée inefficace dans le ciblage de la minéralisation sous cette séquence de couverture et, par conséquent, ces zones n'ont pas encore été explorées efficacement, bien qu'elles aient des lithologies hôtes et des paramètres structurels prometteurs.

CIBLES D'EXPLORATION

Monument est d'avis que la poursuite d'une stratégie de croissance organique grâce à la découverte de gisements aurifères peu profonds sous couverture représente une opportunité de création de valeur élevée pour la Société et ses actionnaires. Pour permettre cette stratégie, la Société a commencé l'intégration et l'évaluation de données historiques (géologiques, géophysiques et géochimiques) collectées par diverses sociétés au cours des 50 dernières années afin d'identifier les zones cibles à fort potentiel distales par rapport aux gisements connus ou sous couverture.

Le programme d'exploration initial débutera à Burnakura. Le travail se poursuit pour la compilation et l'examen des données historiques à Burnakura et Gabanintha, des cibles supplémentaires de haute qualité devant être définies prochainement.

Ces zones cibles seront évaluées dans le cadre de ce programme d'exploration en cours en utilisant les techniques d'exploration du sol, y compris l'échantillonnage du sol, le forage AC, le forage par circulation inverse (RC) et la cartographie géologique selon les besoins pour tester les indications d'une minéralisation aurifère significative. Au fur et à mesure que le travail en cours définira des cibles supplémentaires à Burnakura et Gabanintha, elles seront intégrées au programme.

Les gisements aurifères de Burnakura sont situés le long d'un ébrasement dans le sens Nord-Est (Zone de cisaillement de Burnakura, « BSZ ») qui est parallèle et interprété comme étant lié à la faille de Mt Magnet d'échelle régionale dans le sens Nord-Nord-Est (« NNE ») (Figure 2). La minéralisation aurifère se produit principalement dans les zones de cisaillement à décrochement avec des observations de trapps en raison des contrastes de compétences lithologiques créant des zones de fracture ductiles cassantes.

La Figure 2 est disponible à l'adresse https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/550487b5-0feb-4dde-b4c0-a69490b20903 

À ce jour, une série de cibles à fort potentiel sous couverture a été identifiée pour un suivi initial à Burnakura (Figure 3).

La Figure 3 est disponible à l'adresse https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/e5464c96-d4ad-42ae-9ffd-15f7229258bf 

Cible – Extension de la zone de forage de Munro

Une ressource minérale historique non exploitée dans la zone de forage de Munro signalée par Giralia en 20101, estimée à 266 000 t, à 1,6 g/t d'or, se trouve à proximité de la frontière Nord du bail minier M51/178 de Monument. La poursuite latérale de ce système minéralisé semble s'étendre vers le Sud-Sud-Ouest (« SSO ») directement dans l'ensemble de terres de Monument (Figure 4). Aucun forage ou aucune évaluation significatif(-ve) de cette structure minéralisée au sein de M51/178 n'a été effectué(e). Monument a l'intention d'entreprendre un programme de forage RC de 12 trous et 1 200 mètres latéralement par rapport au gisement de la zone de forage de Munro dans le but de déterminer si la minéralisation économique se poursuit le long de cette structure.

La Figure 4 est disponible à l'adresse https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/30285235-c198-4083-adb7-a94f654c43f7 

Cible - Banderol Sud et Jonction

L'interprétation des données aéromagnétiques détaillées sur Burnakura a permis à Monument d'identifier un ébrasement structurel secondaire Nord-Sud déviant de la BSZ à tendance Nord-Est régionale. L'orientation de cet ébrasement coïncide avec l'orientation structurelle des veines de quartz minéralisées à l'intérieur du puits ouvert de Banderol. La tendance est interprétée comme continuant vers le Sud depuis le puits ouvert de Banderol et est délimitée par du granodiorite à l'Ouest et une séquence de roches vertes archéennes composées de pierres volcaniques felsiques et mafiques/ultramafiques à l'Est (Figure 5).

La Figure 5 est disponible à l'adresse https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/4cb87c10-844f-47df-a16c-ae0589eb0706 

La zone structurelle minéralisée NE-SO connue qui s'étend depuis le gisement de la zone de forage de Munro est interprétée comme croisant la structure N-S plus au Sud à la cible de Jonction où une intensité magnétique élevée à tendance E-O est observée (Figure 6).   Alors que les lithologies de roches vertes approchent de l'intensité magnétique élevée à tendance E-O vers le Sud et approchent deux corps de granodiorite, elles sont interprétées comme étant traînées et déformées, créant potentiellement des zones dilatoires extensives au sein des lithologies hôtes favorables.

La zone cible de Jonction est structurellement complexe, ce qui augmente le potentiel de fracturation et la formation de veines de quartz aurifères associées. Un développement de régolithe d'une vaste couverture d'érosion en nappe masque les roches archéennes du socle et inhibe l'utilisation de la géochimie de surface dans cette zone. Une séquence de trous de forage AC est prévue pour aider à mieux définir la géologie du socle et identifier la minéralisation aurifère sous couverture.

La Figure 6 est disponible à l'adresse https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/7e002163-90f7-4ef9-b295-4bb13b6837da

Les informations scientifiques et techniques contenues dans le présent communiqué de presse ont été révisées et approuvées par Roger Stangler, MEng, FAusIMM, MAIG, Personne qualifiée au sens de la norme NI43-101 retenue par Golder Associates Pty Ltd.

TRAVAIL EN COURS

La Société a engagé les services d'AHA Logic pour entreprendre une enquête sur le patrimoine autochtone dans des zones spécifiques du projet aurifère de Murchison afin d'identifier le matériel culturel ou les sites présentant un intérêt pour les Propriétaires traditionnels avant le début des activités sur le terrain. Le rapport final de l'enquête sur le patrimoine autochtone sera complété et fourni à la Société d'ici la dernière semaine de juin.

Actuellement, Monument dispose d'un Programme de travaux (« PT ») approuvé par le Department of Mines, Industry Regulation and Safety (« DMIRS ») couvrant la majorité du projet Burnakura et la partie Nord du projet Gabanintha. Le PT ouvre la voie à la réalisation d'activités de perturbation du sol sur le tènement à l'aide d'équipements mécanisés, notamment la préparation de plateformes de forage, le creusement de tranchées et le déblaiement de lignes. Des demandes ont été soumises au DMIRS pour un PT supplémentaire à Burnakura et Gabanintha afin de permettre la réalisation d'activités d'exploration dans les zones cibles qui ne sont pas actuellement couvertes par les PT existants. Le rapport d'enquête sur le patrimoine autochtone terminé sera utilisé pour soutenir la demande de la Société si nécessaire. Les PT supplémentaires sont attendus vers la fin du mois de juin.

Des manifestations d'intérêt pour la fourniture d'une plateforme de forage polyvalente capable d'entreprendre la première phase du programme d'exploration prévu ont été reçues de plusieurs sociétés de forage basées à Perth. La demande incessante au sein de l'industrie des ressources d'Australie-Occidentale a affecté la disponibilité de plateformes de forage adaptées pour la Société. Ces demandes sont examinées actuellement et le processus de sélection est en cours. Le forage devrait débuter en septembre prochain.

En préparation du programme d'exploration à venir, Monument a entamé le processus de recrutement de personnel technique et d'assistance suffisamment qualifié pour fournir des ressources supplémentaires à l'équipe actuelle et établir une capacité de travail critique. En outre, la logistique et la préparation opérationnelle sur le site ont également commencé avec des livraisons de carburant, des réseaux d'approvisionnement établis et des travaux de préparation du sol en cours.

La nature progressive du programme d'exploration à Burnakura et Gabanintha verra les travaux se poursuivre au cours des six à huit prochains mois, à mesure que de nouvelles cibles seront identifiées et évaluées pour connaître leur potentiel de devenir un nouveau gisement aurifère satellitaire. À la fin de ce programme d'exploration, Monument sera en mesure d'évaluer tout l'ensemble de terres de 170 km2 du projet aurifère de Murchison et de déterminer, en connaissance de cause, l'approche la plus logique pour faire avancer le projet.

À propos de Monument

Monument Mining Limited (TSX-V : MMY, FSE : D7Q1) est un producteur d'or canadien reconnu qui possède et exploite la mine d'or Selinsing en Malaisie. Son équipe de direction expérimentée est axée sur la croissance et fait également progresser les projets aurifères de Murchison comprenant Burnakura, Gabanintha et la coentreprise Tuckanarra (dans lequel elle détient un intérêt à hauteur de 20 %) dans la zone de Murchison en Australie-Occidentale. La Société emploie environ 200 personnes dans les deux régions, et est déterminée à atteindre les normes les plus élevées en matière de gestion de l'environnement, de responsabilité sociale, de santé et de sécurité pour ses employés et ses communautés voisines.

Cathy Zhai, Présidente-directrice générale
Monument Mining Limited
Suite 1580 -1100 Melville Street
Vancouver, BC V6E 4A6

POUR TOUT COMPLÉMENT D'INFORMATION, veuillez consulter le site Web de la Société à l'adresse www.monumentmining.com ou contacter :

Richard Cushing, MMY VancouverT: +1-604-638-1661 x102rcushing@monumentmining.com

« Ni la Bourse de croissance TSX, ni son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument une quelconque responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse ».

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des informations prospectives relatives à Monument, à ses activités et à ses futurs projets (les « énoncés prospectifs »). Les énoncés prospectifs sont des déclarations qui impliquent des attentes, des plans, des objectifs ou des événements futurs qui ne sont pas des faits historiques et incluent les plans de la Société concernant ses projets miniers, ainsi que le calendrier et les résultats des programmes et événements proposés mentionnés dans le présent communiqué de presse. En règle générale, les informations prospectives peuvent être identifiées à l'aide de termes prospectifs comme « envisage », « s'attend à » ou « ne s'attend pas à », « est censé », « budget », « prévu », « estimations », « prévisions », « a l'intention de », « prévoit » ou « ne prévoit pas », ou « croit », ou encore des variantes de ces mots et expressions, ou des indications que certaines actions, certains événements ou certains résultats « peuvent », « pourraient », « sont susceptibles de », « ont des chances de » « se produire », « avoir lieu » ou « se réaliser ». Les énoncés prospectifs du présent communiqué de presse sont soumis à divers risques, incertitudes et autres facteurs pouvant entraîner une différence substantielle entre les résultats ou réalisations réels et ceux exprimés ou sous-entendus par les énoncés prospectifs. Ces risques et certains autres facteurs incluent, sans s'y limiter : les risques liés aux incertitudes commerciales, économiques, concurrentielles, géopolitiques et sociales d'ordre général ; les incertitudes concernant les résultats des activités d'exploration en cours ; les incertitudes quant à l'avancement et au calendrier des activités de développement ; les risques liés aux opérations étrangères ; les autres risques inhérents à l'industrie minière et les autres risques décrits dans l'analyse par la direction de la Société, ainsi que dans les rapports techniques sur les projets de la Société, tous étant disponibles sous le profil de la Société sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com. Les facteurs et hypothèses substantiels utilisés pour développer les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué de presse comprennent : les attentes concernant le coût au comptant estimé par once d'or produite et les flux de trésorerie estimés pouvant être générés par les opérations, les facteurs économiques généraux et autres facteurs pouvant échapper au contrôle de Monument ; les hypothèses et attentes concernant les résultats de l'exploration sur les projets de la Société ; les hypothèses concernant le prix futur de l'or et d'autres minéraux ; le calendrier et l'ampleur de la production future estimée ; le calendrier et les résultats prévus des activités de développement et d'exploration ; les coûts des activités futures ; les dépenses en capital et opérationnelles ; la réussite des activités d'exploration ; les problèmes d'exploitation minière ou de traitement ; les taux de change ; et tous les facteurs et hypothèses décrits dans l'analyse par la direction de la Société ainsi que dans les rapports techniques sur les projets de la Société, tous étant disponibles sous le profil de la Société sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com. Bien que la Société ait tenté d'identifier les facteurs importants susceptibles d'entraîner une différence substantielle entre les résultats réels et ceux décrits dans les énoncés prospectifs, il est possible que d'autres facteurs empêchent d'obtenir les résultats escomptés, estimés ou attendus. Rien ne garantit que les énoncés prospectifs se révéleront exacts dans la mesure où les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés dans de tels énoncés prospectifs. Par conséquent, les lecteurs ne doivent pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La Société ne s'engage pas à mettre à jour les énoncés prospectifs, sauf exigences des lois en vigueur sur les valeurs mobilières.

_______________________

1 Examen de projet technique et rapport d'évaluation indépendant (forme courte) Giralia Resources NL pour PwCS (PricewaterhouseCoopers Security Ltd) par Ravensgate Mining Industry Consultants le 5 janvier 2011